Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 CSI: NY Hybris

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 14:12

Bon, je me lance sur la longueur en espérant que ça ne soit pas catastrophique et que j'irai jusqu'au bout.
Je ne vous donne aucune indication quant au contexte (enfin pour Anna c'est trop tard), vous découvrirez ça en même temps que moi.
Pour la diffusion, je verrais ce que je peux faire, n'attendons pas de miracle.

Titre: Hybris (du grec ancien qui signifie "Démesure")
Disclaimer: Les personnages de CSI ne m'appartiennent pas, je ne touche rien en écrivant cette chose.... Seule Eléa est copyrightée par moi-même.
Nombre de chapitres prévus: une dizaine, sous réserve de modification
Note de l'auteur: Tous les commentaires, même les négatifs sont bons à entendre. Et...vous l'aurez voulu.


HYBRIS
Chapitre 1: sombre pressentiment


Le changement dans l’air était imperceptible et pourtant, il suffisait de s’arrêter quelques secondes, d’écouter, de respirer et d’observer pour se rendre compte que quelque chose allait arriver. Il ne s’agissait pas du climat, toute personne habitant New York savait pertinemment que l’hiver n’était pas la meilleure saison et l’hiver approchait. Bien trop vite à son goût d’ailleurs. Les températures descendaient rapidement, la neige envahissait tout jusqu’au moindre recoin, rendant les rues, trottoirs compris, particulièrement dangereuses. La circulation déjà bien difficile, promettait de devenir chaotique. Bien sûr ce changement dans l’atmosphère il le ressentait. Mais c’était bien plus subtil que ça, quelque chose qu’il ne parvenait pas à définir et qui pourtant ne laissait rien présager de bon.

Il venait de travailler 36 heures d’affilées et son corps réclamait du repos. Ces morts qui se succédaient, sans raison particulière et sans lien apparent entre elles l’intriguaient et le frustraient énormément. Comme elles frustraient le reste de l’équipe d’ailleurs. En un an, 8 morts avaient atterri sur la table du légiste sans qu’on puisse identifier le tueur. Les circonstances qui entouraient tous ces meurtres étaient particulièrement floues et les indices ne menaient à rien. Plus le temps passait et plus il en venait à penser que tous ces morts avaient un lien entre eux. Elles n’étaient pas anodines, il en était absolument certain mais il présageait quelque chose d’énorme qui aurait des répercussions terribles.

Il secoua la tête et chassa ses sombres pensées de son esprit. Il avait encore quelques heures de travail devant lui, un rapport à finir, et il se dit qu’un peu de caféine lui ferait le plus grand bien. Longeant les couloirs, il observa l’agitation qui régnait autour de lui. Comme d’habitude et pour tout visiteur non averti, le chaos semblait régner dans les laboratoires de la police scientifique. Et pourtant, il n’en était rien. A l’instar d’une ruche, le ballet incessant des gens qui se trouvaient là était parfaitement organisé. Chacun savait ce qu’il avait à faire et le faisait avec sérieux et professionnalisme. Leur métier n’était pas anodin, la moindre petite erreur de leur part et un tueur en série pouvait se retrouver à l’air libre.

«- Toujours là ?»
Danny se retourna et avisa son meilleur ami, le détective Don Flack, à quelques pas derrière lui.
- Je te retourne la question.
- J’allais rentrer et puis j’ai reçu un appel qui m’a directement conduit ici.
- Et ?
- Et alors on a une nouvelle victime.

Danny soupira et songea avec regret que son café et le repos auquel il aspirait tant attendraient quelques heures de plus.


Dernière édition par le Sam 16 Déc - 21:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 14:17

bong C'est un super début! bong
J'avais adoré le premier paragraphe et là, je suis enchantée par le reste! Tu plantes parfaitement le décors et c'est déjà très prenant! On se pose tout autant de questions que Danny, voire plus parce qu'on sait pas grand chose (enfin pour mon cas... hum silent )
Lex, tu sais ce qu'il te reste à faire!
Ecris vite la suite pompom
10/10 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsay
CSI niveau 2
Lindsay

Nombre de messages : 276
Age : 43
Date d'inscription : 27/10/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 15:47

Et bien, voilà un super début Lex !
Très bien écrit !
victoire clap clap victoire


Arrow J'aime beaucoup ta mise en bouche ! On sent nous aussi, tout autant que Danny que quelque chose va se passer et quelque chose de pas très bon. Tu as su parfaitement planter une atmosphère inquiétante ! pale Je sens que nos CSI vont avoir des problèmes !! Twisted Evil Twisted Evil ça j'adore ! lol!

Arrow "Hybris" : Ton titre aussi m'intrigue ! scratch scratch Démesure : Qu'est-ce que cela peut bien vouloir signifier ? Démesure : dans le mode opératoire utilisé par le tueur ? Dans la réaction des personnages ? Dans les événements qui se préparent ??

Arrow 8 morts inexpliquées en 1 an ! Ont-ils affaire à un tueur en série ou à une série de morts reliées à un même événement ou à un même groupe de criminels, genre mafia, Yakousi et j'en passe ! lol!

Arrow J'adore ta description du labo telle une ruche !

Arrow Et puis mon Danny, le pauvre, il a pas dormi depuis 36 h !!!! Sad et Don vient lui annoncer qu'il est encore loin de pouvoir se reposer ! I don't want that I don't want that Imposer ça à son meilleur ami : t'as pas honte Don ! colere Il est si fatigué mon Danny ! T'aurais pas pu le laisser souffler un peu !
D'ailleurs, ce détail m'intéresse et m'interpelle ! Un Danny exténué peut avoir des réactions exacerbées ! Non ? Mauvaise humeur, colères plus facile, enfin bref, il sera plus émotif ! boxe colere victoire


Arrow
Bon, j'essaie de comprendre ce que tu nous réserves mais, là, il n'y a pas encore assez d'éléments !

Il me faut donc une suite !
Et plus vite que ça Lex !!!!

Euh...pas trop vite non plus, sinon, j'aurais pas le temps de reviewer ! Laughing


bong bong bong bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 16:19

Tu peux pas savoir comme je suis heureuse!!!! Enfin si, peut-être un peu? Je t'ai bien saoûlée là-dessus, hier sur MSN, et toi: RIEN!! Alors que tu avais déjà prévu cette fic hein? Tu l'as pas pondue cette nuit, quand même!? Comment as-tu pu me faire ça à moi?? Un pareil cadeau!!! C'est fantastique!! victoire
Parlons peu, parlons bien!
J'admire la façon dont tu décris les lieux et l'atmosphère thumright C'est tout simplement exceptionnel!!!! clap
Et puis c'est plein de mystères à venir, et ça, c'est génial! D'entrée, tu nous mets l'eau à la bouche bave ! Alors bravo bravo bravo!! 10/10
Et bien sûr je ne m'en irai pas avoir d'avoir réclamé LA SUITTTTEEEEEUH!!! bong bong bong bong

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 20:10

Merci beaucoup mesdemoiselles pour tous vos gentils commentaires.

@ Lindsay: J'ai deux chapitres d'avance ma belle dont la fin d'un à retravailler mais vu que c'est une mode de faire attendre ses lecteurs je vais me la péter et faire pareil.

ma Grenouille adorée a écrit:
Je t'ai bien saoûlée là-dessus, hier sur MSN, et toi: RIEN!! Alors que tu avais déjà prévu cette fic hein? Tu l'as pas pondue cette nuit, quand même!?
en fait pour être toute à fait exacte, j'avais vraiment rien hier soir et ce jusqu'à ce matin 10h30. Et là idée, j'en parle à Anna et hop trois chapitres en 2h00.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptySam 2 Déc - 23:39

10/10 10/10 Super début!!! victoire

Trois chapitres en deux heure??? Là je suis admirative clap clap
pompom Surtout continue comme ça pompom
bong bong Et met nous vite la suite bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyDim 3 Déc - 4:02

excellent début!!j'attends impatiemment la suite!!

_________________
CSI: NY       Hybris Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyDim 3 Déc - 23:15

Merci pour tous vos gentils commentaires. Prêtes? Chapitre 2!

Chapitre 2 : victime 9.


L’air était de plus en plus vif et froid. Danny s’en rendit compte en sortant de la voiture. Il remonta le col de son blouson et attrapa sa mallette. Il rejoignit Don, parti quelques minutes avant lui et s’accroupi près du corps tout en écoutant ce que son ami lui disait.
La jeune femme étendue sous ses yeux avait du être sublime. Ses cheveux roux, tâchés de sang lui collaient au visage. Ses yeux verts, désormais désertés de la moindre lueur de vie le fixaient. Une expression d’horreur et de peur intense déformait son visage. Il laissa ses yeux glisser sur le cadavre. Hormis le coup à la tête, aucune autre blessure apparente. Elle ne semblait pas s’être défendue. Il n’en serait sûr qu’une fois leur inconnue passée entre les mains du légiste.
- On sait quelque chose sur elle ?
- On a son identité. On a retrouvé son sac. Rien n’avait disparu. Le vol n’est donc pas le mobile du meurtre. Elle s’appelait Miranda Matthews, 26 ans, mariée. J’ai déjà envoyé quelqu’un prévenir son mari. Ils doivent le conduire à la morgue pour l’identification.
- Le légiste est là ?
- Pas encore.
- Ok. A vue d’œil, la mort remonte à quelques heures mais avec la chute des températures, rien n’est moins sûr. Tes flics ont trouvé autre chose ?
- Non rien. L’arme du crime n’était pas à proximité du corps et dès qu’ils ont constaté que la femme était morte ils n’ont plus bougé.

Danny sourit. Les flics étaient un véritable fléau pour les membres de la scientifique. Ils ne pensaient jamais à mal mais ils finissaient toujours pas piétiner leur scène de crime en voulant faire un excès de zèle. Don avait bien briefé ses gars. C’est pour cette raison, outre le fait qu’il soit son meilleur ami, qu’il adorait bosser avec lui.
- Tu les as menacé de les renvoyer à la circulation si jamais ils marchaient sur mes plates bandes ?
- En quelque sorte.


La chaleur du labo suffit à lui faire oublier les désagréments qu’il avait rencontrés sur la scène de crime. La nuit était tombée très vite suivie par la neige, qui recouvrit d’une fine pellicule blanche la ruelle où il se trouvait. Heureusement, l’équipe du légiste avait déjà évacué le corps et il se trouvait désormais entre les mains de Syd. Heureusement, il avait eu le temps de faire tous les prélèvements nécessaires et de fouiller la ruelle de fond en comble. Ca lui avait pris des heures et il ne sentait plus ses doigts mais au moins, il avait la satisfaction d’avoir fait son job correctement.
Les petits sachets de plastiques conservant d’hypothétiques indices étaient étalés devant lui. Il ne savait trop par quel bout commencer, la fatigue reprenant ses droits. Il aurait donné n’importe quoi pour pouvoir s’allonger quelques minutes. Mais à choisir entre son confort personnel et l’arrestation d’un meurtrier, il n’hésita pas longtemps. Il en attrapa donc un, au hasard et défit le scellé. Il versa une partie de la poudre rouge sur une lame de verre et glissa celle-ci sous le microscope. Il ne reconnut pas la substance composée de particules rouges et d’une poudre iridescente. Il faudrait qu’il ait recours à d’autres analyses plus poussées. Il prépara donc ces petits tubes et les glissa dans le spectromètre de masse. Et plutôt que d’attendre le bip qui signalerait la fin de l’analyse, Danny se pencha sur le reste de ses sachets transparents. La nuit allait encore être très longue.


P.S: Merci Anna *bisous*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyLun 4 Déc - 1:54

10/10 pour ce deuxième chapitre!Même ton titre est mystérieux.Vraiment,Lexie,tu titilles notre curiosité Mr.Red

_________________
CSI: NY       Hybris Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyLun 4 Déc - 21:27

coucou! super ton début! suite à suivre ou pas Question
Pauvre Danny tout de même! priver de sommeil!

bong dit s'te plait j'peux être une victime clown
dejadehors
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyLun 4 Déc - 22:09

Bravo ma Lexie! victoire 10/10
Alors comme ça, tu nous fait 3 chapitres en 2 heures? Permets-moi de m'incliner bien bas à tes pieds! Ton talent est d'autant plus indéniable, ta plume remarquable, et des félicitations s'imposent! ....... La suite, aussi! Mr. Green

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyLun 4 Déc - 23:44

Incline-toi ma grenouille et baise le sol que mon illustre personne a foulé.

La suite c'est pour tout de suite

Chapitre 3 : Réminiscences.


Le calme n’était qu’apparent et il le savait. Sa dernière tuerie avait provoqué un certain remous parmi les gens rassemblés ce soir. Il ne les voyait pas, ne savait pas qui ils étaient. Tout avait été fait pour ça d’ailleurs, des tables disposées en demi-cercle, de la lumière plus que diffuse qui n’éclairait que l’endroit où il se trouvait et lui permettait de ne voir que quelques mains et sa position à lui, au centre de ce rayon de lumière. Eux le voyait, lui ne distinguait rien. C’est ainsi que ça avait toujours fonctionné et c’est ainsi que ça continuerait. Moins il en saurait sur eux et plus il aurait de chance de rester en vie. Enfin c’est ce qu’il se plaisait à croire. La voix qui s’adressait à lui laissait présager tout le contraire. Il était à leur merci et ils se plaisaient à le lui rappeler fréquemment. Jamais il n’aurait dû accepter ce pacte avec le diable mais il n’avait pas eu le choix. C’est grâce à eux si il avait pu échapper à la chaise électrique. Un homme s’était un jour présenté au parloir de la prison pour lui parler. Il lui avait proposé un marché dont il ne voulait pas mais qu'il n'avait pas été en mesure de refuser. Alors, sans qu’il sache trop comment, il s’était retrouvé dehors et était devenu redevable à cette étrange organisation. Il était devenu leur homme de main, leur tueur attitré et tout s’était bien passé jusqu’à Miranda Matthews.

Il détestait ces convocations à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. De la nuit surtout. Alors encore une fois, il s’extirpa de son lit, s’habilla et rejoignit le lieu de rendez-vous. Ils étaient déjà là quand il se plaça au centre du cercle de lumière.
« - Votre prochaine cible s’appelle Miranda Matthews. Ses habitudes sont très précises, elle ne tolère pas qu’un grain de sable vienne déranger sa routine. »
La voix était hautaine, dédaigneuse et par-dessus tout exaspérée. Cette mademoiselle Matthews avait réussi à s’attirer les foudres de ses employeurs, à ses dépends.
« - Bien sûr, nous ne tolérerons aucune erreur mais est-ce encore utile de vous le rappeler ?»
La question n’appelait pas de réponse, il le savait. Il ne pu s’empêcher de frissonner devant la menace contenue dans ces quelques mots. Il avait déjà 7 meurtres à son actif et pas une seule fois il n’avait faillit à sa mission. C’était une des seules choses dont il pouvait s’enorgueillir, sa réussite.
La suite de l’entrevue se passa comme à l’habitude. Ils l’abreuvèrent de détails sur sa prochaine victime, un type à l’air antipathique lui remis un dossier qu’il devrait détruire une fois qu’il en aurait mémorisé le contenu et puis tout redevient calme, silencieux. Ils s’étaient levés et étaient sorti, le laissant seul au centre de cette pièce. Alors comme d’habitude, il attendit une demie heure, afin d’éviter toutes rencontres avec ses employeurs. Une sécurité comme eux comme pour lui. Peut être plus pour eux d’ailleurs.

« - Inutile de vous préciser que votre dernière mission, Miranda Matthews, a provoqué un certain remue-ménage. Il serait de bon ton, et ce dans votre intérêt, que la prochaine se déroule de façon plus discrète. Tuer Mademoiselle Matthews n’impliquait pas un tel déchaînement de violence. D’après nos informations, vous lui avez explosé la moitié du crâne et laissez derrière vous quelques traces. Nous espérons que la police ne remontera pas jusqu’à vous. C’est votre dernière chance Monsieur Black, ne la loupez pas. »

Alors comme d’habitude, le peu de lumière diminua encore grandement, il entendit quelques grincements de chaises puis des pas, et enfin le silence. Comme à l’habitude, l’homme lui remis un dossier. Mais contrairement à d’habitude, il sentit courir dans le long de son dos, un long frisson qui s’apparentait à de la peur plus qu’à l’adrénaline.




L'auteur est au regret de vous annoncer que les chapitres 4 et 5, bien au chaud sur son disque dur, devront attendre un peu. Et quand je dis attendre je ne suis hélàs pas en mesure de vous donenr de date, cela ne dépendant malheureusement pas de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyLun 4 Déc - 23:56

Comment t'es trop balèze!!!!! J'suis grave à fond dedans!! J'en perds mon français correct, doudoudidonc!!!!! victoire
Vite la suite!!! Non, euh... Vivement la suite!! bong bong bong

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lindsay
CSI niveau 2
Lindsay

Nombre de messages : 276
Age : 43
Date d'inscription : 27/10/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 1:44

Non, Non, Non, Non , Non !
bong bong Tu me mets la suite ! Et Tout de suite ! bong bong
dingo C'est quoi ces excuses à deux balles ??? dingo
Comment ça l'auteur est au regret de ....nanananana !!!


Je suis désolée Lex mais malheureusement pour toi,
moi aussi tu m'as prise au piège dans ton histoire !
Je suis trop trop intriguée maintenant !!


Arrow Danny est de plus en plus fatigué ! Le pauvre ! s'il veut il peut venir chez moi se reposer ! love quoique ...est-ce que je le laisserai vraiment se reposer ??? lol!


Arrow C'est qui au juste cette Mlle Matthews ????
Et puis surtout d'où est-ce qu'elle sort cette organisation ?? En tout cas, les membres doivent être sacrément puissant pour pouvoir empêcher une exécution ! J'ai bien peur que nos CSI aient du fil à retordre et de graves soucis à se faire !!!


Très original de nous placer du point de vue du tueur, de nous montrer que lui aussi a peur et qu'il n'a pas vraiment le choix !


clap clap Je te dis BRAVO Lex ! clap clap


Et maintenant plus d'histoire !
colere colere Tu nous mets la suite S'il te plait ! colere colere
Il ne fallait pas dire que les chap 4 et 5 dormaient bien tranquillement dans ton PC si tu voulais pas les mettre !!!!
victoire victoire victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 5:17

Oyo!Quel suspense!!Mais qui est la prochaine victime?Argh,il va falloir attendre pour le savoir,c'est l'horreur!Je vais être complètement dingue dingo le mur (si ce n'est pas déjà le cas... lol! )

_________________
CSI: NY       Hybris Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 19:14

Devant tant d'enthousiasme et parce que Sélia a posté son chapitre d'Amnesia (oui voilà c'est de la faute de Perl' si j'étais obligé d'attendre), voici donc le chapitre 4. Merci pour vos adorables commentaires, à Anna pour le bêta et j'oserai dire un grand merci à Val qui commente chaque chapitre bizz
Note de l'auteur (c'est moi l'auteur, si c'est pas la grande classe): Hypnos est le dieu du sommeil d'où le nom du chapitre. Bonne lecture mesdemoiselles

Chapitre 4 : Hypnos


Il avait fallu s’y résoudre, quitter le laboratoire pour prendre une douche et dormir un minimum. Il n’avait jamais aimé ça, quitter ses enquêtes sans avoir de résultat concluant. Pourtant il n’avait pas eu le choix. L’état dans lequel il se trouvait amoindrissait de façon considérable ses facultés et il craignait de passer à côté de quelque chose de vraiment important. Il avait quand même attendu que Syd lui fasse parvenir les résultats préliminaires de son autopsie. Miranda Matthews, puisqu’il s’agissait bien d’elle, avait succombé à sa blessure à la tête. Rien de bien nouveau donc. Son mari l’avait porté disparue 24 heures plus tôt, ne la voyant pas revenir de son travail. Don l’avait interrogé un peu plus tôt. Il avait songé avant de quitter le labo à aller voir ce que son ami avait pu apprendre du mari mais il était trop crevé pour faire un détour, même de quelques minutes. Le corps humain avait ses limites et il venait d’atteindre les siennes.
Le trajet jusqu’à son appartement lui paru extrêmement long et il s’affala comme une masse sur son canapé à peine le seuil franchit. Hypnos ne tarda pas à remplir son office, et Danny sombra dans les bras de Morphée rapidement.


- Danny ?
La jeune femme poussa la porte, surprise du silence qui y régnait. Elle avait frappé plusieurs fois et s’était résolu à se servir de ses clés pour entrer. Son ami était toujours debout à cette heure matinale. Deux solutions s’imposaient donc, ou il était déjà parti et auquel cas elle ne tarderait pas à faire demi-tour, ou il avait eu une panne de réveil. Elle longea le couloir en silence et le vit, étendu de tout son long sur le canapé. Si il bougeait d’un millimètre, il ferait une rencontre percutante avec le sol. Elle hésita entre le réveiller sans la moindre douceur histoire de commencer la journée dans la bonne humeur ou d’attendre que l’odeur du café qu’elle lui avait apporté le tire de sa torpeur. Elle posa donc le précieux breuvage sur la table basse, retira son manteau qu’elle posa sur le dossier du canapé et prit place sur un des deux confortables fauteuils, attendant que l’odeur de l’arabica agisse.
Ce qui aurait fonctionné en temps normal n’agit pas ce matin là, à la grande surprise de la jeune femme. Elle reprit donc le gobelet et l’agita directement sous le nez de Danny, s’éloignant quand il fit un geste brusque pour éloigner sa main.
- Dormir. Encore.
- Pas de café alors ? Tu ne sais pas ce que tu rates. Je me suis arrêtée exprès en chemin juste pour t’apporter ton café préféré. C’est vraiment dommage. En plus il refroidit. Je vais être obligé de le boire.
Le petit laïus de la jeune femme eut l’effet escompté. Danny tendit une seconde fois son bras et elle lui donna le gobelet. Elle allait pousser un peu plus loin la plaisanterie quand un bref mais énergique coup sur la porte lui coupa l’herbe sous le pied.
- Ne te déranges pas, je vais ouvrir.
Un grognement peu amical se fit entendre auquel elle répondit par un rire flûté. Elle revint quelques minutes plus tard, accompagnée d’un Don Flack à peine plus éveillé que Danny.

- Vous savez les garçons, dormir serait une bonne idée. C’est ce que font les gens en général la nuit et pour une raison que je ne m’explique pas, ils ont l’air reposé le matin au réveil, pas comme vous.
- Elle est drôle quand elle s’y met quand même.
Danny s’était redressé et était maintenant assis sur son canapé, luttant contre le sommeil qui avait du mal à le quitter.
- Vous ne devriez pas être déjà au boulot ?
- La nuit a été courte.
- Ta blonde a encore fait des siennes ?
- Non, j’ai juste bossé 48 heures d’affilées. Et puis de quoi je me mêle d’abord ?
- Tu devrais la larguer.
- Elle n’a pas tord sur ce point. Renchérit Don.
- Ah ! Tu vois.

Danny ne comprenait pas comment ce qui avait commencé par un simple réveil à l’aide d’un café avait dévié sur sa vie privée. Mais il aurait dû s’en douter. Depuis qu’Eléa était apparue dans leur vie, les choses les plus inattendues se produisaient. Don et lui avaient tiré la jeune femme, alors amnésique, des griffes de son frère. Depuis, elle faisait partie intégrante de leur vie et Danny devait bien admettre que ça lui plaisait. Sauf que ce matin là, il n’avait qu’une envie, lui tordre le cou. Eléa était adorable et il appréciait leurs joutes verbales mais il n’était pas d’humeur à en faire les frais, encore moins à ce que sa vie privée soit l’objet d’une conversation matinale. Il signifia donc à ses deux amis, par un de ces regards noirs dont il avait le secret qu’il était préférable qu’ils s’arrêtent là. Il fini son café et se leva. Une bonne douche devrait lui remettre les idées en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 19:31

y'a pas de quoi, voyons!!
Bon! Comme il vaut mieux se répéter plutôt que de ne rien dire, Lexie, ma baballe rebondissante (j'vais t'expliquer après Wink ) j'adore ta façon d'écrire et de décrire les choses et les dires! thumright
Tu m'épates à chaque chapitres, chacune de tes lignes est un ravissement pour les yeux et le lobe temporal gauche!
Et puis cette Eléa, on voit que tu l'apprécies! Ton petit personnage, il est charmant! On aimerait vraiment être à sa place... tongue
J'adore leur complicité à tous les 3! Mais parenthèses: si ça finit en ménage à 3, tu serais gentille de mettre un petit avertissement, hein? Merci Wink
pompom Alors bravo, et vivement la suiiiiite!!!! pompom

Balle rebondissante, car tu sais très bien rebondir au niveau des intrigues, et au niveau de la répartie, et aussi parce que ces petits machins-là sont très rigolos, et qu'on sait jamais vraiment quelle direction ils vont prendre, et où ils vont rebondir!! trocool Voili! bizz

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 19:34

love love love love love love love love love love love love love love love love love love love love
Tu es adorable ma Grenouille bizz

Euh y a peu de chances pour le ménage à trois hein. Vraiment très très peu de chances. Même pas de chance du tout d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 19:42

J'tadore! fete
OK! Et un ship?? Tu vas pas me faire ça, hein? Si? Pas grave! De toute façon, je lirai quand même! Wink

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 19:45

eurk Razz
Non non, pas de ship non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMar 5 Déc - 20:15

Tu m'en vois ravie!! bong

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMer 6 Déc - 23:11

Chapitre 5 : lignosulfite


Danny était perplexe. Pour la neuvième fois en un an, les indices trouvés sur la scène de crime ne lui parlaient pas. Les meurtres irrésolus ça arrivaient assez souvent. Mais neuf fois, il commençait à croire que le hasard n’y était absolument pour rien. Son instinct lui soufflait que tout était lié et pourtant, matériellement rien ne l’indiquait. Il ne pouvait décemment pas aller voir Mac et lui livrer le fruit de ses réflexions sans quelque chose de solide sur lequel s’appuyer. Son patron avait beau être ouvert d’esprit et tolérant, il lui fallait quand même beaucoup plus que les spéculations et l’instinct d’un de ses subordonnés pour lancer tout son laboratoire à la poursuite d’un tueur mystère.
Même la poudre rouge n’avait rien donnée. C’était la première fois qu’elle apparaissait sur une scène de crime et il n’était même pas certain qu’elle ait un lien avec le meurtre de Miranda Matthews. Don ne lui avait rien appris de plus ce matin. Bon Eléa ne leur avait pas laissé non plus le loisir de lui gâcher son petit déjeuner à l’aide de détails macabres et de spéculations toutes plus violentes les unes que les autres. Elle savait à quel point les deux hommes étaient impliqués dans leurs jobs respectifs et comprenait l’importance de leur boulot, mais elle n’aimait pas particulièrement les entendre en parler autour d’une tasse de café. Cela tenait probablement au fait qu’elle avait été mêlée d’un peu trop prêt à une série de meurtres. Pourtant elle n’hésitait pas à leur donner son avis quand ils s’obstinaient malgré ses avertissements à poursuivre leur discussion. Et Danny devait bien admettre que son avis était toujours pertinent et leur ouvrait, à Don et à lui, d’autres possibilités.
Décidé à remédier à la rétention d’informations dont il avait été bien malgré lui victime, Danny décida qu’il lui serait plus productif d’aller voir Don et de l’accompagner sur le lieu de travail de Madame Matthews. Il apprendrait ou verrait peut être quelque chose qui viendrait éclaircir un peu le brouillard dans lequel il nageait.

Leur dernière victime travaillait dans les bureaux d’une grande multinationale dont le patron était un des hommes les plus puissants de New York. Don s’attendait à ce qu’on leur mette des bâtons dans les roues et ils furent tous deux un peu surpris de passer aussi facilement les barrages de sécurité et la réception. On les introduisit dans le bureau du seul responsable présent sur les lieux ce jour-là qui s’avéra être le supérieur direct de Madame Matthews. L’homme, petit, chauve, bedonnant semblait affecté par la mort de son employée. Ou alors il avait quelque chose à se reprocher. Danny laissa Don mener l’interrogatoire, observant ce qui l’entourait avec attention tout en écoutant ce que se disaient les deux hommes. Ils apprirent que la victime avait des habitudes bien ancrées, qu’elle arrivait et partait toujours à la même heure, prenait toujours le même chemin pour rentrer chez elle. Le brave homme ne comprenait pas comment une jeune femme aussi charmante avait pu mourir d’une aussi brutale façon. Bien sûr qu’il avait été étonné de son absence la veille mais il était loin d’imaginer que Miranda, paix à son âme, se soit fait agresser et tuer.
Les questions s’enchaînèrent, disculpant peu à peu l’homme qui leur faisait face. Danny lâcha le fil de l’interrogatoire quand son portable sonna. Il s’écarta des deux hommes et s’absorba entièrement dans sa conversation. Lorsqu’il raccrocha, il revint vers Don et questionna lui-même le responsable de leur victime.
« - En quoi est spécialisée cette entreprise ?
- Dans l’édition. Nous sommes une des antennes d’un des principaux magazines du pays.
- Vous n’avez donc rien à voir avec la construction ?
- Non …Non, nous nous contentons de divertir nos lecteurs et de les informer. Rien de ce que nous faisons n’a à voir avec le bâtiment.
- Vous pourriez nous indiquer avec précision le chemin qu’empruntait Madame Matthews ? Son mari nous a déjà renseigné sur ce point mais nous aimerions vérifier qu’il n’ait rien oublié. »

L’homme acquiesça et s’empressa d’aller chercher un plan pour indiquer le chemin quotidien de la victime aux deux policiers. Danny et Don finirent par prendre congés et ressortir du building.
« - Tu comptes me dire pourquoi tu as demandé le trajet de la victime à cet homme ? Sans compter ton intérêt soudain pour leur domaine d’activité.
- Le labo a appelé. La poudre rouge trouvée près du corps de la victime est composée d’argile rouge et vert, de lignosulfite en faible quantité, de silice et d’oxyde de fer.
- Ah oui bien sûr, c’est évident. Et pour les gens qui n’ont pas fait d’études scientifiques ça se traduit par… ?
- C’est de la poudre de brique. Tu sais, ce matériau de construction en forme de rectangle et de couleur rouge », lui répondit Danny. Il savait à quel point son ami détestait les entendre parler leur jargon scientifique et il adorait le taquiner à ce sujet.
« -Très drôle.
- D’où ma question sur le domaine d’activité de cette entreprise. Tout le monde sait qu’ils sont spécialisés dans l’édition mais je voulais vérifier qu’ils n’avaient pas étendu leurs activités. Il ne nous reste plus qu’à retracer le parcours habituel de la victime pour voir si elle est passée à proximité d’un chantier où la brique est utilisée ou si c’est notre meurtrier qui nous a laissé un petit cadeau. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMer 6 Déc - 23:34

Ma baballe rebondissante a écrit:
-Ah oui bien sûr, c’est évident. Et pour les gens qui n’ont pas fait d’études scientifiques ça se traduit par… ?
-C’est de la poudre de brique. Tu sais, ce matériau de construction en forme de rectangle et de couleur rouge », lui répondit Danny. Il savait à quel point son ami détestait les entendre parler leur jargon scientifique et il adorait le taquiner à ce sujet.
-Très drôle.
Hahaha!!!Pétée de rire je suis!! ptdrxxl
Bravo, ma Lexie! C'est décidément excellent!!!!! thumright Mais où donc nous emmenes-tu??????? dingo

_________________
CSI: NY       Hybris Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyMer 6 Déc - 23:57

10/10 10/10 10/10 10/10 10/10 10/10

Une suiiiite très vite s'il te plaît Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris EmptyJeu 7 Déc - 0:01

Merci mesdemoiselles merci.
Prochain chapitre demain. Il s'intitule "Nyx".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Contenu sponsorisé




CSI: NY       Hybris Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI: NY Hybris
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hybris Mechanica à Grande Sonnerie
» Octo Grande Sonnerie
» Hybris Gyro I et Triptyque >>>
» [Otherside Hybris] Une Hybris fullset p.2
» La collection JLC Hybris Artistica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: