Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 15:50

Alors voilà, comme promis, je vous poste la suite des "Etats-Unis d'Amérique", que j'ai intitulé "Nuits Blanches"

________________________


Chapitre 1

Ça lui aurait tellement été facile de dire non.
Je me rends compte aujourd'hui qu'il n'a pas seulement dû encaisser les coups, et supporter les tortures. Il a dû aussi lutter de toutes ses forces pour s'empêcher de prononcer ce petit mot de trois lettres. Pour ne pas supplier que ça s'arrête. Ce que n'importe qui aurait fait, consciemment ou pas. Parce que tout être humain ne peut que se révolter quand il se fait agresser sans pouvoir se défendre. Quand le corps est blessé, et paralysé, il reste les mots pour se battre.
Je l'entends encore crier sa douleur, sa colère et sa haine envers son tortionnaire. Je le vois serrer les dents pour ne pas dire les mots interdits. Je le vois pleurer son désespoir, de plus en plus fort à mesure que le temps passe et que personne d'autre que McKie ne semble vouloir franchir la porte de notre prison. Je le vois encore saigner, trembler de peur. Je l'entends me demander de le soutenir, de ne pas baisser les bras parce que lui ne le fera pas. Parce que tant qu'on est pas mort, il reste un espoir.
J'ai vécu tout ça avec lui. Mais je ne me sens pas aussi proche de lui que je le voudrais. Parce que je n'ai fait qu'assister à son supplice. Je me dis que peut-être je n'ai pas seulement assisté à tout ça. Je l'ai provoqué. McKie n'avait qu'un but, c'était se venger de moi. Danny n'avait rien à voir là-dedans. Et McKie savait bien qu'il n'existait aucun moyen plus cruel et injuste que de s'en prendre à quelqu'un en qui je tiens. Il ne voulait pas me tuer, ni même me blesser physiquement. Ça ne l'intéressait pas. Non. Ce qu'il voulait, c'était me voir souffrir sans même avoir à lever la main sur moi. Et il a réussi.
C'est comme si j'avais moi-même torturé Danny. J'étais là et je n'ai rien fait.
Alors ça me fait mal qu'il tienne tant que ça à s'excuser. Pour avoir dit non, une seule fois, après vingt-quatre heures d'horreur. Il se sent coupable de ne pas avoir tenu bon quelques minutes de plus. Mais je suis là, je suis vivant. Il a tout fait pour ça. La culpabilité qu'il ressent me fait plus de mal que la balle qui m'a traversé le corps n'en a jamais fait.
Je ne sais pas s'il se rend compte de tout ce qu'il a été capable d'endurer pour nous sauver la vie. Jamais je n'aurais cru m'en sortir vivant. Et pourtant.
Danny a passé presque deux heures seul, enfermé dans le noir, avec pour seule compagnie une bombe prête à exploser à tout moment. Et puis il y a eu les injections de poison, les coupures, les électrochocs, les coups de poings, les coups de pieds, les menaces. McKie l'empêchait de voir quoi que ce soit, il s'acharnait à le maintenir éveillé et il était si content de lui. Car Danny n'avait d'autre choix que de faire en sorte que ça continue, parce qu'il avait ma vie entre ses mains.
Quelque chose me dit que McKie ne m'aurait pas tué. Il voulait que je souffre comme je souffre aujourd'hui. Il voulait marquer le reste de ma vie de son empreinte. Et pour ça aussi, il a réussi.
Rien que de me retrouver dans la même pièce que Danny me met profondément mal à l'aise. Je reste très attaché à lui, et j'aimerais discuter avec lui. J'aimerais qu'on puisse parler de tout ça sans se faire du mal. Je voudrais tellement qu'il me parle de tout ce qu'il a sur le coeur. Mais il n'est pas prêt. Et pour tout dire, je ne suis pas certain d'être prêt moi-même.
J'ai pourtant essayé. Et je sais bien ce qui le retient. Je sais quelle est la cause de son tourment. Je sais pourquoi il tient tant à s'excuser pour la blessure que McKie m'a infligé, alors que c'est la chose qui parmi toutes les autres portera la moins à conséquence, avec le temps.
La culpabilité est plus facile à gérer pour lui que l'humiliation.
Je me souviens avec quelle hargne, alors qu'il était à bout de forces, il s'est mis à genoux sur le sol froid et dur de notre prison. J'ai su alors que sa volonté était de remplacer le mal par le mal. Il voulait souffrir pour une bonne raison. Ne pas se laisser envahir par ce qu'il venait de subir. La douleur purement physique est plus tolérable que les souffrances, insidieuses et honteuses, résultants d'un viol.

"Tu dois en parler à quelqu'un, tu sais à quel point c'est important."
"Fous-moi la paix, Mac!"
Mais celui-ci le rattrapa facilement, lui passa devant, et se posta face à lui. Danny s'arrêta à contre-coeur, s'adossa au mur et détourna la tête. Il refusait obstinément de soutenir le regard de Mac. Et ça durait depuis des jours. Sachant qu'il ne pouvait le semer, à cause de ses blessures aux genoux, Danny faisait presque tout pour l'éviter. Mais cette fois, Mac l'avait trouvé, et ne comptait pas le lâcher avant d'avoir pu obtenir quelque chose de lui:
"Pourquoi tu ne te confies pas au psychologue?"
"Parlons-en, du psy!" grogna Danny en lança un bref regard à son supérieur. "Tu sais qu'il songe sérieusement à m'envoyer chez un de ses confrères?"
Puis il baissa la tête, et quand Mac lui demanda pourquoi, il lui répondit sans lever les yeux vers lui: "Parce qu'en trois séances, j'ai pas dit un mot. J'y arrive pas. Et il n'y est pour rien! C'est moi, le problème. Je sais. J'ai un putain de gros problème!"
"Danny..."
"Je suis fatigué de tout ça..."
Il s'interrompit. Mac l'observa avec un pincement au coeur. Si Danny s'arrêtait ainsi, ce n'était pas parce qu'il ne savait plus quoi dire. Il reprenait seulement son souffle. Il n'était sorti de l'hôpital qu'une semaine auparavant, et il s'épuisait vite. Les anti-douleurs qu'il prenait ne l'aidaient pas à marcher. Seulement à rester debout.
"Je voudrais seulement qu'on me laisse tranquille, et qu'on m'autorise à reprendre le boulot, c'est tout ce que je demande", reprit Danny, avant de finalement plonger son regard dans celui de Mac, et de le supplier: "J'en suis capable, je t'assure. Peut-être pas demain ou dans une semaine, mais ça viendra. Pourquoi tu me laisserais pas travailler au labo, je suis sûr que je peux me rendre utile."
"Je suis désolé, il faut d'abord que tu..."
"C'est bon! Je sais ce que tu vas me dire!" le coupa-t-il. "J'ai pas besoin que tu me le répètes!"
Il s'élança à nouveau en direction de la sortie, contraint à l'abandon.
"Danny, promets-moi de parler au psy", lui lança Mac avant qu'il s'éloigne.
Et aussi surprenant que ça lui parut, il vit Danny faire volte-face et revenir juste devant lui. Ses yeux étaient embués de larmes mais elles ne coulaient pas. Il avait sur le visage une expression déterminée. Comme si cette situation n'avait que trop durer. Et il lui dit, avec une réticence évidente, détruite par la colère, ces quelques mots:
"Tu étais là. Ça suffit pas?"
Autour d'eux, brusquement, plus rien n'existait. Il n'y avait que le silence et leurs regards qui ne se lâchaient plus. Ils étaient seuls, comme ils l'avaient été bien trop souvent, des heures durant, pendant la pire journée de leur vie. McKie n'était plus là, mais un grand déchirement l'avait remplacé.
"Oublie le psy. Et parle-moi", le pria alors Mac.
Danny détourna la tête un instant. Puis il acquiesça et, avant de s'éloigner enfin, murmura: "Quand je serai prêt, d'accord?"


Et j'ai su qu'il disait vrai. Je ne sais pas si un jour il sera prêt, ou même si c'est à moi qu'il finira par se confier, mais si ce jour-là arrive, et s'il a besoin de moi, alors je serai là pour lui.


Dernière édition par le Mer 22 Nov - 0:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 15:54

Chapitre 2

Il était allongé sur le côté, dans le noir. Dans un lit qu'il appelait son lit, depuis maintenant deux semaines. Ses inspirations étaient aussi légères que ses expirations étaient lentes. Il semblait détendu, et complètement immobile. Comme s'il dormait. Mais au fond, dans sa poitrine, son coeur battait fort, et vite. Et puis ses yeux, grands ouverts sur l'obscurité, voyaient tant de choses qui n'étaient pas vraiment là, tant de choses qui n'étaient plus là, que le simple fait de fermer les yeux devenait impossible.
Je vais t'oublier, tu m'entends?
Pourtant, depuis qu'il s'était réveillé à l'hôpital, c'était comme s'il n'avait jamais pu se rendormir. Il ne parvenait pas à penser à autre chose. A passer à la suite. C'était comme si une partie de lui était restée là-bas, aux Catskills, entre les mains de Trevor McKie. Et cette partie de lui avait froid. Elle avait mal, et elle avait peur.
Fermer les yeux et s'endormir, c'est tout ce que son corps fatigué réclamait. Mais son esprit s'y refusait obstinément. Car ça revenait à envoyer le peu qui restait de lui là-bas, entre ses mains... Si peu de choses lui appartenait encore.
Tout ce que tu m'as fait, je finirai par l'oublier…
Tu parles.
Fermer les yeux et s'endormir. C'était en soi un cauchemar. Comme ça l'avait était durant vingt-quatre heures. Il revoyait l'étincelle bleuté, entendait son grésillement menaçant, et ressentait la douleur de l'électrocution comme s'il y était encore. Alors que tout ce qu'il espérait, c'était dormir un peu. McKie ne lui avait laissé aucun répit.
Allez, endors-toi...
Mais pourquoi une chose aussi facile et naturelle était-elle devenue si compliquée, si effrayante?
Des bruits de pas, derrière lui.
Il se redressa et se tourna dans cette direction. Il inspira une grande bouffée d'air et la retint à l'intérieur de ses poumons. Il faisait si noir, et sans ses lunettes, tout était noyé dans une espèce de magma sombre, dans lequel même les ombres étaient floues. Immobile à scruter l'obscurité de ses yeux agités et agrandis par la peur, il parvint à prendre quelques pénibles respirations, saccadées, déformées par sa terreur.
Du calme, concentre-toi... et écoute
Mais plus rien ne semblait bouger, et pourtant... Il y avait cette ombre, contre le mur près de la fenêtre, qui n'avait jamais été là, et qui ne correspondait à rien. Aucun des meubles de la pièce, aucun objet de l'intérieur ou de l'extérieur ne pouvait projeter une telle ombre sur ce mur... Aucun objet, mais un homme, oui.
"Doc?"
Il était chez son ami, chez Sheldon Hawkes, dans son appartement, dans sa chambre. Il y avait donc toutes les chances pour que ce soit lui qui se trouve là. Mais de cette façon, tapi dans l'ombre, muet comme la mort... c'était pas lui. Impossible. Insensé.
Tu me ferais pas ça, doc?
Non, jamais de la vie. Personne ne ferait ça. Encore moins Sheldon... Alors quoi?
Le souffle d'une respiration sourde, un peu plus loin sur la gauche. Il était là, à l'observer. Trevor McKie n'en avait pas encore fini.
"Laisse-moi tranquille", supplia Danny à voix basse.
Il rejeta les couvertures et se leva de l'autre côté du lit, histoire de laisser un obstacle entre lui et cette ombre mouvante, ce type à la respiration profonde et insondable. Il recula lentement, ses mains en arrière pour éviter de heurter un meuble. Ses genoux le faisaient souffrir, mais pas assez pour le faire tomber. En plus de la peur, il se sentait trembler de colère.
Il est mort, putain! Il est mort, ça peut pas être lui... Il y a personne ici! Il n'y a que toi!
Mais comment en être sûr? Il ne voyait rien d'autre que des ombres menaçantes, qui se multipliaient et n'entendait plus que sa propre respiration, de plus en plus irrégulière et forte. Ses mains touchèrent le mur. Il ne pouvait plus reculer. Là, il réalisa bien tard qu'il s'était dangereusement éloigné de la lampe de chevet, de l'interrupteur de la chambre, et puis de ses lunettes aussi.
Il aurait voulu exploser de colère à cause de sa stupidité, au lieu de ça, il ressentit une vieille angoisse d'enfant l'envahir. La peur du noir. Comme jamais il ne l'avait ressentie. Elle était si intense qu'elle lui broyait le coeur et les tripes. Elle lui fit monter les larmes aux yeux, de telle sorte que sa vue déjà bien pauvre se brouilla davantage.
"Doc!" appela-t-il, implorant.
Doux jésus qu'il respirait mal. C'est à peine si son appel à l'aide lui fut audible. Fallait pas espérer que Sheldon entende quoi que ce soit. Alors Danny prit une profonde inspiration. Merde! Il était mort de trouille! Au-delà de toute logique, bien au-delà du raisonnable.
Reprends-toi! Bon Dieu, t'es plus fort que ça! Qu'est-ce que t'attends pour...
L'ombre se mit en mouvement, elle approchait... et ses pas résonnèrent à nouveau. Y avait-il encore un doute?
"DOC! Il est là! Je peux pas..."
Sa voix s'évanouit dans l'obscurité. Il sanglota, sans qu'il puisse l'empêcher.
Qu'est-ce que tu fous, de quoi tu as peur? Il n'y a personne, ici. Tu le sais bien, arrête un peu tes conneries...
Mais aussi irrationnel que ça allait finir par se révéler, ça n'en était pas moins effrayant pour l'instant. Phobie, peur panique, angoisse, hallucinations. Peu importe ce que c'était. Avoir conscience de l'absurdité d'une chose ne la rendait pas plus irréelle, ou supportable.
Les larmes coulèrent sur ses joues, des frissons glacés le parcouraient. En fin de compte, ce qui l'effrayait le plus, c'était sa propre peur...
Il glissa contre le mur, ferma les yeux. Il se retrouva assis sur le sol, replia ses jambes contre lui, et serra ses poings très fort. Il posa ses coudes sur ses genoux et y enfouit sa tête. Il ne voulait pas savoir ce qui allait arriver. De toute façon, quoi que ce soit, s'il le fallait, il allait le subir. Car il se sentait incapable de se battre contre cette chose qui le paralysait.
"J'en ai assez... j'en peux plus", implorait-il. "Je veux plus être comme ça... Faites que ça s'arrête, je vous en supplie..."
Ses prières lui arrachèrent les entrailles. Il fondit en larmes, incapable de prononcer le moindre mot de plus. Il ne croyait pas en Dieu. Et pourtant il lui demandait de l'aide. Dans son esprit, ça signifiait deux choses. La première, c'était que la situation était désespérée, et la deuxième, qu'il était incapable de s'en sortir tout seul. Il avait souvent marché sur le fil du rasoir, mais pour la première fois de son existence, il se sentit basculer du mauvais côté, et sombrer dans les abîmes de la folie.
"Danny! Regarde-moi."
Il ne pourrait s'arrêter de pleurer que quand il serait mort... Au fond du trou. Alors il n'aurait plus peur, parce qu'il serait enfin débarrassé de ses fantômes. Et de toutes ces choses qu'ils voyaient encore, qu'il entendait et qu'il ressentait avec un réalisme effroyablement cruel. Ces choses qui refusaient de disparaître, et de ne plus devenir que de simples mauvais souvenirs.
"Danny!"
Il releva la tête, ne sachant pas vraiment s'il l'avait fait seul ou bien s'il y avait été contraint, par Sheldon. La lumière éclairait à présent toute la chambre et ses mystères. Plus d'ombres, plus de fantômes. Mais encore des formes incertaines, nébuleuses et les larmes.
"J'ai cru qu'il était là, j'ai vraiment cru qu'il était là..." s'entendit-il murmurer.
"Ça va aller, calme-toi...", tenta de le rassurer Sheldon. "C'est fini."
C'est pas ce que tu m'as dit quand tu es venu me chercher? Je crois que si. C'est ce que tu m'as dit. Et tu avais raison. C'est fini...
Il s'essuya le visage avec ses avant-bras, entourés de bandages. Tout lui rappelait le pire. Cette journée d'horreurs. Mais elle était derrière lui, il ne fallait pas l'oublier. Et pour s'en persuader, il plongea son regard dans celui de son sauveur. Peu à peu il parvenait à reprendre ses esprits. A prendre suffisamment de recul pour réaliser comme prévu à quel point sa réaction avait été irrationnelle et inquiétante.
"Tu crois que je deviens fou? Ou que je le suis déjà?"
"Non", affirma Sheldon. "Je crois que tu as seulement besoin d'un peu de temps."
Quand je pense que j'ai dit à Mac que j'étais capable de me rendre utile. S'il me voyait, il aurait toutes les raisons d'en douter.
"Tu en parles à personne", lui demanda Danny. "Surtout pas à Mac, d'accord?"
"Et qu'est-ce que je pourrais bien lui raconter? Que tu n'es pas encore remis? Que tu fais des cauchemars, ou que tu crois voir McKie un peu partout alors qu'il est mort?"
"Par exemple", concéda Danny.
"Il le sait déjà. Qu'est-ce que tu crois? Lui aussi a du mal à trouver le sommeil."
Les deux hommes restèrent un instant silencieux. Puis Sheldon se redressa. Il tendit la main à Danny qui s'en servit pour se relever à son tour, et ils s'assirent sur le lit défait. Il était près de 4h30 du matin. Trop tôt pour un petit-déjeuner, mais pas encore trop tard pour se rendormir... Alors Sheldon éteignit la lumière, et ils choisirent chacun un côté du lit.
Danny parvint à s'endormir juste avant que Sheldon ne se lève, deux heures plus tard, pour aller travailler.

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 16:07

* Shocked Note pour moi-même: penser à m'asseoir à chaque nouveau chapitre de Nuits blanches*
Et ben, je suis sciée. C'est vraiment...enfin c'est génial quoi. C'est sombre, c'est dense, c'est...bah voilà, j'en trouve pas les mots. On ressent tout le désarrois de tous les personnages, même ceux qui n'étaient pas directement impliqués. C'est absolument génial, bien noir, pas très léger contrairement à tout ce qu'on a pu lire depuis quelques jours mais c'est génial.

A quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 16:13

Merci ma Lexie, je t'offrirai une chaise pour Noël! santa lol!

La suite n'est pour l'instant pas d'actualité sorry J'attends d'avoir fini d'écrire "Le Feu Sous la Glace", au moins au brouillon, avant de m'y remettre, parce qu'effectivement, c'est tout noir, et qu'il faut que je me mette dans l'ambiance à chaque fois batman c'est pas toujours évident Confused ...
Mais ça va s'éclaircir, n'ayez crainte! Mr.Red

Punaise! Faut que je retourne au boulot! affraid A plouche! coucou!

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 18:16

respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

VAlm

respect respect respect respect respect respect respect respect respect respect

Merci!

Alors qu'est-ce que je peux dire après cela!

Déjà tu n'auras pas droit à mon humour à deux balles, il n'y a pas sa place, mais alors pas du tout!

Ensuite, je t'adore!

A cause de ta fic, mon cerveau réfléchit, encore et encore à me triturer les méninges!
Et tu sais quoi, je ne l'imaginais pas mieux ce passage, genre la fille qui se l'a pète, je l'aurais pas imaginé mieux, t'as qu'à l'écrire puisque t'es si génial ma Perl, mdr!


Non, mais je me comprend, tes posts sont sublimes, j'ai pas de mots, c'est dur pour un moulin à parole comme moi, tu te rends compte dans quelle situation et dans quelle sentiment de frustration tu m'as mises?

Alors si on en venait au fait, ta fic:

Tout d'abord, l'idée de nous faire rentrer dans la tête de Mac, c'est magistrale, ce moment ci, je l'attendais, tu peux pas savoir!

Merci ](je préfère te prévenir, durant tout mon coms, tu vas en avoir droit)!

Ensuite cette atmosphère sombre, froide nerveuse et pleine de douleur, tu l'as délicieusement Bien décrite(sadique moi ?)!

Alors à partir des premiers mots, la larme a débarqué et ne m'a plus quitter jusqu'à le dernière note si je puis dire!

Je ressentais la douleur mais aussi la peine de Mac!
Ses mots je les ai pris en pleine face et ça fait mal pour lui mais aussi pour Dannyyyyyyyy (mon doigt est resté coincé, mdr)!
Cette culpabilité je l'ai ressentit, du moins cette sensation oppressante et assassine qui vous broie de l'intérieur se délectant de l'effet escompter!


Je suis aussi très contente que tu nous dévoile un Mac plus vulnérable, plus vrai et qui souffre aussi de ce cauchemar qu'il a vécu avec Dannyyyyyyyy (encore coincer,décidément)!

Mac est comme Danny, froid et très fermé quand il s'agit de parler de soi, tu as su divinement retranscrire cette facette de leur personnalité!

Et puis Nuits Blanches, y'a pas de meilleurs titre pour la suite de cette fic, parce qu'ils vont en vivre des nuits blanches nos experts!
Et même Mac n'y réchapperas pas, il s'en veut tellement d'y avoir mêlé Danny involontairement certes mais il sait que Mckie, l'a choisit pour le tuer de l'intérieur!
C'est pire que les coups, c'est pire que les mots, c'est pire que tout, c'est la fin d'une vie qu'on croyait déjà assez bien taché par la vie,mais c'était sans compter sur ce malade de Mckie!


Même mort il est là, comme une ombre tapit dans la nuit, d'ailleurs tu l'as magnifiquement (je me répète du point de vue adjectif, mais j'ai dormis 4h, donc trop fatigué pour chercher des synonymes, mdr) écrit dans ton second post, mais on en est pas encore là!
Ben vi, d'abord on parle de Mac, après de Dannyyyyyyyyyyyyyyyyy (oops, je me suis laissé allez)!


Mac a très bien compris que Danny voulait masquer la douleur, est-ce qu'on peu parler de simple douleur, c'est pire que de la douleur, c'est je sais pas j'ai pas de mots, bref, il se torturer volontairement pour masquer le viol dont il avait était victime, et il savait qu'il ne tiendrait pas le coup psychologiquement s'il ne faisait pas quelque chose pour effacer, pardon flouer le viol!

L'humiliation, Mac l'a compris, Danny se sent humilier et pour cette magnifique phrase qui décrit parfaitement ce que je dis, enfin ce que j'essaye désespérément de dire plutôt, mdr
:


Citation :
"Tu étais là. Ça suffit pas?"

Qu'est-ce qu'il y a à répondre à cela?

Rien, Danny se sent humilier, Mac si impuissant!

Et ce que j'ai aussi aimé, ben vi, je te l'ai pas dit?

J'ai comment dire "adoré ta fic, mdr"

Bon redevenant sérieuse
:



Citation :
"Oublie le psy. Et parle-moi", le pria alors Mac.
Danny détourna la tête un instant. Puis il acquiesça et, avant de s'éloigner enfin, murmura: "Quand je serai prêt, d'accord?"

Bon ce n'est pas la peine que je te dise que cette confrontation, j'en bave depuis que tu as mis le mot Fin sur ta fic Les Etats-Unis)!

Danny a besoin de temps et MAc aussi, et le fait d'en parler tout les deux, les aidera à se reconstruire!

Pour l'instant, ce jour où Mckie a décidé de se jouer d'eux, ils ne font que se chercher intérieurement!
Danny fuit MAc parce qu'il a honte que MAc ait assisté à ce spectacle!
Qu'il l'ai vu pleurer, hurler sa douleur, supplier Mckie, ça s'est rien, mais ce viol, là s'en est trop pour lui!
Déjà, il doit l'accepter lui, ce viol, alors si en plus MAc, c'est pas n'importe qui pour Danny, Mac!
Là c'est trop pour lui, vraiment trop!


Je suis à fond dedans Valm, je me fais rire tout de seule, trop con la Perl!

Bon je retourne à mon analyse!

Et puis Danny qui va voir le psy est qui ne dit pas un mot, je ne suis pas surprise pour un sou, bien au contraire!

Il y a une chose dont je suis presque sure mais j'aimerai savoir ma Valm!

Les autres ne sont pas au courant de ce viol, n'est-ce pas?

Pour ma part je pense que non, mais bon, c'est toi le chef, mdr!

Bon, sinon je crois que j'ai tout dit pour la première partie de ton post!
Je vais passer à la suivante!


A non, j’oublié, t'inquiète, je serait courte, mdr!

Ta manière de commencer ta fic m'a fait penser à une séance de psy, cette manière de raconter, de se livrer en exprimant sa peine et ses sentiments très profond qu'on ne dit voir chuchotons pas même à soi-même!
En tout cas merci, j'ai adoré ce passage!


Post suivant, Dannyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy:

Alors tout d'abord, Merci Valm, ou à ta soeur qui t'as donné l'idée, merci d'avoir fait dormir Dannyyyyyyyyyyyyy chez Sheldon!

Déjà c'est très crédible du fait qu'il a besoin d'une surveillance médicale, mais aussi parce que j'adore Sheldon!
Alors je suis aux anges!


Et puis je vais revenir à ce que j'ai brièvement avancer toute à l'heure, je parle des ombres tapis dans la nuit, je parle de l'ombre de Mckie!

Et là encore Valm, tout ce passage est comment dire Magistralement Magistral!
Je n'aime pas les répétitions mais là, c'est obligé
!


Tu as grave assuré, quand à la peur de Dannyyyyyyyyyyyyy, en plus elle arrive crechendows, alors là c'est encore mieux!

Et ses pensées qui ne font que l'enfoncer encore plus dans cette démence avoisinante qui le hape peu à peu vers sa demeure, j'adore!
Et Danny très affecté, que dis-je traumatisé, mais là encore c'est normal après ce qu'il a vécu, je dirai même survécu, parce que Mac et lui sont des survivants de Mckie, et si Mckie avant de mourir à stipuler par un hochement de tête que Dannyyyyyyy n'oubliera jamais ce qu'il lui a fait subir, c'est qu'il savait que c'était impossible, même pour une teigne comme Danny!


Et cette frayeur, ces ombres, ses pas qui s'avancent doucement vers lui, lui volant doucement toute sa raison pour l'enfouir dans la sombre mansarde de la folie!

Le noir devient tout a coup si noir, si étouffant, si pesant que si la lumière ne regagne pas plus vite l'atmosphère, le coeur risque de lâcher, juste après la raison!

Danny se rend compte qu'il n'est pas capable de reprendre le travail et qu'en fait, il est bien plus vulnérable et plus endolorie qu'il ne veut bien le croire!

Les douleurs les plus profondes sont les plus dure à effacer, et là Danny, le temps ne suffira pas si tu n'acceptes pas!

Mais comment accepter cela Question !
Crying or Very sad Là faut pas trop me demander, j'en sais rien, lol!


Danny qui perd les pédales, Sheldon qui vient au secours,, encore une fois à Danny le ramenant à la raison, et lui confiant en passant que MAc souffre aussi de troubles du sommeil!

Danny va en bavé, je le sens!

Merci ma Valm pour cette fic qui sera oblige très axé sur l'aspect psychologique des personnages, tout ce que j'aime!

En tout cas, merci, prend ton temps, comme ça je pourrais lire et relire ces magnifiques post jusqu'à ton prochain!

Bon, j'espère que mon coms n'est pas trop long, mdr, j'espère surtout que je n'aurait pas besoin de le poster en deux fois, mdr!

Je suis si bavarde, parfois!

Vivement la suite et encore Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


Dernière édition par le Jeu 2 Nov - 7:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sia
Bavard


Nombre de messages : 16
Age : 37
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 19:25

Bon, ben, je sais que j'avais promis d'être plus consctructive dans mes commentaires, mais après Perlnoir, je dois avouer que je n'ai plus rien à ajouter, elle a tout dit..... et même plsu que ce que j'aurai dit. ^-^

Alors je résume: j'ai adoré et j'en redemande. 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 27 Oct - 23:42

Je peux comprendre, Sia! A charge de revanche Wink !! Et merci pour ta note!! Mr. Green

Ma perl, le coup du "magistralement magistral" m'a fait mourir de rire! ptdrxxl Je suis ravie de t'avoir fait perdre tes mots, mine de rien! Mais bon, ce post, quand même!! J'ai explosé de rire quand j'ai lu "j'espère que ce com n'est pas trop long", parce que vois-tu, je n'ai pas lu le début de la 2nde fic d'Anna (48 heures) parce que j'ai des trucs en retard à lire, et que lire 2 ou 3 longues fics en même temps, c'est le maximum que je m'autorise hein? pour dire quoi, au fait? A oui: j'ai des trucs en retard à lire, disais-je, mais je pensais pas à ça!! lol! M'enfin quand même, c'est pas la même chose... car je dois dire que j'attends tes reviews avec au moins autant d'impatience que tu attends la suite de cette fic!
Petoux petoux!!!! bizz

Bref! Tout ça pour dire que je te remercie...... c'est bête ce que je vais dire mais: je te remercie d'aimer cette histoire, et de me le montrer comme tu le fais, en analysant (à merveille) tout ce qu'il y a entre les lignes. C'est un immense plaisir, et un honneur, à chaque fois! respect

Cette suite, c'est pas une idée de deubline (ma poupougne love ), mais une initiative perso, parce que franchement, je pouvais pas en rester là où j'en étais restée, dans cet hôpital!! Oh que non! Shit

La confrontation avec Mac, elle aura lieu, mais je la laisse pour la fin Wink (le meilleur pour la fin, c'est indéniable!!) Mais auparavant, j'ai prévu un long passage entre Danny, et son meilleur ami de détective, et pour une fois, ils vont pas finir par df lol

Voilà pour la petite histoire! coucou!
RDV pour la suite, le jeudi 23 novembre à 17h30! lol! chiche?

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptySam 28 Oct - 5:36



Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Merci, Merci,MErci je suis toute émotionné de toutes ces fleurs, mais je te rappelle que c'est toi l'auteur, mdr, tout le mérite te revient, moi je ne faiq que te dire de manière très anarchique je le conçoit ce que je pense de cette merveille, en passant que du bohneur!

Merci encore et bravo!

Maintenant parlons sérieusement,

L'heure est grave, mdr!


bong bong bong bong bong bong bong bong

Tu sais que Jeudi 23 novembre à 17h30

je serais là a surveiller ton post
!

La vorace que je suis ne vas pas te lacher aussi facilement, tu le sais ça?

Bien sur que tu le sais, Twisted Evil

Je ferais meme des petits Flash Spéciale tiens, quelle bonne idée je viens d'avoir à 4h28 du matin ,pour te rapeller à l'ordre au cas ou la mémoire te ferais défaut!

Faut etre sure de ta date ma Valm, tu sais que je suis une vrai punaise, non, pugnaceuse, mdr!
Donc je te lacharait pas!


J'y peux rien moi si tu écris bien, je suis maintenant contaminé par tes fic, je veux du Slash, des fics sadique, je veux du n'importe quoi tant que c'est de toi, j'adore!

Docteur, j'ai plus de médoc Crying or Very sad !
le mur Merde je suis pas dans le bon forum, j'ai pas de médecin ici?


Mon dieu, je vais faire comment?

Je suis foutus là ma Valm, faut que je ramène aussi mon médecin particulier?
Vi je m'explique, je suis suivit par un psy, enfin, uniquement dans le forum, les autres vont se dire, ahhhh je comprend mieux ses crises de folies, mais désolé elles ne sont pas passagéres, mdr!


Bon, c'est rien, je viens de voir qu'il y avait une autre fic que j'avais pas lu de toi, et je me delecte d'avance de la lire!

Je vois aussi que le prochain chapitre concernera Dannyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy est Don, mdr, je sais pas pourquoi mais comme ça son prenom est un peu petit, non?, mdr!
J'ai trop hate, en plus une discusion entre homme, de vrai de vrai, je sents que je vais prévoir les mouchoirs, parce qu'il vas lui dre ce qu'il s'est passé dans cette cave, Twisted Evil trop bien love

Bon, je sais meme pas pourquoi je tape ce message, ahhhhhhhhhhhhh vi quelle cruche, c'est pour dire que je note en rouge sur mon calendrier, d'ailleurs je vais programmer mon pc pour qu'il me le rapelle, comme ça pas d'arnaque la Valm, mdr!

Allez zou, je m'en vais, dans les bras de Dannyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptySam 28 Oct - 15:53

JE LE TIENDRAI, CE DEFI rambo !! LE RDV EST PRIS!!! victoire

HAHAAA! Mr.Red Mr.Red Mr.Red

PS: Tes reviews sont si développées et intéressantes, que je me dois de les "reviewer" également. Serions-nous dans un cercle (non pas vicieux, mais...) sans fin? What the fuck ?!?

Et pour info, Don n'apparaît pas dans le chapitre 3... En fait, c'est le seul qui n'apparaît pas Shocked Mais c'est pour mieux préparer la suite, et sa confrontation avec Danny, d'homme à homme! profileright profileleft

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptySam 28 Oct - 18:49

taptap taptap taptap taptap taptap taptap

C'est ce qu'on appelle un échange, c'est plutot sympa comme idée, mdr, vi on appelle ça aussi un cercle sans fin!

Tu sais que je réfléchis à ta fic, aux hypotétique hypothése que tu pourrais envisager pour la suite et je me demandais aussi s'il y aurait une petite , meme minuscule controntaion don/Mac :scratch:

Tu dois te dire mais qu'est-ce qu'elle raconte encore, mdr!

Viiiiiiiiii, Don va le savoir, je me demander si Don n'allait pas en vouloir, jsite un éffleurement d'idée dans sa jolie petite tete de detective, mdr!

Ok, c'est nulle, je sors, mdr
Je me demandais aussi, Mac est aussi suivit,non?


Et dis-moi, on va avoir droit à des scènes où Mac aussi cauchemarde?

Et aussi, dis-moi, on aura droit à une séance de psy ou Danny ne veut pas prononcer le Mot interdit de trois lettres et que, laisse tombé je délire, mdr!

Je t'ai dit que je réfléchissais beaucoup trop, mais j'y peux rien j'adore!

Bon, alors au 23 novembre 2006 à 17h30!

T'inquiète pas pour les Flash Spéciale ,tu les remarqueras bien assez tot!
En plus je suis sympa, je commencerai à t'en faire 2 ou 3 jours avant pour que t'ai le temps de la taper au cas ou tu aurais la mauvaise idée ou malencontreuse idée d'oublié!


Voilou, je dois filé, à ce soir peut etre
! brlbrl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptySam 28 Oct - 19:29

Jesus Marie Joseph, t'en as des idées qu'elles sont bonnes!!!! 10/10
Je vais plancher sur une discu entre Don et Mac, ainsi que sur un cauchemar de Mac study Et Danny qui peut pas dire non à un truc, figure-toi que j'y ai pensé, et que tu sauras bien assez tôt comment ça va se présenter! Mr.Red Mr.Red
En tout cas, merci de vouloir palier à ma mémoire défectueuse, avec flashs infos et Cie Exclamation C'est trop chou!! thumright

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
deubline

Nombre de messages : 670
Age : 39
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyDim 29 Oct - 0:05

zaterrit Je viens de lire cette petite suite, merveilleuse 10/10 ... Bon, le temps que je lise les reviews de perlnoir, mes boyaux ont eu le temps de se relaxer... Comme perlnoir, en lisant les premières lignes, j'avais l'impression que Mac se confiait à un psy. Et toute cette culpabilité... Quant aux angoisses de Danny, ma boule au ventre grandissait en même temps qu'elles...

C'est moi qui vais commencer à consulter un psy, je me sens tellement coupable de t'avoir laissée infliger ça à Mac et Danny!!!

En passant, c'est vrai que l'idée d'une confrontation Mac-Don est excellente. J'attends de lire ça !!!

Dis-moi, valm, si tu connais l'adresse de Sheldon, n'hésite pas à partager tes informations... (merci Wink , j'aime ce passage Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyDim 29 Oct - 19:46

Oh mon dieu, mais si connaissais l'adresse de Sheldon, il y a fort longtemps que j'aurai frappé à sa porte!! ptdrxxl
Et puis tu n'as pas à te sentir coupable, non, pas seulement. Tu peux te sentir responsable de tout ce carnage! Comment as-tu pu???!!
affraid
En attendant, c'est une fic qui a beaucoup de succès, peut-être plus que "Mort/Vivant", et je suis un peu verte de pas avoir eu l'idée... alien Bref! Merci ma deub, car il y a bien longtemps que tu n'as pas lu de fic, si je ne m'abuse, et longtemps que je n'ai pas lu une de tes reviews! Yé souis auz angdes! Mr.Red
J'ai pondu un beau cauchemar pour Mac, hier soir, et pour une confrontation "Mac/Don", il faut que je réfléchisse à quelque chose de... je ne sais pas trop. Don pourrait lui en vouloir, certes, mais Mac ne souffre-t-il pas déjà assez? Ahhhh... je cogite, je cogite!!! drunken

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
deubline

Nombre de messages : 670
Age : 39
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyLun 30 Oct - 15:52

Comment pourrait-il lui en vouloir? Je pense que Don sait très bien que Mac n'y est pour rien du tout... Shit Si tu veux mon avis.... Tu le veux??? Je te le donne quand même: il se sent surtout impuissant face à cette souffrance, que seuls Mac et Danny peuvent partager, et je pense qu'il ne sait pas trop comment s'y prendre pour aider son ami... sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyLun 30 Oct - 16:28

Je t'en prie, poursuis ton raisonnement, il me paraît tout à fait intéressant!! Mr. Green

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
deubline
L'exception de la règle
deubline

Nombre de messages : 670
Age : 39
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 30/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyMer 1 Nov - 0:08

Mais comme tu le sais, moi j'ai des idées générales (j'ai failli écrire géniales hihihi)... C'est ton boulot de développer ça !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 2 Nov - 0:07

Moi j'ai lu "géniales" en fait... ptdrxxl Mais OK, je vais me démerd débrouiller!! Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 19:29

Bon après avoir lu les commentaires aussi développés que colorés de perlnoir je crois qu'il n'y a plus grand chose à dire alors je vais me taire...
love 10/10 victoire clap pompom Je vais guetter la suite avec impatience quand même.

Je m'en vais lire les nouveautés, c'est que j'en ai du retard à rattraper!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 22:48

C'est ça, avec perl', elle en dit tellement, des choses adorables et sympas, qu'il est difficile d'en rajouter, après... Mr.Red Mais c'est pas grave! Si vous me dites juste "putain, j'ai adoré!" ou "elle est où la suite?" ça ne me gêne absolument pas! Mr.Red Wink pompom

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 22:49

Elle est où la suite? dejadehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 23:04

Je viens de taper 2 nouveaux chapitres, ça interesse quelqu'un, si j'avance un peu la date de parution?? what?

_________________
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 23:07

J'avais cru lire "ça gène quelqu'un" et là je me suis dis "elle se fout de nous".
A ton avis, est ce que ça pourrait intéresser quelqu'un? Mr. Green Evidemmment que ca m'intéresse!!!!!!
Allez hop, la suite, on s'active.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 23:20

Ah bon! Ben si tu le prends comme ça... Je m'incline! respect

Je me fous pas de vous, mais je crains de foutre en l'air les flashs spéciaux qui étaient prévus hein? ! Je ne vais pas m''excuse pour ça... si?? confused Niiiiihihiihiiihiii! diablo Mes excuses! Embarassed


Chapitre 3

Les couloirs du labo ne lui avait jamais parus si tortueux et étroits, et les pièces si nombreuses, et vides. Un nombre incalculable de portes s'offrait à lui, et il ne parvenait pas à retrouver son chemin.
Il n'avait cependant pas cette désagréable impression de tourner en rond. Pourant, il avait la certitude d'avoir déjà visité cette pièce.
Il l'entendait, encore et toujours. Ses cris lui parvenaient à chaque fois comme s'il se trouvait dans la pièce à côté. Alors pourquoi diable se trompait-il à chaque fois de porte? Et poiurquoi s'en rendait-il compte à chaque fois trop tard? Toutes ses tentatives pour revenir en arrière et choisir un autre chemin échouaient. Inlassablement. Dès qu'il revenait sur ses pas, il se retrouvait inexplicablement dans une pièce différente de celle qu'il venait de quitter.
Il n'était pas prisonnier d'un labyrinthe. Il était purement et simplement enfermé dans un piège démesurément grand.
Je suis là... se dit-il en l'entendant crier une fois de plus.
Tiens bon, Danny, je suis là...
Il se dirigea encore vers la voix. Vers les appels à l'aide de son protégé. Il ouvrit une porte. La pièce qui se trouvait derrière était comme toutes les précédentes. Elles ressemblaient toutes aux labos qu'ils avaient quittés quelques années auparavant. Les murs étaient blancs, les fenêtres rares. Parfois, des morceaux d'arcades en pierre semblaient sortir de terre, courir le long des murs et s'enfoncer dans le plafond. Il y faisait froid, et plutôt sombre.
Le problème, si vraiment c'en était un, était qu'il n'y avait plus rien qui indiquait ce que ces lieux avaient été, et ce à quoi ils servaient maintenant. Comme s'ils étaient restés à l'abandon, après le grand déménagement des flics de la police scientifique et de leur matériel.
Pourquoi il était là? Pourquoi McKie avait amené Danny ici? Parce que c'était désert, froid et sombre? Et que lui faisait-il encore subir pour que Danny hurle à ce point?!?
Il se rapprochait d'eux. C'était certain. Peut-être que derrière cette porte...
Il se retrouva subitement dans une pièce carrée, aux murs blancs. En son centre se dressait une grande vitre. Une immense paroi vitrée qui la traversait de part en part, et qui le séparait de Danny.
Il s'approcha de la vittre, et frappa des poings dessus.
Je suis là! Tu m'entends? Regarde-moi!!
Mais Danny était à genoux sur le sol, les mains liées dans le dos, la tête baissée, immobile.
Danny, regarde-moi!
Mais il ne l'entendait pas, ne le voyait pas, ne réalisait même pas qu'il était enfin là... Alors Mac se retourna et trouva aussitôt ce dont il avait besoin. Un objet très très utile pour briser des parois de verre. Peu importait le fait qu'un objet de ce genre se trouve là, alors que tout était censé être désert. Peu importait de savoir ce qu'une batte de base-ball en métal, très solide, pouvait bien faire ici.
Il y mit toutes ses forces, et toute sa hargne, et commença à frapper de grands coups sur l'obstacle de verre qui le séparait de Danny.
Et petit à petit, à mesure que ses cris de rage amplifiaient et que ses poings serrés sur la batte se crispaient de douleur, les fissures apparaissaient, et le verre se craquelait dans des bruits de tonnerre assourdissants.
Jusqu'à ce que la vitre cède enfin. Il franchit alors les innombrables débris sur le sol et ceux, encore fichés dans le sol, qui se dressaient tels des crocs tranchants sur son chemin.
Danny, je suis là, tout va bien...
Il s'agenouilla devant lui, et lui releva doucement la tête.
La violence du choc le projeta littéralement en arrière. Un hurlement balaya aussitôt cette vision terrifiante, et Mac se réveilla en sursaut, et en sueur, dans son lit complètement défait.
"Danny..." murmura-t-il.
Peu à peu, il s'habitua à l'obscurité de sa chambre, et s'appliqua à respirer normalement. Calmement. Il s'appliqua aussi à se persuader que Danny n'avait pas vraiment crié, que ce n'était pas ça qui l'avait réveillé, et que ce qu'il avait vu n'était qu'un cauchemar de plus à oublier.
Ce n'était pas le visage de Danny qui lui était apparu, comme il s'y était attendu. Mais celui de McKie. Un visage sur lequel il y avait un sourire maléfique. Un visage ensanglanté, horriblement mutilé. McKie avait deux trous sombres à la place des yeux, et tout autour des griffures profondes et des lambeaux de peau qui pendaient à ses joues.
Mac se leva brusquement de son lit, et se dirigea vers la fenêtre. Au dehors, tout avait l'air si normal. Si rassurant. Il jeta un oeil à son réveil, et vit qu'il n'était que quatre heures du matin. Sachant éperdument qu'il ne parviendrait pas à retrouver le sommeil, il gagna sa cuisine pour se préparer un café.
Puis il attendit patiemment le lever du soleil. Parce qu'avec lui naissait un nouveau jour. Et chaque jour de plus était un jour de gagné.


________________________

Voilà, c'est pas trèèès long, mais j'espère que ça vous plaît! La suite? Ben... posez-moi la question, tiens! Mr.Red


Dernière édition par le Sam 11 Nov - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyJeu 9 Nov - 23:52

Et la suite alors? Elle vient?
Val chérie, c'est toujours aussi génial. Court certes mais génial. Par contre étant en pleine consultation, je reviendrais lire ça tranquillement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) EmptyVen 10 Nov - 0:10

Génialissime!! Mais si tu continue comme ça je vais finir par faire un infarctus avec tes fics affraid
pompom La suite ma valmounette, je suis pas rassasiée!! pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)   Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Experts: NY --- Nuits Blanches (suite des USA)
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Nuits de Nacre " Ouverture " suite ...
» [Marny, Dominique] Les Nuits du Caire
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» [Neville, Katherine] Le Feu Sacré (suite de "Le Huit")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: