Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyJeu 15 Juin - 15:08

ah ouiiiiii jsuis d'accord avec valm. une petite suite stp (enfin meme une très longue si tu veux Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyVen 16 Juin - 23:51

voilà la suite!!
_____________________________________

8- Un doux réveil


Flack fut réveillé par une sonnette. Sa sonnette. Qui ça pouvait être à cette…Et au fait, quelle heure était-il ? Soupirant, le jeune détective finit par ouvrir les yeux et vit qu’il était encore dans le noir complet. Bon, soyons positif, son hématome ne s’était pas encore résorbé…
Puis Don se mit à sourire en sentant un corps chaud et féminin contre le sien, un parfum des plus délicieux qui lui chatouillait les narines et il entendit la respiration calme et apaisée de son amante passionnée. Le jeune détective se mit alors à caresser doucement ses cheveux bouclés et resserra légèrement son étreinte autour de son corps. Stella était à lui, comme il était à elle…
La scientifique avait la tête posée sur son torse ferme et l’entourait fermement de ses bras, comme si elle craignait qu’il ne s’envole…Chose pour le moment fortement improbable avec sa cécité…temporaire. C’était tem-po-rai-re. Il devait s’en convaincre…
Stella poussa un petit soupir heureux en sentant la main du détective caresser sa chevelure et frotta alors son visage contre ses pectoraux. Flack aurait tellement voulu voir son visage à cet instant précis, voir et ainsi savoir si elle était heureuse. Mais sa vue en avait décidé autrement…
Comme si cette pensée s’était insinuée dans la tête de la scientifique, celle-ci se réveilla peu à peu, leva son regard émeraude vers lui et lui sourit avec amour et bonheur. Mais se rendant compte qu’il ne la voyait pas encore, elle se mit à déposer des baisers légers comme des papillons sur son torse, le faisant frissonner.

Don (surpris) : Stella ?
Stella (levant les yeux, moqueuse) : Non, c’est Danny.
Don (riant, jouant un peu avec elle) : Ho, salut Poussin. J’ai fait un rêve in… (Stella lui frappa l’épaule) Je plaisante, je plaisante !
Stella (riant) : Idiot… (l’embrassant avec douceur) Bonjour, Don…
Don (posant prudemment sa main sur sa joue) : Bonjour, Stella… (son regard bleu exprimant une certaine crainte) Tu…heu…
Stella (déposant des baisers sur son visage, les deux mains posées sur sa nuque) : Je vais très bien…Un peu courbaturée mais ça en valait vraiment la peine… (taquine) Vraiment vraiment…

Le jeune détective se mit à rougir, amusant Stella qui se mit à l’embrasser tendrement, caressant voluptueusement son cou et ses épaules. Elle sentit les bras musclés de Flack la serrer contre lui et l’une de ses mains partir dans une nouvelle exploration de son corps. La scientifique ne put s’empêcher de rire doucement contre ses lèvres devant son désir renouvelé.

Stella (taquine) : Cinq fois ne te suffisent pas ? Espèce de gourmand insatiable…
Don (malicieux, trouvant et embrassant son cou avec délicatesse) : Ça n’avait pas l’air de te déranger cette nuit…
Stella (se mettant à califourchon sur lui, le faisant se redresser pour pouvoir l’embrasser avec aisance) : Comment aurais-je pu l’être ? J’avais le plus sexy des détectives new yorkais dans les bras…
Don (avec une petite moue boudeuse amusée) : Seulement de New York ?
Stella (gentiment moqueuse) : Je dois vérifier les autres villes… (étouffant sa protestation avec ses lèvres) Je plaisante…Tu es unique…
Don (embrassant toujours son cou et caressant son dos avec sensualité) : Merci…Toi aussi… Tu es la personne la plus précieuse pour moi. Celle à qui j’ai offert mon cœur…
Stella (vraiment émue, caressant tendrement sa joue) : C’est la plus belle chose que l’on ne m’ait jamais dite !
Don (grimaçant) : Ça sonne un peu faux avec moi, non ?
Stella (avant de s’emparer encore une fois de ses lèvres) : Pas du tout…Je découvre un autre Don Flack Jr…Et je l’aime, comme j’aimais l’autre…

Alors que Stella prenait ses lèvres avec amour, Don avait les yeux grands ouverts à ses derniers mots, toujours surpris de savoir qu’elle l’aimait, même diminué…Il avait vraiment du mal à croire en sa chance…
La scientifique s’écarta un peu de lui et caressa la morsure qu’elle lui avait faite durant les ébats de la nuit, navrée.

Stella (avec une petite voix, caressant la morsure du bout des doigts) : Désolée pour…
Don (posant sa tête contre son épaule et caressant son dos) : Ce n’est pas grave. (souriant) Il a bien fallu trouver un moyen pour éviter que ma vieille bique de voisine ne rameute les collègues…
Stella (riant, mêlant ses doigts dans les cheveux noirs de Don, posant son visage sur sa tête) : En tout cas, on peut dire que tu lui as rabattu le caquet…La pauvre…
Don (ses mains se mettant à vagabonder sur les courbes gracieuses des hanches de Stella, ses intentions évidentes) : Ne la plains surtout pas. Tu n’en seras jamais remerciée…J’ai essayé…
Stella (sentant et voyant ce qu’il faisait, souriant, amusée) : Et tu essayes autre chose, là…
Don (levant la tête vers sa voix, son regard bleu plein de désir et d’amour) : S’il te plaît…
Stella (avec un grand sourire) : Comme si je pouvais te résister…

Flack se mit à sourire, posa sa main sur la nuque de la scientifique pour amener son visage vers le sien et l’embrassa ardemment, approfondissant chaque nouveau baiser, jouant avec la langue de la scientifique. Cette dernière se positionna d’ailleurs et, le sentant enfin plus que prêt, le fit lentement entrer en elle, le faisant gémir contre sa bouche. Elle sentit ses mains glisser sensuellement de ses épaules jusqu’à ses hanches et le détective la fit lentement bouger sur lui, dans un rythme tendre et passionné, tout en calquant le mouvement avec ses propres hanches.
Stella pencha la tête en arrière, gardant ses mains enfouies dans les cheveux noirs de jais du jeune homme, et se mordit la lèvre : comment arrivait-il à rendre chacune de leur étreinte aussi et passionnée et différente ?
Flack remonta une de ses mains vers le visage de la jeune femme pour caresser ses lèvres et sentit qu’elle se les mordait avec force. Il ne voulait pas qu’elle se fasse mal…

Don (haletant) : Stel…Stella…Ne…Ne te retiens pas…
Stella (dans le même état que lui) : Et…taaa…voisine… ? Hmm…
Don (la fixant sans la voir avec ses yeux bleus pleins d’envie et d’amour) : J’en…n’ai rien…à foutre…Je veux…t’entendre…

Comme il ne pouvait la voir, Don voulait savoir comment réagissait Stella à leur étreinte actuelle, à lui. Il sentait son corps vibrer contre le sien, ses doigts s’enfoncer dans sa chair mais il voulait entendre sa voix, l’entendre prononcer son nom, encore et encore…Comme cette nuit…
Devinant les raisons de Don, Stella finit par relâcher la pression exercée sur ses lèvres, ayant tout de même vérifié l’heure au préalable, et elle laissa échapper des plaintes de plaisir de plus en plus bruyantes. La scientifique se serra tout contre Flack lorsque le rythme de leurs deux corps unis s’accéléra. Et une nouvelle fois, ils répétèrent avec force le prénom de l’autre, encore et encore, s’embrassèrent sauvagement et se caressèrent avec passion. Ils ne pouvaient plus se passer l’un de l’autre…
Quand les deux amants atteignirent l’orgasme, ce fut une explosion de joie et d’extase qui semblait provenir du fond de leurs corps. Leurs cris de plaisir résonnèrent alors dans la chambre silencieuse et leurs corps se tendirent brutalement pour se relaxer ensuite peu à peu. Essoufflée, Stella s’appuya sur Flack, posant sa tête sur son épaule, et entoura son dos humide de sueur de ses bras tout aussi humides, cherchant à reprendre un vague contrôle de sa respiration, tout comme son beau partenaire.
Flack était scié ! Il n’avait jamais été comme ça…Aussi amoureux et passionné. Et peut-être un peu obsédé aussi…Et toutes ces sensations qu’il avait ressenties…Seule Stella semblait pouvoir les réveiller…Il était vraiment amoureux. Très amoureux…
Le jeune détective réussit à calmer sa respiration saccadée et les battements rapides de son cœur et caressa doucement le dos et la nuque trempés de Stella, dans un geste tendre et amoureux.

Don (amusé) : Je pense qu’une douche s’impose.
Stella (riant dans son cou) : Ainsi qu’une lessive pour tes draps…
Don (sentant en effet l’état plus qu’humide ses draps) : Heu…Ouais…

Les deux amants finirent par se lever et se dirigèrent vers la salle de bain, Stella guidant Flack. Et quand elle vit son sourire coquin, elle savait qu’elle n’allait pas lui échapper…Encore…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptySam 17 Juin - 1:02

oh super GENIALLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL 10/10 10/10
vitttttttttteeeeeeeeeeeeeeeee bong la suite tro biennnn ton histoire 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptySam 17 Juin - 15:21

lagentillefan a écrit:
elle se mit à déposer des baisers légers comme des papillons sur son torse, le faisant frissonner.
Don (surpris) : Stella ?
Stella (levant les yeux, moqueuse) : Non, c’est Danny.
Spéciale dédicace??????????, What the fuck ?!? lol! clap

Hum.... Bon, sinon, le taré, il s'est sérieusement paumé, on dirait! :DD
Vite vite la suiiiite!! bong bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptySam 17 Juin - 21:11

oui,j'ai pensé à toi en tapant ce passage Wink ...
allez voici la suite!
_______________________________

9- Mais qui a sonné ?


Après une douche qui leur avait pris une bonne trentaine de minutes et leur avait valu des coups dans le mur de la part d’une voisine très agacée_ d’ailleurs, Don était parti pour la rabrouer une nouvelle fois à moitié nu dans le couloir mais Stella le retint en utilisant un très agréable subterfuge, les deux amoureux s’habillèrent pour pouvoir déjeuner. Stella ne se vêtit d’ailleurs que d’une chemise de Flack et aida le jeune homme à trouver de quoi se couvrir, choisissant une tenue qu’il portait rarement c'est-à-dire un jean délavé et un T-shirt… intéressant, dessinant parfaitement les muscles du torse du détective.

Don (se tâtant) : Espèce de profiteuse…
Stella : Je suis sure que tu adorerais savoir ce que je porte…
Don (se passant la langue sur les lèvres) : Oh oui…

Le détective se rapprocha en se guidant du rire cristallin de Stella quand son estomac émit un bruyant gargouillis, accentuant l’amusement de la scientifique.

Stella : Mange d’abord, tu sauras après…

Après l’avoir installé à sa table, Stella commença à préparer le petit déjeuner alors que Flack se rappela de ce qui l’avait réveillé tout à l’heure.

Don : Au fait, Stella. Quelqu’un a sonné ce matin mais je n’ai pas pu vérifier qui c’était… Mais il a peut-être laissé quelque chose.
Stella (souriant, finissant avec le café) : Je vais aller voir.

En passant derrière lui, la scientifique caressa tendrement la joue, le cou et l’épaule de Flack et ouvrit enfin la porte pour trouver un paquet sur le seuil. Stella le ramassa et lut la carte où il était écrit : « De la part des Carthrow ».

Stella (intriguée) : Don, tu connais des Carthrow ?
Don (essayant de la rejoindre sans se cogner, en se guidant avec sa voix) : Oui. Ce sont mes voisins du dessous. Je m’entends très bien avec eux. Pourquoi ?
Stella : Ils t’ont laissé un paquet…

Cela interpella le détective. Un paquet ? Pour lui ? Pourquoi Tim et Kylie lui auraient déposé un paquet ?

Don : Tu peux l’ouvrir ?
Stella : C’est ce que je fais…

La jeune femme ouvrit le paquet avec précaution et poussa une exclamation d’horreur.

Don (enfin arrivé à ses côtés) : Stella ? Que se passe-t’il ? Qu’y a-t’il à l’intérieur ?
Stella (posant le paquet sur la table, ramenant Don près d’elle et prenant son téléphone) : Je crois que le tueur viens de te laisser un message…
Don : Quoi ? Stella, qu’y a-t’il dans ce paquet ?
Stella (commençant à composer le numéro de Mac, se blottissant contre Flack) : Deux mains tranchées…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptySam 17 Juin - 21:43

10/10 10/10 victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyDim 18 Juin - 4:13

et hop là,chapitre suivant!
___________________________________

10- Ras le bol et amusement


Cynthia Gables en avait assez. Les deux lieutenants qui étaient censés être en danger, soit disant, avaient fait l’amour toute la nuit et elle se demandait si elle arriverait à faire sortir leurs cris et autres gémissements de sa tête. Même les voir lui poserait certainement problème… Son esprit, soit son imagination, avait la fâcheuse tendance de lui donner une image des sons suspects qu’elle pouvait entendre. Ça s’avérait pratique sur le terrain quand un suspect était planqué mais dans ce cas…Elle pouvait presque voir les deux amants en plein ébat ! Enfin, ils avaient fini par s’arrêter vers 4 heures du matin…Mais ça allait la poursuivre un moment…
Michael Redmore avait repéré de l’activité dans le couloir vers 9 heures mais il ne s’était pas inquiété. Ce n’était que le facteur…L’homme avait sonné plusieurs fois puis avait fini par déposer un colis sur le seuil et partit tranquillement. Rien de suspect, quoi…
Cynthia avait entendu la sonnette à travers ses écouteurs puis peu après vinrent les voix de Flack et Bonasera. Et ensuite…

Cynthia (retirant les écouteurs de ses oreilles, se levant brusquement, l’air ulcéré) : Ha non ! Pas encore ! Je veux plus les entendre !
Kaile (rejoignant rapidement les deux agents en entendant la jeune femme hurler, inquiète) : Que se passe-t’il ?
Cynthia (vraiment exaspérée et agacée) : Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui se passe ?! (s’empourprant, mais criant toujours) Ils…Ils recommencent ! Et je…Je suis pas un voyeur ! Je ne veux pas en entendre plus !
Kaile (soupirant, tout en se retenant de rire) : Agent Gables…C’est votre travail…
Cynthia (s’enflammant) : Y a des limites !
Kaile (levant les yeux) : Gables…
Cynthia : Je n’en peux plus, lieutenant ! J’en ai assez ! Je trouve que j’ai été assez patiente cette nuit…Je…
Kaile (l’interrompant avec calme) : Je vais vous remplacer, ok ?
Cynthia (visiblement soulagée) : Merci !

La jeune agent lui tendit alors les écouteurs et la quitta rapidement. Kaile l’observa s’éloigner le plus possible des installations de surveillance et ne put s’empêcher de sourire. Elle vit d’ailleurs le jeune Michael Redmore se mordre les lèvres pour ne pas éclater de rire et elle le comprenait parfaitement. Non seulement, Kaile allait bien s’amuser avec Flack mais elle en connaissait deux qui allaient avoir une sacrée réputation. Et elle imaginait déjà la réaction de Mac Taylor…
Se reconcentrant sur la surveillance, Kaile entendait vraiment tout ce qui se passait dans l’appartement voisin et comprenait peu à peu la jeune policière. Entendre deux de ses collègues et amis dans ce genre de…heu…situation était en effet assez perturbant. Elle avait vraiment l’impression de s’immiscer dans leurs vies privées…et leur bonheur clairement. Ne venait-elle pas d’entendre Flack prononcer les mots que toutes femmes rêvent d’entendre ? Et plusieurs fois en plus ? Kaile se sentit alors embarrassée. Elle avait honte de les espionner ainsi alors qu’elle ne faisait que son travail…Mais elle ne pouvait pas deviner que la relation amicale entre Flack et Stella allait prendre cette direction…Mais avaient-ils été juste amis depuis tout ce temps ou venaient-ils simplement de se rendre compte des sentiments qui les reliaient l’un à l’autre ? Bon, ils y allaient un peu fort mais la détective en était heureuse pour eux…Depuis le temps qu’ils se dévoraient des yeux…Sans vraiment s’en rendre compte…
Hawkes la rejoignit avec deux cafés et lui fit un peu la conversation, permettant ainsi à Kaile d’oublier un peu les deux amants en pleine action. Enfin presque…

Sheldon (avec un regard interrogateur) : Que se passe-t’il avec Gables ?
Kaile (désignant l’appartement voisin) : C’est eux.
Sheldon (amusé) : Ils ont recommencé ?
Kaile (roulant des yeux) : Ils y sont encore, tu veux dire… (malicieuse) Flack va s’en mordre les doigts…Et tu sais quoi ?
Sheldon : Non ?
Kaile : Je l’ai clairement entendu dire…heu…non, le terme crier conviendrait mieux… « Je t’aime » à Stella…six fois pour le moment.
Sheldon : Et elle ?
Kaile : Dix. Ha ? Flack rattrape son retard…

Les deux policiers rirent, impatients de pouvoir taquiner leurs deux amis.

Sheldon : Il y a quand même un truc qui me tracasse…
Kaile : Leur couple t’étonne ? Ils n’arrêtaient pas de se déshabiller du regard…
Sheldon : Non, non. Pas ça. Je l’avais aussi remarqué. Non, c’est juste une question : ils savent qu’ils sont placés sous surveillance ?
Kaile (haussant un sourcil, hésitant) : Oui. En principe…Mac a dû les avertir.
Sheldon (avec une petite grimace de doute) : Je n’en suis pas sûr…Je les vois mal se laisser aller comme ça en nous sachant là, à l’écoute…
Kaile (riant) : La vieille voisine n’a pas semblé les gêner…
Sheldon (riant au souvenir de l’altercation de la veille) : En effet…Je m’inquiète peut-être pour rien…

Les deux enquêteurs continuèrent leur conversation badine quand Kaile entendit l’exclamation horrifiée de Stella et la voix inquiète de Flack. Demandant de la main à Hawkes de se taire, la détective écouta plus attentivement et entendit clairement les mots « mains tranchées ».

Kaile (alarmée) : Hawkes ! On y va !

Les deux enquêteurs sortirent en trombe de leur planque, suivis de près par les deux agents.

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyDim 18 Juin - 21:37

11- Gentilles moqueries


A peine Stella porta le combiné du téléphone à son oreille que Kaile, Sheldon et deux agents déboulèrent comme des bombes dans l’appartement du détective, défonçant sa porte.

Kaile : NY… (plus bas, voyant le ridicule de la situation) P…D…Heu…
Don (reconnaissant sa voix, fronçant les sourcils) : Kaile ?
Stella (très étonnée) : Mais…J’ai même pas encore appelé Mac…

Sheldon était à deux doigts de repartir dans une crise de fou rire incontrôlable devant l’expression abasourdie de Stella et celle intriguée de Flack puis regarda Kaile, qui souriait aussi et avait encore une fois les larmes aux yeux.

Sheldon et Kaile (en chœur) : Ils ne savaient pas !
Don (fronçant un peu plus les sourcils, s’approchant d’eux prudemment avec l’aide de Stella et intrigué) : On ne savait pas quoi ?
Sheldon (hésitant) : Et bien…
Kaile (voulant s’amuser un peu) : Dis-moi, Flack, quand tu t’y mets, tu es une vraie bête sauvage…
Don (interloqué) : Pardon ?
Kaile : Et je ne pensais pas que tu jurais aussi lors de ce genre de moment…
Don (comprenant de moins en moins) : Quoi ?
Sheldon (en rajoutant une couche) : Et tes voisins ne se plaignent pas plus ?
Don (agacé) : Mais enfin, de quoi vous p… (s’interrompant, rougissant, ayant rassemblé tous les morceaux de cet étrange puzzle) Non…Non. Ne me dites pas que…Non, pitié, non.
Stella (inquiète) : Flack ?
Cynthia (vraiment de mauvaise humeur, grognant) : Flack ? Vous l’avez appelé Don toute la nuit…Enfin, vous l’avez crié plus tôt…

Ce fut au tour de Stella de rougir comme une pivoine alors que Flack poussa un énorme soupir embarrassé, fusillant tout de même l’agent Gables du regard…Du moins dans sa direction…

Kaile (continuant, presque hilare) : Et vous vous êtes offerts de belles déclarations d’amour. Mais Stella reste en tête : 12 « Je t’aime » à 9.
Don (grommelant) : Kaile…
Kaile (riant) : Désolée, j’ai pas pu résister.
Don (avec un sourire pincé) : On était sous surveillance, c’est ça ?
Kaile : Gagné ! Mac ne vous a pas avertis ?
Don (ronchonnant) : Il a oublié, semblerait-il…
Sheldon : Sinon, Stella, jolie chemise…
Don : Quelle chemise ?
Kaile : Elle en a une des tiennes sur le dos.
Don (haussant les sourcils, d’une voix plaintive) : Et je manque ça ! (rapprochant Stella de lui pour lui chuchoter à l’oreille) Tu portes autre chose ?
Stella (amusée, chuchotant avant d’embrasser sa joue) : Juste le minimum…

Flack s’imagina alors la scientifique dans une de ses chemises et lui susurra une nouvelle fois à l’oreille, en embrassant ensuite son cou…

Don : C’est très sexy…
Stella (lui offrant totalement son cou) : Merci…

Kaile, Sheldon et les deux agents les observèrent quelques instants. La détective savait que ces deux-là allaient se traîner une sacrée réputation au boulot à cause des deux agents, en particulier Cynthia. Ils allaient avoir la honte de leur vie…
Hawkes finit par se racler la gorge pour se rappeler à eux et à la phrase énigmatique de Stella : « mains tranchées ».

Stella (délogeant gentiment Don de son cou) : Oh, désolée ! C’est vrai, le paquet !
Kaile : Quel paquet ?
Stella (montrant la boîte sur la table) : Celui-là…

La scientifique s’écarta, avec une grand réticence, de Flack et ouvrit le paquet une nouvelle fois pour faire part de sa macabre découverte à ses collègues.

Sheldon : Deux mains…Et elles ont une alliance chacune… (regardant de plus près) Oui. Ces mains n’appartiennent pas à la même personne. Il y a celle d’un homme et d’une femme.
Don (se doutant de quelque chose) : Stella, tu m’as dit que c’était de la part des Carthrow, c’est ça ?
Stella : Oui, pourquoi ?
Don : Je pense que ce sont les leurs…

*


J’espère que tu apprécies mon cadeau, Don Flack. Tu as dû comprendre, maintenant. Mais tu n’as pas encore tout vu…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyDim 18 Juin - 22:00

oh super genailllll 10/10 10/10 bong vite la suittttteeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyLun 19 Juin - 0:53

la voilà!!faut que j'écrive le reste maintenant!
_________________________________________

12- Matinée ensanglantée


Mac, Danny et Lindsay Monroe arrivèrent une demi-heure plus tard à l’appartement des Carthrow où les attendaient Stella, Flack, Kaile et Hawkes. Mac demanda alors à la détective d’ouvrir la porte. Kaile s’exécuta et tous, sauf Flack bien sûr, se figèrent devant cette nouvelle scène de crime.

Mac (observant le salon et soupirant) : Il a recommencé…

La pièce ressemblait à un décor de film d’horreur : il y avait du sang partout, sur les murs, le sol et le plafond, et, comme à chacun des crimes du tueur qu’ils recherchaient depuis des mois, les corps avaient été sauvagement dépecés et découpés puis les morceaux avaient été éparpillés un peu partout. La seule nouveauté était le petit feuillet blanc qui trônait au milieu de toute cette boucherie. Mac avança prudemment, tout en exhortant aux autres de ne surtout pas avancer. L’expert prit enfin le message et le lut à voix haute, regardant Flack.

Mac : « J’ai certes fait une erreur…Mais ce fut finalement une excellente occasion pour un avertissement. Don Flack Jr, tu vois ce qui t’attend… »
Kaile (intriguée) : Comment a-t’il fait pour se tromper d’appartement ? (voyant Don hausser un sourcil et grimacer) Enfin, je suis contente que tu sois vivant…Je ne veux pas dire…

Voyant qu’elle s’enfonçait de plus en plus, Kaile baissa la tête et ne dit plus un mot. Elle sentit une main se poser sur son épaule et releva la tête, surprise de voir qui en était le propriétaire. Flack…

Don (souriant, amusé) : Ça va, Kaile, j’ai compris.
Kaile (étonnée) : Comment as-tu réussi à… ? Tu as retrouvé la vue ?
Don : Non. Je me suis guidé avec ta voix. C’est pas tout à fait au point mais bon, c’est mieux que rien… Par contre, je pense savoir pourquoi notre meurtrier s’est trompé.
Danny : Vraiment ?
Don : Avec Tim, on en avait parlé au proprio. Nos noms sont inversés au niveau des interphones. Il n’a pas dû les remettre en place…
Mac : Et on se retrouve avec deux victimes de plus… Bon, Flack, évitez d’entrer. Je ne voudrais pas que vous…
Don (soupirant) : Que je compromette malgré moi un indice. Je sais, Mac.
Mac (se tournant vers ses collègues toujours au seuil) : Stella et Kaile, vous continuez à… (regardant Stella surpris) Stella, pouvez-vous m’expliquer pourquoi vous portez une chemise d’homme ?
Stella (rougissant) : Heu…

Mac fronça les sourcils en voyant la rougeur soudaine de Stella suivie de près par celle de Flack. Et pourquoi Kaile et Hawkes semblaient-ils si amusés ? L’expert ouvrit alors grand les yeux lorsqu’il comprit. Non…

Mac (surpris, désignant les deux amoureux du doigt) : Vous…Vous êtes…
Don (reprenant contenance, avec une moue contrariée) : Ça aurait été sympa de nous avertir pour la surveillance…
Kaile (riant) : En effet. Un de nos agents a pété les plombs en les enten…
Don (la coupant en rougissant une nouvelle fois) : Kaile !

Mac ferma les paupières et se frotta les tempes, histoire d’assimiler cette dernière information. Au final, le docteur Nelson avait raison : Flack et Stella étaient vraiment amoureux. Depuis quand ? Ça, il verrait plus tard. Pour le moment, la scène de crime…

Mac (soupirant) : Je n’ai pas besoin de détails, merci. Rentrez chez vous, Flack. Kaile et Stella et les deux agents qui sont sur place veilleront sur vous.
Danny : Sacré veinard ! Deux jolies filles rien que pour toi !
Mac (sévèrement) : Un peu de sérieux, Danny ! Commencez à inspecter l’appartement avec Lindsay. Hawkes, vous allez ramener ce paquet au labo et l’examiner à fond. Au boulot !

Alors que Hawkes plaça le colis dans un sac de pièce à conviction et quitta l’appartement, Lindsay rejoignit Mac dans l’appartement et Danny s’approcha discrètement de Kaile, un air de conspirateur sur le visage.

Danny (malicieux) : Est-ce que tu as des enregistrements ?
Kaile (levant les yeux, amusée) : Danny…

Puis le jeune expert fut frappé sèchement sur le crâne et se tourna pour voir un Flack pas du tout ravi.

Danny (avec un sourire crispé) : Je plaisantais…
Don : J’espère pour toi…
Danny (bougonnant) : Mais t’es pas drôle…
Don : Ce n’est pas la question ! Je tiens à ma vie privée…
Kaile (moqueuse) : Tu en es sûr ? Parce que je plains ta pauvre voisine…

Danny éclata de rire devant la déconfiture de son meilleur ami et cette dernière révélation. Il en apprendrait sans doute plus de la part de Sheldon et il allait s’amuser. Il aurait de quoi vanner le détective pendant des semaines ! Et puis la rougeur de Stella valait aussi le coup d’œil. Mais, il se voyait mal la taquiner…

Don (haussant un sourcil) : Quoi ma voisine ?
Kaile : Il y a des caméras dans le couloir, tu sais…La pauvre, tu l’as pas loupée…
Stella (riant) : Et il a bien failli y retourner !
Kaile : Vraiment ?
Danny (curieux) : Quoi ? Quoi ? Qu’est-ce qu’il lui a fait ?
Mac (voyant son subalterne entrain de s’amuser, irrité) : Danny !
Danny (grimaçant) : Oups ! J’arrive, Mac !

Le jeune expert finit par rejoindre ses deux collègues et se plongea enfin sérieusement dans son travail tandis que Flack, soulagé, fut ramené à son appartement par Stella et Kaile, toujours rieuses. Mais quelqu’un les suivit…

*


Tu es à moi, Flack !

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyLun 19 Juin - 1:09

oh super ton histoire vite la suite bong 10/10 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyLun 19 Juin - 17:02

Très très très bien!!! Meurtres horribles, experts tous aussi sérieux les uns que les autres, 'fin surtout Mac :DD ... On se fend la gu... poire, c'est génial!! clap Encore! bong Encore! bong

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyLun 19 Juin - 17:20

Tout pareil que valm 10/10 love allez la lagentillefan si tu es si gentille, tu vas bien nous mettre une petite suite? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 4:56

la voili!!!et merci encore à vous pour les 10/10 !!
________________________________________

13- Seul dans l’obscurité


Kaile fermait la marche et surveillait les environs. Elle se sentait observée et elle n’aimait pas ça. Vraiment pas…Elle vit Flack et Stella enfin entrer dans l’appartement du détective quand elle entendit un mouvement derrière elle. Mais trop tard…Kaile fut violemment mais silencieusement assommée et s’effondra au sol dans un bruit sourd. Son assaillant sourit d’un air sadique en la regardant, se léchant les lèvres avec anticipation.

Coupable : Je m’occuperai de toi plus tard, ma jolie, avec les deux autres…

*


Don entendit un bruit étrange provenant du couloir et se tourna, attentif au moindre son. Qu’est-ce que c’était ?

Stella (inquiète) : Don ? Qu’y a-t’il ?
Don : J’ai entendu quelque chose. Dans le couloir.
Stella (prenant son arme) : Kaile n’est pas là…Reste là, j’y vais…
Don (protestant) : Stella…
Stella (avec autorité) : Reste là !

Soupirant, le détective finit par obéir à contrecœur mais écoutait toujours attentivement, entendant les pas discrets de Stella puis un bruit mat suivi par un autre plus fort.

Don (inquiet) : Stella ?
Coupable : Non. Ce n’est pas Stella, mon cher Flack…

Flack ouvrit grand les yeux, angoissé et inquiet pour Stella surtout, et recula, se cognant à sa table de salon.

Coupable (d’un ton moqueur) : Ho, c’est vrai. Tu ne vois rien. Pauvre petit détective, comme c’est bête…
Don (menaçant) : Si tu leur a fais le moindre mal…
Coupable (narquois) : Pas encore…Ils ne m’ont pas vu…

« Ils » ? Et merde, il avait dû aussi se débarrasser des deux agents. Don était vraiment seul…Et dans le noir total…

Coupable : Seul toi as réussi cet exploit…Mais comme tout témoin gênant, tu vas disparaître… Avec ma manière toute personnelle, bien sûr.

Flack se mit à réfléchir rapidement. Bon, il était contre sa table du salon et il avait son arme rangée dans une armoire qui se trouvait à sa gauche, à seulement quelques mètres. Le détective se fit alors un plan mental de son appartement pour pouvoir se diriger vers son flingue rapidement. Vraiment, ce n’était pas du tout sa semaine ! Sauf pour Stella…Enfin, là n’était pas la question…Il devait sauver sa peau !
Don finit par bouger, jouant, enfin espérant jouer, la panique la plus totale, pour atteindre son pistolet. Soudain, il entendit un bruit de frottement, comme si on traînait quelque chose…Ou quelqu’un.

Coupable : T. T. T. T, Flack. Je n’essaierai pas à ta place…À moins que tu ne veuilles voir ta copine en petits morceaux…
Don (avec défi) : Comme si j’allais te croire !
Coupable (d’un ton mielleux) : Elle est vraiment jolie…Un peu âgée pour moi…Mais d’après ce que j’ai pu entendre, c’est un bon coup…C’est vrai que les femmes plus mûres… (il se lécha bruyamment les lèvres, faisant tressaillir Don d’effroi) Je commencerai par couper ses jolis cheveux bouclés avant de trancher ses doigts fins, phalange par phalange. Elle va souffrir lentement, tu sais. Très lentement. Je vais adorer…

Flack serra les dents. Il bluffait. Il devait bluffer ! Il fallait qu’il bluffe ! Il ne pouvait détenir Stella. Pas encore…
Malgré l’angoisse qui le tenaillait, le détective continua son chemin vers son armoire.

Coupable : Tu ne me crois pas à ce que je vois…Très bien…

Le sang de Flack se glaça face au ton menaçant. Et s’il avait vraiment Stella et que lui avait précipité sa torture et sa mort dans son entêtement ? Pourtant, il entendit de l’eau couler dans son évier puis il lui sembla qu’on la jetait sur quelque chose. Qu’est-ce que ce malade fabriquait ?

Coupable : Parle-lui, ma jolie… (s’énervant soudain) Parle !
Stella : Don…Ne…
Don (s’arrêtant net, angoissé) : Non…Stella…

Et en voyant l’expression inquiète du détective, la même qu’il avait arboré dans cette ruelle lors de leur dernière entrevue, le meurtrier se mit à sourire de satisfaction.

Coupable : Je te tiens…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 11:17

toujours aussi super bravo a toi 10/10 10/10 clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:17

merci sluna!et hop nouveau chapitre
___________________________________

14- Confiance aveugle


Stella pouvait voir la peur au fond des yeux bleus de Don. Mais il n’avait pas peur pour lui, mais pour elle ! La scientifique se maudissait intérieurement de s’être encore fait avoir par cet homme. Mais il fallait dire que c’était vraiment une véritable anguille, discret et sournois…
La scientifique vit soudain Flack s’approcher d’eux, bousculant dans sa marche aveugle table, chaises et autres objets, les faisant tomber avec fracas. Ce n’était pas normal…

Coupable (menaçant et intrigué) : N’approche pas ou ta chère bien-aimée meurt !
Stella : Don, ne l’écoute pas ! Arrête-le !

Le jeune détective arriva jusqu’au comptoir de sa cuisine et s’y cogna, faisant rire le tueur.

Coupable : Tu es vraiment pitoyable, Flack. Comment vas-tu l’aider si tu ne vois rien ? (à Stella) Et toi, espèce d’idiote. Crois-tu vraiment qu’il puisse t’aider ? (railleur) Alors que le pauvre malheureux est aveugle…

Stella le fusilla du regard mais elle devait avouer qu’il avait raison…Don était dans l’incapacité de l’aider. Ils allaient tous les deux mourir…
Pourtant, la scientifique crut apercevoir un sourire malicieux sur le visage de son petit ami. Pourquoi souriait-il ? Il n’y avait vraiment rien de…Le détective se redressa enfin, faisant tomber au passage une multitude de vaisselle et de casseroles dans un fracas assourdissant, et se tourna face à eux, un couteau de cuisine à la main.

Coupable (riant) : Oh, mon Dieu, j’ai peur…Tu crois faire quoi avec ça ? Effrayer les mouches ?

Alors que le meurtrier se moquait de lui, Flack ne regardait pas dans sa direction. Ses yeux bleus étaient posés sur Stella et la scientifique comprit sa demande muette, comprit ce qu’il voulait faire rien qu’en lisant dans son beau regard…Et cela la surprenait de pouvoir comprendre le détective juste avec un regard, comme si elle pouvait lire en lui comme dans un livre et apercevoir le fond de son âme, tout ça à travers ses yeux bleus…Leur lien était si fort ? Repoussant cette question de son esprit pour le moment, Stella savait ce qu’elle devait faire maintenant…

Stella (d’une voix sure et déterminée) : Je te fais confiance, Don…
Coupable (intrigué) : Quoi ?

Et Flack lança son couteau dans leur direction…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:20

Attention les yeux!!!!! affraid
Super! thumright

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:22

ca c'est sur Attention les yeux Shocked sinon super bien 10/10 10/10 victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:36

allez voici la suite!!
_________________________________

15- A la rescousse


Alors qu’ils travaillaient, Mac et Danny entendirent l’assourdissant fracas à l’étage au-dessus et froncèrent les sourcils, intrigué.

Danny (avec une moue comique) : Don ne serait pas reparti pour un tour avec Stella quand même ? Et puis avec Kaile dans les parages en plus. Ou alors, ils…
Mac (ne voulant pas en entendre plus) : Danny !
Danny (soupirant) : Si on peut plus rigoler…

Les deux experts entendirent ensuite de la vaisselle se briser et des bruits métalliques qui s’entrechoquaient. Mais qu’est-ce qu’ils fabriquaient là-haut ?
Lindsay les rejoignit, une expression inquiète sur le visage.

Lindsay : Flack est bien accompagné de Stella et Kaile, n’est-ce pas ?
Mac (intrigué) : Oui.
Lindsay : Vous croyez qu’elles le laisseraient transformer son appartement en Beyrouth sans rien faire ?
Danny (la panique marquant ses traits, les yeux écarquillés) : Merde ! Le tueur est chez Flack !
Mac : Quoi ?
Danny (courant vers la sortie, son arme à la main) : Don essaye de nous avertir en faisant le plus de bordel possible ! Putain, c’est pas vrai !

Les deux experts se précipitèrent à la suite de Danny, montant rapidement à l’étage, et trouvèrent Kaile étendue au milieu du couloir. Alors que Lindsay restait aux côtés de la détective, Mac et Danny atteignirent silencieusement mais avec rapidité l’appartement de Flack. Et arrivés au seuil, voyant la porte ouverte, les deux policiers se figèrent face à ce qu’ils avaient sous les yeux.

Don(inquiet): Stella?

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:41

Trop fort, Danny! clap Mais! Qu'est-ce qu'il s'est-il donc arrivé??? Shocked

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Sluna
La femme sans tête
Sluna

Nombre de messages : 1572
Age : 36
Localisation : Derrière le petit caillou blanc, dans les bras de Colby Granger
Date d'inscription : 13/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 16:59

oh super bien genialllll victoire 10/10 bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargate-the4400.forumactif.com/index.forum
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 17:05

allez hop,la suite pour répondre à ta question, Valm Wink
sinon,merciii à vous!!
_________________________________

16- Génie ou miracle ?


Stella et un homme étaient au sol tandis que Flack était debout, à côté de sa cuisine, cherchant à rejoindre la jeune femme sans aucun doute, l’angoisse marquant ses jeunes traits.
Le cœur du détective était serré par la peur. Stella n’avait-elle pas eu tort de lui faire confiance alors qu’il ne voyait toujours rien, s’étant seulement guidé de sa jolie voix ? Et…Et s’il l’avait tuée ?! Don continua son avancée, se fichant éperdument d’emboutir des meubles ou autres obstacles sur le chemin qui le séparait de la scientifique.

Don : Stella ? Stella ?

Sa voix commençait sérieusement à monter dans les aigus, l’inquiétude nouant sa gorge.

Mac : Nous sommes là, Flack…
Don : Et Stella ?

Mac regarda Danny, qui s’était penché vers sa collègue quand celle-ci se redressa brusquement, son front se cognant avec force contre celui de Danny.

Danny : Aouh !
Stella (synchrone) : Aïe ! Danny!

Don se remit à respirer normalement, soulagé d’entendre la scientifique.

Danny (grimaçant, se frottant le front) : Hé ! Moi aussi, je me suis fait mal. Vous avez vraiment la tête dure…
Stella (souriant, amusée) : Merci. (voyant l’expression soulagée de Don) Bien visée.
Mac (observant le corps du tueur, surpris) : Pardon ? C’est Flack qui… ?
Stella : Oui. Je lui ai fait entièrement confiance…
Danny : Mais…Tu y vois, Don ?
Don : Non. Il fait toujours aussi noir que dans un four devant mes yeux…
Danny (sifflant d’admiration) : Mon vieux, tu peux te tourner vers la carrière de lanceur de couteaux…

Et en effet, le meurtrier était étendu au sol, les bras en croix et le couteau planté au milieu du front.

Danny (avec un large sourire amusé) : Il a pas dû comprendre ce qui lui arrivait… Mais comment as-tu fait si tu n’y vois toujours pas ?
Don : La voix de Stella…
Mac : Sa voix ?
Don (les rejoignant enfin et sentant Stella se pelotonner contre lui) : Oui… Ça m’a…guidé…

Les deux experts froncèrent les sourcils à cette étrange explication. Le détective ne semblait pas lui-même savoir comment il avait réussi cet exploit…

Danny (moqueur, d’une voix niaise) : Ah, l’amûûûr…

Et le jeune expert se récolta trois claques sur le crâne.

Danny (boudant) : Vous êtes pas drôles…
Don : Ho ? Parce que tu te trouves comique, sans doute ?

Les deux jeunes hommes commencèrent à se chamailler, au grand amusement de Stella. Quant à Mac, il leva les yeux au ciel. Vraiment, il se demandait quand ces deux-là cesseraient de se comporter comme des gosses. Enfin, ça ne serait plus eux après…
Au moins, cette histoire s’était bien terminée…Puis Mac réfléchit et se tourna vers Flack, guidé par Stella vers la sortie de son appartement, qui continuait à taquiner Danny. Non, ce n’était pas encore fini. Le jeune homme était toujours aveugle…

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 17:06

Danny rapide comme l'éclair thumright
10/10 allez la suite, je veux savoir ce qui c'est passé bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 17:09

Qu'est-ce qu'il se prend, Danny Laughing ! 10/10

_________________
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 EmptyMar 20 Juin - 17:11

ah bah nos deux poste ce sont croisés, mon voeux à été exaussé plus vite que prévu Mr. Green
10/10 10/10 Trop fort le petit Don, même aveugle faut pas l'embêter sinon revolver lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan   deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
deuxième fic Les Experts:Manhattan de Lagentillefan
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les experts Manhattan - Joue pas - Don/Dany - G
» ****Les Experts Manhattan****
» Les Experts Manhattan - Love me please love me - Mac/Don - G
» Les Experts Manhattan - Parce que c'est toi - Danny/Lindsay - G
» Les experts Manhattan - Parle plus bas - Don/Mac - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: