Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 fanfics csi miami

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: fanfics csi miami   Ven 3 Fév - 19:32

ben voilà, je commence petit à petit à poser mes mots sur une fanfic.
enfin.
Au début, j'avais deux idées de fanfic mais le sujet de la 2è étant assez dificile à retranscrire en enquête ( pas très français tout ça What the fuck ?!? )
j'ai décidé de l'intégrer à cette fanfic.

petite précision pour cette fanfic le surnom de "douillette" est tiré d'un livre autobiographique d'une femme amériaine qui y raconte son enfance.
auteur:Julie Gregory
titre: Ma mère, mon bourreau
j'espère que cette initiative ne te causera pas de problème du point de vue légal. si c'est le cas Valm fais le moi savoir et je changerai tout de suite de surnom

Voila le début

Une mort fine.

« Il faut que je le fasse ce soir.
Je ne peux pas continuer comme ça ; ça fait 6 mois et toujours rien. Pourtant on fait souvent l’amour ensemble et rien, pas l’ombre d’une grossesse.
Il le faut pourtant « Douillette » sera bientôt adulte et n’aura plus besoin de moi… »

- Excusez moi Madame…
- Heu oui désolée, j’étais dans mes pensées. Que voulez vous ?



Le hummer d’Horatio arriva enfin chez les KERN. Il était accompagné de Calleigh.

Quand ils arrivèrent enfin sur le lieu du crime, ils découvrirent le Dr Alexx Wood qui examinait déjà le corps de la victime.

- Alors qu’est ce qu’on a ?
- Homme de race blanche, la cinquantaine environ, au vue de sa rigidité cadavérique je dirait qu’il est mort entre minuit et une heure du matin suite à un rapport sexuel, répondit le Dr Wood
- Crise cardiaque ? demanda Calleigh
- Je ne peux pas y répondre pour l’instant, mais je ne pense pas que ce soit la cause de la mort.

Devant l’air étonné d’Horatio et de Calleigh, le Dr Wood continua

- En examinant le corps j’ai trouvé des traces anciennes et récentes de piqûres, les analyses toxicologiques nous en diront plus, c’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant.
- Merci Alexx, répondit Horatio

Voyant que les brancardiers étaient déjà arrivés, Horatio et Calleigh s’écartèrent pour leur permettre de prendre le corps; sous les directives du Dr Wood.

- Calleigh, je vous laisse seule ici, je vais voir ce que Ryan et Eric ont put trouver pour l’instant, dit Horatio ; ça va aller ?

Cette dernière ne répondit pas à cette question qu’elle considéra plus comme un encouragement qu’une véritable question.
Horatio et le Dr Wood sortirent de la chambre, laissant derrière eux une « miss balistique » (comme l’équipe aimait à l’appeler ) sortant de sa mallette les outils qu’elle jugeait nécessaire pour le début de ses recherches.


Une fois au rez de chaussé, Horatio vit Ryan discutant, un petit calepin dans une main et un stylo dans l’autre, avec un homme d’une soixantaine d’année qui semblait être un employé de maison.
Lorsque Ryan vit enfin son supérieur, il remercia le major d’homme pour les réponses qu’il venait de donner et se dirigea directement vers Horatio qui l’attendait dans sa position favorite ; c'est-à-dire les mains sur les hanches.

- Bonjour lieutenant
- Bonjour Ryan, répondit Horatio ; qu’est ce que tu as put apprendre pour l’instant ?
- Mr Robin KERN et Mm Janice KERN sont tous deux médecins. Mr KERN est gastro-entérologue à l’hôpital du Mont Sinaï et sa femme est psychiatre, elle recevait ses patients ici dans une petite aile à coté de la maison. Ils ont un fils, Matt, de 25 ans en fac de droit, d’après le major d’homme il vient très souvent ici malgré son appartement; de plus le fils et le père sont en froid.
- Bien et où sont ils ? demanda Horatio
- Mm KERN est en séminaire à CHICAGO et le fils est en week-end avec sa petite amie, répondit Ryan sans même regarder ses notes.
- Qui a trouvé le corps alors ? demanda le lieutenant
- C’est le major d’homme, il est arrivé, comme tous les matins, vers 7h30. Il est rentré par la porte de la cuisine et est monté directement à l’étage. C’est là qu’il a aperçut Mr KERN nu sur le lit, il dit avoir essayé de prendre son pouls, ne sentant rien il a appeler la police et il est descendu dans le salon. Le pauvre homme est encore sous le choc, répondit Ryan
- Merci Ryan, où est Eric ?
- Il est dans le salon, il semblerait que la cheminée a été utilisée cette nuit, répondit Ryan.

Devant l’air étonné de son supérieur, Ryan expliqua que la victime n’allumait plus de feu dans la cheminée car il s’était brûlé sérieusement le bras il y a quelques années.

- Bien, dit Horatio, je vais rejoindre Eric pour voir ce qu’il a découvert. Calleigh examine la chambre, vous ne serez pas trop de deux.

Ryan compris tout de suite ce que le lieutenant Caine voulait dire et tandis que ce dernier se dirigeait vers le salon, Ryan grimpa les escaliers pour rejoindre sa collègue.

_________________________________________

voilà pour le premier volet ; promis je me dépêche pour la suite.
si vous avez déjà des critiques à me faire sur le fond ou la forme dites le moi pour que je puisse y remêdier tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 38
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Sam 4 Fév - 0:31

Cool! Une nouvelle fanctionneuse!!! clap
La lecture de cette première partie est très fluide, pas de souci! J'attends la suite des événements!! 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 1:28

voilà je vous envoie une petite suite

____________________________________________

Quand il arriva dans la chambre, il trouva Calleigh près du lit, dos à lui.
En entendant du bruit, cette dernière se retourna et vit Ryan un large sourire sur le visage.

- Bonjour Ryan, tu viens m’aider ?
- Bonjour Calleigh, c’est Horatio qui m’a dit de…, puis regardant le lit, c’et là qu’est mort notre victime ?
- Disons qu’habituellement c’est effectivement à cet endroit que…
- Heu oui désolé, question idiote, dit Ryan gêné et surpris par ça propre question puis il continua, des traces de liquides biologiques sur les draps où ailleurs ?
- Non rien, nada, répondit Calleigh déçue.
- On demandera au Dr Wood si elle a trouvé des traces de lubrifiant, lui dit Ryan

Ryan observait la chambre à la recherche du moindre indice et plus particulièrement le lit. Calleigh le regarda, elle savait à quoi il pensait puis elle décida de rompre le silence qui s’était installé dans la chambre :

- Toi aussi, ça t’étonne ?
- Oui, cette chambre est … trop bien rangée.

Calleigh sourit en entendant cette remarque qui sonnait incongrue dans la bouche de son collègue.
Tout le monde savait que Ryan était un maniaque compulsif et l’entendre dire qu’un endroit était « trop bien rangé » surprit Calleigh.
Ryan poursuivit :

- Rien dans cette chambre ne laisse supposer qu’il y a eut une activité … sexuelle cette nuit

La chambre en question était effectivement bien rangée ; tout était à sa place, les habits de la victime étaient soigneusement pliés sur une chaise
Le plus troublant était le lit : le couvre lit était plié sur un banc directement placé en prolongement du lit, les draps étaient à peine froissés et d’un blanc immaculé et même dans les coins du lit, les draps étaient encore bien au carré.

De part et d’autre du lit se trouvaient deux tables de chevet sur lesquels prônait un réveil digital et une petite lampe. Ryan remarqua un livre sur la table de chevet de gauche et lut le titre à voie haute :

- « Le phénomène de transfert chez le patient psychiatrique », Mm KERN est psychiatre, on peut donc supposé qu’elle dormait de ce côté-là du lit.

Il se retourna vers sa collègue et vit qu’elle sortait deux grands sacs en papier kraft.

- Je vais prendre les draps et le couvre lit, peut être qu’au labo on y découvrira des indices
- D’accord, je vais voir si il n’y aurait pas des empreintes autres que celle de Mr et Mm KERN dans cette chambre.

Tandis que Calleigh ôtait soigneusement les draps du lit pour les mettre dans un des sacs qu’elle venait de sortir, Ryan sortit de sa mallette un pinceau et de la poudre à empreinte et se dirigea directement vers le montant du lit.


Eric Delko était accroupit devant la cheminée quand il sentit la présence d’une personne derrière lui. Il se retourna et vit le lieutenant Caine , toujours les mains sur les hanches et la tête légèrement penchée sur le côté, le visage interrogateur.
Eric n’attendit de question.

- Quelqu’un a bien allumé un feu cette nuit mais ce n’était pas avec des bûches de bois. J’ai même retrouvé un petit bout de tissus de couleur rouge. J’ai également prélever un peu de cendre on pourra peut être en tirer quelque chose.
- Bien, je vous laisse ici, je vais retrouver Yélina à l’aéroport.

____________________________________________________


ben voila pour ce soir , je sais j'avance pas vite mais je travaille l'AM en ce moment donc j'ai pas trop le temps pour l'écrire et la retaper ensuite
dsl


Dernière édition par le Dim 12 Fév - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 35
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 2:08

Super Matmatah 10/10 10/10 love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 10:57

10/10 vraiment très bien ce début, Matmatah!la suite!la suite! bong
(mais prends ton temps si tu dois travailler,j'ai plus ou moins le même problème,moi Wink )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 15:14

ben c'est que quand je taf dans le service de l'AM je suis pas d'attaque le soir en rentrant à 22h et le matin mes neurones ne sont pas vraiment productifs.
mais demin je suis en RT donc j'espère que je vais bien avancé peut être ce soir déjà Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 20:00

Très très bien comme histoire, mais je vois des fautes d'orthographe... mais bon ce n'est pas grave mais ça saute aux yeux chez certaines personnes, pas vrai ??? Wink

Et vivement la suite...

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 38
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 22:14

Mais didonc, c'est intéressant, ce début de fic bong bong Sur la forme, également, y'a pas grand chose à redire: les descriptions sont excellentes, les dialogues et la narration sont fluides, continue comme ça thumright clap

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
avatar

Nombre de messages : 670
Age : 38
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 6 Fév - 23:49

Carolina CARUSO a écrit:
je vois des fautes d'orthographe... mais bon ce n'est pas grave mais ça saute aux yeux chez certaines personnes, pas vrai ???
Effectivement, j'en ai vu quelques unes. Mais c'est vrai que ce n'est pas grave, ça n'entrave pas la bonne lecture de l'histoire.
Prends ton temps, matmatah. Et je trouve ce système pas mal, d'envoyer petit morceau par petit morceau. Ca fait comme si on attendait l'épisode suivant à chaque fois! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Mar 7 Fév - 13:44

deubline a écrit:
Carolina CARUSO a écrit:
je vois des fautes d'orthographe... mais bon ce n'est pas grave mais ça saute aux yeux chez certaines personnes, pas vrai ???
Effectivement, j'en ai vu quelques unes. Mais c'est vrai que ce n'est pas grave, ça n'entrave pas la bonne lecture de l'histoire.
Prends ton temps, matmatah. Et je trouve ce système pas mal, d'envoyer petit morceau par petit morceau. Ca fait comme si on attendait l'épisode suivant à chaque fois! Wink

Oui, tu as raison Deubline, et Matmatah: continue à faire petit morceau par petit morceau, comme ça, ça laisse un peu de suspense pour la suite de l'histoire... Wink

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Dim 12 Fév - 18:29

alors dsl pour cette attente mais j'ai eut des problèmes de connexion et pour courronné le tout on a des petits loulous qui ont des maladies lourdes en ce moment dans le service donc je n'ai pas put avancé dans ma fanfic; encore dsl; je vais vous mettre un tout petit bout que j'ai réussi à produire en fin de semaine et j'essaye de m'y remettre juste après.

ATTENTION j'ai supprimé un petit bout de ma dernière phrase pour que ce soit plus réaliste.

Quant à mes fautes d'ortographes je suis vraiment mais vraiment dsl mais même avec un traitement de texte qui en corrige certaines vous y en aurez droit à chaque post que je fait car j'écrit comme je parle et quand je me relit je n'y met pas toute l'attention que je devrais.
j'essaye d'écrire cette fic pour me divertir et non pour me prendre la tête avec le français ( je me suis déjà fait assez chi.. comme ça au collège et lycée ) je pense que du moment que l'histoire est compréhensible elles ne sont pas bien graves.


donc voilà un tout petit bout; une suite ce soir j'espère

_______________________________________

Lorsque Horatio retrouva l’inspecteur Sallas dans l’aéroport, il remarqua une expression sur le visage de cette dernière. Il connaissait cette expression et il savait qu’elle était sûrement due à l’entretien téléphonique qu’elle avait eut avec la femme de la victime il y avait plus d’une heure.
Après s’être salué mutuellement, il lui posa enfin la question :

- Comment Mm KERN a réagit quand tu lui a demander de revenir ici ?
- Elle d’abord été contrariée ensuite énervée de devoir écourter son séjour puis elle m’a demandé pourquoi elle devait rentrer … quand elle a compris que quelque chose de grave venait de se produire elle s’est tout de suite inquiétée pour son fils. Je l’ai rassuré pour son fils et je lui ai dit que je préférais attendre de la voir pour lui dire ce qu’il se passait.
- Qu’a-t-elle dit ?
- Qu’elle était rassurée pour son fils et qu’elle prenait le premier avion pour Miami…
- Elle n’a rien demandé pour son mari ? demanda Horatio perplexe.
- Non elle a juste précisé qu’elle contacterait son fils pour qu’il nous rejoigne lui aussi, répondit sa collègue.
- Hum …on tient peut être une piste, puis devant l’air interrogateur de l’enquêtrice, je viens juste d’aller voir le lieu du crime et la chambre est d’une propreté immaculée, notre tueur a visiblement essayé d’effacer toutes traces de son passage.

C’est alors qu’un homme se dirigea vers eux un papier à la main.
Par réflexe, ils sortirent tous deux leur plaque de la police et avec un grand sourire l’homme leur donna le papier où il était écrit les renseignements relatifs à l’avion que venait de prendre Mm KERN.

Ce fut Horatio qui prit en premier la parole,

- Bon, nous avons un peu lus de cinq heures devant nous pour trouver l’ombre d’une piste avant d’interroger Mm KERN et son fils.
- Alors au travail ; je vais à l’hôpital pour parler un peu avec les collègues de notre docteur pour voir si il avait des ennemis.
- D’accord, de mon côté je vais voir si Alexx a de nouvelles infos à nous donner sur les causes de la mort.

________________________________________________


encore dsl pour la lenteur et promis j'essaye de mettre un coup de fouet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Dim 12 Fév - 20:53

Super 10/10 vivement la suite et que tes petits bouts de choux aillent mieux... Neutral

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
Sluna
La femme sans tête
avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 35
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 2:42

10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 3:31

Et voilà encore un bout
__________________________________________________________

Elle se sentait bien, ce matin, en se réveillant.
Elle n’avait plus ce poids sur l’estomac, elle pouvait enfin passer à autre chose et se concentrer sur quelqu’un d’autre.
Cela prendrait du temps et elle en était consciente ; tout comme elle était consciente que Douillette partirait bientôt à l’université donc loin d’elle.
Et c’est pour cette raison qu’il faut qu’elle tombe enceinte le plus vite possible ; que deviendrait elle si elle n’avait plus personne à s’occuper.
Puis, elle se rappela une remarque d’une de ces collègues sur un des internes du service ; ce qui l’a fit sourire : « peut être que la recherche du futur papa sera plus facile que prévue » se dit elle à voix haute.
Elle sorti du lit et se dirigea vers la cuisine, Douillette y était déjà devant son petit bol de céréales.
- Tu as pris tes médicaments pour le cœur Douillette ?
- Oui Maman, répondit la jeune fille, ainsi que mon pansement gastrique et j’attends un peu pour prendre ceux pour mes intestins.
- C’est bien Douillette, répondit elle avec un large sourire… tu sais Douillette je ne travaille pas aujourd’hui, on pourrais aller au zoo si tu veux ?
- Cela me ferait très plaisir Maman …, mais tu es sûre que nous pouvons y aller, tu sais avec mon asthme et tous ces animaux…
- Douillette, cela fait des mois que tu n’as pas eut de crise, nous prendrons ta Ventolline.

Douillette était heureuse, elle allait passer un peu de temps avec sa Maman.


Lorsque Horatio arriva au labo il remarqua que toute son équipe était déjà revenue et s’attelait déjà à analyser les maigres indices qu’ils avaient récolté.
Horatio les salua à travers les vitres et se dirigea directement vers la morgue et quand il y arriva, le Dr Wood refermait déjà le corps du médecin étendu devant elle.

- Alors Alexx, vous avez du nouveau sur les circonstances de la mort
- Oui, notre mort heureuse se transforme en une mort fine
- …
- Excusez moi, jeu de mot, dit Alexx, je m’explique ; au début, nous avons supposé à une crise cardiaque suite à un rapport sexuel…
- La mort heureuse, dit Horatio d’un ton moqueur
- Oui, répondit Alexx un peu gênée, j’ai donc prélevé un peu de sang mais il le taux de potassium y est tout à fait normal…
- Alors qu’une crise cardiaque provoque une libération de potassium dans le sang, continua Horatio.
- Exactement, mais vous vous souvenez des traces de piqûres que j’ai relevé sur le bras de la victime ?
- Oui, qu’est ce que ça a donné ?
- Notre cher docteur se shootait à la morphine et le shoot de cette nuit lui a été fatal
- Des shoots de morphine… ce n’est pas commun
- Chacun sa drogue, à petite dose la morphine a le même effet qu’une drogue traditionnelle et elle n’entraîne pas de dépendance mais à forte dose, elle peut provoquer une détresse respiratoire ; c’est notamment un des moyens d’euthanasie le plus courant.
- Merci Alexx


Horatio sorti de la morgue et se dirigea vers les laboratoires pour réunir tout le monde.

Calleigh fut la dernière à arriver dans la petite pièce. Lorsqu’elle fut assise Horatio prit la parole.

- Bon, nous savons que notre victime était en bonne compagnie cette nuit et qu’il est mort peu de temps après un rapport sexuel, et le Dr Wood vient de m’apprendre que Mr KERN était un adepte des shoots de morphine et c’est aussi la cause de la mort.

- Une overdose de morphine ? demanda Eric très étonné

- Exactement, mais nous savons pas si il s’est piqué lui-même ou si quelqu’un l’a aidé. Calleigh, Ryan qu’est ce que la chambre nous apprend ?

- A part qu’elle était trop bien rangée, rien ; dit alors Calleigh, j’ai analysé le couvre lit ainsi que les draps. Le couvre lit n’a rien donné à croire qu’il sortait de la machine à laver, quant aux draps, ils ont révélés des cellules épithéliales qui proviennent d’une seule et même personne : notre victime ; ce qui n’est pas très étonnant au vue de l’état des draps sur lesquels reposait la victime.

- Pourquoi ? demanda Eric qui n’était monté dans la chambre.

- Les draps n’étaient froissés qu’à l’endroit où reposait le corps et étaient encore bien pliés dans les coins et je rajouterais pliés au carré comme à l’armée.

- Bien, et pour les empreintes ? demanda Horatio

- La chambre comporte trois séries d’empreintes digitales, j’en ai déterminé deux : celles de Mr KERN et celles du major d’homme sur la poignée du dressing. Ce dernier m’avait prévenu que c’est lui qui avait préparé les affaires de Mm KERN pour le séminaire. Je suppose que la troisième série appartient à Mm KERN. Mais la grande surprise vient du montant du lit, en effet, il a été entièrement nettoyé et avec du produit pour vitre pour être précis. Voilà c’est tout ce que j’ai pour l’instant.

- Eric, la cheminée ça donne quoi ? demanda Horatio qui commençait à imbriquer une à une toutes les informations que ses collègues lui donnaient.

- Le bout de tissus retrouvé dans les cendres est de la soie, après l’analyse des fibres, je peux vous dire que ce bout de tissus appartient en fait à un drap de soie rouge mesurant 240cm sur 200 et qu’il provient d’une boutique très chère qui est située à deux rues de l’hôpital où travaille… où travaillait le Dr KERN. J’ai retrouvé la boutique grâces aux fibres qu’ils font rajouter chez leur fournisseur. Quant aux cendres, je n’ai rien appris de plus.

On voit une femme prendre des draps rouges sur un lit et les dépose par terre, refaire le lit avec des draps blancs, porter le corps nu de Mr KERN et le déposer sur le lit. Puis elle prend les draps par terre, descend les escaliers, met les draps dans la cheminée et allume un feu. Ensuite, elle remonte dans la chambre et nettoie le montant du lit.

___________________________________________________________


voilou voilou, la suite demain j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 35
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 4:55

10/10 super rien a dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 12:44

très bien ta fic,Matmatah.vite vite la suite!! bounce

heu Valm,j'ai plus mon avatar et il manque des smileys...qu'est ce qui se passe sur le forum?heu...désolée,mon avatar est revenue...hem Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 12:59

Vraiment rien à dire que c'est tout simplement sublime... 10/10

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 38
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Lun 13 Fév - 22:56

Continue, matmatah! La suite! La suite!!! bounce clap

Magentillefan, je crois que ton souci de smiley et d'avatar est local What the fuck ?!? ... Chez moi tout va bien... Sinon, RDV dans "boîte à idées/pb avec le site" Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 1:58

une toute petite suite dsl;
j'ai la crève en ce moment et je ne pux pas rester trop longtemps face à un écran sous peine de migraine.
le point positif c'est que le brouillon de ma fic avance lui.
__________________________________________________________



Horatio sortit enfin de ses pensées :

- Admettons que notre tueur qui est probablement une femme ; ait réussi à effacer toutes traces de son passage ; mais comment à t-elle réussi à soulever le corps inerte de Mr KERN et surtout comment a-t-elle réussi à le réinstaller dans le lit sans froisser les draps ? Notre victime pesait dans les 95-100 kilos, tout de même. Au fait, Calleigh, as-tu retrouvé de traces du produit nettoyant sur les draps ?

- Non, il n’y avait que des cellules épithéliales.

- D’accord, retournez chez les KERN, cherchez ce fameux produit à vitres qui à servit pour le montant du lit et interrogez de nouveau le major d’homme sur les habitudes de vie des KERN. De mon côté je vais voir ce que Yélina a appris à l’hôpital.


Quand Yélina arriva dans le service, médecins et infirmiers faisaient le tour des patients.
Un homme d’une soixantaine d’années tenait un dossier dans ses mains et parlait à ses cinq internes, tandis qu’un jeune infirmier et une infirmière plus âgée discutaient entre eux.
Aucun d’entre eux ne semblait s’interroger sur l’absence du deuxième chef de service. Profitant qu’un aide soignant sortait d’une chambre proche d’elle, Yélina lui demanda la visite médicale commençait ou finissait.
Sans même la regarder, il lui répondit que la visite se terminait. Yélina demanda alors si le Dr KERN était déjà arrivé dans le service. L’aide soignant, les yeux toujours rivés sur les plateaux repas qu’il débarrassait, haussa les épaule et répondit que le Dr KERN n’était pas encore arrivé et que ce n’était pas inhabituel que le Dr KERN arrive en retard quand sa femme était en séminaire.
Yélina haussa un sourcil et cernât un peu le personnage qu’était le Dr et comprit un peu mieux la réaction, ou plutôt la non réaction, de Mm KERN au téléphone après avoir apprit que son fils allait bien. L’enquêtrice remercia l’aide soignant, toujours affairé à ses plateaux, et se dirigea vers une porte sur laquelle une petite pancarte rectangulaire indiquait qu’il s’agissait d’une salle de réunion. Elle y attendit que les médecins se libèrent tout en pensant aux nouvelles questions qu’elle pourrait poser. Yélina était encore dans ses pensées quand un des internes arriva à sa hauteur mais elle n’entendit pas sa question :

- Heu… excusez moi, je suis l’inspecteur Sallas à votre chef de service s’il vous plait ?

- Désolé Mm, mais le Dr KERN n’est pas encore arrivé et le Dr LAY doit partir en réunion dans dix minutes.

- Justement c’est à propos du Dr KERN que je vous m’entretenir avec le Dr …

- Dr LAY, Mm, répondit l’interne légèrement agacé, je vais le prévenir tout de suite.

- Merci, c’est gentil ; et vous êtes le Dr ?

- Dr MANON, Mickael MANON.

Ce dernier parti en direction du poste de soin infirmier pour prévenir le Dr LAY qu’un représentant de la police l’attendait devant la salle de réunion. Après s’être présentés mutuellement, le Dr LAY proposa à Yélina d’entrer dans la petite sale afin d’y être au calme. Une fois assis, Yélina prit la parole :

- Dr LAY, j’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer à propos Dr KERN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 35
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 2:41

10/10 rien a dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
avatar

Nombre de messages : 2966
Age : 36
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 11:50

très bien Like a Star @ heaven ,Matamatah!soigne toi bien et poste nous la suite après Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 12:04

10/10 10/10

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
matmatah
Tête en l'air
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 38
Localisation : juste derrière toi
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 18:23

ha vive les RTT, enfin passons
encore un petit bout
___________________________________________________

- Dr LAY, j’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer à propos Dr KERN.

- …

- Il est mort cette nuit, dans son lit, les causes de la mort ne sont pas encore déterminées ; et dans le cadre de cette enquête, je voudrais vous poser quelques questions à propos du Dr KERN.

- Allez-y

- Bien, dit Yélina surprise ; comment qualifieriez vous le Dr KERN d’un point de vue professionnel ?

- Robin est … excusez-moi… était un médecin très consciencieux, proche de ses patients. Il passait beaucoup de temps avec eux avant leur intervention chirurgicale pour essayer de les rassurer, leur expliquer le déroulement de l’intervention et les soins inhérents à l’opération.
Puis après l’intervention, il allait en personne voir les patients pour connaître leurs impressions, savoir si les antalgiques étaient efficaces ou tout simplement pour savoir si ils avaient besoin de quoique ce soit.

- Et d’un point de vue personnel ?

Le Dr LAY rigola presque à l’entente de cette question :

- Sur le plan personnel, je dirais qu’il était à l’opposé de l’image du chirurgien.

- C'est-à-dire

- Robin était égoïste, narcissique et un vrai tyran avec son personnel.

- Comment expliqueriez vous cette large différence de comportement ? demanda Yélina très étonnée des descriptions contradictoires que venait de faire le Dr LAY

- Robin tenait à avoir une excellente réputation de chirurgien et cette réputation ne se fait pas que sur ses talents en chirurgie ; il faut aussi prendre en compte les patients car une bonne réputation se fait par le bouche à oreille des patients et non de l’équipe soignante. Il ne s’intéressait qu’aux chiffres de son service et de ce côté-là il était excellent. Il avait un charisme extraordinaire et nos patients sortaient toujours de notre service avec un grand sourire et en promettant de nous faire une bonne pub.

- Et pour ce qui concerne Mr KERN en privé ?

- Une ordure ! répliqua sèchement le Dr LAY

- Excusez moi !! l’enquêtrice n’en revenait pas du terme employé par l’homme assis en face d’elle

- Vous avez très bien compris, reprit il ; comme je vous l’ai dit, Robin était égoïste, narcissique et adorait ridiculiser ses internes. Il aimait contrôler les personnes qui l’entouraient ; aussi bien ses collègues, ses amis mais surtout sa famille.

- Vous auriez des exemples Dr ?

- En ce qui me concerne personnellement : non. Robin savait qu’il avait besoin de moi pour les bons résultats de son service ; mais questionnez tout le personnel soignant de ce service et vous comprendrez quel genre de personne était Robin.

- Dr LAY, vous m’avez parlé de la famille de Mr KERN, vous l’avez déjà vu en présence de sa femme et de son fils ?

- En effet, Robin m’invitait souvent à manger chez lui ; j’essayais de refuser le plus possible car ces repas étaient de vraies séances de torture pour sa femme et son fils.

- pourquoi ?

- Voyez vous, c’est Robin qui a payé les études de psychiatrie à Janice, sa femme, et il aimait le lui rappeler. Sa phrase fétiche était « mais tu sais ma chérie, sans moi tu serais encore secrétaire médicale et tu n’aurais pas cette vie de luxe » ; quant à son fils Matt, il était toujours en conflit avec son père. Matt a très vite pris son indépendance mais il passait souvent chez ses parents pour s’assurer que sa mère allait bien.

- Vous semblez bien connaître la famille KERN ? demanda Yélina d’un ton tout a fait innocent en apparence

- Oui … oh mais ne tirez pas de conclusions trop hâtives, en fait c’est de Matt dont je suis le plus … proche, on peut le dire comme cela. Depuis qu’il a son appartement il me téléphone au moins une fois par semaine car il voit en moi le père qu’il aurait aimé avoir.

- Et cette situation ne vous gène pas ?

- Non, ma femme est stérile et nous n’avons pas put adopter d’enfant, alors d’un certain côté j’aime cette impression d’exercer un rôle de père auprès de Matt.

- Mm KERN vous appelait elle aussi ?

- Non et il en était hors de question, Robin était d’une jalousie maladive ce qui ne l’empêchait nullement … pardonnez l’expression : d’aller voir ailleurs.

- Je vois, repris Yélina ; mais par contre si Mm KERN avait eut l’idée de faire de même de son côté…

- Je n’aurais pas parié cher sur sa vie, coupa le chirurgien

- Tant que ça ? Yélina ne cacha pas sa stupéfaction

- Je vous l’ai dit, Robin était un tyran et une ordure.

- Bien Dr LAY, je ne vais pas vous retenir d’avantage, je crois savoir que vous avez une réunion ;

- Merci inspecteur, dit le Dr LAY visiblement rassurer de cette fin d’entrevue

- Pouvez vous dire au Dr MANON de me rejoindre, sil vous plait ?

- Certainement, je vous l’envoie…

Yélina attendit cinq bonnes minutes durant lesquelles elle essaya de se remettre de l’entretien qu’elle venait d’avoir. Maintenant elle comprenait et approuvait presque la réaction de Mm KERN « comment cette femme a-t-elle put endurer tout cela » se disait elle quand l’interne arriva. Ce dernier prit place en face de l’inspectrice.
_______________________________________________________

la suite demain j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
avatar

Nombre de messages : 913
Age : 38
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 19:41

Eh ben ce Dr Kern Shocked ...

Allez, vivement la suite !!!! Wink

_________________
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
Sluna
La femme sans tête
avatar

Nombre de messages : 1572
Age : 35
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: fanfics csi miami   Jeu 16 Fév - 20:18

10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fanfics csi miami   

Revenir en haut Aller en bas
 
fanfics csi miami
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: