Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 37
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Lun 20 Mar - 19:11

bravo LagentilleFan, ça démaerre sur les chapeaux de roues.
la suite bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warrick brown
CSI niveau 1
avatar

Nombre de messages : 136
Localisation : chatelet
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Lun 20 Mar - 23:19

bon ben ça reste exellent et c'est toujours aussi passionnant a lire donc voici ma note: 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesexperts.actifforum.com
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Mar 21 Mar - 2:05

voici la suite bong
____________________________________

Le lendemain matin, Elizabeth se réveilla doucement et sentit la présence d’un corps chaud contre le sien. Se rappelant les évènements de la veille, la jeune femme frotta gentiment sa joue contre le torse de Rodney.

Elizabeth (heureuse et satisfaite) : / Ce n’était donc pas un rêve… /
Rodney (réveillé lui aussi, lui souriant tendrement) : Et non !

Le Canadien se mit à lui caresser délicatement la joue et les cheveux puis il lui fit lever son visage pour l’embrasser amoureusement.

Rodney (taquin) : Convaincue ?
Elizabeth (se serrant contre lui) : Oui ! Au fait, bonjour.
Rodney (souriant) : Bonjour…

Soudain, il se mit sur elle, un sourire carnassier sur le visage. Elizabeth sut immédiatement quelles étaient ses intentions.

Elizabeth (malicieuse) : Tu es insatiable… / Et c’est tant mieux… /
Rodney : Parfait !

Il l’embrassa alors passionnément, mêlant sa langue à la sienne et ressentant, comme la veille, le désir et le plaisir évident de la jeune femme. Elizabeth se mit à lui caresser le torse avec légèreté puis ses mains s’attardèrent sur son dos puis sur ses fesses. Une de ses mains les quitta pour saisir délicatement le sexe de son amant et le caressa tendrement. Rodney gémit et se cambra légèrement à ce contact.

Rodney (gémissant un peu plus fort à chaque caresse) : E…Elizabeth…Oooh, c’est bon…Continue… // Sa main est si douce et chaude…Elizabeth, ne t’arrêtes pas… //

John se réveilla alors, contrarié.

John : Oh non ! Encore ! Mais c’est pas vrai !

Le militaire s’habilla rapidement et partit en direction des quartiers de l’astrophysicien.
Elizabeth finit par lâcher la partie sensible de l’anatomie de son compagnon, ne voulant pas le pousser trop loin trop vite. Reprenant peu à peu son souffle, Rodney décida de rendre la monnaie de sa pièce à la diplomate. Il l’embrassa passionnément, presque pour la distraire, tandis que sa main se frayait un chemin vers l’intimité de la jeune femme. Quand il l’atteignit, il la caressa d’abord gentiment, la faisant gémir et la sentant trembler sous lui. Puis, il finit par y glisser un doigt puis un deuxième et commença à les faire bouger en elle tout doucement, la faisant se cambrer.

Elizabeth (criant presque et s’accrochant à ses épaules) : Rod…Rodney ! / Il faudrait qu’il s’enfonce un peu plus et légèrement plus haut. Mais c’est tout de même bon… /

Entendant les souhaits de la jeune femme, Rodney les exécuta tendrement et cela la fit alors crier.

Elizabeth (criant de plaisir) : Oh ouiiii ! Rodneyy ! / Mon Dieu, il y est ! /
Rodney (l’embrassant affectueusement) : // Elle est douce et si chaude. Et elle est sincère dans son plaisir…Elizabeth. //

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Mar 21 Mar - 2:15

John était arrivé devant les quartiers du Canadien et vit que Ronon et Teyla s’y trouvaient déjà. Le militaire avait retiré sa veste, consumé par la chaleur, et salua ses deux amis

John : Vous cherchez McKay, vous aussi ?
Ronon (contrarié) : Oui. Il remet ça et ça a l’air plus…intense.
John : En effet…Il est là ?
Teyla : Je ne crois pas. Mais vous pouvez ouvrir la porte avec votre gène, non ?
John (hésitant) : Heu…Oui, mais…
Ronon (le regardant un peu de haut) : Je vois… (soufflant) Ouvrez la porte, je vais rentrer.

Le colonel s’exécuta alors et Ronon entra dans les appartements de l’astrophysicien puis en ressortit rapidement.

Ronon : Il n’est pas là.
Teyla : Bon…Il doit être dans la chambre du Dr Weir.
John : Allons-y.

Ils partirent donc en direction des quartiers d’Elizabeth.

______________________________________
suite demain Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Mar 21 Mar - 12:58

voici la suite :DD
______________________________

Rodney avait cessé sa caresse intense dans l’intimité de la diplomate et l’embrassa encore et encore. Sentant son impatience de le sentir en elle, il lui fit doucement écarter les jambes afin qu’il puisse s’installer entre elles puis il la pénétra avec force et passion, la faisant crier son nom, et commença un doux mouvement de va et vient. Elizabeth faisait onduler ses hanches pour accentuer leur plaisir et le sentir plus profondément en elle. Sachant cela, Rodney saisit la tête du lit des deux mains pour accentuer la puissance de ses coups de reins et réussit à s’enfoncer plus loin en elle. Cette manœuvre la fit alors hurler de plaisir et elle entoura le dos du Canadien de ses bras, le griffant presque.

Elizabeth (hurlant) : Rodney ! Rodneyyy ! / C’est si fort ! Il est tellement…Rodney ! /
Rodney (hurlant aussi, submergé par leur plaisir) : Elizabeth ! Elizabeth ! // C’est bon… C’est si bon…Oh, Elizabeth ! //

L’astrophysicien finit par accélérer son mouvement de va et vient et ils finirent par jouir puissamment.

Elizabeth (s’accrochant à ses épaules) : Rodney ! Rodney ! RODNEYYY ! // Oh, mon Dieu ! RODNEY !! /
Rodney (convulsant Presque de plaisir) : ELIZABEEEEETH ! // ELIZABETH ! ELIZABETH ! ELIZABETH ! JE T’AIME ! //

Leurs deux corps en sueur, brillant à la lumière du jour, se détendirent ensuite peu à peu. Tous deux essayaient de reprendre une respiration normale et ils se regardaient tendrement et amoureusement. Rodney lâcha le montant du lit pour poser ses mains sur le matelas, coinçant Elizabeth entre ses bras. Puis il se pencha doucement pour prendre tendrement ses lèvres. La jeune femme l’entoura de ses bras et le serra contre elle. Elle aimait ce corps qui lui avait donné toutes ces merveilleuses sensations et surtout elle aimait cet homme qui le lui rendait bien.
Rodney était heureux et très satisfait : non seulement il avait transporté la jeune femme au summum du plaisir mais en plus il se sentait envahi par un sentiment de bonheur immense, inconnu pour lui jusqu’alors, et Elizabeth en était la cause.
Ils restèrent un petit moment enlacés. Rodney se retira enfin gentiment d’elle pour ensuite la reprendre dans ses bras. Il s’apprêtait à dire quelque chose quand Ronon entra en trombe dans la chambre, surprenant tellement le Canadien qu’il tomba du lit. Elizabeth recouvrit son corps nu avec ses draps, surprise par cette intrusion. Elle vit aussi deux silhouettes qui n’avaient pas osé entré : John et Teyla.
Rodney se releva tout en prenant un pan d’un drap du lit pour se couvrir un minimum et regarda le Runner, furieux.

Rodney : Ça vous prend souvent d’entrer chez les gens comme ça, Ronon ?!
Ronon (calmement) : On voulait juste vous arrêter.
Rodney (intrigué) : On ? (voyant John et Teyla) Mais vous nous espionnez ou quoi ?
John : Pas vraiment…Vous nous diffusez les infos plutôt…
Rodney (interloqué) : Pardon ?
Teyla (gênée) : Vous émettez…
Rodney (comprenant de moins en moins) : J’émets ?
John (soupirant) : Toute la cité a eu droit à vos pensées et vos sentiments de…hem…désir et plaisir hier soir et ce matin.
Rodney et Elizabeth : Quoi ?!
Teyla : Ne vous inquiétez pas, Dr Weir. Nous n’avons entendu que le Dr McKay.
Ronon : C’est déjà trop…
John : Hem…Et comme il ne cessait de répéter votre nom et qu’il n’était pas dans ses quartiers, nous avons deviné qu’il était ici et ce que vous faisiez…
Rodney (se retournant vers Elizabeth, désolé) : Je ne le savais pas, Elizabeth, je te jure. C’était un…
Elizabeth : Inutile de t’excuser. Tu ne contrôles pas ce pouvoir, ce n’est pas ta faute.
John : C’est pourquoi nous avons décidé de retourner sur M3B-425. On va demander à Amiteth de vous retirer ce…sort.
Teyla : Et je pense que des excuses seront bienvenues. (voyant que Rodney allait protester, elle l’interrompit en levant la main)Et ne soyez pas si têtu ! Ça ne vous tuera pas !
Rodney (ronchonnant) : D’accord, d’accord.
Elizabeth : Bien, maintenant que tout est dit, vous pouvez sortir tous les trois que l’on puisse s’habiller.
Teyla (gênée) : Oh oui, bien sûr. Désolée.
John : A tout à l’heure !

Le petit groupe partit rapidement, laissant enfin le couple seul.

Rodney : Bon, et bien…Si j’ai diffusé mes pensées sur toute la cité, tout le monde doit être au courant pour nous.
Elizabeth (riant presque) : Tu sais, il devait déjà s’en douter quand tu m’as enlevée dans mon bureau. Les nouvelles se savent vite sur Atlantis.
Rodney (souriant) : En effet. Heu…Je vais peut-être y aller. J’ai manifestement une mission…
Elizabeth (soupirant) : Oui, il vaudrait mieux. / Et pourtant, je voudrais qu’il reste. /
Rodney : Merci. Mais toi, tu as une cité à diriger, tu te rappelles ?
Elizabeth (riant) : C’est vrai.

Le Canadien, nu, se mit à la recherche de ses vêtements, éparpillés un peu partout dans la chambre. Elizabeth le regarda intensément, se mordant doucement la lèvre inférieure.

Elizabeth (sensuellement) : / Hmm…Rodney…Il est si…fort. Ses épaules bien dessinées, son dos puissant, ses mignonnes poignées d’amour… /
Rodney (presque vexé) : Hey ! Elizabeth, tes pensées ne m’aident pas beaucoup, là, et…Tu aimes mes poignées d’amour ?
Elizabeth (souriant) : Oui, beaucoup. / Et s’il n’y avait que ça…Ses fesses, rondes et fermes, que j’ai envie de croquer…Allez, Rodney. Retourne-toi, s’il te plaît. /

Rodney, de plus en plus troublé par les pensées d’Elizabeth, essayait de se concentrer sur la recherche de ses habits manquants : il avait en effet retrouvé ses chaussettes, une chaussure et sa veste. Il dut finalement se retourner pour essayer de les trouver, au grand plaisir d’Elizabeth.

Elizabeth (souriant et couchée sur son lit, languide) : / Enfin. /
Rodney (presque outré mais plutôt embarrassé) : Elizabeth ! Au lieu de me dévorer des yeux, tu pourrais m’aider à retrouver mes vêtements.
Elizabeth : D’accord. / Mais tu prends un risque. /
Rodney (intrigué) : Quoi ?

Et avant qu’il ne comprenne ses intentions, Elizabeth sortit rapidement du lit et courut doucement vers lui pour se jeter dans ses bras et l’embrasser passionnément.

Rodney : Eli… (interrompu par un nouveau baiser, plus sauvage cette fois)
Elizabeth : / J’aime le goût de ses lèvres, la chaleur qui émane de lui, son odeur bien à lui… /

La jeune femme s’était serrée contre lui, cherchant le contact avec la peau nue de son amant. Elle commença ensuite à le caresser tendrement mais Rodney la fit arrêter à contrecœur.

Rodney (la respiration légèrement saccadée) : Elizabeth…Nous allons être…en retard…Soyons raisonnables, d’accord ?
Elizabeth (un peu déçue) : D’accord.

Elle s’écarta donc avec réticence du Canadien et l’aida à chercher ses vêtements. Elle retrouva son caleçon et sa deuxième chaussure tandis que Rodney trouva enfin son T-shirt et son pantalon. Voyant Elizabeth continuer de chercher, Rodney déposa ses vêtements sur une chaise et se rapprocha doucement d’elle. Il l’enserra dans ses bras et lui déposa une série de baisers le long du cou puis il lui fit un suçon au niveau de sa veine artérielle.

Elizabeth (protestant doucement) : Rodney, je croyais qu’il fallait être raisonnable…
Rodney : Désolé, c’était trop tentant.

Il la relâcha doucement, prit son caleçon et sa chaussure que lui tendait Elizabeth et alla se rhabiller rapidement. La diplomate finit par se mettre sa robe de chambre sur le dos et accompagna Rodney jusqu’à sa porte. Elle l’embrassa ensuite tendrement.

Elizabeth (souriant amoureusement) : A tout à l’heure… / Et n’oublies pas que je t’aime. /
Rodney (avant de l’embrasser de nouveau) : Je ne risque pas de l’oublier. (déposant un tendre baiser sur les lèvres de la jeune femme)A tout à l’heure.

L’astrophysicien finit par quitter les quartiers d’Elizabeth et partit rejoindre les siens pour se doucher et se changer. Et après, retour sur M3B-425.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 2:05

L’équipe du colonel Sheppard était revenue bredouille de leur voyage sur M3B-425. En effet, d’après le chef du village malikache, Amiteth était parti en pèlerinage avec d’autres sorciers et ne reviendrait que dans un peu plus d’un mois. McKay n’était vraiment pas ravi. Pour lui, ça signifiait abstinence. Mais Teyla eut une idée.

Teyla : vous devriez demander au Dr Heightmeyer de vous aider.
Rodney (presque vexé et intrigué) : Pardon ? Je n’ai pas besoin d’une thérapie. J’ai besoin qu’on me retire cette malédiction !
Teyla : Ce n’est pas ce que je voulais dire. Elle pourra vous aider à contrôler ce don, comme pour moi (voir épisode "Sous Hypnose") .
John : Excellente idée !
Rodney : Pourquoi pas. Si ça me permet de…rester avec Elizabeth.

L’astrophysicien suivit donc le conseil de l’Athosienne. Le seul problème, c’est qu’il émettait lorsqu’il était envahi par le désir et qu’il ressentait du plaisir. Mais Kate, en excellente psychiatre, ne s’inquiéta pas outre mesure.

Kate : Ecoutez, Rodney. Je pense que vos émissions sont liées à de très forts sentiments, comme le désir. C’est pourquoi nous allons d’abord essayer de voir si nous ne pourrions pas contrôler votre télépathie à travers une autre émotion.

Et ils y parvinrent. Ils utilisèrent la colère_ fréquente chez McKay comme tout le monde le sait_ pour canaliser sa télépathie. Au bout d’une semaine, Rodney arrivait à ne plus émettre ses pensées et il put recommencer à faire l’amour avec Elizabeth, mais il devait tout de même se concentrer. Le seul moment où il relâchait cette concentration, c’était lors de l’orgasme. Malgré ses supplications, le Dr Heightmeyer expliqua à l’astrophysicien canadien qu’il était humain et donc, qu’il était pratiquement impossible de contrôler son esprit lors de ce genre de puissantes émotions.
Bien que gêné que toute la cité sache quand il était avec la diplomate, quand il jouissait ou combien de fois ils faisaient l’amour, Rodney ne pouvait se passer d’Elizabeth et il finit par dépasser son embarras, au grand malheur des membres de l’expédition, qui étaient à chaque fois consumés par la chaleur.
Grâce à Kate, il réussit aussi à contrôler sa réception et Rodney n’entendait maintenant que les pensées qu’il voulait. Seule son empathie était incontrôlable. Mais l’astrophysicien remarqua une chose : il ressentait les émotions des membres d’Atlantis faiblement mais celles d’Elizabeth l’envahissait à un point tel qu’il avait l’impression d’être avec elle ou d’être elle.
Et ça allait même plus loin que ça : un jour, alors qu’il était dans son laboratoire, Elizabeth, qui était dans son bureau, se coupa l’index avec une feuille et se mit à saigner. Rodney ressentit alors une douleur sur son index et vit avec stupeur qu’il saignait. Sans savoir pourquoi, il se sentait relié à Elizabeth et décida donc de la joindre par radio.

Rodney : Elizabeth ?
Elizabeth (voix off) : Oui?
Rodney : Tu net e serais pas coupée l’index droit, par hasard?
Elizabeth (voix off- étonnée) : Oui. Comment le sais-tu ?
Rodney : Je crois que mon empathie est plus forte avec toi. J’ai l’impression qu’on est…constamment lié.
Elizabeth (voix off) : Depuis quand ?
Rodney : En fait, depuis que nous avons…que nous nous sommes donnés l’un à l’autre.
Elizabeth (voix off) : D’accord…Mais tu ne m’as toujours pas dit comment tu savais pour mon doigt.
Rodney : J’ai l’index qui saigne…
Elizabeth (voix off- navrée) : Désolée…Je ferai attention de ne pas me blesser alors.
Rodney (caustique) : Ça m’arrangerait. Et si tu pouvais te soigner le doigt…Manifestement, j’ai beau épongé le sang, ça ne s’arrête pas. Comme c’est ta blessure, je présume que ça cessera dès que tu te soigneras…
Elizabeth (voix off) : Il faudra en parler au Dr Heightmeyer.
Rodney (soupirant) : Oui, je sais.

Ce nouveau phénomène surprit la psychiatre et elle tenta alors une expérience : McKay était dans son cabinet tandis qu’Elizabeth était dans ses quartiers avec Teyla. Kate donna le signal à l’Athosienne et celle-ci pinça fortement le haut du bras gauche de la diplomate, qui poussa un petit cri. Rodney fit de même, posant la main sur son bras gauche.

Kate : L’expérience est concluante.
Rodney (grommelant) : Vous croyez ?
Kate : Vous devriez être heureux. D’un certain côté, ça prouve à quel point votre lien est fort.
Rodney (rougissant) : Oui, c’est vrai, mais…Dès qu’elle aura une piqûre… (il grimaça)
Kate (apaisante) : Il faut juste que vous teniez encore trois semaines. Et puis, vous saurez quand elle est heureuse ou triste et ainsi, vous la connaîtrez encore mieux.

Rodney, convaincu, remercia la psychiatre et partit rejoindre Elizabeth afin qu’ils aillent déjeuner tous les deux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 12:14

ça commence à barder là Wink
______________________________________

Le mois était enfin passé mais le voyage sur M3B-425 n’était prévu que dans trois jours. Elizabeth était partie avec l’équipe SGA-2, composée du major Lorne, des sergents Bates et Stackhouse, du Dr Simpson et du caporal Karoll, un militaire autrichien, sur M8C-362 pour des négociations sur un futur partenariat commercial avec les Syolis, peuple fermier et pacifique. La diplomate avait confié les rênes de la cité au colonel Caldwell, bien sûr, mais aussi à John, Rodney et Teyla, qui étaient les personnes en qui elle avait le plus confiance.
Les négociations avaient du mal à avancer et c’est pourquoi Elizabeth décida de rester sur Syol pour continuer le marché. Lorne lui laissa Karoll comme garde du corps et il partit avec le reste de l’équipe à la Porte pour retourner sur Atlantis.
Le Dr Weir et Karoll retournaient au village quand soudain, plusieurs Syolis armés les encerclèrent et les menacèrent.

Roldar (Syolis1) : Jetez vos armes !
Elizabeth : Mais enfin qu’est-ce qui se passe ?
Roldar (criant autoritairement) : Jetez vos armes !

Elizabeth et Karoll finirent par obéir et levèrent leurs mains. Un autre Syolis, Yanto, attacha les poignets de la diplomate avec force tandis que Roldar s’approcha de Karoll…pour l’égorger. L’Autrichien fit un bruit étranglé et s’écroula sous les yeux pleins de frayeur d’Elizabeth.

Elizabeth (essayant de garder un vague calme) : Pourquoi l’avoir tué ? Que voulez-vous ?
Yanto : Vous le saurez vite…
Elizabeth : Qu’est-ce que nous avons fait ? Nous n’avons encore conclu aucun accord !
Yanto : Ce n’est pas ça qui nous intéresse…
Elizabeth (avec défi) : Que voulez-vous ?! Qui êtes…Ow !

Yanto fut surpris de voir la diplomate s’écrouler à ses pieds et vit Roldar, qui s’était tenu derrière elle, la crosse de son arme levée et tachée de sang. Celui-ci se pencha ensuite vers la jeune femme et prit son pouls.
Yanto (contrarié) : Roldar ! Il ne fallait pas la tuer !
Roldar (imperturbable) : Elle est vivante. Je l’ai juste assommée. Bon, retournons sur notre monde avant que les Atlantes ne se rendent compte de quelque chose.

Yanto mit Elizabeth sur son épaule et la petite troupe se dirigea vers la Porte des Etoiles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 12:48

Rodney était dans son laboratoire et travaillait sur un nouvel objet ancien. Il sentit soudain une peur immense l’étreindre. Mais ce n’était pas la sienne…

Rodney (inquiet) : Elizabeth !

Ilse leva de son bureau et partit en courant vers la salle de contrôle pour avertir John que quelque chose clochait sur Syol. Il sentit encore la peur de sa petite amie mais une pointe de courage et de défi vint s’y ajouter. L’astrophysicien accéléra tout de même son allure. Mais il fut stoppé net par une violente douleur derrière la tête. Il sentit vaguement le sang couler le long de sa nuque avant de s’écrouler, assommé, au milieu du couloir. C’est ainsi que le Dr Zelenka le trouva.

Zelenka (voyant le sang) : Une équipe médicale dans le couloir 3 de la section B-5 !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 14:54

Elizabeth reprit peu à peu conscience. Elle sentait l’arrière de sa tête pulser de douleur et le sang coagulé sur sa nuque. Elle tourna lentement la tête pour voir la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle était dans une cellule sordide, sombre et humide. Elle était assise à même le sol mais ses mains étaient menottées, tellement serrées que ses poignets saignaient doucement. Ses menottes étaient liées à une chaîne qui pendait du plafond, obligeant la jeune femme à avoir les bras au-dessus d’elle. Puis elle s’interrogea : que lui voulaient les Syolis ? Teyla avait pourtant assuré que c’était un peuple pacifique et l’enquête qu’elle avait fait faire par prudence, il y a deux semaines, l’avait prouvé clairement. Alors pourquoi ?
Elizabeth entendit soudain une porte grincer et des pas raisonnèrent et semblèrent s’approcher de sa prison. La diplomate reconnut alors l’homme qui se tenait maintenant devant elle : Roldar. Mais il portait une tenue manifestement militaire et avait un regard très dur. Il était si loin du gentil fermier qu’elle croyait connaître depuis quatre jours.
Prenant son courage à deux mains, Elizabeth finit par le regarder droit dans les yeux, sans ciller. Roldar finit par ouvrir la porte de sa cellule et entra, toisant la jeune femme de toute sa hauteur.

Elizabeth : Que voulez-vous ?

Sans qu’elle sache pourquoi, Roldar la frappa violemment au visage, lui faisant saigner la lèvre et un hématome rouge apparut sur la joue de la jeune femme.

Roldar (menaçant) : C’est moi qui pose les questions !

Elizabeth lui jeta un regard plein de défi ce qui lui valut un coup de botte sur la cuisse. Se sentant triomphant, Roldar se mit à sourire froidement.
Roldar : Bien…Donnez-moi tous les codes d’Atlantis.
Elizabeth : Quels codes ?
Roldar : Celui pour la désactivation de votre iris et tous les autres qui concernent la cité : armement, autodestruction…Vous voyez ?
Elizabeth : Oui…
Roldar : Alors, ces codes…
Elizabeth : Pourquoi ?

Nouveau coup de botte violent mais cette fois sur le mollet.

Roldar : Répondez à ma question ! Les codes !
Elizabeth : Jamais !

Et elle lui cracha au visage. Le soldat essuya sa salive de son visage et se plaça lentement derrière la jeune femme. Il sortit d’un étui une longue cravache de cuir et frappa avec force le dos de la diplomate, déchirant son T-shirt et laissant des sillons sanglants sur la peau pâle. Elizabeth se mordit les lèvres pour ne pas crier de douleur : elle ne voulait pas donner cette satisfaction à son ravisseur.

Roldar (furieux) : Croyez-moi, Weir ! Après cette petite séance, vous serez beaucoup plus conciliante !

Il la frappa encore et encore et Elizabeth finit par s’évanouir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 15:26

Au même moment sur Atlantis. McKay avait été amené à l’infirmerie, toujours inconscient, et Carson était inquiet : la blessure à la tête de l’astrophysicien ne s’arrêtait pas de saigner. Le médecin écossais avait beau épongé le sang ou recoudre la profonde entaille, le sang ne s’arrêtait pas de couler. Mais au fil du temps, le liquide rouge s’était coagulé, bien qu’il suintait toujours un peu. Par contre, les poignets du Canadien s’étaient aussi mis à saigner mystérieusement et Carson ne comprenait pas ce nouveau phénomène.
Au moment où Elizabeth se réveilla dans sa cellule, Rodney fit de même, mais en sursaut.

Rodney (criant, inquiet) : Elizabeth !

Et sans que Carson ne puisse réagir, l’astrophysicien sortit vivement de son lit et quitta rapidement l’infirmerie pour se rendre dans la salle de contrôle. Il sentit une flambée de courage l’envahir, le courage d’Elizabeth. Puis une violente douleur s’abattit sur sa joue, le projetant presque contre le mur du couloir. Il sentit le sang dans sa bouche, coulant ensuite sur sa lèvre puis le long de son menton. Tout en accélérant sa course, il essuya le sang de son menton du revers de la main puis une nouvelle douleur, à la cuisse cette fois, le fit tomber. Il se releva avec difficulté, continuant sa course en boitant légèrement.

Rodney : Elizabeth ! Mais qu’est-ce qui t’arrives ? (activant sa radio) Colonel Sheppard, je dois voir Lorne à la salle de contrôle !
John (voix off) : Pourquoi ?
Rodney : Elizabeth ! Elle…Aaah !
John (voix off- inquiet): McKay? McKay? Rodney?!

Le Canadien était encore tombé lorsqu’il avait senti une autre violente douleur au mollet.

Rodney (se relevant) : Ça va…C’est Elizabeth ! Quelqu’un est entrain de la frapper !
John (voix off) : Ok ! Lorne va bientôt arriver.

McKay arriva enfin au centre de contrôle où l’attendait John et Lorne.

John (surpris devant l’état du visage de Rodney) : McKay ? Mais…
Rodney (le coupant) : Il faut retourner la chercher ! Elle est en danger !
Lorne : Mais les Syolis sont pacifiques !
Rodney (montrant son visage) : Vous croyez ?
John : Stevens, faites le code de M8C-362.
Stevens : Bien.
John : Bon, on va y aller !
Rodney : Je vous accompa… (criant soudain de douleur)AAAAAAH !
John (inquiet) : Rodney ! (activant sa radio)Beckett ! Ramenez-vous au centre de contrôle! Et en vitesse !
Lorne (les yeux agrandis de stupeur) : Mon colonel !

Alors que McKay poussa un nouveau cri de douleur, John rejoignit son subalterne et comprit la raison de sa stupéfaction : des sillons sanglants apparaissaient sur le dos du scientifique, qui tenta de retenir ses cris de souffrance mais qui ne put s’empêcher de gémir de douleur. Son corps était secoué de spasmes à chaque coup que recevait Elizabeth.

Rodney (grimaçant sous la souffrance) : Allez…Allez-y…Trouvez-la, s’il vous…

Et le Canadien s’évanouit, tombant lourdement sur le sol.

John : McKay !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 15:49

Quand Rodney ouvrit enfin les yeux, il vit qu’il se trouvait dans une prison sombre et humide. Son dos le lançait encore plus que le reste de son corps meurtri. Il sentit des larmes couler le long de ses joues mais ce n’était pas les siennes mais celles de…

Rodney (se réveillant brusquement) : Elizabeth !
Carson : Calmez-vous, Rodney. Vous êtes blessé un peu partout…
Rodney : Quelqu’un torture Elizabeth ! Est-ce que vous…
John (avec une expression triste et inquiète sur le visage) : Nous ne l’avons pas retrouvée, Rodney. Karoll a été assassiné et Elizabeth a manifestement été kidnappée. Ils ont laissé tout son équipement et sa veste sur Syol.
Rodney : Je crois qu’elle n’est pas là-bas…
Caldwell : Comment le savez-vous ?
Rodney : J’ai vu sa prison à travers elle pendant que j’étais sans connaissance. L’architecture ne ressemble en rien à celle des Syolis. C’est plus…heu… industriel, je dirais…
Teyla : Il faut appeler le Dr Heightmeyer.
John (surpris) : Pourquoi ?
Teyla : Le Dr McKay est lié empathiquement au Dr Weir. Il doit pouvoir se lier à elle télépathiquement.
Carson : Excellente idée. (à sa radio) Dr Heightmeyer, nous avons besoin de vous, ici.
Kate (voix off) : J’arrive.
Teyla : Bon. Que ressentez-vous pour le moment, Dr McKay ?
Rodney : De l’inquiétude et de la peur. Beaucoup de douleur. (d’une voix désespérée)Il faut la retrouver !
John (posant une main compatissante sur l’épaule de son ami) : Nous y arriverons…

Rodney sourit pauvrement à son ami, espérant qu’il ait raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 38
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 16:51

Fiouf Shocked ! C'est sur disque dur! Déjà ça de fait... Je lis ça dès que j'ai une heure devant moi... Wink :DD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 19:19

un autre ch'tit bout et y en aura d'autre ce soir Wink
_____________________________________

A son réveil, Elizabeth avait cru que Rodney était avec elle. Mais non, elle était toujours dans sa prison, seule, et la douleur de son dos meurtri se rappela à elle. La diplomate se mit alors à pleurer doucement. Elle pleurait rarement mais la situation était tellement désespérée que la carapace qu’elle s’était forgée commençait à se briser. Elle pensait à tout ceux qu’elle allait perdre : ses parents, ses amis et surtout Rodney. Et pour une raison inconnue, elle savait que si elle mourrait, le Canadien n’y survivrait pas.
Entendant les bottes aux semelles métalliques de Roldar frapper le sol, elle reprit le contrôle d’elle-même, balayant toute idée de désespoir et s’essuyant maladroitement les yeux sur son épaule. Deux questions s’imposaient à son esprit : qui étaient-ils et pourquoi voulaient-ils Atlantis ?
Relevant la tête par défi, Elizabeth attendit son tortionnaire. Roldar arriva enfin et entra dans la petite cellule.

Roldar (avec un ton menaçant) : J’espère que vous allez vous montrer plus coopérante, Dr Weir…

_____________________________________

je vous promet la suite ce soir(bon peut-être tard...ça dépend du gendarme Rolling Eyes )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 37
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Jeu 23 Mar - 20:37

wow c'est excellent.

la suite la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 2:40

Merci Matmatah Embarassed . et sinon voici la suite Mr. Green !!
____________________________

Rodney sentit le courage d’Elizabeth l’envahir. Il se mit à sourire légèrement quand une violente douleur à l’épaule à l’épaule gauche le fit crier.

Rodney (haletant) : On continue de la torturer…
John : Je suis désolé, Rodney, nous ne pouvons rien faire pour le moment. (voyant du sang apparaître sur l’épaule du Canadien) Doc ! Vous ne pouvez rien faire ?
Carson (désolé) : Non. Ce sont les blessures du Dr Weir, pas les siennes. Elles ont la même évolution. Si Elizabeth n’a pas de soins, Rodney ne pourra pas guérir.
John (furieux, se sentant inutile et impuissant) : Et merde !
Ronon : Je vais aller chercher Amiteth pour qu’il nous aide.
Carson : Bonne idée.

Le Runner partit alors pour composer une petite équipe.

Kate (voix off) : Désolée, je ne peux pas vous rejoindre pour le moment. Il y a problème technique ici.
Rodney : Pas grave. Dites-moi ce que je dois faire pour entrer en contact avec Elizabeth.
Kate (voix off) : D’après ce qu’on m’a expliqué, nous ignorons où elle se trouve. Je crains que…
Rodney (criant avec autorité) : Dites-moi juste ce que je dois faire !
Kate (voix off) : Si ça fonctionne comme Teyla, il faut juste que vous vous concentriez. Cherchez Elizabeth.
Rodney : Ok. Terminé.
Carson (attristé) : Rodney, je ne veux pas désespéré mais elle a raison. Si Elizabeth est sur une autre planète, il vous est impossible de…
Rodney (furieux) : Fermez-la ! Si je la sens ici, je dois pouvoir la trouver !
Carson : Mais…
John (posant sa main sur l’épaule du médecin) : Laissez-le faire, Doc.

Carson s’écarta légèrement de Rodney pour pouvoir continuer à contrôler son état physique. L’astrophysicien avait fermé les yeux et se concentrait intensément. Il s’était appuyé sur la console centrale quand une nouvelle blessure apparut sur son bras. Mais cette fois-ci, le Canadien n’avait pas crié. Inquiet, John se plaça devant son ami pour vérifier s’il allait à peu près bien. Soudain, Rodney ouvrit les yeux, des yeux dorés avec un fin trait noir à la place des pupilles. John eut un mouvement de recul à cette vision.

John (surpris) : Nom de Dieu !
Carson : Quoi ?
John : Ses…Ses yeux…
Rodney (parlant enfin) : Ça y est ! Je l’ai trouvée. // Elizabeth… //

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 4:59

Parce qu’elle avait refusé de répondre, Elizabeth avait eu droit à un coup de botte sur l’épaule et un coup de cravache sur le bras. Roldar la regarda, furieux, et commença à approcher son visage du sien.

Roldar : Je veux connaître les secrets d’Atlantis et je les aurais, Weir !

Elizabeth s’apprêtait à lui cracher dessus une nouvelle fois quand…

Rodney : // Elizabeth… //
Elizabeth (surprise) : Rodney ?
Roldar : Quoi?

La voix de Rodney n’était qu’un murmure. C’est pourquoi Elizabeth pensa d’abord que ce n’était qu’une hallucination auditive provoquée par la douleur.

Rodney : // Ne me parles pas, Elizabeth. Pense. //
Elizabeth : / Ro… Rodney ? /
Rodney : // Oui, c’est moi. Nous allons te sortir de là. //

Elizabeth se mit à pleurer silencieusement, heureuse d’entendre la voix de l’homme qu’elle aimait une dernière fois…

Rodney : // Ce ne sera pas la dernière fois. Je ne le permettrai pas ! Dis-moi où tu es. //
Elizabeth : / Je l’ignore. /
Rodney : // D’accord. Qui t’a kidnappée ? //
Elizabeth : / Des Syolis…Enfin, je croyais. Attends, j’ai une idée… /
Rodney (paniqué) : // Attends, Eliza… //
Elizabeth (revenant à Roldar) : Avant de répondre à vos questions, j’aimerai savoir qui vous êtes ? Pas des Syolis, ça c’est sûr !
Roldar (croyant qu’elle capitulait) : Vous ne nous connaissez pas. Nous sommes les Sibas. Maintenant que j’ai répondu à votre question, répondez à la mienne : les codes d’Atlantis.
Elizabeth (très calmement) : Je ne peux vous les donner.
Roldar (furieux et la frappant une fois de plus sur le visage, lui faisant saigner la pommette) : Insolente ! Il aurait mieux valu que vous répondiez…

Et c’est avec cette menace qu’il quitta sa cellule. La jeune femme était épuisée et meurtrie mais elle tenta de reprendre contact avec Rodney.

Elizabeth : / Rodney ? Rodney ? /

Un lourd silence s’était abattu dans son esprit. Et cette fois-ci, Elizabeth se sentit vraiment seule.
______________________________________

suite demain Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 11:57

et voilà lasuisuite bong !!
__________________________________

Rodney se maudissait intérieurement : il avait perdu le contact ! Il n’était pas suffisamment concentré !

John et Carson : Rodney !
Carson : Comment vous sentez-vous?

L’astrophysicien ne s’était pas rendu compte qu’il était tombé. Ses deux amis l’avaient retenu et le regardaient maintenant avec une expression inquiète sur le visage.

Rodney : Je l’ai entendue. Mais je dois recommencer ! Elle était trop lointaine et je…
Carson (l’interrompant) : Pas question ! Cela vous épuise beaucoup trop. Vous…
Rodney (avec véhémence) : Je dois la retrouver ! Elle est sure qu’elle va mourir et là, elle se sent incroyablement seule ! Laissez-moi donc l’aider !
Carson (vaincu) : D’accord. Mais laissez-moi vous placer sous monitoring.
Rodney : Si vous voulez.

Le Canadien se redressa avec l’aide de John, se réappuya sur sa console et recommença à se concentrer, plus fort. Il faisait abstraction de tout ce qui l’entourait. Seule Elizabeth comptait.
Pendant que le Dr Beckett installait diverses électrodes sur McKay, John voyait des gouttes de sueur perler le long du visage de son ami et une nouvelle blessure apparaître sur sa pommette.

John (de plus en plus inquiet) : Mais que font donc Ronon et Teyla ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 12:17

Sur M3B-425, Ronon et Teyla cherchaient toujours Amiteth. D’après les villageois, le sorcier devrait être sur le chemin du retour. Etant donné l’urgence de la situation, ils décidèrent de partir à sa rencontre et de l’amener ensuite directement sur Atlantis, par la force s’il le fallait.

Ronon : Lorne, dites à Atlantis que ça va prendre un peu de temps mais que nous reviendrons avec ce maudit sorcier.
Lorne : Ok.

Alors que le major Lorne partit vers la Porte, Teyla et Ronon se dirigèrent vers la Forêt des Esprits, comme l’appelait les Malikaches, presque en courant.

Teyla : J’espère que tout va bien sur Atlantis.
Ronon : Moi aussi. Mais le temps ne joue vraiment pas en notre faveur.
Teyla (tristement) : Je sais.

Ils s’enfoncèrent encore plus loin dans la forêt en pensant à ce qui risquerait d’arriver s’ils échouaient. Et cela les motivait plus que tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 13:17

Rodney se concentrait toujours quand il sentit enfin l’esprit d’Elizabeth. Mais contrairement à la dernière fois où le contact était très léger, celui-ci était beaucoup plus puissant. C’est pourquoi il sentit un autre esprit avec elle, naissant, jeune et vulnérable. Et Rodney sut ce que c’était.

Rodney (murmurant tout doucement) : Un bébé ? (souriant légèrement) Mon bébé…
John : McKay ?
Rodney (jetant un regard assassin à Carson) : Pourquoi m’avez-vous caché son état ?
Carson (interloqué) : Quoi ? / Lui cacher l’état de qui ? Et quel état ? /
Rodney : Désolé.

Il revint vers Elizabeth, renforçant, par mesure de sécurité, le lien télépathique. Mais cette manœuvre le fit saigner du nez et Carson vit que le relevé énergétique de Rodney diminuait.

Carson : Rodney…Vous devriez arrêter. Votre corps s’épuise…
Rodney (violemment) : Pas question ! Je ne l’abandonnerai pas ! Jamais !
John : Rodney…
Rodney : Fermez-la ! Elle s’est réveillée. // Elizabeth. Elizabeth. //
John (bas à Carson) : Ses yeux dorés sont flippants.
Carson (inquiet) : S’il n’y avait que ça…

Les deux hommes regardèrent alors leur ami, inquiets mais aussi bienveillants, qui faisait tout pour garder le contact avec la diplomate.

Rodney : // Elizabeth. Tu n’es pas seule. //

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 13:38

Elizabeth avait fini par s’endormir, épuisée par la souffrance, autant mentale que physique. Elle fut réveillée par une sensation familière dans sa tête mais elle ne voulut pas y croire en premier lieu.

Rodney : // Elizabeth. Elizabeth. //

Elle sentit les larmes couler le long de ses joues, l’espoir envahissant son cœur. Rodney…Et elle l’entendait comme s’il était à ses côtés.

Rodney : // Elizabeth. Tu n’es pas seule. //
Elizabeth : / Rodney ! J’ai cru que… /
Rodney : // Désolé. Je n’étais pas bien concentré. Mais cette fois, je ne te perdrais plus. //
Elizabeth : / J’ai peur, Rodney. /
Rodney : // Nous allons te retrouver. As-tu appris quelque chose sur tes ravisseurs ? //
Elizabeth : / Oui. Roldar m’a dit qu’il était un Sibas et manifestement il sait beaucoup de choses sur Atlantis. /
Rodney : // Qu’est-ce qu’il veut ? //
Elizabeth : / Les codes d’Atlantis. Et tu sais parfaitement que je…Attends, le revoilà. Je vais essayer de… /

Et la diplomate arrêta leur conversation télépathique.

Rodney (alarmé) : // Elizabeth ! Non, ne tente rien ! //

La jeune femme ne l’écoutait pas, ce qui augmenta l’inquiétude de Rodney. C’était un trop grand risque.
Roldar rentra une nouvelle fois dans la cellule d’Elizabeth et la toisa avec un regard dur et froid.

Roldar : Bien. J’espère que vous avez réfléchi.

Oh oui, Elizabeth avait réfléchi. Elle devait tenir et trouver un maximum d’informations sur ses ravisseurs pour que ses amis puissent la délivrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 14:22

Rodney (restant concentré sur Elizabeth) : Et merde !
John (inquiet) : Qu’est-ce qui se passe ?

Rodney tourna la tête et dirigea ses yeux dorés et étrangement inquiétants vers John, mais qui montraient que le Canadien était toujours lié psychiquement à la diplomate. Carson avait d’ailleurs profité de la transe de Rodney pour lui poser des perfusions alimentaires et énergétiques, car cette concentration mentale était trop forte pour le corps de l’astrophysicien.

Rodney : Elle veut continuer à le provoquer pour en savoir plus sur eux. Elle ne connaît que leur nom.
John : Et ce sont…
Rodney : Les Sibas.
John : On ne les a jamais rencontrés, non ?
Rodney : Oui, je sais. Et pourtant, d’après Elizabeth, ils nous connaissent, et bien.
John : Mais alors, pourquoi l’ont-ils kidnappée au lieu de venir nous voir ?
Rodney : Ils veulent les codes d’Atlantis.
John : Les…codes… Donc…
Rodney (acquiesçant) : Oui. Ils veulent la cité.
John (levant un sourcil et grimaçant) : Super…Je vais avertir Caldwell et lui dire que l’on doit se préparer à une invasion.
Rodney (sombrement) : Je ne crois pas que ce sera nécessaire. Elizabeth ne leur dira rien.

John et Carson regardèrent avec tristesse leur ami. Ils savaient qu’il avait raison et ils se sentirent parfaitement impuissants face à la situation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 38
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 16:30

affraid Je te promets que dès que j'ai deux heures devant moi, je la lis Wink :DD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Ven 24 Mar - 18:38

Sur M3B-425, Ronon et Teyla continuaient à parcourir la Forêt des Esprits à la recherche du sorcier Amiteth. Ils ne savaient rien des derniers évènements sur Atlantis mais la crainte qu’un malheur puisse arriver au Dr Weir ou au Dr McKay ne les motivait que plus.
Ce fut Ronon qui débusqua le sorcier malikache. Le Runner avait entendu des branches craquer et des feuilles bruisser et il avait couru dans la direction de ces petits bruits. Leur soudaine apparition avait presque fait sursauter Amiteth.

Amiteth : Runner et Delera . Pourquoi me cherchiez-vous ?
Ronon : Nous avons besoin de vous sur Atlantis !
Teyla : Pour aider le Dr McKay…heu…je veux dire Lubeye.
Amiteth (satisfait) : Il doit me croire maintenant…
Ronon (contrarié) : Ce n’est pas vraiment le problème.
Teyla : Son empathie lui cause de sérieux soucis. Il…
Amiteth (cette fois, surpris) : Son empathie ? Il ne devait qu’entendre les pensées !
Ronon : Perdu…Il les entend mais il en transmet aussi. Et il y a aussi l’empathie, donc.
Amiteth (sérieusement) : Je viens avec vous. Il faut d’abord passer dans ma tente pour chercher le Mirinid et d’autres accessoires.
Teyla : Bien. Allons-y !

Tous trois partirent alors rapidement vers le village.
___________________________________________

suite peut-être demain soir(parce que ce soir, je révise pour mon test à l'IUFM) Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Sam 25 Mar - 20:53

voilà la suite!!! Wink
______________________________

Après un nouvel interrogatoire musclé, Weir semblait s’être évanouie. Roldar la regarda avec mépris quand quelqu’un finit par le rejoindre.

Yanto : Alors ?
Roldar : Elle s’entête…Elle refuse de nous dire quoique ce soit.
Yanto : Il faut continuer. C’est elle qui possède tous les accès d’Atlantis.
Roldar : Cette cité nous serait-elle vraiment utile ? Vraiment, j’en doute…
Yanto : Nos ennemis ont maintenant des bombes atomiques grâce aux Atlantes !
Roldar : Mais ils ont aussi tenté d’envahir la cité et cela s’est soldé par un échec !
Yanto : C’est vrai. Mais contrairement à eux, nous avons un otage de poids et ils ne savent pas qui nous sommes. Le Général Koras est plus optimiste que toi. C’est une femme, elle finira par craquer ! Et les Geniis ne seront plus une menace pour nous. Et… (voyant Elizabeth remuer)Tu es sûr qu’elle est inconsciente ?

Roldar se tourna vers la diplomate et s’approcha d’elle. Il prit brutalement le menton de la jeune femme et leva son visage meurtri. Il l’observa intensément puis la relâcha violemment.

Roldar : Oui. Partons, il faut que je parle au Général.
Yanto (soupirant) : Si tu veux…

Les deux soldats quittèrent la prison. Quelques instants plus tard, Elizabeth leva la tête, un sourire victorieux aux lèvres.

Elizabeth : Vous êtes faits !

_______________________________________________________________

Carson était de plus en plus inquiet : Rodney était maintenant constamment lié à Elizabeth et de nouvelles blessures étaient apparues. Heureusement, si on peut dire, Rodney ne semblait plus sentir la douleur. Pourtant, le médecin écossais était dans l’erreur : McKay souffrait le martyre. Mais il craignait tellement de perdre Elizabeth encore une fois qu’il serrait les dents à se les casser.
John regardait son ami avec inquiétude et se doutait de sa souffrance en voyant ses phalanges blanchir à chaque fois que Rodney serrait les mains au bord de la console sur laquelle il était appuyé, quand Elizabeth prenait un coup.

John (grommelant très bas) : Mais que font donc Teyla et Ronon ?!

Soudain, Rodney releva la tête, ses yeux dorés grand ouverts et une expression de soulagement sur le visage.

Rodney : Elizabeth !
Elizabeth (affaiblie) : / Rodney ! Ça y est… /
Rodney : // Ça y est quoi ? //
Elizabeth : / Les Sibas…Ce sont des ennemis des Geniis. /
Rodney : // Les Geniis ? // Colonel, allez voir Sora !
John : Quoi ?
Elizabeth : / Les Sibas veulent la cité pour se défendre des bombes atomiques des Geniis… //
Rodney : // C’est bon, Elizabeth. Sheppard va aller voir Sora pour qu’on sache où tu es. // Les Sibas sont des ennemis des Geniis ! Sora doit connaître l’adresse de leur planète !
John : Ok !

John partit donc en courant en direction de la section pénitentiaire de la cité. Pendant ce temps, Rodney tentait de réconforter Elizabeth comme il pouvait. Il la sentait faible et épuisée et il ignorait si elle allait tenir encore longtemps. Mais il ne lâcha pas prise et eut soudain une idée. Continuant à lui « parler », il essaya de prendre toute la douleur de la jeune femme. Quand Carson vit ses moniteurs s’affoler, il s’approcha de Rodney et remarqua qu’une sorte de tatouage tribal commençait à apparaître sous ses yeux dorés et descendait peu à peu sur ses pommettes.

Carson (inquiet) : Rodney, qu’est-ce que vous faites ?
Rodney (sèchement) : Rien.
Carson (se fâchant) : Ne me mentez pas ! Votre fréquence cardiaque a augmenté, vos niveaux énergétiques ont diminué plus vite et vous avez un tatouage sur le visage ! Alors, dites-moi ce que vous faites !
Rodney : Je l’aide !
Carson (intrigué) : Vous l’aidez ? Comment ?
Rodney : Elle a si mal…Elle est si faible…Je… (s’affaissant soudain en gémissant) Haaa…
Carson : Rodney ! Ne me dites pas que vous…vous prenez sa douleur !
Rodney (contrarié) : Elle n’en peut plus ! Bien sûr que j’atténue sa souffrance ! Je ne la laisserai pas mourir !
Carson (le secouant) : Et vous, alors ?! Nous avons besoin de vous !
Rodney : Zelenka peut très bien me remplacer !
Carson : Et Elizabeth ? Que fera-t’elle sans vous ?
Rodney : Au moins, elle vivra !
Carson : Mais elle aura besoin de vous ! Rodney !
Rodney : Je… (réfléchissant puis parlant très bas)C’est vrai, il y a le bébé…
Carson : Rodney ?
Rodney : Ça va, Carson. J’ai compris. J’ai tout de même réussi à atténuer sa douleur.
Carson : D’accord. Mais plus de folies, ok ?
Rodney (soupirant) : D’accord…

Le Canadien reprit sa conversation rassurante avec Elizabeth tandis que Carson épongeait le sang coulant des blessures de Rodney.

_______________________________________________

suite ou ce soir(mais vraiment très tard) ou demain Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 37
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   Dim 26 Mar - 21:47

alors là .
je suis littéralement collée à mon écran Shocked ( ou du moins celui de ma soeur).
c'est pas bien LagentilleFan de nous torturer autant en t'arrètant à un endroit pareil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)   

Revenir en haut Aller en bas
 
fanfictions SGA (NC-17 ou + de 18 ans)
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Autres Séries-
Sauter vers: