Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La mort d'aj chekwidenn

Aller en bas 
AuteurMessage
sable77
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 29
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: La mort d'aj chekwidenn   Jeu 6 Déc - 23:26

la pièce tournoya dans les aire quand soudain l’amiral entra en trombe dans le bar attrappa la piece au vol…
il pris la pièce tira la poche de bud…
a : bud gardez cette piece pour des occasion moins importantes…
b : oui amiral…
a : cresswell…dans le genre pourriture vous faite fort,brisez mon ancien service ca peut encoore allez,
mais brisez l’ultime chances de mes officier de se mariez ca… ca c’est bas, MESQUIN, ABJECT…JAMAIS VOUS M ENTENDEZ ?
JAMAIS QUITTE A PERDRE MES 3 ETOILES JAMAIS JE VOUS LAISSERAIT FAIRE CA GENERAL DE PACOTILLE…
c : oui…amiral…
a : si ca ne tenait qu’a moi vous seriez dehors a coups de pieds au six heures…
l’amiral respira un grand coups pour se calmer, le general s’etait reculé jamais
il n’avait vut l’amiral dans un tel etats de rage…
a : capitaine rabb j’espere que avez prevut les temoins parceque j’ai reussit a contrer un certain imbecile ici present,
harm on ne se verrat probablement plus jamais, considerait cela comme un cadeaux de mariage…
l’amiral lui tendit une grande envellope en papier kraft…
harm la decacheta, lut ce qui etait marqué et un immense sourire illumina son visage…
il pris mac et l’entraina dans une valses folle, l’embrassant avec fougue…
h : merci amiral, merci…
il le pris dans ses bras…
a : de rien capitaine…
mac regarda la lettre et serra l’amiral contre son cœur…
b : qu’est ce que c’est…
h : bud, vous aimez le soleil ?
b : il a reussit a…
m : oui on est tout les deux JAG de san diego et on a la derogation…
ce futs des embrassades a n’en plus finire…
h : merci…
m : amiral si il n’y avait pas deja un aj jr…
h : vous serez le parains de notre enfants amiral, on vous doit au moins ca…
a : je… non c’est bon…
m : venez me conduire a l’autel…
a : j’aurais apprecier merci mac, mais je ne pourrait pas…
l’amiral fit ses adieux et partit sans se retourner, tout l’assistance ressortit et vit la voiture partir…
l’amiral agita sa casquetes…ils se mirent au garde a vous…
h : son plus beaux geste…
m : cet amiral meriterais sa 5 etoiles…
b : vive san diego…
hr : genial !
puis ils rentrent a nouveaux dans le bar...un silence pesants s’installe…
h : generale je voudrais pas etre iumpolie, avec tout mon respect…
g : j’ai compris capitaine, je crois que l’amiral l’a clairement dit : je suis indésirable…
h : j’ai toujours partagé ses opinions vous savez…
m : inutile de vous deranger au mariage ca ne sera pas la peine…
b : je crois que nous nous sommes tout dit general…
hr : oui, on aimerais avec des VRAIS amis…
le general vexer comme pas deux s’enfuit…
mac sourit et tout le monde eclate de rire…
h : bon débarras…
la soirée se termina au milieux des rires et de la bonne humeur…

02h03
appartement de harm…

m : je n’arrive toujours pas a y croire…
h : moi non plus, mais je peut t’aider…
m : ah ! comment ? fit elle taquine
h : comme ceci…
il l’embrassa tendrement…
ils dormirent tres peu cette nuit la…

14h05
base naval de san diego

h : bud a quel heures doit on se presenter au JAG
b : euh ! a 14h30
m : juste le temps d’y allez…
hr : comment je fais avec les enfants ?
m : harm tu pense que ta mère…
h : je l’appele…

t : trish a l’appareille
h : bonjours maman…
t : tu est bien arrivé a londre ?
h : ah ! il y a un changement de programme
t : lequel…
h : ca tu verra ce soir…voila mon aide de camps a un petit problème il faudrait que quelqu’un surveille ses enfants…
t : tu veux que je vienne les cherché ?
h : oui s’il te plait, tu sais ou est la base ?
t : bien sur que oui !
h : a tout a l’eure

h : c’est bon harriets…
hr : merci…
b : et ! merci capitaine !
h : pourquoi ?
b : de m’avoir choisit comme aide de camps !
h : qui d’autres l’aurait miex fait que vous…
b : le colonel…
h : non ! ca serait la sous estimer sue de la prendre comme aide de camps…
m : merci harm…
h : mais de rien…

14h30
QG du JAG
san diego

le commandant rabb et le colonel mackensie arrivèrent…tout les officiers se mirent au garde a vous…
h : bonjours messieurs…
m : je suis le colonel mackensie et voici mon coéquipier le commandant rabb…
h : nos aides de camps, le capitaine de corvette bud roberts avec moi
m : et le lieutenants sims roberts avec moi…
ils allèrent dans leurs bureaux…quand bud leurs dit que quelqu’un etait arrivé en retard…
m : envoyez le moi ici…
meg : capitaine de fregate meg hostine au rapport colonel…
h : MEG !!!
meg : HARM !!! comment ca vas ? commandant…
h : bien, merci et vous ?
meg : merci…
m : capitaine, on m’a souvent parlé de vous…
meg : merci colonel…
m : capitaine hostine apparemment vous étés un exellent elements…
meg : merci…
meg : vous étés l’etoile montante du JAG alors on vas suivre la meme voie que l’amiral chekwidenn, attaquons la presse,
je veut des gros titre… capitaine VOUS étés la mieux placé…
meg : a vos ordres…
h : nous allons vous confier les affares les plus juteuse…
meg : permission de parler librement ?
m et h : accordez
meg : harm vous copier l’amiral ma parole !
h : vous n’aimez pas !
meg : si mais…
m : mais ?
meg : rien…
m : vous pouvez disposez…
meg : a vos ordres colonel, commandant…
l’interphone sonna
m : mackensie…
b : colonel c’est bud, le capitaine croennick veut vous voir…
m : comment ?
b :l le capitaine de frégate alisonne croennick désir vous parler…
m : faites la entrer bud…
b : a vos ordres…

c : capitaine de frégate croennick au rapport colonel…
mac la regarda avec animosité…
m : ou capitaine ?
c : je voulait parler au commandant rabb…
h : oui…
c : je sais que vous me detestez…mais j’ai besoins de vous…
h : je suis trops occupez a mattez comme vous dites…
croennick blanchit légèrement…
c : je vous prie d’accepter mes plus plates excuse d’avoir insinuer que vous ayez…
enfin que vous mentiez…vous étés les meilleurs avocats que je connaisse…
h : la flatterie ca ne marche pas avec moi, je n’aime pas les lèche bottes…
harm se remit a son travail sans lui lancer un seul regard…
croennick humilié au plus haut point, baissa les yeux…
m : si vous n’avez rien d’autre a dire la porte est a vos six heures…
croennick rougit…
c : vous étés convoqué tout les deux a la base navale de san diego a 16h00
h : par qui ?
c : confidentiel defense
m : pas de blague dites nous…
c : je ne peut pas…
m : c’est un ordres capitaine…
c : je ne sais pas…
h : bon on y sera , dehors !
c : a vos ordres…

h : quel plaie…
m : euh ! harm c’est mechant tout de meme…
h : elle a dit que j’avais couché avec diane…
m : PARDON ! C EST ELLE QUI A…
mac surgit de son bureaux et son crochet du droits vint « heurter » croennick…
c: je supose que c'est pour venger le commandant...
m: vous suposez tres bien!
c: vous pas impartial...
m: vous vous attendiez a quoi rien ne m'etonne vut votre manque de respect, mais la deontologie de l'honneur et du respect
chez les epoux et epouse sont encore d'actualité...
c: vous etes... vous etes sa femme...
m: inssesement sous peu oui...
c: c'est de la fraternisation
m: ous sortez toute seul ou il vous faut mon pieds aux six heures...
c: au revoir...
meg : excusez moi colonel...
m: oui capitaine...
meg: colonel je suis convoqué a la base de san diego a 16h00, je voudrais mon après midi...
m: accordez capitaine...
meg: merci colonel...
m: vous me plaisez capitaine, vous avez l'ai de savoir ce que vous voulez et vous etes ferme et decidé ce sont des vertus
que j'apprecie toujours...
meg: merci colonel, a vos ordres
m: d'habitude je ne me fache pas facilement mais...
meg: si on s'en prenait a mon future maris je ferais la meme chose colonel...
m: allez y capitaine...
meg: merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort d'aj chekwidenn   Dim 16 Déc - 23:06

Oh punaise!!! What a Face tu m'as fait sauter le coeur là!! j'ai bien cru que l'amiral sexy était bel et bien décédé.. affraid ouf...vilain va... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort d'aj chekwidenn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi
» Trompe la mort de Clérisse
» SANS SOUCI EST MORT CE MATIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Autres Séries-
Sauter vers: