Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptySam 17 Juin - 15:41

mercii! Wink


13h00

"Je ne sais rien", répétait Brendon au détective Flack.
"Réfléchis un peu", exigea celui-ci. "Je suis sûr que tu vas trouver quelque chose à me dire."
Brendon soupira. Le flic lui avait fait la liste de tout ce qu'ils pouvaient lui mettre sur le dos, et c'était pas brillant. Ils avaient de quoi le renvoyer derrière les barreaux pour un bon bout de temps, et ils n'allaient pas s'en priver. Quand on s'en prenait à un des leurs, et même à deux des leurs, il ne fallait pas s'attendre au moindre traitement de faveur. Le mieux était peut-être de tout balancer. Mais quelque chose l'en empêchait. Et ce quelque chose avait un nom. Malheureusement, il ne le connaissait pas.
"A quoi tu penses?" s'enquit Flack.
"Je ne sais pas qui est mon commanditaire", finit par lâcher Brendon.
"Tu te fous de moi?"
Brendon fronça les sourcils et secoua la tête: "Je vous jure que non. Je ne l'ai jamais vu."
Don Flack savait qu'après trois quart d'heure d'interrogatoire intensif, Brendon était prêt à cracher le morceau. Il s'engouffra donc dans la brèche avant qu'il change d'avis.
"Et je peux savoir comment vous entriez en contact?"
"Par téléphone."
"La première fois, ça s'est passé comment?"
"Il m'a appelé chez moi, et m'a demandé si j'étais intéressé par le fait de gagner facilement dix mille dollars."
"Dix mille dollars", répéta Flack avec incrédulité. "Et qu'est-ce que tu as répondu?"
"J'ai dit que je ferais n'importe quoi pour ça. Et il m'a dit qu'il me filerait mille d'avance pour me prouver sa bonne foi."
"Et?" s'impatienta Flack.
"Et il a tenu parole. Alors j'ai fait ce qu'il m'a demandé."
Ensuite, Brendon raconta comment ses instructions lui étaient parvenues, toujours par portables interposés, et par colis laissés à des endroits stratégiques. Il lui décrit la paranoïa de son employeur, qui consistait à lui fournir un téléphone différent pour chaque appel, et à lui faire s'assurer sans arrêt qu'il n'était pas suivi. Quant à la question de sa rémunération, le principe était le même. Le type appelait Brendon, lui indiquait le lieu précis où il avait déposé le fric, et ce dernier courait le chercher, en s'assurant évidemment que personne ne le suivait. Les premiers dollars avaient été déposés dans sa boîte à lettre, preuve de sa bonne foi.
Puis trois milles de plus lui étaient parvenus, après avoir kidnappé les gosses, puis libérés au moment indiqué. L'argent l'attendait dans la cour arrière d'une maison à vendre, enterrés dans le bac à sable sous une balançoire.
Puis, il lui avait fallu s'en prendre à un flic, Danny Messer.
"Je l'ai attendu près de chez lui, et je lui ai montré les photos des deux gosses. Je lui ai dit qu'ils mourraient s'il ne faisait pas ce que je lui disais. Quand j'ai su qu'il allait me poser des problèmes, je l'ai assommé et balancé dans ma camionnette. Ensuite je l'ai amené dans un entrepôt désaffecté sur les quais de l'Hudson, et je l'ai enfermé comme prévu dans le coffre d'une bagnole qui m'attendait. Un vieux tacot, sans plaques. Ensuite, je suis reparti."
Si Brendon n'avait pas décidé d'être aussi coopératif, Flack lui aurait volontiers enfoncer ses dix milles dollars au fond de la gorge. Mais il resta de marbre, et laissa Brendon terminer son récit. Celui-ci raconta donc au détective, qu'entre-temps, il avait dû composer un numéro de téléphone, à une heure du matin tapante, sans en connaître la raison. Et tombant de sommeil, il avait décidé d'avancer l'horaire de seulement deux petites minutes. Erreur. Le type s'était mis en colère, lui reprochant d'avoir essayé de le tuer, et Brendon avait bien cru que les six milles restants lui passeraient sous le nez.
"J'attends toujours qu'il m'appelle", songea-t-il cependant. "Mais quelque chose me dit que je me suis bien fait avoir..."
"Vous n'imaginez pas à quel point," lui confirma Flack. "Maintenant, dites-moi tout ce que vous savez sur ce type."
"Je vous l'ai dit..." commença Brendon.
"Et moi..." coupa Flack sèchement, "je vous ai demandé de faire un petit effort."
Le regard qu'il lui lança était sans appel. Brendon devait trouver quelque chose. Un détail, un signe particulier. Quelque chose à leur mettre sous la dent...
"Sa façon de parler," se souvint-il alors.
"Quoi? Il avait un accent?"
"Non... c'était bizarre. Surtout la façon qu'il avait de me donner des ordres. On aurait dit un militaire..."


La suite, probablement lundi! What a Face cheers

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
deubline

Nombre de messages : 670
Age : 39
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptySam 17 Juin - 15:45

valm.csi a écrit:
Tu l'as lue jusqu'à la fin, ma deub'? Qu'est-ce que ça t'a fait ? C'est comme tu voulais, ou encore mieux que tu l'imaginais dans tes rêves les plus fous ??? Hein? Dis-moi dis-moi dis-moi!!!!
Je viens de terminer, et j'ai du mal à écrire ce post, tellement j'ai encore les yeux embués..... Bouhouhou!!!!! Danny !!!! Sad Pardon !!!!! pleurs
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptySam 17 Juin - 15:48

Alors j'ai atteint mon objectif, c'est formimi formidable bong bong !! Non pas que j'aime faire pleurer les gens... 'fin si, j'aime bien! Laughing
@ toufouite, à la maison! Wink

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptySam 17 Juin - 16:26

superbe suite avec un Flack dans toute sa splendeur love !!
allez la suiiiiiite!! bong

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptySam 17 Juin - 16:59

oh oui 10/10 10/10 vite la suite bong sinon colere pleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyDim 18 Juin - 20:58

10/10 toujours aussi super, j'attend la suite avec impatience clap pauvre petit danny... pourquoi tant de haine? Evil or Very Mad lol!
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 16:38

Oui, c'est bizarre, hein? Plus on aime, plus on est cruel diablo ... C'est peut-être parce qu'après, on aime consoler... Question Rolling Eyes

Allez, je vais plus trop traîner pour la suite Wink . Et j'ai même prévu de poster les 3, voire 4 dernières heures en même temps, parce que sinon, la pression va monter, puis s'essouffler, et ce sera pas génial... Confused
En parlant de ça, j'avais donc écrit la fin, qui aux dires de deub' était super, mais qui pouvait être encore mieux. Alors j'ai apporté les modifications souhaitées et suggérées par elle, et il paraît que c'est encore mieux! Fiouf! tongue (je trouve aussi que ça gagne en tension et en émotion... Mr. Green Merci ma deub'!!!)
Et oui, j'avais écrit une scène entre Danny et Flack, et elle voulait Sheldon... :DD :DD Maintenant, c'est donc une scène entre Danny, Sheldon... et Flack Laughing Cool

En attendant, puisqu'on n'en est pas encore là, voici le chapitre suivant Wink


14h00

McKie avait bandé les yeux de Danny, et forcé à se remettre à genoux. Il lui tournait autour et le surprenait de temps en temps avec un coup de poing, un coup de pied, un pincement, un mot murmuré à son oreille, ou parfois une simple caresse, qui réveillait ses blessures aux bras et aux mains.
"Tu crois vraiment qu'il en vaut la peine?" demanda-t-il à Danny, le regard fixé sur Mac. "Est-ce qu'il ferait la même chose pour toi?"
Il se pencha tout près de Danny. Son otage était fermement résolu à ne pas céder au chantage psychologique. S'il devait céder, ce serait à cause des coups, et pas sous le poids des mots.
"Hein, Danny! Il a pas été trop dur avec toi, parfois?" insista McKie.
"Jamais."
McKie pouffa d'un rire incrédule, et Danny lui demanda, excédé: "Qu'est-ce qui va pas, chez vous?"
"Je suis un grand malade", regretta McKie. "Et la prison n'a pas arrangé mon cas, on dirait."
"Vous devriez vous tirer une balle dans la tête!" s'énerva Danny.
"Ce serait une solution", concéda McKie. "Mais... " Il tira Danny par les cheveux et lui pencha la tête en arrière. "C'est pas dans ma nature" lui glissa-t-il avant de se redresser et de lui mettre un grand coup de pied dans l'épaule, qui le fit s'écrouler une nouvelle fois au sol. Une de ses plaies au bras se rouvrit. Danny s'épuisait vite à retenir ses cris. Sans compter le manque de sommeil et de nourriture qui semblait vouloir l'attirer encore et toujours dans l'inconscience.
"Est-ce qu'on pourrait pas en venir tout de suite au fait!?" implora-t-il avec force, d'une voix débordante de fatigue, mais aussi de terreur.
"Comme tu voudras!" accepta McKie.
Il fondit alors sur Danny, au sol, et le roua de coups de pieds. D'abord le ventre, et ensuite les jambes, et plus particulièrement les genoux. Une insistance qui fit grandir en Mac un sentiment de suspicion, de colère, et d'impuissance. Il voyait Danny se tordre de douleur, et encaissait les coups, un par un, en luttant pour ne rien lâcher d'autre que des gémissements de protestation déchirants.
Jusqu'à ce que McKie se décide à se calmer un peu.
C'est à peine si Danny se rendit compte que les coups avaient cessés, et que McKie lui avait ôté son bandeau. Tout ce qu'il voyait, c'était une nuée de petits points lumineux danser devant ses yeux. Puis il sentit deux grosses mains s'emparer de sa tête, de chaque côté de son visage, et le regard de McKie plongea dans le sien. Ils n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.
"Si tu tiens le coup, vous aurez de l'eau tous les deux. Et je te laisserai même dormir un peu, je te le promets."
Il serra un peu plus fort son étreinte pour capter l'attention fuyante de Danny, et ajouta: "Si tu craques, c'est Mac qui en fera les frais. Seulement lui, ça te tente pas?"
"Ce qui me tente, c'est de t'arracher les yeux et la langue, et de te les faire bouffer!" cracha Danny, comme enragé. "Je voudrais te voir crever lentem... NOM DE DIEU! J'EN ai... assez... je vous en supplie..." pleura-t-il quand McKie le força une nouvelle fois à se mettre à genoux, après avoir prit un soin tout particulier à les esquinter.
"Quoi?" s'enquit McKie. "Ça fait trop mal, tu veux que j'arrête?"
Danny secoua la tête. Ce qu'il venait de dire... Pourvu que ça ne compte pas! Faites que Mac n'ait pas à payer pour ça!
McKie se pencha en avant, appuyant ses mains sur ses cuisses, et attendit silencieusement. Danny sentait sa présence tout près, son souffle lent et calme caressant son visage. Même s'il n'avait pas eu ce bandeau sur les yeux, il savait qu'il n'aurait pas pu soutenir le regard de son bourreau. Ça l'aurait rendu fou. Il avait tellement mal.
"J'aime mieux ça", jubila sourdement McKie, au bout d'un long moment. "Je commence tout juste à m'amuser."
"Fils de pute", cracha Danny entre ses dents, se sentant à la limite de tourner une nouvelle fois de l'oeil.
Mac eut alors un mouvement de recul, et avala une exclamation de surprise. Il vit Danny s'écrouler par terre, et puis remuer, sans bruit. Sans le moindre bruit. C'est là qu'il réalisa que le coup de pied que McKie venait de lui asséner en plein coeur lui avait coupé carrément la respiration.
Le sang de Mac ne fit qu'un tour, et il se mit à se débattre de plus belle contre la corde qui lui liait les poignets, comme un forcené, jusqu'à s'en arracher la peau. Jusqu'au sang.
"FAIS QUELQUE CHOSE!!" hurla-t-il avec fureur, et effroi, à l'adresse de McKie.
Mais celui-ci restait immobile, et regardait Danny d'un air presque absent.
"DANNY!" cria alors Mac.
Celui-ci ouvrait la bouche, à la recherche d'oxygène, et se retrouva sur le dos, cambré par ses mains liées dans le dos. Et puis, après quelques secondes interminables, il réussit à reprendre son souffle. Une grande inspiration, sifflante, comme un vent de sable s'engouffrant par l'entrebâillement d'une porte. Et puis sa respiration, enfin retrouvée, se remplit de sanglots. Cette fois, il avait vraiment cru y passer.
Mac ferma un instant les yeux, soulagé comme rarement il l'avait été. "Seigneur, merci! Ça va aller, Danny..." lui dit-il.
Sa voix était déformée par la terreur qu'il venait de ressentir, et le désespoir qui l'envahissait. Danny ne méritait tellement pas ce qui lui arrivait! "Ça va aller, t'inquiète pas..."
Mais de quel droit pouvait-il prononcer de telles absurdités? De quel droit pouvait-il mentir à Danny? Quand ce supplice allait-il enfin se terminer?


à suivre...............

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 16:52

victoire bong la suite, la suite, la suite bong please valm grande déesse de la fanfiction (et de la torture envers danny diablo ) tu peux pas t'arrêter là. love
Revenir en haut Aller en bas
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 17:03

vite laaaaaaaaaaaa suiitttteeeeee bong bong sinon 10/10 10/10
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 17:08

pôvre Danny!!!allez la suiiiiiiiiiiiiite(mais qu'est-ce qu'on est méchante diablo )

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 18:17

Shocked Et ben, tu n'y vas pas de main morte toi Shocked
C'était génial, absolument génial clap clap clap
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 21:35

Merci de votre assiduité love !!! et de vos 10/10 et clap ça me va droit au coeur Wink et euh..... surpriiiiiiiiiiise!! Voici la suite Wink


15h00

Stella fonça à la rencontre du major Cage, fraîchement débarqué de sa base militaire du New Jersey, et lui serra chaleureusement la main.
"Merci d'être venu aussi rapidement", dit-elle.
"Je vous en prie, c'est bien la moindre des choses", lui assura-t-il en retour.
Dans son uniforme bleu sombre de la Marine, le major Cage alliait de façon assez paradoxale l'autorité et l'élégance. Et bien qu'il n'ait jamais mis les pieds dans les locaux de la police scientifique, il avançait d'un pas sûr et rapide aux côtés de Stella, qui l'accompagna plus qu'elle ne le conduit jusqu'au bureau de Mac.
Lindsay, Sheldon, puis Don Flack finirent par les y rejoindre.
"Je suis persuadé que Taylor s'est fait bien plus d'ennemis en tant que chef de ce service que lorsqu'il était officier dans la Marine", disait Cage en parcourant la pièce.
Il s'arrêta devant le bureau et observa quelques secondes une photo de son ancien compagnon d'armes, et ami, Mac Taylor, en compagnie de sa charmante épouse, Claire, malheureusement décédée.
"Ça devrait limiter la liste des suspects", fit remarquer Lindsay.
Cage lui lança un regard neutre. Elle se demanda si elle n'aurait pas dû finir sa phrase par un "Major Cage" de convenance, mais réalisa qu'il ne s'en formalisait aucunement. Il était simplement plongé dans une profonde méditation, qu'ils espéraient tous être prolifique...
"J'ai profité de mon trajet en hélicoptère pour réfléchir sérieusement à la question," leur fit savoir Cage. "Et j'en suis arrivé à ne retenir que les noms de quelques individus, susceptibles d'être impliqués dans cette affaire. Puis-je jeter un oeil au dossier?"
"Bien sûr!" fit Sheldon précipitamment en lui remettant le rapport d'enquête préliminaire.
"Je vous remercie", fit le militaire, en commençant à feuilleter les différents documents du dossier.
Il s'intéressa tout particulièrement au mode opératoire du mystérieux commanditaire. Les contacts à distance avec son complice, les preuves photographiques des enlèvements, l'efficace et redoutable manière qu'il avait de brouiller les pistes en ne laissant aucun indice derrière lui.
"Mal en point, ligoté, et enfermé", résuma subitement Cage.
Il faisait sans doute référence à la description que le chauffeur de taxi avait fait de la photo sur laquelle Danny apparaissait. Une photo maintenant réduite en cendres.
"Depuis combien de temps le lieutenant Messer a-t-il disparu?" voulut-il savoir, sans même détacher son regard du dossier.
"Il y a environ vingt-quatre heures", répondit Stella. "C'était son jour de repos, hier."
Cage poursuivait sa lecture, impassible. Pendant ce temps, les enquêteurs de la scientifique et Flack échangeaient de rapides coups d'oeil, tantôt incertains, tantôt plein d'espoir. Vingt-quatre heures que Danny était entre les mains de son ravisseur, et ils piétinaient toujours autant...
"Trevor McKie."
"Qui ça?" s'éveilla Stella.
"Trevor McKie", répéta Cage. "C'est votre homme. Il a passé plus de dix années au fond d'une prison militaire, en grande partie à cause de Mac. Ou devrait-on dire "grâce" à Mac. Il a préféré purger la peine maximale, plutôt que d'être renvoyé de l'armée."
"Vous voulez dire qu'il est toujours militaire?"
"En théorie, oui. Mais il vit certainement en paria, désormais."
"Qu'est-ce qui vous fait penser que c'est lui?" intervint Flack, très peu enclin à devoir suivre une fausse piste sans d'abord avoir eu l'assurance qu'ils agissaient sur la base de faits avérés et vérifiés. Ils avaient assez perdu de temps comme ça.
"McKie a été libéré il y a deux ans. Il a fait partie d'une unité d'élite détachée aux renseignements et à l'espionnage. Il s'occupait... de soutirer des informations à l'ennemi."
"Ça, c'est la version édulcorée", devina Flack, qui ne tenait finalement pas à en entendre davantage: "Vous savez où on peut trouver cet espèce de dégénéré?"

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Alors, il reste 6 chapitres, que je vais poster en 3 fois, ce qui fait que vous connaitrez le fin mot de l'histoire d'ici la fin de la semaine... :DD Préparez vos mouchoirs, ça risque de pleurs affraid Shocked héhéhé! victoire

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 21:47

Sadique va! Mr. Green

J'aime vraiment cette fic', on se croirait dans un épisode de la série. C'est bien ficelé, y a pas d'incohérences, l'écriture est fluide, claire. Tu ne nous embarrasses pas de détails superflus et pourtant c'est super complets. 10/10 clap
Revenir en haut Aller en bas
http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 21:51

oh c'est tro ssuper geniallll 10/10 10/10 clap clap
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 22:03

Lexie a écrit:
C'est bien ficelé, y a pas d'incohérences, l'écriture est fluide, claire. Tu ne nous embarrasses pas de détails superflus et pourtant c'est super complet clap
Waouu, merci Lexie! Embarassed love Et merci Sluna! Wink sunny

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyLun 19 Juin - 23:02

love 10/10 Ah la la, j'adooooooooore, c'est palpitant clap clap merci pour cette suite surprise flower et vivement demain pour la suite :DD
Revenir en haut Aller en bas
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 0:37

encore une fois bravo Valm!!! bong 10/10
vivement la suite!!

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 16:31

Merci Exclamation Exclamation Nous voici demain, et voilà la suite! Mr. Green

16h00

Le visage de Danny était salement tuméfié. McKie l'avait frappé plusieurs fois, et lui avait entaillé la joue. Du sang avait coulé jusqu'à son cou, et son t-shirt. Ses yeux étaient gonflés, et rougis par les larmes.
Ses bras, et ses avant-bras avaient été tailladés au couteau, et le sang suintait encore par endroit. Là où les coupures étaient les plus profondes.
Mac ne voyait pas ses mains, mais savait que ses poings étaient encore serrés, très fort. Non pas par la force de sa volonté, mais parce que sa souffrance et sa rage étaient telles qu'il ne contrôlait même plus les muscles de ses mains.
Il y avait du sang partout, sur ses vêtements, sa peau, ses chaînes et sur le sol.
Assis contre le mur, sans bouger, ses genoux endoloris lui arrachaient des sifflements de douleur à chaque fois qu'il tentait de trouver un peu plus de confort. Mais il ne se sentait bien dans aucune position.
"Il faut que ça s'arrête", lui dit Mac.
"J'ai pas besoin que tu me dises ce que je dois faire", lâcha Danny avec colère.
"Danny..."
"Ils vont arriver!"
Au ton de sa voix, ferme et catégorique, Mac sut qu'il ne servirait à rien d'insister. Mais les minutes, et les heures s'écoulaient, et rien ne changeait. Leurs collègues avaient-ils au moins retrouvé leur trace? "Ils vont arriver" Est-ce que c'était une certitude, ou bien de l'espoir? Était-ce pour se convaincre lui-même qu'il avait raison de vouloir gagner du temps, ou pour convaincre Mac?
Quoi qu'il en soit, Danny baissa la tête quand McKie revint dans la pièce comme un clown au cou élastique sortant subitement de sa boîte. Il en était au point où il ne voulait même plus savoir à quoi s'attendre. Il se mit à remuer les lèvres en silence, tandis que McKie le prit par les cheveux et son t-shirt pour le traîner vers le milieu de la pièce. Le centre de l'arène. A à peine deux mètres de Mac.
Si proche, et pourtant si loin.
Mac aperçut les murmures qui s'échappaient de la bouche de Danny, tandis que McKie le forçait à s'asseoir. Il remarqua avec quelle concentration il récitait sa mystérieuse litanie, les yeux fixés dans le vide. Puis McKie sortit un morceau de tissu de sa poche, et banda à nouveau les yeux de son otage. Un excellent moyen d'exacerber sa peur.
Danny se pinça les lèvres, comme pour éviter d'exprimer une quelconque plainte, le moindre désaccord, avant de se concentrer de nouveau.
"McKie, fous-lui la paix," tenta Mac pour la énième fois. "C'est entre toi et moi que ça se passe!"
Celui-ci s'arrêta brusquement de tourner autour de Danny, et, le regard fixé sur Mac, s'accroupit, et mit une tape sur l'avant-bras de Danny. Sur une de ses blessures encore à vif. Ce qui provoqua en lui une terrible vague de douleur foudroyante, et fit naître dans sa gorge un autre râle déchirant.
"Qu'est-ce que tu as dit, Taylor?" jubila McKie. "Je t'ai pas entendu."
Mac serra les dents. Le message était on ne peut plus clair. Alors il se résigna au silence, à contre-coeur. Danny respirait difficilement, mais faisait de son mieux pour résister. Mac était certain que sa récitation l'aidait à tenir, et à penser à autre chose qu'au moment présent. Il tendit l'oreille, et lut sur ses lèvres.
... Arkansas... Little Rock. Californie, Sacramento...
Dire que c'était lui qui lui avait donné l'idée de faire la liste des cinquante États d'Amérique du Nord... Danny les récitait non seulement dans l'ordre alphabétique, mais précisait pour chacun d'eux sa capitale. Mac s'en voulait terriblement... Dire que tout était de sa faute, et qu'il ne pouvait rien faire pour arranger ça. La culpabilité le rongeait peu à peu de l'intérieur...
McKie, qui avait aussi remarqué le petit manège de Danny pour échapper au moins en partie à la réalité de la situation, se pencha à son oreille, et le maintint fermement près de lui. Puis il se mit à lui susurrer des horreurs à l'oreille.
Des choses que Mac était incapable d'entendre, et encore moins de deviner. Mais elles ressemblaient certainement à des promesses et des menaces. Elles dévoilaient les prochaines tortures qu'il allait lui infliger sans que personne ne puisse faire quoi que ce soit pour l'en empêcher. A moins qu'il accepte de tout arrêter. Et qu'au lieu des États-Unis d'Amérique, Danny prononce un autre mot. Un seul et unique mot qui avait le pouvoir de mettre un terme à tout ça.
... Columbia... Colorado... Denver, insistait Danny, luttant contre ces choses, qui traversaient la bouche de McKie. Il lui était si difficile de ne pas les entendre...


à suivre... Wink

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 16:39

décidément,ça s'arrange pas... Sad
10/10 allez la suite!! bong

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 16:48

On va atteindre le paroxysme de l'horreur et de la souffrance vers 18h00 à peu près... :DD What a Face

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 16:59

super genial comme hitoire 10/10 love victoire
vite la suite bong bong
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 17:00

affraid Pauvre danny pleurs

10/10 10/10 10/10 10/10 et une petite suite se soir, hein? :DD
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 17:05

Je vais voir ce que je peux faire... Parce qu'attention attention!!! Il reste le chapitre 17h00, et ensuite je vous balance tout d'un coup!! Faut que je vous ménage un peu, non? un peu quand même? Rolling Eyes Non?? Wink

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMar 20 Juin - 17:17

Noooooon, on veux la suiiiiiiite
bong bong je suis sûre que tout le monde est d'accord avec moi, hein les filles? (soutenez moi siou plaît Rolling Eyes ) je sais je suis un Boulet
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 EmptyMer 21 Juin - 14:15

Face à l'unanimité, je ne peux que m'incliner What a Face !


17h00

Stella et Lindsay tentaient d'obtenir un maximum de renseignements utiles sur Trevor McKie, afin de guider au mieux leurs coéquipiers en exploration sur le terrain. Elles s'activaient en tous sens pour connaître chacune de ses anciennes adresses, avant et après son long séjour en prison, ainsi que toutes celles des membres de sa famille et de ses proches. Elles tentaient par tous les moyens de le localiser précisément grâce aux méthodes habituelles. Mais il n'y avait aucune activité bancaire enregistrée à son nom depuis près de dix ans, date à laquelle il avait vidé tous ses comptes, ni aucun relevé téléphonique disponible, sans compter l'impossible traçage de ses multiples téléphones portables.
"J'ai peut-être quelque chose", se réjouit soudain Stella.
Lindsay s'approcha de son poste de travail, et lut sur l'écran ce qui la rendait si optimiste. Elle en sourit et croisa les doigts très fort, tandis que Stella composait sur son portable le numéro de Sheldon.
Toutes deux souhaitaient de tout leur cœur que ce ne soit pas qu'une terrible fausse piste de plus. Parce que c'était tout ce qu'il leur restait…
L'appartement de Trevor McKie, le dernier en date, était occupé par une certaine madame Andrews. Une septuagénaire au demeurant très sympathique, mais sans aucun lien avec leur enquête. Elle venait d'emménager, et ignorait absolument tout du locataire qui l'avait précédé… à part qu'il avait laissé les lieux en parfait état avant de s'évanouir dans la nature.
Madame Andrews referma sa porte doucement, mais sûrement, et Flack et Sheldon se retrouvèrent sur le pas de la porte, avec l'impression d'avoir fait deux pas en arrière pour un en avant. Ils échangèrent un regard déconcerté.
Une fois de plus, ils se trouvaient dans une impasse, et une fois de plus, ils ressentirent de plein fouet le tic-tac oppressant du temps qui passait, et qui leur échappait.
Leur piste venait de s'arrêter, ici, à Kingston, dans l'état de New York. Ils avaient remonté le fleuve Hudson sur près de cent cinquante kilomètres, le survolant à bord d'un hélicoptère de la police, et ignoraient maintenant dans quelle direction aller. Jusqu'à l'appel de Stella.
Quand Sheldon raccrocha, il annonça à Flack qu'ils devaient immédiatement rejoindre l'hélicoptère pour parcourir ce qui semblait être les derniers quarante kilomètres de leur périple. La région des Catskill Mountains n'aurait bientôt plus de secrets pour eux.
"Une carte bancaire au nom de sa mère a été utilisée il y a tout juste une semaine", expliqua Sheldon au détective, sur le chemin les ramenant à l'hélicoptère. "Elle aurait fait de gros achats dans un magasin de bricolage, à Albany. Du matériel d'isolation, des chaînes et de la corde."
Un lourd silence s'abattit entre eux après l'énonciation de ces différents objets. Qu'est-ce qu'une vieille dame avait besoin de chaîne et de cordes? Ça correspondait bien plus aux activités malsaines d'un type comme McKie… En tous cas, si la liste de toutes ces choses faisaient froid dans le dos, elle avait le sérieux avantage de balayer certains de leurs doutes…
"Elle habite dans une petite maison isolée, près d'Hunter", poursuivit Sheldon. "Il y a fort à parier que si son cher fils utilise sa carte, il utilise aussi sa maison."
Ce qu'ils ignoraient, c'était que cette femme était décédée huit mois auparavant, et avait été enterrée sans cérémonie au fond de son jardin par celui qu'elle avait mis au monde il y a près de cinquante ans. McKie ne l'avait pas tuée de ses mains, mais c'était tout comme. Elle avait simplement fini par mourir de chagrin et de honte, en constatant que son petit était devenu un monstre tortionnaire, sanguinaire et sans pitié.
Une fois à bord de l'hélicoptère, Flack lança un appel radio, et demanda à ce que des renforts de police, ainsi qu'une assistance médicale d'urgence se rendent immédiatement à l'adresse indiquée. Il n'y avait plus une seule seconde à perdre…

____________________________________


Demain matin, suite et fin Wink

_________________
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.csi-fanfics.com/
Contenu sponsorisé




Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"   Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique" - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Experts: NY / "Les Etats-Unis d'Amérique"
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le 44ème président des Etats Unis d'Amérique
» Lettre du Chef Seattle au président des Etats-Unis d'Amérique (1854)
» "Southern literature" (littérature du Sud des Etats-Unis) : un panorama
» [Kaspi, André] Comprendre les Etats-Unis d'aujourd'hui
» [Alesina, A., Glaeser, E.] Combattre les inégalités et la pauvreté : Les Etats-Unis face à l'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: