Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Mini-fics CSI: NY

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMer 16 Aoû - 21:32

kikou!!!allez,voici une nouvelle songfic.Bon,la chanson c'est "En Apesanteur" de Calogero et il y a un AVERTISSEMENT!!!
Bonne lecture!!!
___________________________________________________

CRESCENDO



Le lieutenant Stella Bonasera portait une robe très élégante d’un beau mauve sombre et avait joliment coiffé ses étonnants cheveux bouclés, utilisant une barrette en forme de papillon pour les retenir. Elle revenait tout juste d’une audience et certains hommes, que ce soit policiers, suspects ou plaignants, se retournèrent à son passage. L’experte devait retourner à sa dernière enquête en cours et avait donc laissé ce dossier à Mac, le laissant seul pour toutes les analyses. Et comme ils avaient trouvé de nombreux éléments suspects, un peu d’aide serait bienvenue… Heureusement, la scientifique avait une tenue de rechange, toujours esthétique mais beaucoup plus pratique que cette robe…
Stella entra enfin dans l’ascenseur et appuya sur la touche ‘30’ puis finit par s’adosser contre l’une des parois froides de la cabine. Mais avant que les portes ne se referment complètement, quelqu’un réussit à s’y glisser.

« Flack, dit Stella, le saluant de la tête.
_ Stella » Répondit poliment le jeune détective, tournant son beau regard bleu vers elle.

Puis l’ascenseur commença sa lente ascension.

J’arrive à me glisser
Juste avant que les portes ne se referment
Elle me dit « quel étage »
Et sa voix me fait quitter la terre ferme
Alors
Tout se mélange
Je suis en tête à tête avec un ange


Le jeune lieutenant Donald Flack Jr observait intensément Stella, totalement captivé par sa beauté lumineuse, admirant son élégance gracieuse, et fixa ensuite quelques instants le petit écran qui indiquait les étages parcourus. Deuxième étage…Mais les chiffres continuaient à défiler lentement. Bien…
Sans attendre une seconde de plus, Don se jeta passionnément sur Stella, l’enlaçant étroitement contre lui et l’embrassant amoureusement, cherchant sa langue avec la sienne pour les lier dans une danse sensuelle, et laissa ses mains vagabonder voluptueusement sur son corps svelte, l’incitant à répondre à ses tendres avances.

« Don…Pas ici… Lui murmura Stella sur un ton doux et raisonnable, laissant pourtant ses mains se promener sur le corps ferme du jeune détective. Elle était faible dans ses bras puissants…
_ On a tout le temps… » Lui répondit Don d’une voix étonnamment grave.

Et le jeune homme reprit les douces lèvres de l’experte tandis que ses mains s’insinuèrent lentement sous sa robe, glissant sur ses cuisses en de voluptueuses caresses.

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu’on soit les seuls
Dans cet ascenseur


Stella se mit à soupirer de contentement et entoura le corps musclé de Flack de ses bras, glissant ses doigts fins dans ses courts cheveux noirs pour approfondir leurs baisers brûlants et remontant sa cuisse le long de la jambe du détective, tout en jetant un bref coup d’œil sur les numéros des étages qui défilaient. Sixième…Don avait raison. Ils avaient tout leur temps…Enfin, sans exagérer…
Flack continuait d’embrasser Stella avec ardeur, espérant que personne ne se décide à prendre l’ascenseur. Sur le coup, cette idée lui avait paru bonne et très excitante mais si quelqu’un venait à arrêter leur montée…Leur petit secret serait éventé…
Les pensées du détective prirent un autre tournant quand il sentit les mains de Stella s’activer sur sa chemise, la sortant de son pantalon, sa ceinture et son pantalon, comprenant la sorte d’urgence de leur situation… scabreuse. Il était vraiment complètement dingue de faire une tentative pareille, surtout au central. Mais Stella ne l’aimait-elle pas ainsi ? Fougueux et imprévisible ?

Elle arrange ses cheveux
J’ai le cœur juste au bord des yeux
Et sans la regarder je sens la chaleur
D’un autre langage
Alors
Les yeux rivés
Sur les étages
Pourvu que rien n’arrête le voyage


Avec une rapidité surprenante, Flack retira le sous-vêtement gênant de Stella, enfin pour lui, et le mit dans sa poche tandis que la scientifique en finissait de le préparer. En un mouvement leste, il hissa la jeune femme au niveau de ses hanches, se calant correctement entre ses jambes, et l’embrassa avec une faim dévorante, poussant pourtant une exclamation surprise quand il sentit Stella agripper ses fesses fermes.

« Stella ! Lui dit Don, étonné. Il ne pensait pas qu’elle serait si…entreprenante.
_ Quoi ? Elles sont à croquer… Lui répondit-elle avec un sourire lascif et gourmand. Mais j’ai tout de même une préférence pour ta bouche… » Finit sensuellement la scientifique.

Et Stella s’empara sauvagement des lèvres fermes de Don, nouant sa langue à la sienne avec passion, cette manœuvre les faisant doucement gémir sourdement. Peu à peu, ce fut leurs corps qui parlaient pour eux : ils s’appelaient, se désiraient, se réclamaient et étaient irrémédiablement attirés l’un vers l’autre…
Flack n’attendit pas plus longtemps : il entra en Stella avec passion en poussant un soupir rauque tandis que la scientifique émit un léger cri, prononçant le nom du détective, s’agrippant avec force à sa veste et nouant ses jambes fuselées autour de ses hanches. Le désir et l’amour les avaient consumés. A eux de l’assouvir…

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu’on soit les seuls
Dans cet ascenseur
Dans cet ascenseur


Don commença à se mouvoir tendrement, emprisonnant la nuque de Stella d’une main pour s’emparer passionnément de ses lèvres douces et fruitées, étouffant du même coup leurs plaintes de plaisir trop bruyantes, tandis que sa main libre soutenait le corps de l’experte mais l’aidait aussi dans son mouvement sensuel. Mais, quelque peu déséquilibrés, les deux amants finirent par se mettre dans un des coins de la cabine, permettant ainsi au détective d’accélérer le rythme de ses coups de reins, soulevant un peu plus la jeune femme par la même occasion.
Par manque d’oxygène ou parce que la vague de plaisir était trop puissante, Stella se détacha des lèvres fermes de Don pour crier son nom, s’accrochant à ses épaules solides mais le réclamant encore et toujours plus. Elle avait besoin de lui…
Flack était littéralement dévoré par la passion et l’envie. Il intensifia le rythme de son mouvement de va et vient et fixa sa belle amante de ses yeux bleus, la voyant ardente et amoureuse, sentant l’orgasme l’envahir peu à peu. Mais il jeta un nouveau regard sur l’écran : vingt-cinquième étage. Ils y étaient presque…

J’arrive à me glisser
Juste avant que les portes ne se referment


Les deux amants atteignirent enfin l’orgasme au vingt-huitième étage et crièrent tous les deux, leurs noms se répétant et se répercutant contre les parois métalliques de la cabine d’ascenseur. Leurs deux cœurs battaient à tout rompre, leur respiration était saccadée et leurs deux corps liés se tendaient avec force. Puis, ils essayèrent de revenir à un état plus normal rapidement, continuant malgré tout à s’embrasser avec tendresse et douceur. Dommage qu’ils n’aient pas plus souvent ce genre de moments…Mais leur liaison était secrète et devrait peut-être le rester encore un peu…

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu’on soit les seuls
Dans cet ascenseur


Don finit par reposer doucement Stella au sol et s’arrangea un peu tandis qu’elle fit de même pour elle. Ils se déposèrent un dernier baiser plein d’amour sur les lèvres avant de s’écarter avec une certaine réticence quand ils arrivèrent au trentième étage, reprenant leurs places : celle de l’experte Stella Bonasera et de son ami, le détective Don Flack.
Quand les portes s’ouvrirent, ils se retrouvèrent face à Mac Taylor, chef de la brigade scientifique, qui semblait d’ailleurs les attendre.

« Vous voilà. Dit-il, un peu soulagé. Puis l’expert se mit soudain à froncer les sourcils, juste quelques instants puis reprit : Flack, venez avec moi. Stella, retrouvez-nous à mon bureau.
_ Bien. » Répondit la jeune femme.

Les deux amants secrets se jetèrent un dernier regard amoureux mais discret avant de se séparer…provisoirement, bien heureusement.

En apesanteur
Pourvu que les secondes soient des heures
En apesanteur
Pourvu qu’on soit les seuls
Dans cet ascenseur


Flack se sentait observé et tourna la tête vers le scientifique : pourquoi Mac le regardait-il ainsi ?

« Un problème ? Lui demanda-t’il.
_ Non. Deux…questions, plutôt…Sembla hésiter Mac.
_ Lesquelles ? Demanda Flack, perplexe.
_ Et bien… Ça vous arrive souvent de vous promener la braguette ouverte avec un pan de votre chemise qui en dépasse ? » Finit par dire l’expert.

Don vérifia immédiatement les dires du scientifique et se réarrangea prestement, s’excusant du regard et faisant un sourire crispé à Mac. Bravo ! Bonjour la discrétion…

« Pas fais attention…Se justifia Flack. Je…Bref. Et l’autre question ?
_ Pourquoi avez-vous ceci dans votre poche ? » Demanda l’expert le plus sérieusement du monde en sortant une certaine culotte en dentelle noire de la poche de la veste du détective.

Flack en resta muet de stupeur, finissant tout de même par s’injurier mentalement pour son oubli, et devint rouge d’embarras. Par contre, il en connaissait une qui devait chercher quelque chose…Et en parlant de la louve…

« Flack ! Vous… Stella s’interrompit en voyant ce que tenait Mac et grimaça. Heu… »

Alors que l’expert haussa les sourcils, surpris quand il finit par comprendre, Don devint soudain très blanc alors que Stella vira au rouge cramoisi. Mac les observa quelques instants et leva les yeux au ciel avec un petit sourire amusé. Inutile de demander ce qu’ils venaient tout juste de faire dans cet ascenseur. Leurs têtes lui donnaient clairement une réponse. C’était assez surprenant, par contre…
Avec un calme étonnant, le scientifique rendit le sous-vêtement traître à Stella, vraiment très embarrassée, et tapota le dos de Flack avec amitié, dans un geste rassurant.

« Rejoignez-moi dès que vous aurez discuté un peu…Sur les limites à ne pas dépasser, par exemple. D’accord ? » Leur conseilla Mac avec un petit sourire compréhensif et toujours légèrement amusé.

Les deux amoureux opinèrent rapidement de la tête, très gênés de s’être faits prendre ainsi. Ils voulaient se cacher dans le trou le plus proche…Riant avec légèreté, Mac partit en direction de son bureau, tout en espérant qu’il ne devrait pas s’immiscer dans leurs affaires d’ici-là. Quant à Flack, il regarda Stella d’un air navré, se culpabilisant de sa maladresse.

« Je suis désolé. J’aurais dû… Commença le jeune détective.
_ Ce n’est pas grave…et pas vraiment de ta faute non plus…Le rassura Stella. Enfin, il a l’air de bien le prendre. On devrait peut-être mettre les autres au courant, maintenant.
_ Ce serait une bonne idée, en effet. Lui répondit Don.
_ Par contre, on devrait éviter le renouvellement de ce genre d’expérience au boulot. Conseilla Stella.
_ Oui. Confirma Flack.
_ Quoique…Dit l’experte, un petit air coquin sur le visage.
_ Stella ! » Protesta faiblement le détective.

La scientifique lui déposa un doux baiser sur la joue avant de retourner dans les vestiaires dans un grand éclat de rire. Don l’observa d’un air énamouré jusqu’à ce qu’elle disparaisse de son champ de vision et se tourna pour avancer vers le bureau de Mac en réfléchissant : finalement, ils se sentiraient plus libérés maintenant que leur petit secret était dévoilé…Mais bon, n’exagérons pas trop non plus !


FIN

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
yumi
CSI niveau 1
yumi

Nombre de messages : 110
Age : 29
Localisation : Sous le soleil breton (la pluie? connaît pas)
Date d'inscription : 03/07/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMer 16 Aoû - 22:42

Laughing Laughing Laughing Laughing victoire victoire Laughing Laughing Laughing

baguette baguette baguette

victoire 10/10 10/10 victoire

clap ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl

Ca va, je suis claire?
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyLun 4 Sep - 23:26

Bon je viens squatter le sujet, je ne me voyais pas en ouvrir un nouveau juste pour ça Confused
Voici donc en presque avant-première une mini-fic qui est spoiler fin saison 2 et qui fait suite au dernier épisode. Pas de spoiler saison 3.
Elle n'a pas de titre non plus, en même temps donner un titre à une fic de 450 c'est trop me demander. Trève de bavardage, voici donc la fic sans nom.



Central Park, îlot de verdure au milieu de béton et d’acier, poumon vert de New York. Les habitants de la métropole semblaient s’être donné le mot. Des joggeurs, le visage crispé par l’effort arpentaient les allées. Des couples se baladaient tranquillement, certains enlacés, d’autre poussant devant eux des landaus et d’autres encore, accrochés à leur moitié comme si leur vie en dépendait. Des cyclistes et des amateurs de rollers fonçaient tels des dératés le long de la colline, ivres de ce sentiment illusoire de liberté que leur apportait la vitesse.
Plus loin, sur la pelouse, s’étalait un large échantillon de la population new-yorkaise. Des milliers de personnes se pressaient les unes contre les autres, dans la joie et la bonne humeur, pratiquant toutes sortes d’activités dans le faible espace verdoyant disponible. Il s’y dirigea à son tour. Il évita les couvertures, les enfants qui couraient en riant. C’était le dernier week-end de l’été, et il semblait que la ville entière était venue rendre hommage à la saison en passe de s’achever. Bientôt les arbres prendraient cette teinte rouille si particulière à l’automne et les citadins déserteraient le parc.
C’était une façon comme une autre de décompresser, d’oublier les horreurs qui faisaient son quotidien. Sa dernière enquête l’avait ébranlé. Quoi de plus normal après tout? Il avait été une des victimes malheureuses de ce désaxé. La bombe n’avait pas fait que des dégâts visibles et il était suffisamment lucide pour s’en rendre compte. Il avait eu de la chance de s’en sortir aussi bien. Enfin de la chance, tout était relatif. Il n’était pas certain que se retrouver avec les intestins à l’air libre et des morceaux de métal plantés dans le corps puisse être considéré comme de la chance. Pas plus que de vivre avec cette peur ancrée en lui, cette peur qui l’assaillait dès qu’il entrait dans un immeuble, qu’il entendait un pétard, une détonation. Sa vie était devenue un enfer et l’amitié, la compassion et la sollicitude de ses collègues et amis du labo scientifique ne l’aidaient pas, bien au contraire. Il se sentait diminué, faible et même avec la meilleure volonté du monde, même avec le soutien de ses amis, il ne parvenait pas à prendre le dessus sur cette peur qui l’habitait en permanence.
Central Park était son îlot de verdure, son refuge. Observer tous ces gens qui s’activaient, ces familles, ces couples, cette activité bourdonnante, tout cela le faisait se sentir vivant. Et c’est bien de cela dont il avait besoin finalement, se sentir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 1:40

superbe rétrospective des sentiments de Flack après un évènement assez traumatique pour lui...Bravo Lexie!!! clap

et ne t'inquiète pour ton "squatte"...Cette section est dédiée à toutes les minifics de tous nos talentueux auteurs(comment ça j'ai la grosse tête??? lol! )

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
yumi
CSI niveau 1
yumi

Nombre de messages : 110
Age : 29
Localisation : Sous le soleil breton (la pluie? connaît pas)
Date d'inscription : 03/07/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 16:50

très jolie fic, j'aime beaucoup quand il y a des sentiments à gogo, moi. 10/10

c'est la 1ère fois que je vois une fic aussi courte, ça change du roman-sans-fin-qui-pourtant-a-une-fin-il-paraît de lagentillefan!
Mais non, je rigole! j'adore "deux soeurs"
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 17:25

Merci à vous deux love

Je suis une spécialiste des phrases courtes et des fics courtes en général. Même quand la fic est longue chaque chapitre n'excède pas une trentaine de lignes hein?
En tous cas, ravie que ça vous ait plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMer 6 Sep - 23:52

Les plus courtes sont les meilleures pompom !! (M'enfin... Non magentillefan flower !! Pourquoi tu le prends pour toi, voyons!!! M'enfin, faut pas monter sur tes grands chevaux comme ça!! Allez! Bizou! bizz Mr. Green ) J'ai bien aimé les 36 premiers chapitres, pourquoi j'aimerai pas les 36 suivants?? Wink
Bravo Lexie! clap Moi j'en redemande!! C'est excellent 10/10

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyJeu 7 Sep - 1:58

tu veux dire les 42 suivant+l'épilogue,non? lol!
oui,je sais,cette fic est super longue...Même moi,je suis surprise qu'elle fasse autant de chapitres et de pages Shocked ...Moi qui pensais qu'elle allait être plutôt courte Rolling Eyes ...Tout le monde peut se tromper...Et puis,mon imagination a fonctionné à toutes vapeurs là... bong lol!
sinon,trop contente de te revoir Valm bizz pompom bizz pompom bizz pompom !!!

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyJeu 7 Sep - 18:09

Merci Valm Very Happy . Ravie de te savoir de retour ça laisse presager une fic très bientôt ça, non? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyJeu 7 Sep - 23:57

Lexie a écrit:
Merci Valm Very Happy . Ravie de te savoir de retour ça laisse presager une fic très bientôt ça, non? Mr. Green
Hum... Mon ordi a malheureusement rendu l'âme cet après-midi, et dedans il y avait mes corrections des "Etas-Unis d'Amérique", que je dois refaire colere , et sinon, ben pas grand-chose Exclamation (merci, deub, de me prêter ton PC!)
J'espère que vous êtes pas trop pressées pour une nouvelle fic!!! What a Face

Effectivement, Eli, ça fait 42... smoke

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyDim 10 Sep - 19:23

@masupergentillefan: Je viens juste de lire ta seconde songfic qui est tout aussi bien que la première pompom C'est qu'ils sont très coquin ces deux là... Et Mac qui les démasquent ptdrxxl ptdrxxl J'en demande une autre Wink

@lexie:Quelle magnifique petite fic, t'en refais quand tu veux des comme ça love

@valm: queeoi?: comment ça tu espère qu'on est pas pressé pour ta prochaine fic?! Si si moi je suis très préssée...
Bon je sors Arrow me cacher pour pas que valm ne m'attrape boxe
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyLun 11 Sep - 18:51

Merci Milie love
Y en a une autre en cours d'écriture sur Vegas cette fois ci mais j'ai du mal à la finir. Et puis elle est encore très courte. Je crois que je ne suis pas faite pour écrire des pavés.
Sinon j'en ai déjà une d'écriture sur NY mais elle reprend le schéma narratif de celle que je viens de publier donc ça fait un peu répétition et j'ai bien peur que vous vous ennuyez.
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyLun 11 Sep - 23:51

JAMAIS DE LA VIE, LEXIE!!!! affraid Poste ta fic!! taptap Par pitié, j'ai hâte! bave
Bon, je vais voir du côté du parking pour voir si je trouve pas Millie? what? T'es où???? Il faut que je te dise que la prochaine fic que je vais poster sera la suite du challenge #3 Wink pompom D'ici quelques jours Mr. Green Mr. Green Exclamation

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 0:49

Lexie n'hésite surtout pas à poster toutes les fics que tu écris, c'est toujours un plaisir de les lire pompom pompom

Je suis là valm, je suis sortie un instant de mon petit parking et que vois-je? Bientôt la suite du challenge victoire J'ai hâte bong
Revenir en haut Aller en bas
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 1:27

N'hésite surtout pas à poster ta fic Lexie!!Comme tout auteur,tu doutes et tu crains de te répéter mais ton style veut ça(dans mes fics,je vois des ressemblances et pourtant ça passe bien Wink )Donc,don't worry! victoire

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 13:40

Bon devant vos encouragements qui me font chaud au coeur, voici le drabble (c'est à dire moins de 500 mots)
Je vous explique. A la base, il y a un mot clé et il doit apparaitre d'une façon ou d'une autre dans la fic. Ici le mot est glace.
C'est le principe d'un challenge sur un LJ de fics françaises que je reprend juste pour le plaisir et pour avoir une direction dans laquelle me lancer.

Vous verez aussi qu'elle est construite quasiment de la même façon que celle postée précédement, tout en sachant qu'elle est beaucoup plus vieille.


Il avait toujours aimé l’été et la fournaise que devenait New York. Même sous cette chaleur accablante, les habitants de la Grosse Pomme persistaient à arpenter les avenues et à s’agglutiner dans le métro, conservant leurs visages impassibles, leur attitude glaciale. New York restait New York, même sous la canicule.

Depuis son plus jeune âge Danny passait son temps libre à Central Park, assis contre un arbre, observant les touristes, les familles, la foule en générale. Il tentait d’imaginer la vie des gens qui passaient devant lui, ce qu’ils faisaient, d’où ils venaient. Les prémices de sa vocation de flic sans doute, sauf qu'à cette époque là il prenait un chemin radicalement opposé à celui de la justice. Par exemple, cette jeune femme rousse assise dans l’herbe et vêtue plus que légèrement. Elle attendait quelqu’un, son mari, son copain, son amant peut-être. Tout dans son attitude montrait son exaspération, elle se mordillait la lèvre inférieure, tapait de ses longs ongles parfaitement manucurés la glacière posée à ses côtés, consultait frénétiquement son portable et regardait de tous les côtés. Puis son sourire s’élargit lorsqu’elle le vit arriver. Il retira sa veste, déboutonna sa chemise et s’assit face à elle. Danny devina le soulagement de la rouquine. Il allait s’attarder un peu plus sur ce jeune couple quand la sonnerie strident de son bipper le rappela à la réalité, sa réalité faite de crimes, de sang et de psychopathes tous plus dérangés les uns que les autres.

C’était la fin de sa pause déjeuner, il allait quitter la chaleur bienfaisante de Central Park pour rejoindre les locaux glacials du laboratoire de la police scientifique. L’expert se leva, jeta un dernier regard au couple, le crime n’attendait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
bouh !
CSI niveau 3
bouh !

Nombre de messages : 373
Age : 38
Localisation : Dans le placard
Date d'inscription : 18/04/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 13:54

victoire 10/10 victoire 10/10 Extra encore ??? bouletoftheday
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 19:17

20/20! Que dire sinon bravo!? C'est fou ce que tu arrives à faire en si peu de mots Shocked !! Je te tire ma révérence! thumright clap Encooooore!! bong bong

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 21:15

Merci Merci Merci love love love

J'en ai encore deux en stock sur CSI:LV cette fois-ci. On a un sujet spécial pour ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 12 Sep - 22:34

10/10 10/10 love love bong bong clap clap pompom pompom MAGNIFIQUE pompom pompom clap clap bong bong love love 10/10 10/10

Avec tout ça tu n'as plus le droit de douter avant de poster une fic, aussi courte soit elle Wink

Sinon pour CSI:LV je n'ai pas vu de sujet spécifique, mais tu peux en ouvrir un spécial je pense. J'ai hâte de les lire...
Revenir en haut Aller en bas
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMer 13 Sep - 0:23

pour une fic sur CSI:LV,tu crées juste un nouveau topic... Wink
sinon,ta minific vaut 10/10 10/10 !!bravo!!

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMer 13 Sep - 11:40

Oui oui oui bong !! Un nouveau topic!! Chouette alors batman !

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptySam 30 Sep - 4:43

voici ma dernière minific qui s'avère être une songfic!La chanson se nomme "Stella" et c'est de Najoua Belyzel.Bon,c'est ship,désolée Valm... Embarassed
_______________________________________________

TROP JEUNE POUR TOI


Stella…Quand j’appris que tu avais une liaison, mon cœur s’étreignit atrocement. Mais la douleur n’était pas encore trop intense car personne ne savait qui était ton mystérieux compagnon. Mais quand il nous fut enfin connu, me le rendant bien réel, la souffrance brisa mon cœur en mille morceaux, comme s’il était fait de verre. Et malgré ça, j’ai su rester fort face à toi, continuant nos petits échanges humoristiques et nos badinages. Mais la souffrance était là, dure et cruelle mais bien réelle, au fond de moi, de mon âme. Mais j’étais le seul responsable…J’aurais déjà dû avancer mes pions mais je me considérais comme un enfant immature et capricieux qui voulait juste avoir ce que l’autre avait obtenu…Je pensais être jaloux. Mais d’une jalousie infantile et stupide. Je me trompais lourdement…
En effet, quand je voyais ton visage rayonnant lorsqu’il t’envoyait un présent magnifique ou que tu nous parlais très sobrement de lui mais avec une telle tendresse presque timide, mon âme pleurait, mon cœur saignait et un nuage sombre semblait trôner au-dessus de ma tête. Mais qui étais-je pour t’empêcher de le fréquenter ? Personne. Juste un collègue bien jeune, un ami peut-être, mais un homme qui ne te méritait pas…Jusqu’au jour où…
Quand j’ai entendu l’opératrice mentionner ton adresse pour un crime, que des coups de feu avaient été entendus et qu’un officier de police était impliqué, mon sang se glaça dans mes veines et je craignis immédiatement le pire. Je n’ai pas hésité lorsque j’ai défoncé ta porte et je t’ai cherchée partout du regard, espérant ne pas trouver ton cadavre. Et ce fut lui que je découvris…Cet homme en qui tu avais donné ta confiance et qu’il avait trahie. Et si tu ne l’avais pas fait avant, je l’aurais tué de mes propres mains…
Et à ce moment-là, je commençai à mieux comprendre les choses…

Tu as le droit d’allumer tous les regards
D’embrasser le hasard, consumé dans un couloir
Et j’accepte l’aventure
Qui te construit en rupture


Puis il y eut la mort d’Aiden et ensuite la bombe…Et, lors de mon réveil, tout s’éclaira. Je ne devais plus rester un spectateur passif. Je devais avancer, cesser de tergiverser, de réfléchir et donc de souffrir. La vie était bien trop courte…
C’est lors d’une vérification que je me suis décidé à me lancer. Nous devions voir la portée d’un micro. Et lorsque tu m’as demandé de parler, j’ai dit la seule chose à laquelle je pensais depuis des années : « Je vous aime, Stella ». J’ai clairement entendu à travers l’écouteur de mon portable un bruit sourd. Quelque chose était tombé mais quoi ? Un vase ? Un petit meuble ? Ou toi ? Après un moment qui m’avait paru être une éternité, tu parlas enfin…

« P…Pardon ? fut d’abord tes premières paroles.
_ Je vous aime Stella, répétai-je, mais cette fois-ci dans mon téléphone.
_ Je…Non, impossible…
_ Pourquoi ? te demandai-je, surpris.
_ Vous êtes jeune. Vous serez mieux avec…
_ Je ne veux que vous, Stella. Je suis déjà à vous… » te dis-je avec une grande douceur.

Je m’attendais à être rejeté. Comment une femme comme toi pourrait aimer un homme tel que moi ? Mais je fus heureusement surpris…
Tu es venue jusqu’à moi, oubliant l’enquête, et tu t’es blottie contre moi, agrippant ma veste avec force. Et tu ne cessais de répéter, pleurant et émue : « Merci, Don. » Et avant que je ne puisse ajouter le moindre mot, tu m’embrassas avec tendresse, glissant tes doigts délicats dans mes cheveux. Tu m’acceptais. Et tu savais que jamais je ne te blesserai…Mais je sentais malgré tout une hésitation de ta part. Et je savais pourquoi…

Mais Stella reste avec moi
Je connais tes blessures
Bien mieux que toi
Tu n’es pas malade crois-moi
Mais je vais te soigner tu verras Stella
Même si les autres que tu vois disent ça
Que tu es plus folle que moi Stella


Tu craignais les critiques. L’histoire avec Frankie t’avait fragilisée et tu avais peur de ce que les autres pouvaient penser de toi. Ma jeunesse te faisait peur d’une certaine manière. Et le fait que tu t’impliquais émotionnellement avec un autre homme, et qui plus est un collègue, aussi rapidement t’effrayait. Bien des fois, tu m’as lancé des paroles blessantes, me reprochant ma jeunesse et mon inexpérience de la réalité de la vie. Mais presque immédiatement, tu regrettais tes paroles. Je connaissais la vie. Je connaissais ta vie. Je te connaissais. Et je savais que c’était la peur qui te dirigeait lors de ces moments-là. Tout ce qu’il fallait que je fasse, c’était être patient…Cette frayeur disparaîtrait avec du temps et de la compréhension…

Tu as le droit de te conduire comme ça
De masquer tes faux pas, s’ils te ramènent tous vers moi
Et j’accepte ton allure
Sans un mot au pied du mur


Mais, bien malgré moi, cela s’aggrava. Certains étaient cruels avec toi, t’accusant de m’utiliser comme substitut, jouant de ma jeunesse et de ma naïveté. Et ces paroles mesquines te touchaient au plus profond de toi, accroissant tes doutes. Et pourtant, à ta grande surprise, je suis resté à tes côtés, patient et protecteur, te défendant de tous ces détracteurs. Mais j’étais aussi très triste…Tu semblais avoir perdu ta force et ta détermination…Mais je comptais bien te les ramener !

Mais Stella reste avec moi
Je connais tes blessures
Bien mieux que toi
Tu n’es pas malade crois-moi
Mais je vais te soigner tu verras Stella
Même si les autres disent que tu es plus folle que moi Stella


Mais le doute était bien ancré en toi. Et tu commenças à t’interroger sur la teneur de mes sentiments envers toi…Mais aussi des tiens…Et sans mot dire, j’encaissais, je résistais. Je t’aimais trop pour te perdre…Et cela, tu ne semblais pas le voir, le comprendre. Tu avais peur de m’offrir ton cœur…
Je décidai donc de réagir. C’était un jour d’été. Un jour comme un autre à New York. Je t’attendais pour notre dernier rendez-vous et, lors de ton arrivée, je vis les regards mauvais qu’ils te lançaient…et les regards moqueurs qu’ils me lançaient…Alors, avant que tu n’atteignes mon bureau, je fonçai droit vers toi et t’embrassai langoureusement. C’était un baiser sauvage et érotique, un baiser amoureux et tendre, un baiser où tous mes sentiments pour toi t’étaient offerts. Mais c’était aussi un message pour les autres : ils n’approuvaient pas ? Très bien. Mais ils ne changeraient pas mes sentiments, ni mon attitude. Je t’appartenais et un jour, tu serais mienne…Je ne savais pas encore quand exactement, mais je pouvais attendre…

Je te suis à genoux qu’importent les coups
Que tu donneras Ô ma Stella
Les autres on s’en fout ceux qui parlent de nous
Et qui rient de moi Ô ma Stella, Stella, Stella


Et ce jour arriva enfin. Tu es venue chez moi à trois heures du matin pour te rassurer, vérifier si tu pouvais me faire confiance. Et quand tu vis mon sourire ravi malgré l’heure, tu savais…
Tu te jetas dans mes bras et t’excusas avec effusion de tout ce que tu m’avais dit, de tes doutes, de tes peurs. Et moi, je te réconfortai avec tendresse, te pardonnant chaque mauvais moment. Tu n’étais pas fautive…Tu étais juste perdue…
Et, sans que je ne m’y attende, nous avancions vers une nouvelle étape de notre relation : tu t’offrais à moi, totalement confiante. La plus belle preuve d’amour que tu pouvais me donner…

Stella reste avec moi
J’ai pansé tes blessures
Rien que pour toi
Tu n’es pas malade crois-moi
Mais je vais te soigner tu verras Stella
Et s’il faut mourir d’un combat
Je me bats pour toi
Tu es l’âme sœur que je n’ai pas Ô Stella Ô Stella
Stella Ô Stella


Comme je l’avais rêvé des milliers de fois, nous nous trouvions enfin. Nos corps, nos cœurs et nos âmes se lièrent et notre Amour explosa en un magnifique feu d’artifice. Et mon unique souhait fut enfin exaucé. La prononciation de ces doux mots : « Je t’aime, Don. »
Maintenant, tu ne craignais plus rien et tu retrouvas ta combativité. Et moi, je reconnaissais la vraie Stella. Mon âme sœur…


FIN

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyLun 2 Oct - 20:40

bong bong love love victoire victoire clap clap pompom pompom
est-il utile de te dire que j'adore? Non? Pas grave je te le dit quand même:
J'ADORE
Bravo ma supergentillefan flower flower flower
Une autre bientôt?? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 EmptyMar 3 Oct - 2:06

actuellement,j'écris une autre minific.Mais pas encore de nouvelle songfic. Tout dépend de la chanson en fait Rolling Eyes
sinon,merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii love

_________________
Mini-fics CSI: NY - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mini-fics CSI: NY   Mini-fics CSI: NY - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini-fics CSI: NY
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» MINI DV D008
» question sur scrap/mini-album
» mini - portail embelliscrap
» Mini clean and simple à rabats par steph63
» quel brushless sur mini inferno

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: