Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Blog CBS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Batless
Quiche Lorraine
avatar

Nombre de messages : 2198
Age : 42
Localisation : le nez contre ta vitre
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 0:55

Shocked t'aas de ces relations toi..apres le mail ..ah ..euh je sais plus qui pour l'ordre de passage, v'là ti pas que..et tu t'expatries quand?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro
CSI niveau 3
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : nibas
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 9:52

alors la je te tire ma révérence, génial. tu as de sacré relation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 10:56

Comme t'as fait fort, didonc Shocked Tu dois pas regretter tes années d'anglais... :DD :DD :DD Corey est super occupé, mais il prend le temps de répondre au nombre incroyable de mails qu'il doit recevoir thumright Franchement, je l'adore love love

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Giss
Coccinelle
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 35
Localisation : sur la côte ouest
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 11:13

C'est vrai que c'est très gentil de sa part de répondre au mail. On sait très bien, que nos amis les plus proches ne prennnent pas toujours le temps de répondre (j'imagine que vous avez eu l'expérience...), mais là tu as une réponse. C'est vraiment très sympa !! Tu as du être très contente de recevoir ce mail. En même temps le plaisir doit être partagé pour vous deux, car lui savoir que l'on traduit son travail pour les fan, ça doit lui faire aussi très plaisir, et il doit se dire qu'il ne fait aps ça pour rien. En tout cas agréable de savoir qu'il a pas le melon, comme beaucoup d'autre dans de tels cas.
Félicitation pour ton travail Deubline, et merci de nous le faire partager. Wink thumleft

_________________
(dédicace pour mon Bat') ```
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 17:34

Et en plus il s'excuse de ne pas avoir répondu plus tôt Shocked !!!!
Quand à ma joie, je crois que mes voisins ont cru que j'avais gagné la cagnote du loto bong dingo !!!
En tout cas, je vous le redit, si vous avez des questions à lui poser, n'hésitez-pas. Il répondra très certainement, soit personnellement, soit via son blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro
CSI niveau 3
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : nibas
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 12 Jan - 20:25

moi personnelement j'aimerai bien qu'il nous raconte plus d'anectote du tournage car d'aprés ce que j'ai put comprendre david caruso est un sacré farceur (mais bon je vois ça avec les yeux de l'amour Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 13 Jan - 14:38

Justement, je suis sur le point de commencer la traduction d'un "journal de bord" qu'il a tenu pendant toute une semaine sur le tournage d'un de ses épisodes! Y'a du boulot, mais des choses très instructives en perspective!!! bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
véro
CSI niveau 3
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : nibas
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 13 Jan - 17:11

génial ton boulot est vraiment super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mar 17 Jan - 0:57

Mais avant de poster ce journal de bord, voici un aperçu du travail d'un monteur...
Bonne lecture!

SEMAINE 12

7 décembre 2005

Nous venons de boucler le scénario de mon dernier épisode. Le tournage débute demain. Je suis impatient de changer de rythme, je serai sur le plateau pour les huit prochains jours. Je vais essayer de tenir un journal, que je vous publierai dans les semaines à venir.

Cette semaine, c’est au tour de John Refoua, un de nos monteurs, de répondre au questionnaire. Soyez attentifs à ce qu’il a à dire sur la procédure de montage. Encore une fois, j’en apprends autant que vous.

1. Quel a été votre premier travail dans l’industrie du spectacle?

Et bien, mon premier emploi n’était pas rémunéré. Je travaillais en tant qu’assistant pour un monteur qui faisait un documentaire pour Ted Post, le réalisateur de « Hang’Em High ». Cela a duré trois mois, jusqu’à ce que je n’ai plus rien en poche. Je pensais sérieusement à retourner à mon « vrai » travail (vendeur en équipement sonore à Pasadena) pour pouvoir payer mes factures. Heureusement, seulement quelques jours avant ma démission forcée, on m’a proposé un emploi rémunéré, pour être l’assistant sur le montage d’une série intitulée « Probe » (avec Parker Stevenson). C’était un bonheur d’être payé pour apprendre ce métier. J’ai fait mon baptême du feu sur 3 épisodes de la deuxième saison de « Raven », pour CBS. Je remplaçais le monteur, qui devait terminer un film à l‘époque. Ensuite, j’ai dû retourner assister mon boss. Ma carrière a finalement décollé quand on m’a demandé de travailler sur une série de Bruce Paltrow, « The Road Home ».

2. Etes-vous allé dans une école de cinéma ou avez-vous suivi des cours spécifiques pour devenir monteur?

Pas du tout. J’ai eu mon diplôme en Économie à l’Université, et j’ai réalisé bien plus tard que je voulais devenir monteur. J’ai alors suivi des cours de Monteur Assistant, donnés à l’époque par Bernie Balmuth. C’est lui qui m’a recommandé pour le travail bénévole que j’ai mentionné plus haut. Il m’a ouvert les portes du métier.

3. Quand vous lisez le scénario d’un nouvel épisode, que faites-vous pour vous préparer au tournage?

Rien de bien concret au départ. Je discute avec les scénaristes, les producteurs et le réalisateur sur certains détails qui doivent être clarifiés, tels que le but particulier d’une scène, ou les chansons à utiliser. Quelquefois, je me mets d’accord avec le réalisateur sur d’éventuelles transitions qui pourront être utilisées entre des scènes, ou sur des angles de tournage, par exemple. Tout cela me permet de bien cerner le schéma narratif de l’histoire, et de savoir sur quels points insister ou non lors du montage.

4. En quoi consiste réellement votre travail?

C’est la question la plus difficile. La réponse la plus simple que je puisse donner, c’est: raconter une histoire. C’est notre travail à tous ici. A la télévision, comme au cinéma, ce processus démarre par une idée. Le scénariste affine cette idée et la transcrit sur papier. Le réalisateur prend ce script, et le met en image. Il tourne de façon à raconter au mieux cette histoire. Le monteur prend alors ces images, les assemble et les met dans l’ordre, comme indiqué sur le script au départ. Durant ce processus, les choses peuvent beaucoup changer. Quelquefois, quand le film est monté, on peut apercevoir des « trous » dans l’histoire, qui n’étaient pas apparents à la lecture du scénario. Ou à l’inverse, des choses qui paraissaient essentielles à l’écrit deviennent totalement inutiles à l’image. La principale responsabilité du monteur, c’est de faire en sorte que ce qui est raconté dans le script ressorte à l’écran, tout cela en collaboration avec le réalisateur, les scénaristes et les producteurs. Ce qui est vraiment intéressant dans ce métier, c’est de manipuler les images, les angles et le temps, de façon à accrocher les téléspectateurs. Il y a tellement d’options et de choix à faire sur le montage d’une telle série. En moyenne, chaque épisode représente 1100 montages visuels, et autant de montages sonores.

5. Quel aspect de votre travail représente le plus grand challenge?

C’est quand le point de vue des scénaristes et du réalisateurs divergent.

6. Quel est l’aspect le moins brillant de votre métier?

C’est le travail en lui-même. ;-) Il n’y a rien de bien excitant de voir et de revoir la même scène, sous tel ou tel angle, et de savoir quelle image on va ajouter ici ou prendre là. A la fin, on a l’impression de tout connaître par cœur.

7. Quel est l’aspect le plus excitant ?

C’est quand le premier montage est terminé. Le réalisateur, les scénaristes et les producteurs se réunissent dans ma salle de montage, et on commence à discuter de l’épisode. J’aime observer leurs réactions. La collaboration commence à ce moment-là, et cela peut faire des étincelles. J’adore échanger des idées et étudier les différentes façons possibles de raconter l’histoire.

8. Quelle est la principale idée fausse que les gens font à propos de votre travail?

C’est de croire que notre rôle est passif. Même si l’on doit être capables de nous incliner devant les désirs des réalisateurs ou des producteurs exécutifs, la plupart du temps, le monteur prend une part active dans la création de l’épisode, en racontant l’histoire d’une façon qu’il pense être la meilleure. C’est cette collaboration active qui fait que des réalisateurs ou des producteurs choisissent de travailler avec les mêmes monteurs projets après projets.

9. Avez-vous jamais eu de mentor?

Mes mentors sont les personnes avec qui je travaille. Au début, quand j’assistais des monteurs talentueux, j’ai énormément appris auprès d’eux. Maintenant que je travaille avec des réalisateurs, des scénaristes et des producteurs tout aussi talentueux, j’apprends beaucoup d’eux également.

10. Auriez-vous un conseil à donner à quelqu’un qui souhaiterait poursuivre sur la même voie?

Le seul conseil que je pourrais donner, c’est de ne jamais baisser les bras. La plupart des monteurs ont dû travailler dur pour se faire une place. Nous savons tous ce que cela représente, et que ce n’est pas une chose facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mar 17 Jan - 16:54

Une foultitude de détails intéressants clap ! Les acteurs sont finalement très peu de choses... Ceux qu'on voit à l'écran, c'est eux, mais ce qui fait un épisode, c'est des gens (scénaristes, réalisateurs et monteurs) qui travaillent ensemble pour nous raconter des histoires passionnantes thumright Chapeau bas salut

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mer 18 Jan - 0:20

Ils ne sont pas que "si peu que ça"... Si les acteurs sont mauvais, la série est mauvaise, malgré toute la bonne volonté des scénaristes et des monteurs... Bref, ce n'est pas le cas pour la série qui nous intéresse!

Allez, un petit tour sur une semaine de tournage....

SEMAINE 13

14 décembre 2005

Salut. Je suis en plein tournage de l’épisode 14, intitulé « Fade Out ». J’ai tenu un journal de bord, comme promis…

JOUR 1

5h30. Mon réveil sonne. C’est « In The Club », de 50 Cent. Plutôt ironique, quand on sait que mon épisode tourne autour de ce thème. Nous commençons à 7h, mais je crois qu’il est impossible d’habiter plus loin des plateaux de tournage que moi!

6h45. Je vais voir David Caruso dans sa caravane. Nous parcourons la première scène de la journée. L’aisance avec laquelle nos acteurs peuvent passer d’un épisode à l’autre est impressionnante. Il n’y a pas de pause entre chacun d’eux. Hier encore, ils tournaient l’épisode précédent. Ils ont donc très peu de temps pour assimiler le nouveau script avant de retourner devant les caméras. Je lui explique comment je vois l’histoire dans sa totalité, et nous nous rendons sur le plateau pour la première répétition.

7h00. Nous sommes sur le plateau du Département de la Police de Miami Dade (MDPD). Nous répétons la première scène avec M. Caruso, Rex Linn (« Détective Tripp ») et James Russo, qui interprète Joey Salucci, un chef de gang présumé. Tout se passe très bien.

7h30. Je me présente à James Russo, et nous parlons de la première scène. Sa façon de parler est assez spéciale, alors j’ajuste quelques lignes de dialogues pour que cela ait l’air plus naturel. Plus c’est naturel, mieux c’est.

7h45. Aujourd’hui, le réalisateur, Scott Lautanen, et son premier assistant, Franklin Vallette, ont prévu de tourner trois scènes « en tir groupé ». Quand plusieurs scènes de l’épisode se déroulent au même endroit, nous plaçons les lumières et les caméras une bonne fois pour toute. Nous commençons par les gros plans de David Caruso pour chacune des trois scènes, puis ceux des autres acteurs, et nous enchaînons sur les plans plus larges.

10h02. Je jette un œil au self service réservé au personnel. Tout en sachant que je devrais prendre une banane, je choisis un beignet.

11h40. Nous avons terminé nos trois scènes en un temps record. David est dans chacune d’entre elles, et il passe de l’une à l’autre avec une aisance terrifiante. Je ne serais pas capable de retenir la moindre ligne, même avec un pistolet sur la tempe… Et c’est moi qui les ai écrites.

11h45. Encore à manger. Le « pré-déjeuner ». Un sandwich aux boulettes de viande avec de la sauce. Etre sur le tournage est un test de volonté constant. Si seulement j’en avais.

12h40. Nous avons juste terminé de répéter une scène, avec David et l’acteur Zach Grenier, qui joue ici un Professeur. C’est génial de travailler avec quelqu’un comme lui. Sa performance dans « Fight Club », comme patron d’Edward Norton, est un classique. La scène entre les deux hommes est formidable.

13h00. Déjeuner. Toujours gavé de mon assortiment de grignotages, je renonce au déjeuner et je vais vérifier mes e-mails au bureau. Finalement, j’ai tourné le dos à la nourriture.

14h05. Je travaille avec les accessoiristes pour créer deux échantillons d’écritures, qui seront analysés au labo. Je dois m’assurer que mes lettres sont exactement les mêmes, car elles seront ensuite utilisées pour des effets spéciaux. Les mêmes lettres devront se confondre les unes aux autres sans problème. Vous découvrirez donc mon écriture dans cet épisode.

15h00. Nous sommes en pleine prise de vues. Horatio interroge le Professeur, et une longue table de réunion les sépare. J’ai toujours un faible pour ces scènes d’interrogatoire, quand Horatio fait directement face à un suspect et qu‘il le fixe dans les yeux. Cela signifie que cette personne s’est fourrée dans un sacré pétrin.

15h40. Nous venons de répéter une scène avec Calleigh, interrogeant un suspect. C’est une scène de deux pages, avec beaucoup de dialogues. Emily Procter et Michael Mitchell la connaissent sur le bout des doigts. Les deux acteurs se rendent au maquillage. Tous les murs du décor sont retirés et laissent ainsi place nette pour la suite.

16h10. Pendant la mise en place des lumières et des caméras, je me rends aussi inutile qu’un être humain puisse l’être. Je perfectionne l’art de faire les cents pas, de vérifier mes messages sur mon portable, et d’éviter de grignoter…

18h00. Nous avons terminé la dernière scène du jour. Aujourd’hui, tout s’est très bien passé, pas de blessé, ni physiquement ni émotionnellement. Je crois. Premier jour terminé.

JOUR 2

6h00. Pour la deuxième fois en deux jours, je me réveille avec ironie… Quand je vais pour ouvrir la porte, je me rends compte que le sol est mouillé. La pluie. Dans notre première scène de la journée, à l’extérieur du MDPD, il y a une ligne de dialogue, où un des personnages dit: « Je vais déménager à Los Angeles. Il y a toujours du soleil là-bas .» Je saute dans ma voiture, et écoute le nouveau CD de Korn, en espérant que cela me réveillera.

6h50. Pas de pluie sur le lieu de tournage. Nous avons de la chance.

7h10. Nous répétons une des dernières scènes de l’épisode, avec Adam Rodriguez et l’acteur Austin Nichols. Ce dernier joue un mec totalement immoral, et il le fait très bien. C’est une de mes scènes préférées.

8h45. Nous sommes en plein tournage. Le face à face entre Adam et Austin est à la fois formidable et plein de haine. Dans cette scène, j’ai glissé une référence à Keyser Soze, en l’honneur de Christopher McQuarrie, qui a écrit « Usual Suspects ». J’ai été son assistant durant trois ans.

10h20. Nous en avons juste fini avec cette scène, et à présent, nous retournons sur le plateau du Labo. Sur la dernière image de la scène, la caméra est placée à 18 mètres de haut pour le plan final. Brent, des Effets Spéciaux, doit constamment mouiller le sol. Vous ne le remarquez peut-être pas à chaque fois, mais nous faisons cela souvent.

11h15. Emily Procter tire des coups de feu. Les femmes tenant des armes. Je n’en dirai pas plus.

14h00. Notre graphiste Ryan vient de me montrer des maquettes d’affiches de films, pour orner le bureau d’un de nos personnages, qui est en fait producteur de cinéma. J’avais proposé des titres à deux sous, comme « Partners In Rhyme » et « Pain Center », et lancé aussi deux autres titres qui ont fait l’objet d’une longue plaisanterie entre moi et Sunil Nayar (Writer/Supervising Producer) - « Prints of Thieves” et “One Day at a Crime.” Nous les avons souvent proposés pour des titres d’épisodes, pour plaisanter, et à présent, ils seront immortalisés sur pellicule. Les fans purs et durs de Miami pourront aussi noter la présence de deux autres affiches, qui font référence à un épisode précédent de la série…

17h40. Nous tournons l’avant-dernière scène. Calleigh et Delko dans l’entrée du labo. Nous avons fait toutes les prises de vues sur Emily, ainsi que les plans d’ensemble, et maintenant, c’est au tour d’Adam. Après cela, nous irons dans le laboratoire des empreintes digitales, pour tourner la découverte d’une empreinte sur une arme par Delko. Encore 5 pages mises en boîte aujourd’hui. J’attends le week-end avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mer 18 Jan - 16:30

Oui, je sais bien que si les acteurs sont mauvais, la série est mauvaise. Ce que je voulais dire, c'est qu'ils ne sont qua la partie visible de l'iceberg. Je lirais ta traduc' ce soir Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mer 18 Jan - 22:36

Wink :DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kobalyelye
CSI niveau 1
avatar

Nombre de messages : 184
Localisation : Quelque part dans le sud de .....Miami
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 19 Jan - 1:11

Merci Deubline pour ces dernières nouvelles concernant la suite de la série !!!
Je constate que tu connais du beau monde il semblerait non Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 19 Jan - 16:21

Elle a le bras qui s'allonge, ma Deub' victoire
Alors:
Jour 1
Il est marrant, Corey Miller. J'aime bien son rapport conflictuel avec la nourriture, et l'admiration qu'il a pour David Caruso qui connaît son texte par coeur, contrairement à celui qui l'a écrit... Moi-même, avec un pistolet sur la tempe, je serais pas foutue de retenir une page de script... revolver
Jour 2
Je ferai gaffe aux affiches... Wink
Bilan:
Carrément sympa, ce journal de bord!!!!! bong bong clap

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mer 25 Jan - 21:52

C'est quand il explique qu'ils peuvent tourner 3 scènes en tir groupé qu'on comprend le boulot des monteurs... Et la qualité de nos acteurs fétiches, qui doivent passer d'une émotion à une autre selon la scène.... Sad Mr. Green Sad Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Mer 25 Jan - 21:56

SEMAINE 14

19 décembre 2005

Voici mes exploits sur les troisièmes et quatrièmes jours de tournage. Bonnes vacances à tous, et que 2006 vous apporte le meilleur dans tous les domaines.

JOUR 3

7h00. Nous tournons en extérieur aujourd’hui, dans un restaurant à Redondo Beach, notre night club de l’épisode. Nous répétons avec Calleigh et Delko, alors qu’ils doivent découvrir la scène du crime. Dans cette série, les scènes de crime sont les plus difficiles à écrire, et ce sont celles qui demandent le plus de temps à tourner, à mon avis. Tout repose sur nos personnages, qui doivent trouver les indices pile au bon moment. C’est une chose de planifier tout cela dans ma tête quand j’écris, tout coule de source. Mais la réalité est toute différente. Quand nous sommes en extérieur, il y a toujours des détails à fignoler pour que l’histoire et les personnages collent le mieux possible à l’endroit où nous nous trouvons. Par exemple, ce sera plutôt elle qui trouvera tel ou tel indice, parce qu’elle se situera à l’endroit le plus approprié. Tout ceci dans le but de rendre la scène la plus naturelle et la plus efficace possible. De même, les détails - les plus infimes soient-ils - sont extrêmement importants. Comme nos délais sont très courts, nous laissons le soin à une équipe « d’insertion » de tourner les gros plans sur les indices. Je donnerai plus de détails dans un prochain post. Vu la quantité de travail à accomplir en un temps record, nous devons sans cesse avancer et combler les trous en Post Production.

9h30. Nous tournons un plan assez sympa avec Calleigh et Delko, alors qu’ils s’approchent de la victime. Le cameraman contrôle deux sortes de leviers, l’un pour étirer ou resserrer le bras télescopique sur lequel la caméra est perchée, l’autre pour le lever ou le baisser, tout ceci avec une fluidité extraordinaire.

12h20. Nous tournons une scène dans laquelle le personnage interprété par James Russo est sur le point de frapper un homme. James est vraiment hors normes. Il travaille avec le Coordinateur des Cascades et le cascadeur, et sa façon très agressive et précise de cogner rend la scène tout à fait réaliste. Il est formidable, et je le lui dis. « Beaucoup d’entraînement », plaisante-t-il.

13h15. Après avoir pris un déjeuner rapide, je m’isole dans un coin tranquille pour lire une ébauche de l’épisode qui suivra celui-ci. Nous faisons plus d’histoires personnelles cette saison, ce que j’apprécie beaucoup. Comme notre Producteur l’a dit un jour, « les scénaristes aiment les écrire, les acteurs aiment les jouer, nous aimons les produire, et les téléspectateurs aiment les regarder. » Donc tout est pour le mieux. Etant donné que nous en sommes maintenant à la saison 4, c’est bien d’être bien rodé, mais aussi d’être capable de faire des changements de temps en temps.

13h45. Nous sommes sur le point de tourner un flash-back sur la mort de la victime. Quand nous faisons des flash-backs, la plupart du temps, nous utilisons la technique du « on/off ». Nous éteignons et rallumons littéralement la caméra pendant le tournage de la scène. Cette technique rend les choses hyper réalistes. Ensuite, les couleurs sont modifiées pour créer un effet de saturation.

15h14. Nous travaillons sur le déroulement d’un meurtre… Pour ne pas révéler ce qui se passe, je peux juste dire que cette scène est une vraie chorégraphie. Alors que l’action principale suit son cours, les indices doivent être semés à des endroits très définis. Les acteurs doivent respecter scrupuleusement leurs marques, tout en récitant leurs dialogues à un rythme précis. Dans cette série, les acteurs secondaires doivent apporter bien plus à leurs rôles que dans d’autres. Comme la plupart sont soit des victimes ou des suspects, ils doivent souvent fournir des efforts physiques. Ce sont des choses qu’ils n’avaient peut-être pas prévu quand ils avaient auditionné. Je prends pour exemple l’épisode 403 de cette saison, où l’actrice Sarah Mason jouait la victime. Elle a dû danser, se peloter dans une voiture, lécher le cou d’une autre femme, vomir un certain nombre de fois. Et se faire étrangler, alors qu’elle était à moitié nue. Si une seule de ces choses avaient été faites par une actrice plus limitée physiquement, ces scènes auraient paru comiques ou pas du tout « naturelles. » Sarah a été excellente et extrêmement crédible dans chacune d’elle.

16h45. Nous sommes dans le club, et essayons de rendre l’endroit branché, mais sans musique ni figurants. Nous comblons ceci avec les lumières et les angles de tournage.

18h45. C’est dans la boîte. Jour 3 terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mazoute
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation :
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 2 Fév - 17:53

Génial pour ton travail deubline, le "making off" est un truc que j'm beaucoup. J'ai hate de lire la suite de tes exploits.
BON COURAGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Jeu 2 Fév - 20:43

Moi aussi, j'ai hâte bong Au fait, ça y est, c'est fait: tu tiens une place d'honneur sur LE site de CSI Miami Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 3 Fév - 1:08

J'y travaille!!! Merci pour vos encouragements - je radote pig - et la suite très très prochainement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 3 Fév - 14:46

Je viens d'aller sur ton site, valm, et merci pour la place d'honneur... Il faut absolument que je rattrape mon retard, mais dès que je termine une traduction, il poste deux fois!!!
Bref, voici la deuxième partie de la Semaine 14... Enjoy!

JOUR 4

8h00. Nous sommes au même endroit qu’hier. Nous venons de répéter une scène entre David Caruso, Rex Linn et Jsu Garcia, qui joue le rôle de « Cuzz. » David et Rex sont comme d’habitude impeccables, et Jsu est parfait pour ce rôle. C’est un réel plaisir de travailler avec eux, j’ai même modifié quelques lignes de dialogue pour mieux coller à leurs personnalités. Et comme tous bons acteurs, ils ont parfaitement adhéré.

13h00. La journée passe vite. Nous sommes en train de tourner une scène qui commence par une séance de photos. Deux ou trois jeunes filles en bikini se promènent sur le plateau… Et pour citer le réalisateur, « je sais ce que je déteste, et je sais que je ne déteste pas ça. »

13h45. Nous avons appris qu’un des plans tournés hier était inutilisable. D’après ce que je sais, une partie de l’image a été obscurcie. Nous devons recommencer. Heureusement que nous sommes au même endroit. Je trouve cela amusant qu’en 2005, avec toutes les avancées technologiques, les assistants doivent toujours vérifier les caméras après chaque prise, pour s’assurer qu’aucune poussière ou qu’aucun cheveu ne s’est glissé à l’intérieur. Je crois savoir que c’est la raison pour laquelle certains préfèrent les caméras numériques. Je serais très déçu si tout le monde se mettait à les utiliser, que ce soit à la télévision ou au cinéma. Il n’y aurait plus cette touche nostalgique. Je sort peut-être de la vieille école, et c’est bien d’avoir le choix, mais même quand je prends mes propres photos, je suis un vrai puriste.

14h45. Nous répétons une scène avec Calleigh et Delko, qui entrent dans le club, armes à la main. Dès que nous tournons avec des armes à feu, notre conseiller technique Bob Good est là pour garantir la sécurité des acteurs, en particulier quand elles sont utilisées. Cette scène est courte, avec un minimum de dialogues, mais il faudra un moment pour la tourner, parce que dans ce laps de temps, il faut créer et faire durer la tension.

15h30. Il y a quelques années déjà, mon premier travail dans l’industrie télévisuelle était Assistant de Production sur une mini série. J’étais entre autres chargé de trouver des sites de tournage en extérieur […] Quand un site est choisi, nous devons obtenir les permis nécessaires, et nous devons nous assurer qu’il y aura assez de place aux alentours pour garer les véhicules de la production, les camions et les tentes de restauration, ainsi que les véhicules des acteurs, de l’équipe et des figurants. Nous devons obtenir les accords des résidents et des entreprises locales si nous empiétons sur leurs propriétés. Une présence policière est indispensable, pour bloquer la circulation par exemple. Un pompier responsable de la prévention doit également être engagé, de même que des agents de sécurité pour surveiller tout le matériel. Nous devons avoir les permissions pour pouvoir utiliser les installations électriques ou pour modifier l’agencement de l’endroit où nous tournons. Nous installons des panneaux pour indiquer le chemin aux personnes travaillant sur le plateau (généralement à partir de la sortie d’autoroute la plus proche), et nous faisons des cartes pour chacun. Et la plupart du temps, même si nous ne restons qu’une journée, les décorateurs doivent avoir accès au site la veille, afin d’apporter la déco et les meubles. Et après, il leur faut encore plus de temps pour tout remettre dans l’ordre, comme avant notre arrivée. C’est un gros business à Los Angeles, où lorsqu’on conduit quelques heures, on peut trouver un site pour doubler n’importe quel endroit du pays, voire du globe.

Vous pouvez même inscrire votre maison ou entreprise dans une société spécialisée. Ces sociétés ont des listes de propriétés, comme des agents immobiliers, que la Production peut consulter à tout moment. Cela peut être encombrant de voir toute une équipe de tournage entrer et sortir de chez vous pendant quelques jours, mais avec les indemnités, c’est une assez bonne façon de payer un emprunt…

17h30. Je viens de rencontrer Evan Handler, qui joue un producteur de cinéma dans l’épisode. J’ai adoré son travail dans “Sex and the City” et “It’s Like, You Know.” Nous répétons une scène à l’extérieur du club, qui implique un acte physique violent. Par moments, vous ne réalisez pas qu’un cascadeur double un acteur. Les cascadeurs ne sont pas là uniquement pour les chutes vertigineuses ou les grosses bagarres. Dans le cas présent, le personnage d’Evan est poussé au sol. A chaque fois qu’un acteur prend le risque, aussi minime soit il, de se blesser, un cascadeur intervient pour assurer sa sécurité.

18h00. Je discutais avec Jsu Garcia, quand il m’a raconté que l’autre jour, il est allé dans sa salle de gym, le script sous la main. Ryan O’Neal était là-bas aussi, et ils ont commencé à bavarder. Jsu lui a dit qu’il allait être guest dans un épisode des Experts: Miami, et Ryan lui a proposé de voir les scènes avec lui. Quelle chance de savoir que Ryan O’Neal a lu mon script a voix haute. C’est la raison numéro 2,141 qui fait que j’aime travailler dans ce milieu!

18h10. Nous tournons à l’extérieur du night club, avec une douzaine de figurants en tenue de soirée, qui font mine d’attendre avant de pouvoir entrer. Une chose: ils portent des vêtements appropriés pour la douceur de la nuit à Miami, mais en réalité, ils sont frigorifiés à Los Angeles. Alors quand vous verrez cette scène, ayez de l’empathie pour eux. Ils souffrent pour leur art.

18h45. Nous sommes tous emmitouflés pour la nuit. Travail terminé ici. Nous avons fait un excellent travail. J’ai très envie de voir ce que cela donnera…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 37
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 3 Fév - 15:33

Take all your time, baby! Là, je mets à jour mes screencaps de la saison 1, y'en a pour un bon moment... I don't want that Great job thumright

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 36
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 3 Fév - 16:55

c'est super sympas de lire tes post deubline.
je me représente vraiment mieux une journée de travail pour tourner un épisode... et tout le travail qu'il y autours...

encore merci deubline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kobalyelye
CSI niveau 1
avatar

Nombre de messages : 184
Localisation : Quelque part dans le sud de .....Miami
Date d'inscription : 19/11/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Ven 3 Fév - 21:47

Ah Deubline... tu es tout simplement génial.... love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 37
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Blog CBS   Sam 4 Fév - 0:42

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blog CBS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blog CBS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» blog de Nat pat
» Blog bon cosplay/mauvais cosplay
» Mon blog et mon album
» Blog d'un pasticheur
» mon blog sur la danse classique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: LES EXPERTS: MIAMI :: News, spoilers, blog CBS...-
Sauter vers: