Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 my first time with one man in Las vegas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 19 Fév - 20:48

Merci Mesdames pour vos coms! bizz
Like a Star @ heaven Lexie Merci pour la correction. Millie merci pour ton "harcèlement" Mr. Green
Désolé Eliane de t'avoir déçu mais Sheldon arrivera très très vite à Vegas! Je te le promets. D'ailleurs il fait une petite apparition rien que pour toi dans ce chapitre Wink






Chapitre 9 : Aller

Ni Don, ni Danny ne s’était revu depuis leur semi dispute au labo. Pourtant ils leur étaient impossible de ne pas se revoir. Ne serait ce que pour prendre ce vol. Celui qui avait fait tant plaisir à Don et qui avait, par la même occasion, provoqué une légère scène de ménage entre le couple que formait Danny et Lindsay.
Dans l’aéroport, ni l’un ni l’autre ne s’était croisé ni même aperçu. Peu être ne partaient-ils plus pensa Sheldon qui s’était rendu là pour leur dire un dernier au revoir.
Il s’apprêtait à retourner au laboratoire, lorsqu’il distingua une silhouette qu’il connaissait depuis de nombreuses années, il s’avança alors jusqu’à elle.
-Pas trop déçu de partir sans moi?
-Sheldon ? Qu’est ce que tu fiches dans l’aéroport ? Je pensais que Mac t’avait dit de rester jusqu’à ce que le travail soit terminé ici ! S’étonna Danny.
- Je suis venu te dire au revoir ! Ca n’se fait pas de laisser partir un ami ainsi !
Danny serra Sheldon dans ses bras tel un enfant serrant sa mère.
-Si j’avais su que ça te ferait autant plaisir je serais venu plus tôt ! Plaisanta-il.
-Désolé ! Danny fit un pas en arrière.
-Tu n’as pas à être désolé !

Les deux experts se mirent à scruter les alentours, cherchant l’inspecteur au cœur de toute cette foule.
-Tu as vu Don depuis tout à l’heure ?
-Si j’ai vu Don ? Non, pourquoi ? Ne me dis pas que vous vous êtes encore engueulés !
-J’en ai bien peur ! Mais cette fois c’est de ma faute, il n’est pas en cause ! S’empressa de répondre Danny comme pour disculper Don aux yeux du légiste.
-Qu’est ce que tu lui as dit cette fois ? Voulu savoir Hawkes.
-Deux fois rien !
-Mais encore ?
-Je l’ai engueulé pour avoir dit à Mac que j’avais un rendez-vous avec Lindsay et je lui ai demandé de me fiche la paix.
-Aie ! Je crois que tu es encore mal partit !
-C’est pas la peine de me le rappeler ! A chaque fois je lui aboie dessus alors qu’il veut simplement m’aider ! C’est plus fort que moi, je n’arrive pas à me contrôler comme si ça me faisait peur qu’il reste trop près de moi !
Sheldon pouffa en étouffant ce geste dans un raclement de gorge.
-Tu t’en aperçois seulement maintenant ? Mieux vaut tard que jamais !
La voix d’une hôtesse appelant les passagers pour le vol à destination de Las Vegas mit fin à leur conversation naissante.
-Tache de ne pas lui dire des choses que tu regretteras par la suite et surtout … n’oublie pas ce que je t’ai dit ce matin!
Danny acquiesça de la tête et s’engouffra dans la file d’embarquement.
Le légiste lui fit un signe de la main avant que celui-ci ne disparaisse totalement de sa vue.
- Espérons qu’il m’écoute pour une fois ! Se dit-il à lui-même.

Danny, qui était enfin entré dans l’appareil après les nombreux contrôles de routine, cherchait l’emplacement de son siège avec soin. Il ne prenait pas souvent l’avion, le manque de temps et sa peur de rester coincer dans cette boite à une telle altitude lui donnait nulle envie de prendre cet engin de mort. Sans parler des souvenirs du 11 septembre qui resteraient à jamais gravés dans sa mémoire.
Lorsqu’il trouva finalement sa place, il eu une grande surprise en voyant que Don était déjà là, assis le long du carreau, le regard dans le lointain.
Qu’est ce que tu fais déjà là ? pensa Danny. Mais aucun son ne sorti de sa bouche. Il s’assied à son tour le plus discrètement possible pour ne pas le déranger.

Le décollage devenait de plus en plus imminent et le stress Danny, lui, de plus en plus grand. Il essayait tant bien que mal de se maitriser mais il n’y avait rien à faire. Son appréhension était plus forte que tout. Don lui jeta quelques regards en coin, histoire de voir ce qui n’allait pas sans pour autant ce mêler des affaires de son collègue.
L’expert battait du pied et se tordait les doigts entre eux. Cette attente était interminable. Mais quand allaient-ils partirent ?
Les gesticulades de son voisin commençaient sérieusement à lui prendre la tête. L’inspecteur abattit sa main violement sur celles de l’expert.
- Tu ne peux pas arrêter ? Tu commences sérieusement à m’énerver ! Pour les trouillards, le voyage, c’est dans la soute !
Ce geste accompagné de cette réflexion tonitruante le surprit tellement qu’il resta immobile.
Don revint à sa place initiale si bien que personne n’aurait pu imaginer qu’il avait bougé d’un cil. « Qu’est ce que j’ai fait au ciel pour vivre une journée pareille ? Pourquoi je l’ai encore engueulé ?... La situation est grave mais pas désespérée ! La situation est grave mais pas désespérée ! » Il se répéta sa dernière pensée, dans sa tête, une bonne minute.

Une hôtesse passa dans les allées, comme dans tous les vols, pour s’assurer que les passagers avaient bien bouclés leur ceinture avant le décollage.
-Pourriez-vous boucler votre ceinture s’il vous plait Monsieur ? Nous allons bientôt décoller ! Demanda celle-ci, avec un large sourire, à Danny.
-Oui bien sur !
Il s’exécuta aussi vite que possible, en prenant toutes les précautions utiles pour ne pas toucher son voisin, qui n’était pas à prendre avec des pincettes, et c’est le moins que l’on puisse dire. En se recalant dans son siège, il donna un coup d’œil furtif à Don.
-Tu as ta ceinture ?
-J’ t’en pose des questions ?
-Non ! … T’as raison la met pas comme ça si tu te ratatines la tronche le long du siège de devant tu t’en prendras qu’à toi !
-C’est la tienne qui va l’être si tu continu à me bassiner avec tes questions à la con !
-Bien, si tu le prends comme çà, je te dis plus rien jusqu’à Vegas !
-Si tu pouvais la fermer définitivement ça serait encore mieux ! Lui hurla t-il .
Les passagers des sièges voisins les dévisagèrent. Les vociférations de l’inspecteur avaient fini par attirer la curiosité des autres passagers.
-C’est rien ! C’est seulement sa mauvaise période ! Vous pouvez continuer ce que vous faisiez ! Il ne va pas vous mordre il aboie beaucoup mais il est complètement inoffensif ! Leur lança Danny comme réponse.
Flack fixait le ciel d’un œil noir. La remarque de son ami était loin de lui avoir fait plaisir.
- T’es vraiment pas sortable ! S’amusa Danny.
Comme par magie, leur nouvelle engueulade lui fit entièrement oublier le décollage.

L’hôtesse repassa dans l’autre sens pour prendre la parole dans le micro.
-Vous pouvez détacher votre ceinture ! Toute l’équipe vous souhaite un agréable vol en notre compagnie. Nos hôtesses vont passer, si vous avez besoin de quoi que ce soit, nous sommes à votre disposition !
-Un peu de bonne humeur pour toi ! Et du sparadrap pour moi ! … Tu crois qu’ils vont avoir ?
Rien à faire, Don était plus muet qu’une tombe.
Danny défit sa ceinture et se tourna vers lui.
-Je m’excuse ! …. En fait non !
Don inclina son visage en direction de son voisin.
- Oui rappelle-toi hier tu m’as dit que je m’étais excusé pour au moins six mois alors tu es obligé de me pardonner pour tout à l’heure !
-J’ peux savoir à quoi tu joues ?
-Quoi ? A quoi je joue ? Je ne joue pas !
-Hier soir tu t’excuses, ce matin tu as été super sympa on a même déconné tous les deux et après tu as été le pire des abrutis !
Il n’avait pas tord, son comportement était assez étrange.
-T’as raison j’ai aucune excuse pour être si stupide ! … On enterre définitivement la hache de guerre ?
Danny lui tendit la main mais Don ne bougea pas.
-Si c’est pour que tu recommences encore et encore, ce n’est pas la peine !
Danny se redressa dans son siège, s’asseyant sur sa jambe pour se tourner le plus possible vers son interlocuteur.
-Je te le jure ! Je me mettrai bien à genoux, mais devant tout le monde j’ai peur que ça face un peu demande en mariage, si tu vois ce que je veux dire !
Don pouffa.
-J’ai réussi à te faire rire c’est déjà ça ! … Alors tu arrêtes de faire la tête ?
-Si t’arrêtes de m’envoyer balader dès que j’essaye de t’aider !
-Ca me parait équitable !
L’inspecteur se tourna sur le coté, après avoir défait sa ceinture, et tendit la main à son ami.
-T’as plutôt intérêt à tenir ta parole sinon…
-Sinon quoi ? L’interrogea Danny.
-Tu me le payeras très cher !
Ils se serrèrent la main pour marquer leur énième réconciliation, qui durerait probablement aussi longtemps que les précédentes.

Deux heures plus tard :
Le vol était déjà bien entamé et la réserve de silence de nos deux amis l’était également.
Danny ne savait pas trop quoi dire pour ne pas le blesser avec des paroles inconsidérées et Don lui se contentait de ne pas se mêler des affaires de son voisin.

Les plateaux repas avaient déjà été servis et débarrassés. Certains passagers en avaient d’ailleurs profités pour s’accorder une petite sieste.
Sans savoir pourquoi la peur de l’expert refit soudainement surface. « Non ça va pas recommencer on est à la moitié, enfin je crois, je me contrôle sinon Don va encore m’incendier. »
Même s’il avait la parfaite maitrise de ses jambes, pour ses mains il en était tout autre.
-Pourquoi tu fais ça encore ?
-Je fais quoi ?
-Comme tout à l’heure avant que je t’enlève l’envie de continuer.
-Oh ça ! C’est nerveux ! Je déteste l’avion !
-Toi, tu as peur de l’avion ? Tu te moques de moi ?
-J’aimerais bien !
-Donc tu vas faire ça jusqu’à notre arrivée ?
-J’en ai bien peur !
L’inspecteur souffla profondément, ce qui eu pour effet de le stresser encore plus.
-Si tu veux je peux demander à une hôtesse qu’elle me change de place comme ça tu auras un peu de tranquillité !
-Non !
-Je croyais que ça te dérangeait ?
-C’est vrai ! Tout ce que je te demande c’est … RELAXE TOI !
-Oui c’est ça, relax ! T’en as de bonnes !
Danny inspira profondément et posa ses mains sur les accoudoirs.
-Ferme les yeux et imagines toi dans ton labo ! Lui suggéra Don.
-Et si ça ne marche pas ?
-Je te botte le cul et je te jette dans l’allée !
Danny pouffa mais se retint tout de même, si Don le faisait réellement la douleur ne serait pas si drôle, surtout pour son postérieur. Il ferma donc les yeux comme il le lui avait si bien conseillé.
Flack plaça son bras le long de celui de son collègue et profita que celui-ci ait les yeux clos pour prendre sa main dans la sienne.
-Qu’est ce que tu fiche ? S’empressa de lui crier Danny.
-T’es comme un môme alors j’applique la même recette qu’avec eux ! S’ils ont peur, il faut leur tenir la main !
-On est entrain de se taper l’affiche, j’ te signale!
-A qui la faute ! …Tu m’as mis la honte tout à l’heure ! A mon tour ! Lui fit-il avec le grand sourire de la victoire aux lèvres.
Danny qui voulu avoir le dernier mot, chercha un moyen quelque chose ou il aurait l’avantage.
-J’ te parie que t’est pas cap de rester comme ça jusqu’à notre arrivés à Vegas !
-Tu veux vraiment parier ? S’assura Don.
-Ouais !
-D’accord pari tenu !
-C’est chouette parce que là, ma main dans la tienne, j’aurai presque moins peur !

Revenir en haut Aller en bas
NiNa
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 19 Fév - 22:09

clap C'est une petite merveille ce chapitre clap
C'est amusant j'ai love Ils sont vraiment irrecuperable ces deux la ptdrxxl ! La suite promet d'etre sympathique
Je suis toujours sous le charme de ta fic thumleft

love Je me languie de pouvoir lire la suite victoire

*NiNa* cheers
Revenir en haut Aller en bas
Eliane
Expert
Eliane

Nombre de messages : 2095
Age : 44
Localisation : Dans les bras de l'un de mes doudous.
Date d'inscription : 22/10/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 19 Fév - 22:29

Merci Liam.
En tout cas, j'ai bien ri. Surtout là:
Liamangel a écrit:
Pour les trouillards, le voyage, c’est dans la soute !
et là:
Liamangel a écrit:
Je me mettrai bien à genoux, mais devant tout le monde j’ai peur que ça face un peu demande en mariage, si tu vois ce que je veux dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la-trilogie.forumactif.com/index.htm
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 19 Fév - 23:12

Ah oui! C'est très très drôle! Laughing Y'a de la tension dans l'air, et de la répartie cassante! lol! M'en tout cas j'adôôôôre la fin clap thumright
Bravo Liam! Vivement la suite!!! pompom pompom pompom

_________________
my first time with one man in Las vegas - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 19 Fév - 23:27

victoire Génial ce chapitre!! victoire
Hilarant, les répliques assassines que s'envoient Don et Danny sont excellentes


Ma phrase fétiche:
Citation :
-Je te botte le cul et je te jette dans l’allée !
Mais zut! Il l'a pas fait! sorry
J'aurais bien aimé voir ça ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl
(Et pourquoi pas dans une version alternative Rolling Eyes, comment ça faut que je me fasse soigner? geek )
La suite liam bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyJeu 22 Fév - 1:37

Merci Nina, MiLLie, Eliane, Valm, Mathilde et les autres que j'ai du oublier ngfcb
Voici le chapitre suivant avec les CSI Vegas. bave
J'ai fais de mon mieux pour les décrirent! Je vous souhaite bonne lecture!

Chapitre 10 : Welcome to Vegas !


Dehors, le soleil brulant était encore haut placé dans le ciel malgré l’heure avancée. La chaleur créait de légères ondulations sur la piste d’envol. La frénétique ambiance endiablé de la ville du péché se ressentait jusque là. L’avion venait à peine de se poser sur le tarmac que tous les passagers commençaient à descendre de l’appareil. Tous sauf deux qu’une personne guettait avec impatience : un homme, bien en chair dans les cinquante ans, lunettes de soleil sur le nez. Son costume beige et sa cravate auraient fait penser de lui qu’il était représentant. Mais il en était tout autre.

Danny suivit de Don apparurent enfin en bas de la rampe. Ils avaient tout deux mis leurs lunettes, le soleil cognait fort et leurs yeux étaient encore fragilisés par ses longues heures de confinement dans cette cabine.
La chaleur du Nevada n’avait rien à envier à celle caniculaire de New York, qu’ils venaient de quitter, pensèrent-ils en posant le premier pas sur l’escalier de sortie.
L’expert armé d’un sourire d’une oreille à l’autre ne pouvait signifier qu’une chose. Don avait tenu le pari lancé par Danny et l’avait relevé haut la main.

En les apercevant, l’homme qui les attendait, prit les devant et alla les accueillir.
-Vous devez être les deux flics de New York !
-Inspecteur Don Flack Jr et lui c’est Danny Messer le scientifique ! Se présenta Don.
-Capitaine Jim Brass. J’ai le privilège de vous escorter jusqu’aux labos ! Si on peut appeler ça un privilège ! …Allez suivez moi !
Les deux New Yorkais pouffèrent.
-Après toi ! Encouragea Don tout en se moquant.

Ils sortirent de l’aéroport en silence et rentrèrent dans la voiture du capitaine. Don monta à l’avant à coté de celui-ci et Danny juste derrière lui.
Le trajet jusqu’au commissariat se fit dans un flot de questions ininterrompues. Ce policier n’avait visiblement pas sa langue dans sa poche et sa curiosité semblait plus forte que tout.

Arrivé au commissariat, il gara la voiture sur un emplacement réservé, coupa le moteur et descendit. Les deux nouveaux firent de même.
-Vous n’avez qu’à me suivre jusqu’à mon bureau pour commencer ! Je vous présenterais l’équipe des têtes pleines après !
-Comme vous voudrez ! Personnellement je ne suis pas presser de les rencontrer si ils sont comme lui (montrant Danny de la main) bonjour le cauchemar ! Taquina Flack.
-Pourquoi tu as peur d’avoir à leur tenir la main ? Se moqua Danny à son tour.
- Si t’espères que je recommence, tu peux toujours rêver Messer !
-Quand vous aurez fini vos chamailleries on pourra y aller ! S’impatienta le capitaine.

Ils entrèrent, le capitaine en tête, suivi de très près par les deux enfants difficiles fraichement débarqués. Don et Danny étaient, bien malgré eux, devenus la nouvelle attraction du jour. Ils attiraient tous les regards sur eux et cela mettait mal à l’aise l’inspecteur.
-Tu veux que je te tienne la main ? Lui demanda Messer à voix baisse.
-Tu ne me touches pas ! Et encore moins ici ! Le ton ferme de ce dernier n’était pas discutable.
L’expert ria en silence de cette blague qui poursuivrait Don encore un bon moment.

Le capitaine s’arrêta, ouvrit une porte et les invita à entrer. Ils le suivirent et s’assirent bien volontiers même s’ils n’en ressentaient ni le besoin ni l’envie après ce long trajet effectué en avion et en voiture. Enfermés dans ce petit bureau ils se sentirent à l’abri des regards qui, à l’extérieur, les auraient presque fait rougir.
-Je pense que notre ami des bêtes ne devrait plus tarder ! Les informa t-il d’une voix dénotant une certaine incertitude.
Jim Brass, s’assis à son bureau et posa ses mains, doigts croisés, sur un dossier juste devant lui. En face Don et Danny tentaient de paraitre décontractés.
Un silence assez gênant s’installa doucement entre eux, tous les sujets de conversations ayant déjà été épuisés dans la voiture.

Leur délivrance arriva lorsque la porte s’entrouvrit sur un homme muni de dossiers et d’un bocal.
-J’ peux vous les emprunter ?
-Messieurs je vous présente Gil Grissom, le grand patron des scientifiques de ce labo !
-Vous ne devriez pas en faire tant ! Vous allez fini par les effrayer ! S’amusa Grissom.
Messer et Flack se levèrent et se présentèrent à leur tour.
-Inspecteur Don Flack Jr !
-Danny Messer ! C’est un honneur de vous rencontrer !
-C’est vous le scientifique, je ne me trompe pas ?
-Non ! Mais comment vous l’avez devinez ! S’étonna t-il.
-A tes lunettes ! Lui lança cyniquement son ami.

Ils sortirent du bureau et Gil les conduisit jusqu’à une grande salle, tout au bout du couloir. Là, assis bien sagement à une immense table, trois hommes et deux femmes, attendaient leur arrivée avec un enthousiasme non dissimulé.
Tout à fait à gauche, se trouvait un jeune homme, les cheveux ébouriffés et dont l’habillage à la façon d’un adolescent le rajeunissait un peu plus qu’il ne l’était. A coté de lui, un homme brun, plus âgé, le sourire ravageur et musclé comme un athlète laissait penser qu’il s’agissait du play-boy du groupe. A sa gauche, une femme blonde, qui avait dépassée la quarantaine mais qui faisait tout pour le cacher, leur offrait son plus beau sourire. Le grand black, très musclé lui aussi, ne laissait rien transparaitre tout comme la jeune femme brune assise à ses cotés.
-Laissés moi vous présenter toute mon équipe ! En partant de la droite vous avez Sarah Siddle, …Warrick Brown,… Catherine Willows, …Nick Stokes et Greg Sanders !
A l’appellation de leur nom ils répondirent par un signe de tête ou de la main.
-Danny Messer ! se présenta de suite l’expert de New York.
Don expira fortement. Autant d’experts réunis dans un seul lieu cela ne pouvait être que l'antichambre de l’enfer.
-Ne me dites pas que je suis le seul … enfin vous voyez ! Demanda t-il à Grissom.
-Y’a le capitaine Brass et aussi Sofia Curtis ! Vous ne devriez pas vous sentir seul, nous ne sommes que des scientifiques, pas des surhommes !
-T’en fais pas Sheldon devrait plus tarder ! Lui fit remarquer Danny avec une tape amicale dans le dos.
-Si vous retourniez vaquer à vos occupations ! Lança Gil à ses troupes.
-Très bonne idée ! lâcha Warrick. Je n’ai pas l’intention de rester là à les regarder toute la soirée !
Il se leva et les autres suivirent. Ils sortirent les uns derrière les autres sauf deux qui restèrent assis à la table.
-Entrez donc vous assoir ! les invita Grissom.
Ce qu’ils firent, prenant un siège de façon à faire face aux deux membres restés en place.
-Nick et Greg travailleront avec vous ! Si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas, je suis dans mon bureau !
-Compris !
Danny semblait être comme un poison dans l’eau ce qui n’était pas le cas de son compère.
-Et vous, vous ne travaillerez pas avec nous ? S’étonna Flack.
-Je suis sur une autre affaire ! En leur montrant un bocal rempli de cafards.
Don prit un air dégouté.
-Amusez vous bien !
Gil sorti, presque en courant, trop heureux de s’occuper de sa prochaine affaire.
- New York, c’est chouette ! Y’a plein d’endroits super sympa où … Greg s’interrompit en voyant que Nick le dévisageait d’un air inquiet.
-Où faire …la fête ! Enchaina t-il avec un large sourire forcé.
-J’préfère ça ! Lui répondit Nick.
-Vous êtes pas mal servi aussi de ce coté la à Vegas ! Lui fit remarquer Danny.
-Si on se mettait au travail ? Leur proposa Don.
-C’est une sage décision !

Ils entrèrent peu à peu dans les explications de leur affaire. Comment le petit junkie revendeur de drogue, Johnny dit le tigre c’était fait refroidir. L’indice qu’avait laissé le tueur derrière lui: ce jeton du Montecito. Sans oublier l’identité de l’assassin qui les avait obligé à venir dans le Nevada : James B. Randgreen.


Dernière édition par le Ven 23 Fév - 5:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NiNa
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyJeu 22 Fév - 3:03

bong C'est excellent tout ca clap
C'est sympathique, marrant, pauvre Don pas tres à l'aise au milieu de tout ces CSI ptdrxxl L'ambiance qui s'installe dans ce labo promet d'etre passionnante !
victoire c'est super love
Alors la suite bong

*NiNa* victoire
Revenir en haut Aller en bas
Eliane
Expert
Eliane

Nombre de messages : 2095
Age : 44
Localisation : Dans les bras de l'un de mes doudous.
Date d'inscription : 22/10/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyJeu 22 Fév - 11:42

Vraiment excellent. J'ai encore bien rit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la-trilogie.forumactif.com/index.htm
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyJeu 1 Mar - 22:36

Effectivement, j'avais loupé ça!! ngfcb
Quelle hospitalité, à Vegas!! Shocked Pourtant il y fait très chaud? Ma foi, les 2 vont se rattraper, en se faisant des calins sous la couette, non? What the fuck ?!?
Allez! Vite la suite!! victoire

_________________
my first time with one man in Las vegas - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Invité
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyJeu 1 Mar - 22:47

Oui tu avais loupé ça mais c'est pas trop grave, c'était pas la peine de courir pour le lire, tu l'aurais récuperé sur l'autre forum!
Pour la suite, je suis sur que ça va te plaire! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyVen 2 Mar - 22:19

YEEEESSSSSSSSSSSSSSSS!!!!!!!!!!!!!!!! victoire bong dingo pompom

_________________
my first time with one man in Las vegas - Page 4 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Invité
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptySam 3 Mar - 0:05

Pour vous faire patienter jusqu'à ce que je rattrape mon retard sur l'autre forum, je suis gentil diablo et je vous poste le chapitre suivant!
Merci Millie de ton HHHHHHHHarcèlement!
Chapitre spécial dédicace à Valm: Tu comprendra pourquoi!Wink


Chapitre 11 : Chambre double.

Ils avaient fini leurs explications concernant l’affaire aux CSI de Vegas. Il était maintenant cinq heures du matin et la fatigue se faisait sentir. Grissom les pria donc de rentrer se reposer afin de se refaire une santé avant d’aborder réellement l’enquête. Le capitaine Jim Brass se proposa aimablement pour les déposer à leur hôtel. Proposition qu’ils ne pouvaient décemment pas refuser.

Arrivés devant la réception, Danny appuya sur la sonnette qui trônait sur le comptoir et s’affala de tout son long. Don s’appuya sur le bord observant son ami comme il l’avait fait pendant pratiquement toute la soirée.
Une jeune femme, vêtue d’un costume noir, pointa le bout de son nez seulement quelques secondes après le drelin de la clochette.
-Valérie pour vous servir ! Que puis-je faire pour vous ? Leur demanda t-elle d’une voix douce et charmante.
-Normalement nous avons deux réservations ! L’informa Danny.
-A quels noms ?
-Flack et Messer ! S’empressa Don, visiblement mort de fatigue.
-Alors, je vais vous dire çà tout de suite !
Valérie entra les informations dans le registre de l’ordinateur.
-Je suis désolé mais il n’y a aucune réservation au nom de Messer …et aucune au nom de Flack.
-C’est le bureau de la police de New York qui devait se charger des réservations. Vous êtes sur de ne rien avoir ? S’inquiéta Messer.
-Le bureau de la police de New York… Oui j’ai effectivement quelque chose au nom d’un certain Hawkes !
-Mais il n’arrive pas avant Dieu sait quant ! S’étonna Don.
- Et qu’a t-il réservé ?
-Une chambre pour deux personnes !
-C’est pas possible de changer la réservation ? Demanda calmement Danny.
-Je suis sincèrement navrée mais avec les congrès qui ont lieux actuellement et le concours de sosies d’Elvis, il ne nous reste plus une seule chambre libre!
-Parfais ! S’énerva Don.
-On va la prendre quand même ! On s’arrangera !
La réceptionniste tendit la clé à Danny avec un sourire emplie de sous-entendu accompagné d’un clin d’œil. Elle était loin de faire dans la discrétion. Ils partirent, sac à dos à l’épaule, en direction de l’ascenseur.
-Non mais t’as vu comment elle nous regarde ! Elle croit qu’on est … enfin tu vois quoi !
Danny pouffa.
-Et toi ça te fait rire !
- Je ne vais pas pleurer ! Je suis crevé et tout ce que je veux c’est dormir ! Le lit sera bien assez grand pour nous deux ! On pourra dormir chacun de son coté en ignorant totalement l’autre !
-Si tu le dis !
L’ascenseur ouvrit ses portes et ils s’engouffrèrent à l’intérieur. Les étages défilaient les uns après les autres jusqu’au moment où il s’immobilisa. Ils étaient au bon étage.
Ils prirent un couloir dont le sol était recouvert d’un tapis rouge vif. Les faux chandeliers accrochés de chaque coté ainsi que les tableaux donnaient un aspect chic à ce petit hôtel pourtant modeste.
Don suivait son ami du pas du condamné. Partager son lit ne l’enchantait guère et le partager avec Danny était la pire chose qu’il pouvait vivre avec ses sentiments qui ne demandaient qu’à être libérés.
Partit en éclaireur, Danny trouva la porte de la chambre le premier. Il ouvrit avec la clé que lui avait donnée la jeune femme de la réception et attendit que Don daigne le rejoindre.
-Tu y arriveras tout seul ou faut que je te pousse ? S’amusa t-il.
-Toi ça te fais peut être marrer mais pas moi !
-Je ne le dirais à personne au commissariat si ça peu te rassurer!
L’inspecteur s’arrêta devant Danny.
-T’as plutôt intérêt sinon tu es mort ! Je te tuerais de mes propres mains !
-Mais bien sûr ! Allez dépêches-toi chéri je te porterais bien mais tu risques d’être un peu lourd! Se moqua Messer voyant leurs voisins s’embrassant sur le palier.
Après un regard noir, l’inspecteur entra dans la chambre suivi par son ami qui ferma la porte derrière lui.

Une demie- heure plus tard, Don qui avait prit une douche, s’était allongé tout habillé sur le lit. Il parlait avec Danny, qui lui, était dans la salle de bains. A son retour il fit comme son ami et s’allongea, vêtu d’un simple boxer, sur le lit.
-Je te l’avais dit qu’il était assez grand pour deux personnes !
-Je sais que le lit est assez grand, c’est juste que je ne veux pas dormir avec toi !
-Tu peux dormir par terre si ça te chante ! Personnellement je ne serais pas contre !
Les murs trop étroits laissèrent passer certains sons dont ils se seraient passés volontiers. L’expert ne pu s’empêcher de pouffer. Excédé par ses gamineries, l’inspecteur prit un oreiller, descendit du lit et se coucha sur le sol.
-Pourquoi tu fiches le camp ? On se marre bien !
-Pas moi !
-Tu n’as pas d’humour Don ! Tu le sais ça ?
-Pff ! Toi, tout te fait rire ce soir alors comme ça on fait la paire !

Danny prit les cris de la voisine comme nouvelle distraction.
-Oh oui ! Oh Don ! … Oh oui ! Oh Oh Don Vas-y Don !
Don se souleva et lui jeta l’oreiller à la figure.
-Pas si violent Don ! Oh oui ! Don ! …Vraiment tu es un meilleur coup que j’aurais pu croire !
Ses imitations le faisaient rire à gorge déployée. Don se leva et retourna sur le lit pour faire taire son ami trop bruyant pour ses oreilles.
-T’arrête ça tout de suite ! Lui fit-il sur un ton menaçant.
-Sinon quoi ? Tu vas dire aux voisins qu’on n’a rien fait que ce n’est pas la peine d’alerter tout le monde ! Que leurs voisins ne sont pas des homos juste des plaisantins !
-Tu ne viendras pas te plaindre quand j’ t’aurais pété le nez ! Le menaça t-il encore.
-Très bien je stoppe me conneries ! …Il est déjà tard on devrait dormir !
-Et c’est maintenant que tu le réalises?
Finalement Don éteignit la lumière et se recoucha sur le lit, tournant le dos au perturbateur.

Un silence reposant planait sur toutes les chambres de l’hôtel. Flack dormait profondément tout comme Danny et très probablement leurs voisins.
L’expert se rapprocha soudainement de lui, enfouissant sa tête dans son cou. Le souffle sur sa nuque le réveilla légèrement. Mais lorsque Danny posa sa main sur sa hanche alors à cet instant Don se réveilla pour de bon mais ne bougea pas. Danny le serra tout contre lui et lui déposa un baiser dans le bas des cheveux.
-Danny ! Lui murmura l’inspecteur.
Aucune réponse. Il devait dormir. Flack referma les yeux et sentit quelque chose en provenance de l’entre jambe de son ami.
-Oh non ! Se fit-il à lui-même.
Il passa la main sous la chemise de l’inspecteur ce qui le fit frissonner. Sa main devenait très gênante pour Don. Si bien qu’il la prise dans la sienne et la reposa sur sa hanche. Mais elle n’obtempéra point et récidiva.
-Danny !... Danny ! Lui répéta t-il accompagnant cette fois la parole d’un coup de coude dans les côtes.
Messer se redressa tel un diable sortit de sa boite.
-Quoi ? Qu’est ce qui ce passe ?
-T’es entrain de faire quoi là ?
-J’étais entrain de rêver de cette brune dont je t’est parlé ! Pourquoi, j’ai dit des trucs dans mon sommeil que je n’aurais pas dû dire?
-Non t’étais en train de me prendre pour ta brune ! Lui expliqua Don.
Heureusement pour lui, les lumières de la ville n’étaient pas assez importantes dans la pièce, il pu ainsi cacher à Don sa couleur écrevisse.
-Je suis sincèrement désolé ! … Je vais dormir par terre ça vaut mieux pour nous deux !
-Je ne t’en veux pas ! Tu restes dans le lit, sous les couvertures et tu garde tes mains le long du corps ! Au moindre problème je te remets en place en moins de deux ! Ok ?
-D’accord !
Danny passa sous les couvertures et s’excusa encore une fois.
-Je suis sincèrement désolé !
-Y’a pas mort d’homme ?
-Non !
-Alors tout va bien ! ca t’apprendras à te moquer des voisins ! Le taquina t-il.
-Oui je suis puni par là où j’ai péché !
Le silence, si véritable silence il peu y avoir en ville, s’immisça.
-Elle doit être sacrément canon ?
-Qui ?
-Cette Brune ! … Vu comment tu étais, je comprends pourquoi ça ne marche pas avec Lindsay quand tu pense à elle !
Danny ne su quoi répondre. Si Don savait qui était cette brune il rirait surement moins.
-Tu ne veux toujours pas me dire qui c’est ? Tenta de s’informer Don.
-Je crois que çà ne te servira à rien de le savoir ce soir !
-Comme tu veux mais j’arriverais, que tu le veuille ou non, à savoir qui est cette brune !
-Tu le sauras ! Un jour, je te le dirais ! Mais pas maintenant !
-J’attendrais !
Danny ferma les yeux.
-Qu’est ce que j’ai gagné ?
-Comment çà ?
-Tu as parié dans l’avion, mais tu ne m’as toujours pas dit ce que j’avais gagné !
-Dors ! Tu le sauras demain !
Don ferma les yeux à son tour.
-Bonne nuit Danny !
-Bonne nuit Don !
Revenir en haut Aller en bas
Eliane
Expert
Eliane

Nombre de messages : 2095
Age : 44
Localisation : Dans les bras de l'un de mes doudous.
Date d'inscription : 22/10/2005

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptySam 3 Mar - 14:52

Non mais alors là, Liam, t'as fait fort. J'étais cerrèment explosé de rire tout le long du chapitre et encommençant par mon tit Sheldon. Il est mignon quand il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la-trilogie.forumactif.com/index.htm
NiNa
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyDim 4 Mar - 3:19

bong Superbe clap J'ai adore je me suis bien marrais en imaginant la scene c'est super ! Sacre Sheldon que ferait Danny & Don sans lui lol !
Sacre Danny quand meme si Don savait qui est cette brune mdr ! Vivement la suite j' love

*NiNa* pompom
Revenir en haut Aller en bas
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptyLun 5 Mar - 16:35

bong bong bong
Génial .... J'adore ....
clap clap clap
J'étais morte de rire en lisant ce chapitre, et ça faisait du bien .... Sacré Sheldon, il y a que lui pour faire ça !!! Et l'idée des voisins : excellente ....
Si seulement Don savait qui est cette brune ....

Je suis sûr que l'arrivée de Sheldon va nous promettre de bons moments avec pleins de sous-entendus ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
Invité
Invité



my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptySam 10 Mar - 0:20

Revenir en haut Aller en bas
chtite sqwé
Bavard
chtite sqwé

Nombre de messages : 46
Age : 28
Localisation : Quelque part avec Eddie ! ^^
Date d'inscription : 09/03/2007

my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 EmptySam 10 Mar - 8:50

La suite est super !! ^^ c'est trop fort ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.purefan.skyblog.com
Contenu sponsorisé




my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: my first time with one man in Las vegas   my first time with one man in Las vegas - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
my first time with one man in Las vegas
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?
» [SOFT] TIME OF DEATH : Calculer le temps restant avant la fin du monde 2012 [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: