Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CSI NY et Miami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 0:29

Voilà le début de ma fanfiction sur les Experts. Ce sera un cross over entre l'équipe de Miami et celle de Manhattan. Les personnages sont pour la plus part la propriété de CSB. Gwenäëlle ainsi que beaucoup de personnages secondaires (victimes ... ) sont ma propriété.

Je suis désolée si c'est un peu court mais il est tard et j'arrête donc d'écrire (même si j'aimerais bien continuer) Je vous laisse donner vos premières impressions


Un Soleil brûlant surplombait la ville de Miami. De nombreuses personnes peuplaient les plages profitant de l’océan pour échapper à la chaleur régnante. Mais Horatio Caine n’était pas de ceux-là. Il conduisait son hummer lorsqu’il reçut un appel.
-Horatio c’est Gwenaëlle. On a un appel d’urgence. C’est une alerte à la bombe. Les démineurs sont déjà sur place.
- Pourquoi n’ai-je pas été contacté avant ?
-Ils ont considérés que les démineurs n’avaient pas besoin de nous pour désamorcer la bombe.
Horatio maugréa.
-Donne-moi les coordonnées du site j’arrive tout de suite.
-Très bien.
Une fois l’adresse rentrée danse le GPS Horatio accéléra. Il arriva rapidement sur les lieux. Il passa le cordon du périmètre et s’adressa au chef de la brigade des démineurs.
-Bonjour David.
-Ah Horatio… Bonjour.
-Mon équipe arrive. Qu’est-ce qu’on a ?
-Mes hommes sont en train de s’en occuper. La famille a été évacuée. La bombe a été découverte dans la chambre des enfants.
-Une idée du mobile ?
-Aucune. Contrairement à ce que l’on peut voir habituellement ce n’est pas un foyer riche où une rançon peut être exigée. De plus on a du mal à comprendre la logique du poseur de bombe. Evacuer la famille a été très simple.
-Je vois.
Horatio enleva ses lunettes et tourna son regard vers la maison.
-Je vais aller voir.
-Horatio ! Attendez que la bombe soit neutralisée.
Alors qu’il avançait vers la maison, il se retourna.
-Dois-je vous rappeler quelle est ma formation ?
-Ce n’est plus votre travail !
Malgré les interpellations de son collègue Horatio entra dans la maison. Il gagna la chambre rapidement.
-Bonjour messieurs, Horatio Caine de la police scientifique. Je voudrais voir la bombe.
-Lieutenant, elle n’est pas désamorcée. Sortez de la maison.
-J’ai une formation de démineur. Je sais exactement en quoi consiste votre travail. Laissez-moi faire.
Face au ton autoritaire et déterminé du lieutenant les démineurs reculèrent. L’un d’eux lui tendit un gilet de protection. Horatio s’agenouilla et commença à examiner minutieusement l’engin. Il prit une petite perceuse et perça l’objet comme le protocole l’exigeait. Les autres personnes présentes retinrent leur souffle mais rien ne se produisit. La lumière avait bien coupé le circuit de la bombe et désactivé la batterie.
-Très bien. Tout le monde sort. J’ai une scène de crime à analyser.


Là je pense que vous pouvez écouter le générique. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 0:47

et ben, y'a de l'action Smile j'ai hâte de voir la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 19:46

Merci O'rélie. Voici donc le passage suivant.

Quelques instants plus tard toute l’équipe était présente sur les lieux à la recherche d’indices.
-Eric je veux que tu t’occupes de toute trace laissée dans cette pièce qui pourrait nous conduire à notre poseur de bombes.
-Je m’en charge Horatio.
-Gwenaëlle, je veux savoir comment il s’est introduit sur les lieux et je te serai gré de ne rien laisser au hasard. Quand à Calleigh et moi, nous allons au labo nous occuper de voir comment cette bombe a été montée.
Horatio sortit de la pièce laissant Eric et Gwenaëlle à leur travail. Gwenaëlle commença à inspecter la fenêtre de la chambre.
-Horatio n’a pas mentionné Ryan, c’est normal ?
-C’est son jour de congé. Bon voyons si notre criminel a laissé des traces ou s’il a été minutieux.
-De toute manière le crime parfait n’existe pas dit Gwenaëlle avec un sourire.

Dans le même temps Horatio et Calleigh arrivaient au labo pour inspecter l’engin explosif. Après avoir enfilé une blouse ils se mirent au travail. Horatio l’ouvrit. A la découverte de ce qu’elle contenait, Callleigh eut une réaction de surprise tandis qu’Horatio fronça les sourcils. Calleigh se tourna vers Horatio, les questions défilant dans sa tête.
-Un portable ?
-Oui, il est scotché aux charges.
-Le poseur de bombes n’avait qu’à appeler le téléphone pour qu’elle explose.
-En effet, comme nous le montrent ces fils qui relient le téléphone aux charges.
-Mais alors pourquoi n’a-t-il pas fait exploser la bombe avant que nous arrivions ? Ou même pendant que les démineurs étaient à l’intérieur ?
-Je ne sais pas.
Horatio prit le téléphone entre ses mains et l’observa attentivement.
-Il a l’air de n’avoir jamais servi. Mises à part les traces de scotch il est comme neuf. Je veux que la carte SIM soit examinée dans les plus brefs délais. Notre cible pourrait nous contacter par ce biais là.
Horatio sortit de la pièce laissant Calleigh avec le téléphone. Alors qu’il passait le seuil il se retourna :
-Confiez le téléphone à Gwenaëlle, elle doit être rentrée. Si ce n’est pas le cas fais le mais je préférerais que tu t’occupes des charges pour qu’on puisse dresser le profil de notre suspect dans les heures qui viennent.
Calleigh hocha la tête de manière affirmative. Comme Horatio s’éloignait, elle sortit la carte SIM du téléphone, la mit dans un sachet et sortit de la pièce. Elle prit la direction du bureau de Gwenaëlle. Devant la porte, celle-ci discutait avec Eric.
-Gwenaëlle j’ai du travail pour toi. Il faut que tu me trouves à qui appartient cette carte SIM. Seule difficulté : le téléphone semble ne jamais avoir servi.
Calleigh tendit le sachet que prit Gwenaëlle.
-Je vous laisse j’ai des charges à examiner.
Eric se tourna vers sa coéquipière.
-Bon courage Pfeiffer !
- Et c’est pas parce que je ne travaille ici que depuis deux mois que tu dois me prendre pour ton bouc émissaire.
- Désolé, je ne voulais pas te vexer. C’est juste que tu lui ressembles beaucoup.
-Oui je sais… Et je préférerais qu’il en soit autrement, maugréa Gwenaëlle.
Gwenaëlle rentra dans son bureau pour tirer tout ce qu’elle pourrait de la carte SIM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 21:35

j'adooore ! je suis à fond dedans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 22:52

Contente que ça te plaise! Smile
Voilà la suite ^^J'ai changé la couleur parcequ'il me semblait que ce serait plus agréable à lire, qu'est-ce que tu en dis?


Gwenaëlle descendit s’acheter un sandwich. Elle avait fini avec la carte SIM et l’avait rendu à Horatio pour qu’il la remette dans le téléphone. Elle alla s’installer sur la terrasse d’un café proche des bureaux. Elle repensait à sa matinée de travail qui avait été fructueuse mais pas comme elle s’y attendait. La carte SIM était plus ancienne que le téléphone portable. S’ils avaient de la chance le criminel aurait échangé les cartes. Il allait falloir trouver le numéro correspondant à l’autre carte.
-Je peux me joindre à toi ?
-Pas de souci Horatio.
-Tu as l’air pensive.
-Je repensais aux éléments que nous avions et ce qu’il allait falloir que je fasse cette après-midi.
Horatio sourit.
-Je suis content de t’avoir choisie il y a deux mois pour compléter mon équipe. Tu me prouves que je ne me suis pas trompé. Tu es quelqu’un d’efficace et de dévouée à son travail. Ce sont deux qualités indispensables dans le métier qui est le notre.
Gwenaëlle hocha la tête en signe d’approbation. Comme le garçon passait près de la table elle commanda un café.
-Vous en voulez un ? Je vous le paye.
Gwenaëlle avait une grande estime du lieutenant Caine. Elle admirait sa logique et son sang-froid. De plus elle n’était pas insensible à ses charmes. Mais elle, qui était-elle pour lui ? Une collègue de travail, sans plus.
-Je veux bien mais je réglerai ma part.
-J’insiste pour vous l’offrir.
Une demi-heure plus tard les deux experts revenaient sur leur lieu de travail.
-A plus tard Gwenaëlle
-A plus tard Horatio, je vous tiens au courant.
-Très bien.
Sur ces mots ils se séparèrent et Horatio gagna le bureau de Calleigh.
-Alors que nous disent ces charges ?
-C’est du C4 mais le numéro de série sur le détonateur a été effacé par celui qui a fabriqué la bombe.
-Il faut que l’on trouve comment il s’est procuré le C4. Ca réduira considérablement le champ de recherche.
-Je m'y suis attelée mais sans aucun résultat pour l’instant.
-D’accord, tu me tiens au courant.
Il sortit de la salle et gagna le bureau d’Eric.
-Alors, qu’est-ce que tu as trouvé sur les lieux ?
-Rien de très concluant. Il a été impeccable pour ce qui est des empreintes. On suppose qu’il est entré par la fenêtre de la chambre. La mère nous a confirmé qu’elle avait ouvert à cause de la chaleur.
-Il n’a laissé aucune trace ADN, fibres de vêtements ou autres indices ?
-Pas de sang ni même de salive. J’ai des cheveux, j’attends d’avoir l’ADN des différents membres de la famille pour pouvoir savoir si c’est celui de notre poseur de bombe. La famille est convoquée dans une demi-heure.
-Très bien mais fais au plus vite. Notre homme pourrait bien avoir l’envie de recommencer.
-Je vous appelle dès que j’ai du nouveau.
Horatio sortit du bureau d’Eric et croisa Gwenaëlle et Calleigh.
-Horatio ! L’interpela Calleigh.
Il s’arrêta à leur niveau.
-On a du nouveau, continua Gwenaëlle. On a recoupé certaines de nos informations et voilà ce que ça donne : Dodge Island. Il travaille probablement là-bas. C’est une partie du port dont la superficie est assez importante. Toute sorte de marchandises peuvent y être stockées dont des téléphones neufs sur le point d’être mis en vente et du C4 que les démineurs étaient en train de déplacer depuis New York.
-Il faudrait en savoir plus sur ce transfert, que vous ont dit les démineurs ?
-Pas grand-chose de plus. Le C4 avait déjà été volé et utilisé en partie il y a deux trois ans. Ils l’ont stockés tout ce temps là jusqu’à ce qu’il soit réquisitionné par l’armée.
-D’où le transfert murmura-t-il.
Horatio pencha la tête réfléchissant, les mains sur les hanches.
-Peut-être qu’il s’agit du même coupable. Il faut se renseigner sur ce qui s’est passé il y a trois ans à New-York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion17810
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 999
Age : 24
Localisation : AU LABO SCIENTIQUE DE MIAMI, EN PLEINE ANALYSE AVEC MON BOSS ... J'AI NOMME LE LIEUTENANT HORATIO CAINE ........
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 23:15

Je viens de tous lire d'une traite et j'adore, c'est super bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg3csi.forumparfait.com/
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Dim 9 Aoû - 23:19

Merci!
J'espère pouvoir poster la suite demain mais cette semaine je travaille l'après midi donc j'aurai moins de temps... (je fais un travail saisonnier)
Je suis contente que ça te plaise, c'est ma première fic sur les Experts et je me suis rendu compte que c'est pas évident pour les enquêtes à élaborer de manière cohérente et précise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 12:31

Sans plus attendre : la suite!

Horatio gagna son bureau. Le plus simple pour savoir de quoi il en avait retourné à New-York était d’appeler la police scientifique locale et plus précisément le lieutenant Taylor. Il attrapa le téléphone et composa le numéro de son collègue.

-Taylor annonça le new-yorkais quand il décrocha.
-Bonjour Mac c’est le lieutenant Caine de Miami.
-Bonjour Horatio. Qu’est-ce qui vous amène à me contacter.
-Je voudrais des renseignements concernant une affaire qui a eu lieu il y a trois ans à Manhattan.
-Je vous écoute.
-Vous rappelez-vous d’un poseur de bombes qui aurait agi avec du C4 et utilisé comme détonateur des téléphones portables.
-Oui. Le coupable se nommait Lessing et il avait des problèmes de schizophrénie. Mais je n’ai pas été averti d’une éventuelle évasion. Il a pris cinq ans de prison suivis d’un internement psychiatrique.
-Est-ce que je peux vous demander un service Mac ?
-Bien sûr.
-Pouvez-vous vous assurer que ce dénommé Lessing soit toujours en prison et me recontacter ? Je vais quand à moi tout de suite faire des recherches sur ses proches.
-Je vous rappelle dès que j’ai l’info.
-A bientôt Mac
-A bientôt Horatio.

Horatio raccrocha puis se leva. Il prit la direction du bureau de Gwenaëlle.
-J’ai quelque chose à te faire faire.

Gwenaëlle releva la tête à l’écoute de son interlocuteur.

-Je veux savoir si quelqu’un du nom de Lessing travaille au port de Dodge Island.
-Je ne devrais pas en avoir pour longtemps.

Gwenaëlle s’assit face à son ordinateur et lança une recherche.

-Vous avez une idée particulière de l’emploi ?
-Un vigile, un garde de sécurité.

Gwenaëlle pianota quelques instants puis se tourna vers son patron d’un air satisfait.

-Voilà votre bonhomme. John Lessing. Ancien membre des Marines il travaille désormais comme garde de nuit des docks sur le port de Dodge -Je vous en prie.Isand.
-C’est exactement ce que l’on cherche. Merci Gwenaëlle.


Eric déboula alors dans la pièce.

-Un des cheveux n’appartient à aucun membre de la famille.
-Parfait. Vois avec Gwenaëlle pour voir s’il s’agit de notre suspect. Après on ira faire un petit tour dans les hangars de Dodge Island.

Horatio sortit du bureau.

-Il doit surement y avoir un relevé ADN dans son dossier militaire.
-En tout cas la couleur de cheveux semble correspondre nota Eric en regardant la photographie.

Gwenaëlle lança l’impression. Elle tendit la feuille à son coéquipier qui compara.

-C’est la même ADN. Notre homme est bon pour la prison !
-Allons l’annoncer à Horatio.

Tous deux sortirent de la pièce. Quand ils entrèrent dans le bureau Horatio était au téléphone avec New-York.

- Il est donc toujours en prison. Très bien. Pouvez-vous m’envoyer son dossier pour que je compare son ADN à celle de mon suspect ?
Horatio marqua une pause l’air visiblement surpris.
-Si vous voulez. Je ne veux pas vous faire perdre votre temps. Si vous insistez… Merci beaucoup Mac.

Horatio raccrocha.
Il se tourna vers ses collègues.

-Alors ? Demanda-t-il d’un air interrogateur.
-Ca concorde parfaitement annonça Eric en tendant les feuilles.

Horatio y jeta un rapide coup d’œil.

-Eric il me manque un élément de ce puzzle. Le lieutenant Taylor doit envoyer le fichier du poseur de bombes de New-York. Je veux une comparaison d’ADN entre les deux Lessing.

-Je m’en charge tout de suite.

Horatio passa devant le bureau de Calleigh. Il passa la tête dans l’entrebâillement de la porte.

-Tu peux venir une minute ?
-Bien sûr.
-Calleigh, d’ici une heure je vais me rendre à Dodge Island. J’irai voir le responsable avec Gwenaëlle et si on trouve notre suspect. Je pense qu’il est dangereux et je voudrais qu’Eric et toi soyez également sur place avec des démineurs. Il aura peut-être piégé la place. Il se doute probablement qu’on a réussi à remonter jusqu’à lui.
-Ce sera fait. Je vais prévenir les démineurs. Dites –moi quand vous partirez.
-Merci.

Horatio s’éloigna. Il fut alors rattrapé par Eric qui avait une feuille à la main.

-Frères, ils sont frères.
-Je crois que le seul moyen de connaître le mobile c’est d’aller sur place.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilycious
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 517
Age : 23
Localisation : Sous le soleil de Miami
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 13:04

Vraiment cool,et puis ya de l'action ,Bien joué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 13:24

Merci! Confused
J'espère pouvoir vous apprendre ce qu'il se passe à Dodge Island ce soir... Si je ne suis pas trop fatiguée pour taper... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion17810
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 999
Age : 24
Localisation : AU LABO SCIENTIQUE DE MIAMI, EN PLEINE ANALYSE AVEC MON BOSS ... J'AI NOMME LE LIEUTENANT HORATIO CAINE ........
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 15:23

C'est super bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg3csi.forumparfait.com/
jenny
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 17:25

je viens de lire ton fic c'est super !! il y a de l'action et du suspense ce sont de bon ingrédiens Wink c'est trés bien continue comme ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 17:36

Oh vraiment super!!! hâte de voir la suite =)

Ps: c'est vrai qu'en noir, c'est + agréable à lire lol (enfin pour moi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 17:40

tu as raison je préfére aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Lun 10 Aoû - 22:41

Puisque vous insistez voilà ce que vus désirez... Wink

Horatio claqua la porte du Hummer. Le vent du large ébouriffa ses cheveux. Gwenaëlle le rejoignit. Eric avait garé sa voiture un peu plus loin et la camionnette des démineurs avait pour consigne de se faire discrète. Sur les quais on pouvait voir de nombreux hangars, quelques bateaux étaient amarrés. Un petit bâtiment servait de local pour les employés de cette partie là du port. Horatio frappa à la porte. Le responsable ouvrit. Il remarqua immédiatement la plaque à la ceinture du lieutenant.

-Que puis-je faire pour vous ? demanda-t-il d’un ton un peu bourru.
-Nous recherchons l’un de vos employés. Il s’appelle John Lessing.
-Vous cherchez John ? Il doit être dans le hangar qui lui est affecté. Il doit le nettoyer. La cargaison d’appareils électroniques qui y étaient stockés est partie dans l’après-midi.

Gwenaëlle échangea un regard avec Horatio. Tout collait parfaitement.

-Merci. Nous allons très certainement repartir avec lui. Vous pouvez d’ors et déjà passer une annonce pour le remplacer.

Les deux experts s’éloignèrent laissant le chef quelque peu perplexe. Ils entrèrent dans le hangar. Avant de passer le seuil Gwenaëlle jeta un coup d’œil derrière elle et elle aperçut Eric, Calleigh et leur équipe se mettre en place.

-En effet c’est complètement vide, murmura Gwenaëlle tandis qu’elle posait la main sur la crosse de son arme.

Horatio avait enlevé ses lunettes de soleil et dégainé.

-Horatio posez votre arme.

La surprise saisit les deux coéquipiers qui se mirent dos à dos pointant leur arme face à eux. La voix avait résonné dans tout le hangar de manière à ce qu’on ne puisse pas savoir de quel côté elle venait.

-Il a installé des haut-parleurs, murmura Horatio.
-Je vois ça… Ou plutôt je l’entends.
-Horatio je ne plaisante pas. J’ai votre amie juste dans ma ligne de tir. Si vous ne posez pas votre arme je l’abats.
-Qu’est-ce qu’on fait ? murmura Gwenaëlle.
-Attends, chuchota-t-il

Puis il s’adressa à Lessing.

-Qu’est-ce que vous me voulez.
-Je veux que vous me fassiez une promesse et par écrit !
-Quel genre de promesse ? interrogea Horatio.
-Alors c’était vous qu’il voulait murmura Gwenaëlle pour elle-même.
-Je ne veux pas que mon frère aille en internement psychiatrique. Je suis prêt à m’en occuper. Comme la décision a été prise par le juge j’ai besoin de quelqu’un comme vous pour m’aider à obtenir cette autorisation.
-Pourquoi ne pas vous adresser au lieutenant Taylor ?
-Il n’est pas comme vous. Il n’a aucune compassion pour les problèmes psychologiques de mon frère.
-Si votre frère est schizophrène au point de poser des bombes dans New-York il mérite d’être interné. Nous ne pouvons pas permettre qu’un individu potentiellement dangereux comme lui puisse se balader dans n’importe quelle ville des Etats Unis.
-Vous allez signer Horatio !

Le ton s’était fait très menaçant.

-Si vous ne le faites pas je descends votre amie.
-Je …
Horatio se tourna vers Gwenaëlle.
-Non n’y pensez même pas Horatio. Que vaut ma vie face à celle de tous les innocents que vous sauvez des pires criminels ? Si mourir empêche que vous ruiniez votre carrière alors j’y suis prête.

Gwenaëlle glissa la main dans la poche de sa veste et appuya sur la touche « envoyer » de son portable. Elle avait préparé un texto à envoyer à Eric au cas où ça dégénérerait.

-J’accepte d’en discuter mais n’impliquez pas mes proches là-dedans !


S'il vous plaît ne pas frapper l'auteur. La suite arrivera très bîentôt Trop tard blackeye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mar 11 Aoû - 1:29

Ah quel suspense!!!!!!!! hihi

moi pas taper xD lol mais veut savoir quand même la suite hihi

mais moi patiente :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mar 11 Aoû - 11:34

La patience est une grande qualité Wink

A ce moment là la voix d’Eric raisonna venant de l’extérieur.

-Police de Miami ! Lessing rendez- vous le hangar est cerné !
-Si le moindre policier entre dans le hangar je fais tout exploser.
-Il avait bien piégé l’endroit murmura Horatio.
-Ca n’arrange pas nos affaires. Répondit Gwenaëlle sur le même ton.
-Non en effet.
-A moins qu’il ne bluffe.
-On ne peut pas prendre le risque.

Dehors Eric trépignait de rage. Calleigh essayait de le calmer.

-On ne peut rien faire ! Ce malade est prêt à tout faire sauter. En plus Horatio et Gwenaëlle sont à l’intérieur. Je n’arrive pas à le croire !
-Eric du calme. Je vais demander aux démineurs d’inspecter le tour du bâtiment pour voir s’il trouve quelque chose. Ne t’inquiète pas pour Horatio il sait garder la tête froide.
-Ce n’est pas pour Horatio que je m’inquiète le plus.
-Oui je comprends. Mais tu connais Horatio, il ne laissera rien lui arriver.
-Pourquoi ce n’est pas moi qui y suis allé ! Ca fait que quelques mois qu’elle travaille ici !
-Oui mais en prenant ce travail elle savait quels en étaient les risques.
-Calleigh, il faut que tu me trouves quelque chose à faire je vais péter un plomb.

Calleigh regarda tout autour d’elle à la recherche d’une idée.

-Je ne sais pas… Tu n’as qu’à aller aider les démineurs.
-Merci.

Il s’éloigna de sa coéquipière et rejoignit les démineurs.

A l’intérieur la situation était plutôt tendue. Gwenaëlle refusait qu’Horatio accepte de signer le papier et Horatio ne savait pas comment dire à Gwenaëlle que sa vie avait plus d’importance à ses yeux qu’elle ne pouvait l’imaginer.

-Bon puisque vous refusez de coopérer Horatio, vous me voyez obliger de passer au plan B. Tous les deux vous allez poser vos armes au sol et les éloigner de vous.

Voyant Horatio obtempérer Gwenaëlle malgré une hésitation posa son arme à terre et mit un coup de pied dedans. Un homme sortit alors de l’ombre et s’approcha d’eux une arme à la main qu’il braquait sur Gwenaëlle.

-Horatio, je sais quel est votre point faible et c’est pour ça que vous allez faire tout ce que je vous dis. Seulement on va quitter ce lieu.
-Comment pouvez-vous penser faire cela alors que le hangar est cerné ?
-Oh ce n’est pas un problème ma jolie.

Il s’approcha de Gwenaëlle et lui mit la crosse sous le menton.

-Avancez !
-Et si je n’obéis pas ? demanda Gwenaëlle d’un ton qui se voulait provocateur.
-Ne joue pas à ça ! s’exclama Horatio. Fais ce qu’il dit.

Gwenaëlle lança un regard farouche à son agresseur. Elle avança, contrainte et forcée jusqu’à une camionnette. Lessing les fit s’asseoir et leur ligota les mains et les pieds. Puis il sortit. Une voix s’éleva alors.

-C’est bon je me rends. Vous pouvez entrer dans le hangar.

Gwenaëlle se tourna vers Horatio.

-Qu’est-ce qu’il fait ?
-Il leur tend un piège, murmura-t-il.

Devant le hangar Eric tourna la tête vers la porte. Il sortit son arme.

-Des hommes avec moi !
-Eric non ! C’est sûrement un piège, cria Calleigh.

Eric donna un coup de pied dans la porte et entra à l’intérieur suivi d’une dizaine d’hommes. Il baissa son arme se rendant compte qu’il n’y avait personne. Comme il entendait un bruit de moteur il se précipita à l’extérieur. Il vit alors une camionnette blanche s’éloigner aussi rapidement qu’elle le pouvait.

-Je me suis fait rouler je ne le crois pas !

De rage il jeta son arme par terre tandis que Calleigh passait une alerte au central pour donner le signalement de la camionnette.

-Fouillez partout ! ordonna-t-elle aux policiers.

Eric la rejoignit.

-On devrait peut-être prévenir Ryan tu ne crois pas ? demanda-t-il.
-Si, je te laisse l’appeler. Je vais voir s’il n’y aurait pas quelque chose nous indiquant où il a pu les emmener.
-Très bien. J’appelle Ryan et on ira fouiller son domicile. L’avantage c’est qu’on n’aura pas besoin de commission rogatoire.
-Maigre consolation. On se retrouve au labo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mar 11 Aoû - 17:07

ah ouais non mais je suis completement dedans la continue lol c'est bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mar 11 Aoû - 21:32

yeah de l'action hihi j'adooooooore!!!

Et Ryan dans le coup; c'est le top du top bong

Non mais sérieusement , c'est trop bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mar 11 Aoû - 21:39

Merci pour tes encouragements jenny! Vos commentaires me font toujours très plaisir et ça rend l'écriture encore plus agréable ^^

Citation :
Et Ryan dans le coup; c'est le top du top

Il arrive t'inquiéte pas! Bah... Pour la peine je mets la suite même si je l'aurais aimé plus longue... Mais bon les Experts commencent dans dix minutes ^^


Le soleil se levait sur Miami. Un avion en provenance de New-York se posa sur une des nombreuses pistes d’atterrissage de l’aéroport. Un homme apparemment assez pressé sortit de l’avion et au pas de course et alla prendre un taxi.

*-Je me rends à cette adresse. C’est les bureaux de la police scientifique.

Tout en parlant il tendit un papier au conducteur. Mac Taylor avait proposé ses services au lieutenant Caine et il était désormais de retour à Miami. L’enquête que devait mener Horatio était liée à une affaire qu’il avait bouclée trois ans auparavant. Il ne pouvait donc pas s’empêcher de se sentir concerné. Il ne s’avait pas quel était le lien entre les deux mais il comptait bien le découvrir. Il arriva à destination, paya le chauffeur et pénétra dans les bureaux. Il prit directement la direction du bureau d’Horatio mais il le trouva vide.

-Il doit déjà être sur le terrain murmura-t-il avec un sourire.

Il composa alors le numéro de son collègue. Plusieurs sonneries retentirent laissant Mac surpris. C’est bien la première fois qu’il ne répond pas, pensa Mac. Il rangea son téléphone et leva la tête entendant résonner des bruits de pas. Eric et Ryan discutaient avec animation de ce qu’ils venaient de trouver chez Lessing. Quand ils remarquèrent la présence de Mac ils s’arrêtèrent. Ryan glissa quelque chose à Eric qui haussa les épaules. Ils s’approchèrent de Mac.

-Que pouvons-nous faire pour vous ?
-Je cherche le lieutenant Caine mais j’ai vu qu’il était absent. Pourrais-je voir …

Il marqua une pause réfléchissant.

-Oui c’est ça, Calleigh Duquesne. Est-ce qu’elle est là ?
-Non il n’y a que nous de présents ici. Calleigh ne devrait pas tarder. Elle est encore à Dodge Island. Vous avez besoin d’un renseignement ?
-Je suis le lieutenant Mac Taylor de la police scientifique de New-York. J’ai proposé à Horatio de lui prêter main-forte sur l’affaire Lessing.

Eric tendit la main à Mac.

-Enchanté, Eric Delko et lui c’est Ryan Wolfe. Nous travaillons tous les deux avec Horatio.
-Où se trouve-t-il ?
-C’est ce que nous essayons de savoir, expliqa Ryan.

Mac fronça les sourcils.

-Comment ça ?

Eric baissa les yeux. Ryan continua sur sa lancée.

-Gwenaëlle et lui ont été enlevés par Lessing.
-Il les a pris en otage ?
-Oui en quelque sorte. Apparemment il veut obtenir quelque chose d’Horatio. On en saura plus quand Calleigh sera rentrée. Il y avait un enregistreur sur les lieux. J’espère que leur conversation a été enregistrée. De l’extérieur on ne pouvait saisir que quelques brides. Il a parlé d’internement psychiatrique à un moment, ça vous dit quelque chose ?
-En effet. Lessing a un frère en prison. Dans deux ans quand il aura fini de purger sa peine il sera interné. Mais pourquoi s’en est-il pris à Horatio ? C’est moi qui suis responsable de cette condamnation. Horatio n’a rien à voir avec cette histoire.

Mac resta pensif.

-On a fouillé son domicile et trouvé cette photo. On allait tenter de localiser l’endroit représenté. Il se pourrait qu’il les ait emmenés là-bas.
-Très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mer 12 Aoû - 1:29

De rien pour nos commentaires! pour ma part, c'est un plaisir de te lire!!!


et .. j'adore toujours autant bong bong bong

et vla le petit Ryan bong Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mer 12 Aoû - 1:36

Et pis aussi Mac faut pas l'oublier... Très important le lieutenant Taylor (ou pas d'ailleurs... )

Voilà la suite. (Regarder deux épisodes des Experts ça motive lol! )



Calleigh entra dans son bureau, les enregistrements à la main. A priori il avait enregistré des phrases toutes faites et raccordé l’enregistreur aux haut-parleurs. Grâce à ces enregistrements ils connaîtraient le mobile, sauraient enfin pourquoi Horatio avait été enlevé. Tout en les écoutant elle prit en note les répliques préenregistrées par le criminel. Elle n’avait plus qu’à faire part de ses découvertes aux garçons. Elle passa devant le bureau d’Eric mais celui-ci était vide. Elle en conclut qu’ils étaient dans celui de Ryan. Mais elle ne s’attendait pas à trouver avec eux un troisième homme. Quand elle entra celui-ci se retourna. Comme il l’avait reconnu il lui souri.

-Lieutenant Mac Taylor… De New-York si mes souvenirs sont bons.
-En effet, nous avions travaillé ensemble sur l’affaire Darius.
-Effectivement.

Elle se tourna alors vers ses deux coéquipiers.

-Je vous apporte des éléments du casse-tête. J’espère que vous en avez aussi pour que l’on puisse le résoudre rapidement et tirer Horatio et

Gwenaëlle du guêpier dans lequel ils ont été fourés.
Ryan hocha la tête de manière affirmative.

-On a trouvé quelque chose qui devrait t’intéresser.

Ryan sortit du scanner de l’ordinateur une photo. Calleigh remit ses gants puis la saisit.

-Cette maison n’est pas en très bon état mais pas dans un état susceptible d’insalubrité. Ca pourrait faire une bonne planque pour n’importe qui. Est-ce que l’on sait où ça se trouve ?
-J’allais justement demander au logiciel de me donner un nom. La photo présente quelques repères qui devraient pouvoir nous permettre de ne pas les chercher dans tout Miami. Si tu regardes tu vois un avion sur la photo. La présence de la tour de la Libertad qui est située sur le littoral nous permet de dire que l’avion se dirige vers l’aéroport.
-Entre l’aéroport et la tour… Ca reste large constata Calleigh.
-Le logiciel va faire le reste, continua Ryan. En mesurant la taille de la tour et celle de la personne prise en photo à l’entrée de la maison l’ordinateur va calculer la distance entre les deux. Ensuite grâce à l’orientation de l’avion il va nous dire où a été pris ce cliché.
-Mais on ne voit quasiment pas l’avion. C’est à peine si on le devine. Tu peux quand même t’en servir ?
-C’est les miracles de la technologie moderne !

Ryan lança la recherche.

-Alors ça nous donne … Cela ! annonça-t-il en pointant du doigt l’écran. C’est le quartier situé juste à côté du terrain de golf Melreese. Etonnant. Une maison dans cet état là près de ce lieu plutôt réputé… dans le monde du golf ajouta-t-il voyant que Mac restait dubitatif quand à l’usage du réputé. Oui, continua-t-il c’est un terrain de golf international….

Mac montra l’écran du doigt.

-Alors le bâtiment serait plutôt de ce côté, sur la droite. L’esthétique n’y serait pas importante puisque les sportifs et les touristes n’y passeraient pas…

-On fonce ! Annonça Eric.

Les quatre experts sortirent de la pièce rapidement et gagnèrent leur véhicule après avoir appelé des renforts.


-Horatio ! Installez-vous ici.

Lessing fit asseoir Horatio face à une petite table sur laquelle il avait posé la feuille qu’il voulait lui faire signer ainsi qu’un stylo. Puis il lui ligota les pieds à ceux de la chaise

-Bon très bien. Maintenant Horatio vous allez signer.
-Je vais devoir refuser votre demande John.
-Dans ce cas-là, je vais appliquer le plan B.

Horatio avait dû mal à garder la tête froide. Gwenaëlle avait réussi à lui faire promettre de ne pas signer quoiqu’il se passe lorsqu’ils étaient dans la camionnette. Il ne pourrait cependant pas supporté de ne pas avoir su préférer celle pour qui il éprouvait plus que de l’amitié à sa carrière dans la police scientifique. La phrase qu’elle avait prononcée lui trottait dans la tête : « Je ne pourrai pas vivre heureuse en sachant que votre carrière a été brisée par ma faute. »
Lessing empoigna alors Gwenaëlle par le bras. Il l’allongea de force.


-Alors, par quoi vais-je commencer, se demanda-t-il à voix haute tout en sortant un couteau. Par ce joli petit minois qui semble plaire au lieutenant ? Non on va le garder pour la fin. Commençons par les jambes.

Lessing regarda Gwenaëlle.

-Ne t’inquiète pas. Je suis sûr que ça ne fera pas mal.
-Horatio, quoiqu’il se passe rappelez-vous ce que vous m’avez dit !

Horatio quant à lui, avait pâli. Gwenaëlle serra les dents quand elle sentit la lame du couteau mais elle ne put s’empêcher d’hurler lorsqu’elle s’enfonça.

-Ah et j’oubliais ! Ce serait trop bête que tu meurs avant que le lieutenant ait pu changer d’avis.

Sur ces mots il attrapa une bande de tissu et fit un garrot à sa victime.
Puis il suivit le même procédé sur le bras droit. Horatio détestait de plus en plus cette situation de totale impuissance et signer la feuille le démangeait de plus en plus.

-Maintenant on va s’occuper de ce joli minois. Tu as de beaux yeux dis donc, remarqua-t-il avec un sourire malveillant. Attends-moi deux minutes je vais chercher quelque chose.

Il sortit de la pièce.

-Horatio murmura Gwenaëlle.
-Economise tes forces.
-Je ne veux pas que tu cèdes. Pour tous les gens que tu aides chaque jour, tu n’as pas le droit.
-Je… je ne peux pas… C’est trop dur… Je ne veux pas te perdre.
-Tu as déjà perdu des coéquipiers et ça arrivera certainement encore. Ce sont les risques du métier. Ne t’en fais pas pour moi.

Gwenaëlle entendit la porte s’ouvrir. Elle regarda au plafond sentant une boule de stress se former. Les bruits de pas qui résonnèrent à ses oreilles étaient trop nombreux pour qu’il n’y ait qu’une seule personne. C’est alors qu’elle reconnut la voix d’Eric.

-Horatio, est-ce que tout va bien ?
-Il faut une ambulance pour Gwenaëlle.
-Où est Lessing ? demanda Mac.
-Sorti par cette porte. Il est allé chercher quelque chose. A tous les coups il vous aura entendu arriver.

Ryan s’approcha de Gwenaëlle. Il lui prit la main pour la rassurer.

-Tout va bien maintenant. On va te sortir de là et te soigner.

Eric se précipita suivi de quelques policiers à la suite de leur coupable. Il tomba sur une fenêtre ouverte. Il s’est encore échappé pensa Eric.
Pendant ce temps là Mac essayait de faire dire à Horatio qui était encore sous le choc ce qui s’était passé.

-Bon Horatio, je propose que l’on aille boire un café et que vous me racontiez.
-Non je veux emmener Gwenaëlle à l’hôpital.
-Je comprends. Calleigh a appelé une ambulance. Ils ne devraient plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'rélie
Enquêteur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mer 12 Aoû - 13:34

C'est vrai qu'il y a Mac hihihi

Horatio et Gwenaëlle ont été sauvé, chouette bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 906
Age : 38
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mer 12 Aoû - 14:22

bravo clap c'est trés bien j'aime !! oui en plus notre pti chouchou ryan love et rentré dans l'action houuuuuuuuuuuuu j'adore et c'est une bonne idée aussi que mac y sois j'aime bien se mélande hi Very Happy continue comme ça !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwentaylor
CSI niveau 2
avatar

Nombre de messages : 295
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   Mer 12 Aoû - 23:33

Merci à mes lecteurs pour ces encouragements !!!
Si vous avez des remarques sut l'intrigue à faire voire même des suppositions sur ce qui va se passer, elles sont les bienvenues !



Mac sortit du bâtiment et rejoignit Calleigh qui attendait l’ambulance.

-Comment va Horatio ? demanda Calleigh.
-Il est encore sous le choc. ll semble très affecté par ce qui s’est passé.
Calleigh resta silencieuse.
-Je comprends ce qu’il peut ressentir, continua Mac. Lorsque son frère a posé des bombes à New-York l’un de mes officiers a été grièvement blessé. J’ai eu très peur pour lui et je n’ai pas eu de répit tant que je n’ai pas accompli mon devoir, mettre le responsable de tout ça hors d’état de nuire. Après j’ai dû attendre… C’est ce qui a été le plus insupportable, attendre qu’il reprenne conscience…

Mac fut interrompu par la sirène de l’ambulance qui arrivait. Il se rendit avec l’ambulancier auprès de Gwenaëlle. Ryan était toujours auprès d’elle. Horatio l’avait rejoint mais il restait plus en retrait. Mac s’approcha et posa sa main sur son épaule.

-Quoi qu’il se soit passer ici Horatio vous n’avez rien à vous reprocher.

L’ambulancier s’approcha et installa Gwenaëlle sur la civière. Celle-ci lâcha la main de Ryan.

-Merci pour tout, dit-elle dans un sourire.
-Merci de quoi ? demanda Ryan. Ce que j’ai fait est normal. On est là les uns pour les autres.
-Je vais l‘accompagner à l’hôpital. M Wolfe, je voudrais vous demander un service.

Horatio s’éloigna quelque peu de la civière.

-Je voudrais que vous alliez récupérer ma voiture et que vous passiez le garer à l’hôpital. Au passage j’aimerais que vous alliez chez le fleuriste acheter un bouquet de roses rouges pour la chambre de Gwenaëlle.
-Très bien Horatio.
-Vous me direz ce que ça vous a coûté pour que je puisse vous rembourser
-Je peux payer ça ne me gêne pas du tout.
-J’insiste.
-Bon. A tout à l’heure alors.

Ryan sortit, les clefs du Hummer à la main il gagna son propre véhicule. Horatio quant à lui monta dans l’ambulance. Il s’installa à côté de la civière. L’ambulance démarra.

-Je suis heureuse que vous n’ayez pas signé.
-Je suis soulagé que tu sois encore en vie. Ecoute, quand tu seras réveillée, après l’opération je voudrais te parler.
-Bien sûr. Mais on peut maintenant si vous le voulez.
-Je ne suis pas sûr que ce soit les meilleures conditions pour te dire ce que je veux te dire.

Le téléphone d’Horatio sonna. Il décrocha.

-Lieutenant Caine.
-Bonjour Horatio c’est Franck. Calleigh m’a dit que vous étiez à nouveau joignable. Est-ce que ça va ?
-Bien, merci Franck. Que me vaut un appel si matinal ?
-Une nouvelle enquête à résoudre.
-Franck, je suis en ambulance. J’emmène Gwenaëlle à l’hôpital, elle est sérieusement blessée. Le lieutenant Taylor, s’il ne repart pas à New-York aujourd’hui, peut-il me remplacer ?
-Je vais lui demander. A plus tard Horatio.
-Oui à plus tard.

Horatio replia son portable qu’il remit dans la poche de sa veste.
L’ambulancier se tourna vers les deux experts.

-Nous sommes arrivés. Un chirurgien l’attend pour s’occuper de ses plaies tout de suite. Nous allons donc vous demander d’attendre.
-Combien de temps environ.

L’ambulancier coupa le moteur. Il réfléchit quelques secondes.

- Je ne sais pas. Deux heures maximum je pense. Il faudra que le chirurgien voir si les tissus musculaires sont endommagés.
-Je vois.

Horatio sortit de l’ambulance et regarda s’éloigner le chariot qui emmenait sa coéquipière au bloc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CSI NY et Miami   

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI NY et Miami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» crossover MIAMI/NEW YORK (poursuite à Manhattan)
» [Hiaasen, Carl] Miami Park
» [JEU] GANGSTAR MIAMI VINDICATION HD : La suite du célébre GTA-Like de Gameloft [Payant]
» Série Miami sur HD Suisse
» Convention Deux Flics à Miami (Paris 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: