Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 CSI: NY Hybris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 7 Déc - 0:03

ça nous fait une belle jambe.... hein?
On veut le lire!!!!!!!!! bong bong bong

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 7 Déc - 0:05

Demain tu le liras, demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 7 Déc - 20:04

Chapitre 6 : Nyx


Ca ne s’annonçait pas simple. Ils exigeaient plus, toujours plus. Ces hommes ne supportaient pas qu’on leur mette des bâtons dans les roues. Gabriel Black était là pour s’assurer que les petits désagréments que rencontraient ses employeurs, s’effacent devant eux. L’homme de l’ombre c’était lui, celui qui agissait sans que personne ne le sache.
Gabriel sortit de l’entrepôt. Le froid le pris par surprise dès qu’il mit un pied dehors. Il détestait sentir le sol crisser sous ses pieds. Ne venant que de nuit, il n’avait absolument aucune idée de ce sur quoi il marchait. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il n’aimait absolument pas le bruit que cela faisait.
C’est une fois à l’abri des regards, dans sa voiture, que Gabriel Black s’autorisa un soupir de soulagement. Quelques minutes plus tard, toute tension ayant quitté son corps, il alluma le plafonnier et ouvrit le dossier.
Sa prochaine cible travaillait pour le maire. Ses patrons visaient de plus en plus haut. Beaucoup plus haut. Black était bien placé pour savoir que pêcher par démesure (= hybris) n’apportait rien de bon. Tantale en avait fait l’expérience bien des siècles avant eux et lui aussi. S’il s’était retrouvé en prison c’est qu’il avait lui aussi voulu plus que ce qu’il ne pouvait avoir à une certaine époque. Un cambriolage qui avait mal tourné. Les propriétaires n’avaient pas quitté leur domicile et il avait dû les tuer, eux et leur petit garçon. Black n’avait pu oublier ces trois meurtres et la chaise électrique lui avait semblé être la solution pour s’absoudre de ses pêchés. Jusqu’à ce que l’un des membres de cette étrange organisation le fasse sortir de sa cellule et que sa lâcheté prenne le pas sur ses bonnes résolutions.
Pour le moment, Gabriel Black n’avait d’autre choix que de se plier aux ordres et de faire en sorte que sa prochaine exécution fasse moins de remous que la précédente. Il était plus que certain qu’en cas d’échec, ils ne le laisseraient pas en vie. L’ordre de Seth n’avait pas choisi son nom par hasard. Et ce n’était pas non plus un hasard s’ils s’étaient placés sous la protection du dieu de la destruction.
L’aube commençait à poindre. Gabriel ne pourrait de toute façon plus agir cette nuit. Il attendrait donc la prochaine et reprendrait pour quelques heures sa double vie. Il se mit donc en route, espérant pouvoir grappiller quelques heures de sommeil avant de devoir se lever pour servir des cafés toute la journée.



* * * * *


Quelques heures plus tard, et à quelques kilomètres, Don et Danny s’évertuaient à refaire à l’envers le chemin qu’avait emprunté leur neuvième victime. Ils longèrent de nombreux chantiers, ne trouvant nulle trace de brique. Danny exultait. Si sur aucun des chantiers, la brique n’était utilisée, cela signifiait donc que leur tueur avait laissé une trace. Enfin !
« - Tu es conscient que ça ne signifie absolument pas que tes 9 victimes sont liées.
- Peut être, mais on a au moins quelque chose pour Miranda Matthews.
- Développe.
- La poudre de brique peut nous mener au tueur.
- Ca j’avais bien compris, mais comment ?
- Il suffit de trouver où les briques sont fabriquées.
- Ca ne nous dit toujours pas pourquoi on a tué Miranda.
- Chaque chose en son temps. On le trouve et tu lui poseras la question. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 7 Déc - 20:21

Pioutch Pioutch ma baballe a écrit:
Ca ne s’annonçait pas simple. Ils exigeaient plus, toujours plus.
Et oui, méfie-toi aussi, parce qu'on va exiger toujours plus, nous aussi!! Mr. Green
Car c'est très bien, toujours très très bien, tout ça! clap 10/10

Alors ça y est? Tu l'as trouvé, le nom de cette ignoble organisation! L'ordre de Seth, le dieu de la destruction! Comme ça en jette! Shocked Si un jour j'ai besoin d'un nom comme ça, je te contacterai! Wink Tu permets?

Allez! Bonne continuation!!!! salut

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 7 Déc - 20:25

Je permet.

Merci ma chérie pour ton enthousiasme et tes review ça me fait très plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyVen 8 Déc - 22:52

Anna, je te dédie ce chapitre. Le prochain arrivera quand j'aurai fais le plein de sommeil.



Chapitre 7 : Statu Quo.


Don avait absolument tenu à accompagner Danny au labo même si il ne comprenait pas toujours ce que son ami faisait et ce qu’il racontait. Mais au moins, il serait aux premières loges quand Danny découvrirait quelque chose d’important. En attendant celui-ci pestait, d’une part parce qu’il était dans ses pattes et qu’il se sentait surveillé et d’autre part du fait de l’incompétence de son interlocuteur, interlocuteur employé par la société qui fabriquait les fameuses briques.
Don sentait l’exaspération de Danny croître au fil des minutes. Il avait déjà été mis en attente 4 fois et il n’avait toujours pas son précieux renseignement. Le jeune détective s’amusait beaucoup à le voir trépigner, souffler, soupirer, râler. La patience n’était pas une des principales qualités de Danny et celui-ci le lui démontrait encore une fois.
« - Il m’a encore mis en attente ! » Danny semblait outré.
« - Il aime peut être pas le son de ta voix.
- Vous vous êtes donné le mot avec Eléa aujourd’hui ? C’est quoi l’objectif au juste, faire des blagues pas drôles ?
- Absolument.
- Et il est fier de lui en plus. » Danny leva les yeux au ciel, amusé et poussa un soupir.
Il reprit immédiatement son sérieux lorsque son mystérieux interlocuteur reprit le téléphone.

La conversation fut rapide, au grand désarroi de son ami. L’employé n’avait rien pu lui apprendre et n’avait pas réussi à trouver un interlocuteur qui soit plus apte à renseigner Danny. Il lui faudrait donc rappeler le lendemain. En attendant, ils n’avaient plus rien à faire, le seul élément solide de cette enquête ne les faisant pas progresser pour le moment. Ils avaient néanmoins trouvé d’où provenait les briques, du moins où elles étaient fabriquées. Il ne leur restait plus qu’à trouver où elles avaient été acheminées et employées, en espérant que ça les mènerait tout droit à l’assassin de Miranda Matthews.
Don finit par quitter le labo pour taper son rapport de la journée, sans avoir manqué de rappeler à Danny qu’ils avaient rendez-vous avec Eléa le soir même.

* * * * *


Elle était déjà là lorsqu’ils poussèrent la porte du bar qu’affectionnait tant la jeune femme. Les lumières tamisées rendaient l’atmosphère paisible, apaisante. Idéal après une journée de travail. Ca expliquait probablement pourquoi Eléa aimait tellement venir ici et les y retrouver.
Elle leur sourit dès qu’elle les vit, son sourire chassant instantanément la fatigue des deux hommes.
« - Don, j’aimerai que tu me rende un service.
- Lequel ?
- Tu pourrais faire une intervention à l’école ?
- De quel type ?
- Expliquer aux gamins en quoi consiste ton job.
- Où est l’intérêt ? Tes gosses détestent les flics.
- Raison de plus pour leur montrer qu’ils ont tord et que vous êtes des gens bien. Alors ?
- Qu’est ce que j’y gagne ?
- Ma reconnaissance éternelle ? Ah non, ça vous l’avez déjà Danny et toi. Passer pour un héro aux yeux de jeunes enfants et faire en sorte qu’ils ne deviennent pas des criminels ?
- Très bien, tu as gagné. »

* * * * *


La nuit tombait doucement sur New York et quelque part, parmi les ombres, l’assassin de l’ordre de Seth se préparait à frapper une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyVen 8 Déc - 23:07

Foutues briques! Mais d'où c'est qu'elles viennent, nom didiou!!? colere
Eléa Eléa Eléa! Il faut que je relise le lexique... ça s'appelle comment un personnage parfait? Elle a pas un petit défaut?? Rolling Eyes OK, je m'écrase! J'ai rien dit!! fufufu J'suis trop jalouse! J'aimerais tellement être à sa place!!!!! triste
Et bonne nouvelle! L'ordre de Seth va frapper de nouveau!! Yessss!!! victoire
Vite la suiiiiite! trocool trocool trocool

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 10:28

Si elle a un défaut, elle est têtue, sarcastique et elle chambre Don et Danny.

On est loin de la "Mary Sue", parfaite, douée, douce, gentille et soumise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 17:17

Mary Sue! Voilà, c'est ça! Merci! Mr.Red A quand la suite??

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 20:55

Chapitre 8 : Mark Esposito.



Mark Esposito, l’un des plus proches conseillers du maire, sortit de la mairie avec quelques minutes d’avance. Suffisamment du moins pour constater que son chauffeur personnel n’était pas encore là. Il prit le parti d’attendre sur le trottoir, préférant profiter de ces quelques minutes involontaires de répit, plutôt que de faire demi tour et se faire alpaguer par un des employés encore présents. Employé qui finirait immanquablement par l’attirer dans son bureau pour un dossier urgent à traiter.
Son projet sur l’environnement lui tenait particulièrement à cœur. Sauver les derniers espaces verts de Manhattan des promoteurs immobiliers était sa principale priorité. Et il avait fort à faire ces derniers temps. A croire qu’ils s’étaient tous donnés le mot. L’un d’entre eux l’inquiétait particulièrement. Son pouvoir et sa position jouaient en sa faveur. Mark avait de plus en plus de mal à résister à la pression de tous ces requins. Il avait résisté à la corruption mais les menaces, elles l’inquiétaient. Elles se faisaient de plus en plus fréquentes et de moins en moins discrètes.
Mark sentit la douleur sournoise se répandre à nouveau dans son ventre. Il fouilla dans ses poches à la recherche de ses tablettes et en avala une très rapidement. Son ulcère se faisait de plus en plus violent. Son médecin lui avait conseillé de prendre du recul, de souffler un peu, de moins s’appliquer. Mais Mark n’avait pas atteint cette position en se contentant de faire le strict minimum. Il ne l’avait jamais fais et n’avait pas l’intention de commencer aujourd’hui, ulcère ou pas. Menaces ou pas.

Il ne vit pas arriver l’homme qui s’arrêta à ses côtés et lui demanda du feu. Pas plus qu’il ne le vit revenir sur ses pas quelques secondes plus tard. Il ne réalisa réellement ce qui se passait que lorsqu’il sentit le froid du métal contre sa gorge. L’homme le força à contourner le bâtiment et à s’engouffrer dans la ruelle qui bordait la mairie. L’ombre noire le plaqua contre le mur et planta ses pupilles noires dans les siennes.
« - Vous auriez dû plier. Ils ne vous auraient jamais laissé en paix. »

La lame pénétra la chair tendre du coup, tranchant la carotide et ne laissant absolument aucune chance à Mark Esposito de s’en sortir. L’homme le retenait contre le mur, attendant probablement que le conseiller du maire rende son dernier souffle.

Mark sentait la vie le quitter petit à petit. Ses dernières pensées allèrent vers sa femme et ses enfants. Le dernier son qu’il entendit fut la voix de son chauffeur. L’ombre le lâcha alors et il s’effondra sur le sol.

Mark Esposito rendit son dernier souffle sur le sol froid et enneigé d’une ruelle de New York, entouré de son chauffeur et des employés de la mairie. Gabriel Black, assassin à la solde de L’Ordre de Seth avait rempli son contrat.



Bien c'était mon dernier chapitre, j'en ai plus en stock. C'est triste Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 21:21

Encore sur le cul, la valm! queeoi?: Comment tu fais? C'est exceptionnellement bien écrit, très... visuel, tu vois ce que je veux dire? On s'imagine parfaitement la scène, l'ambiance, et tout, et les expressions du visage de la victime! Et j'adore le premier chapitre! Il est (attends, je cherche un mot qui décrive bien ce que j'en pense... scratch ) euh... excellement bien construit! Les détails sur son boulot, son état de santé (qui en découle, d'ailleurs) et ses pensées, sur les menaces qu'il reçoit.... tout coule de source! thumright
Ooooh mais zut alors! c'est vraiment un chapitre réjouissant!! BRAVO!! clap

Plus de chapitres en stock?? C'est quelque chose d'assez effrayant à entendre, ça! What a Face Je t'encourage vivement à continuer sur ta voie!! pompom Hop hop hop! trocool

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 21:25

Oh je t'ai laissé sur le cul?! Ca c'est du grand art et ça me touche d'autant plus venant de toi.
Comment je fais? Ben j'en sais rien et je préfère ne pas savoir pour ne pas tarir la source.

Non, plus de chapitres en stock mais des tas d'idées pour les suivant. Reste plus qu'à mettre tout ça en forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptySam 9 Déc - 21:34

Par Toutatis! Des tas d'idées!! Ca me rassure!!! bong bong bong

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyDim 10 Déc - 20:38

Chapitre 9 : Grandeur et Décadence.


Une fois n’est pas coutume, on le tira du lit en pleine nuit. Les températures avaient encore chuté de plusieurs degrés, rendant les trottoirs glissants et quasiment impraticables. Quant aux routes, n’en parlons pas. Il lui avait fallu plus de 20 minutes pour parcourir une distance qui n’en mettait que 5 en temps normal. Vive l’hiver à New York. Don était déjà là. Danny le salua et lui demanda la cause de l’effervescence qui régnait dans cette ruelle. Les badauds se pressaient contre la ligne jaune, tentant d’apercevoir ce qui se passait. Ils avaient tous l’air affecté, comme s’ils connaissaient la victime. Ce que Don lui confirma.
«Mark Esposito. 43 ans, conseiller du maire. Il est sorti de la mairie vers 21h30 selon le registre. Son chauffeur, l’homme à ta droite, a entendu des bruits de lutte dans cette ruelle. Il s’est approché pour voir ce qui se passait et a vu son patron et un autre homme se battre. Il a fait fuir le tueur mais pense l’avoir suffisamment bien vu pour nous le décrire.»

Danny haussa un sourcil interrogateur.
«Il a pu voir le type dans cette ruelle quasiment pas, pour ne pas dire pas du tout, éclairée ?»
«Ouais.»
«Envoie-le au commissariat avec un de tes gars. Plus vite on aura un portrait robot, plus vite on pourra mettre la main sur ce malade.»

Le jeune expert s’écarta de son ami et se dirigea vers le corps, étendu un peu plus loin. Le sang de la victime avait teinté la neige, désormais écarlate. Le meurtrier n’y était pas allé de main morte. La plaie était aussi large que profonde. Armée de sa lampe torche et aidé par les projecteurs disposés autour de la scène de crime, Danny entreprit de relever minutieusement tous les indices. Un petit sourire de satisfaction s’afficha sur son visage.
«Don ?»
Le détective abandonna l’officier auquel il s’adressait et rejoignit Danny, à côté duquel il s’accroupit. Il suivit la direction que celui-ci lui montra et la vit. Il ne pu s’empêcher de sourire à son tour.
«Cette fois-ci, plus aucun doute. Tu vas pouvoir parler de tes soupçons à Mac.»
Devant eux, juste à côté du corps, des traces de poudre rouge maculaient la neige.

«Et ça, qu’est ce que c’est ?»
Danny orienta le faisceau de sa lampe sur le col de la victime et vit les tâches brunes que Don lui montrait.
«Une chose est sure, c’est pas du sang.»

Danny se redressa, attrapa son appareil photo et passa les quelques minutes qui suivirent à mitrailler la scène de crime sous tous ses angles. Lorsqu’il fut certain de ne rien avoir oublier, il fit quelques prélèvements et autorisa enfin les gars du légiste à embarquer le corps.

«Dis moi le héros, tu devrais rentrer te coucher, 22 gosses c’est pas de tout repos.»
«Jaloux que ce ne soit pas à toi qu’elle l’ait demandé ?»
«Absolument pas. Moi ce que j’en dis c’est pour toi. Tu pourras pas dire que je t’aurai pas prévenu.»


Dernière édition par le Sam 16 Déc - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 13:35

Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red

Bravo encore! Chaque chapitre est une victoire! T'arrêtes pas! Continue comme ça!!

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 20:07

Je continue ma Grenouille, je continue.



Chapitre 10 : Héros et conclusions.



La journée touchait à sa fin, le jour laissant place à la nuit. Danny avait fini par parler à Mac de ses soupçons, lui présentant toutes les preuves qu’il avait récolté sur les deux dernières scènes de crime et la présence de la poudre de brique. Le fait que la dernière victime soit un des conseillers du maire et qui plus est le plus honnête et le plus intègre d’entre eux, avait eu raison des réticences de son patron. C’est donc armé du désir de coincer l’assassin de Miranda Matthews et de Mark Esposito que Danny regagna son bureau.
La pièce était plongée dans l’obscurité ce qui le surprit compte tenu du fait qu’il était certain d’avoir laissé la lumière allumée avant d’en sortir. Il poussa sa porte et posa sa main sur l’interrupteur lorsqu’une voix d’outre-tombe l’en dissuada.
« N’allume pas cette lumière ! »
« Tiens donc, le héros est de retour parmi nous. Alors ? »
« Alors je vais me venger et la tuer. »
Danny traversa la pièce et alluma la petite lampe posée sur son bureau. Don était allongé sur le canapé.
« C’était si horrible que ça ? »
« Pire encore. Et ne me dis surtout pas que tu me l’avais bien dis ! »
« Je ne vais pas m’y risquer. Raconte ! »
« Je lui avais dis que les gosses n’aimaient pas les flics. Mais non, mademoiselle, têtue comme une mule a persisté et m’a convaincu avec ses belles paroles ! Tu parles. Ces gosses détestent les flics. Vraiment. »
« Tu crois pas que t’exagère un peu ? »
« Ces gosses ont été élevés avec l’idée que les flics sont l’ennemi ! »
« Ah, forcément dans ce cas là. »

Don se redressa surprit par cette capitulation si soudaine de son ami. Il comprit un peu mieux lorsqu’il vit son sourire moqueur.
« Bien, en attendant le retour du héros, j’ai bossé moi. La tâche brune sur le col de notre victime, c’est du café. Un mélange en fait et assez rare qui plus est. Je n’ai pas eu le temps de chercher où on pouvait se le procurer. Par contre, j’ai enfin réussi à joindre quelqu’un de compétent qui a été en mesure de me renseigner sur nos briques. »
« Et ? »
« Et elles sont acheminées dans tout le pays. »
« C’est censé nous aider ça ? »
« Tu vas me laisser finir oui ? Je disais donc qu’elles sont acheminées dans tout le pays, y compris à New York. Ca m’aura pris du temps mais j’ai découvert qu’une seule société de construction les utilisait. »
« Et le nom de cette société est… ? »
« Aeden Construction. »
« Ah ouais quand même. »
Aeden Construction était réputée pour ses chantiers novateurs comme pour ses démêlés avec les différentes associations de défense de l’environnement. Le lien avec le dernier projet sur lequel travaillait le conseiller du maire était un peu trop gros pour n’être qu’une coïncidence.
« J’ai appelé pour avoir quelques renseignements. Il semblerait que ces briques aient été stockées dans un entrepôt sur les docks. »
« Aient été ? »
« Oui. Ils n’en utilisent plus depuis 3 ans et le stock aurait été entièrement liquidé. »
« Super. Mais je suppose que tu vas quand même vouloir interroger le PDG de la société ? »
« Tu supposes bien. On a rendez-vous demain matin à 11h00. Je me suis dis que tu aurais besoin d’un peu de sommeil après ton intervention de super héros. »

Don lui lança une œillade assassine et finit par se lever.
« Justement, en parlant de héros, Eléa nous attend et j’ai quelques petites choses à lui dire. »
Devant l’air furieux et buté qu’affichait son ami, Danny se dit que la soirée promettait d’être mouvementée. Il était bien tenté de prévenir la jeune femme de l’humeur de Don mais à choisir, mieux valait que ce soit elle qui en fasse les frais plutôt que lui si Don découvrait sa «trahison».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 21:58

J'ai enfin rattrapé le retard que j'avais pris!!
clap clap Je suis absolument EM-BA-LLEE!!! love clap clap
Tu écrit merveilleusement bien, c'est réjouissant victoire
Toute cette histoire m'intrigue alors vite une petite, non une Grande suite s'il te plait Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 22:02

Merci millie bizz

La suite pas avant demain Wink


Y a deux L à millie Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 22:47

Citation :
Y a deux L à millie Shocked


ptdrxxl Vi-vi ya deux "L" à millie!! Mais si tu veux tu peux avoir droit à une autorisation spéciale et ne mettre qu'un seul "L".

Pour la suite je vais prendre mon mal en patience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyLun 11 Déc - 23:31

Très très bien!!! J'allais dire "comme d'habitude"... Mr.Red Très très bien!!
Continue, ma Pioutch!! bong J'ai hâte de savoir où tu vas nous emmener, que tu le saches toi-même ou non! lol

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyMar 12 Déc - 17:30

Tu pouvais dire comme d'habitude Mr. Green


La suite tout de suite.

Chapitre 11 :


Danny précéda Don de quelques secondes, percutant le serveur qui sortait dans sa précipitation. Il accéléra le pas, distançant son ami et fit signe à Eléa qui les regardait arriver que Don était d’humeur particulièrement belliqueuse. Le sourire de la jeune femme disparu bien vite de son visage et elle les regarda s’asseoir avec appréhension. La calme avant la tempête. Il n’avait pas l’air décidé à ouvrir la bouche, préférant bouder dans son coin. Danny observait la scène avec amusement. D’un côté Don, renfrogné, boudant comme un enfant et de l’autre, Eléa, tendue, attendant que la foudre s’abatte sur elle. Pour une fois il avait le beau rôle, personne n’allait s’en prendre à lui. Il sourit à cette idée et décida de dégeler le climat. Bien mal lui en pris. Sans qu’il ne sache comment, le ton monta. Don reprochant à la jeune femme de l’avoir délibérément jeté en pâture aux gamins et Eléa jugeant, à raison, que Don exagérait. C’étaient des gosses, pas des monstres. Ils ne l’avaient pas non plus torturé. Ils avaient juste exprimé un point de vue qui se défendait parfaitement et auquel Don n’avait pas su opposer d’argument valable.
« - Tant de mauvaise foi me laisse sans voix. »
« - Tant mieux, ça t’évitera de dire des trucs stupides ! »
Les deux jeunes gens se murèrent dans leur silence, se lançant des œillades assassines à intervalles réguliers. C’était toujours mieux que les noms d’oiseaux qui avaient fusé quelques minutes plus tôt. Danny ne savait plus quoi dire ni quoi faire, sa dernière tentative ayant visiblement empiré la situation.

Eléa se leva, sous le regard interrogateur de Danny. Don refusait toujours de la regarder, il ne décolérait pas. L’attitude puérile du détective la mettait hors d’elle. Elle s’éloigna donc en direction du comptoir, histoire de recharger son organisme en caféine et de s’éloigner un peu de l’objet de sa colère. Avant de faire ou de dire quelque chose qu’elle regretterait.

« -Tu ne crois pas que tu y es allé un peu fort. Je peux comprendre que tu sois en colère contre elle mais quand même. »
« - J’ai passé la pire journée de ma vie. Je crois que j’ai le droit d’être en colère. »
« - Tu dramatises. Enfin, ils ne t’ont quand même pas cloué au pilori tous ces gosses. Qu’est ce qui s’est passé exactement ? »
« - Rien de plus que ce que je t’ai déjà raconté. »
Danny haussa un sourcil, sceptique.
« - Tu préfères que je demande sa version à Ellie ? »
Don poussa un grognement et se jeta à l’eau.
« - Ca s’est passé à peu de choses près exactement comme elle l’a dit. Ils m’ont déstabilisé avec leur flot de questions. Je savais plus quoi répondre, à qui, comment les convaincre… »
« - Et ben comme ça tu sais ce que ressentent les types que tu interroge. »
« - C’est malin. »
« - Tu vas devoir t’excuser. »

La jeune femme attendait leurs cafés tout en pianotant rageusement de ses ongles sur le comptoir. Elle jetait de temps en temps des regards noirs à Don qui de dos ne pouvait pas la voir. Danny par contre constatait qu’elle ne décolérait pas. Il la vit jouer un moment avec la salière au dessus de la tasse de Don puis se résoudre à la reposer bien sagement à sa place. De là à ce qu’elle se décide à lui verser le contenu de la dite tasse sur la tête, il n’y avait qu’un pas.

Il l’entendit revenir, même si il ne pouvait pas la voir. A entendre le bruit que faisaient ses talons sur le carrelage, il devinait qu’elle était toujours furieuse contre lui. Il la sentit s’arrêter à côté de lui et la vit tendre sa tasse à Danny. La sienne apparu quelques secondes après devant ses yeux, il poussa un soupir et se lança. Il releva la tête, plongea ses yeux dans les siens et lui présentant ses excuses à sa façon.
« Je suis désolé. »

La jeune femme fut surprise de ce revirement soudain. Elle n’était pas habitué à les voir lâcher prise si facilement. Ils étaient aussi bornés qu’elle si ce n’est plus. Elle interrogea Danny du regard, celui-ci lui faisant comprendre d’un simple geste que tout allait bien. Eléa se laissa tomber dans son fauteuil.
« D’accord. » murmura-t-elle.

Les tensions disparurent aussi vite qu’elles étaient apparues. La discussion devint plus légère jusqu’à ce que Danny, le nez plongé dans sa tasse ne fasse allusion à leur enquête.
« Le café qu’on a retrouvé est un mélange bizarre. Ca ne devrait pas être trop difficile à trouver. »
« Tu as pu obtenir sa composition ? »
« Oui. C’est un mélange de 6 arabicas. Les plus étrange c’est les traces de vanille et de noisette qu’on a trouvé. »
Eléa se concentra sur les propos des deux amis. Ils semblaient sceptiques et concevaient assez difficilement qu’on puisse mélanger du café à de la vanille et de la noisette.
« Les garçons, je… »
Danny lui fit signe que ce n’était pas le moment. Elle tenta à nouveau de les interrompre sans succès. Excédée, elle les planta là sans même qu’ils se rendent compte qu’elle s’était levée.

Ils eurent juste le temps de s’écarter avant qu’une tasse ne soit déposée sans la moindre délicatesse entre eux deux. Danny s’apprêtait à dire à Eléa sa façon de penser mais devant son air buté il ne prononça pas un mot et attendit de voir ce qu’elle voulait.
«J’ai votre attention ? Très bien. Goûtez-moi ça.»
Danny porta la tasse à ses lèvres et avala une gorgée du liquide fumant sous le regard curieux de Don.
«Alors ?»
« Noisette et vanille. »
« Ah ! » lança une Eléa plus que satisfaite. « Il n’y a que cette chaîne de café qui produit se mélange et elle a 4 boutiques dans tout New York. Sur ce, messieurs, je dois vous laisser. »

Elle attrapa son manteau et son sac, embrassa ses deux amis et sortie sous leurs regards médusés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyMar 12 Déc - 17:48

T'es trop forte, ma pioutch!! bong Bravo bravo! J'adore ce chapitre! clap
Citation :
Danny observait la scène avec amusement. D’un côté Don, renfrogné, boudant comme un enfant et de l’autre, Eléa, tendue, attendant que la foudre s’abatte sur elle. Pour une fois il avait le beau rôle, personne n’allait s’en prendre à lui. Il sourit à cette idée et décida de dégeler le climat. Bien mal lui en pris. Sans qu’il ne sache comment, le ton monta.
Alors ça, tu vois, je trouve ça brillant! Excellent! Parfait! Je m'incline!! respect
Et puis à la fin, quand Eléa obtient leur attention, et puis s'en va en coup de vent, c'est drôlissime! clap
Vite la suite!! dingo

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyMar 12 Déc - 17:56

Merci ma Grenouille, je suis bien contente que tu l'adores parce que je dois admettre qu'il me plait beaucoup à moi aussi. bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyJeu 14 Déc - 23:26

Chapitre 12 :


« Ne bouge pas, je reviens. »
« Où tu vas ? »
« A la pêche aux renseignements. »
Don observa Danny faire son petit numéro de charme à la serveuse. Pas très déontologique comme méthode mais elle eut au moins le mérite de faire baisser sa garde à la jeune femme et de permettre à Danny d’obtenir le renseignement convoité. Il revenait avec une feuille de papier à la main et une serviette en papier dans l’autre.
« Qu’est ce que tu as eu ? »
« Un numéro de téléphone. »
Don leva les yeux au ciel.
« Et ? »
« Et la liste des employés des 4 boutiques. » poursuivit Danny avec un petit sourire satisfait.
« Il faudra aller y faire un tour avec le portrait robot demain. On ne sait jamais, quelqu’un reconnaître peut-être le type. »


* * * * *


« On a un problème. Les flics ont de plus en plus d’indices et la possibilité de remonter jusqu’à vous. Le chauffeur du conseiller a pu faire un portrait robot de Black. Je vous rappelle. »

L’homme raccrocha, rangea son portable dans sa poche et sortit de l’ombre.
L’agitation était toujours la même dans les couloirs, la ruche était en pleine effervescence. Il se fondit dans la masse, passant totalement inaperçu. A tel point que le lieutenant Messer qui arrivait en sens inverse et était en grande discussion avec le détective Flack lui rentra dedans. Il s’excusa brièvement et reprit son chemin, probablement pour tenter de confondre Black et du même coup L’Ordre. L’homme eut un sourire mauvais. Si il savait. Si ils savaient tous.

* * * * *


Il su que les ennuis étaient arrivés dès que les deux types franchirent la porte. Avec leur air patibulaire et ce renflement si caractéristique sous leur veste, il su qu’ils étaient là pour lui. Il n’en eut plus aucun doute lorsque ça collègue pointa du doigt dans sa direction. Trop tard, ils l’avaient vu et ils fondaient maintenant droit sur lui.
« Black, ils veulent te voir. »
Ca n’augurait rien de bon. Ils avaient toujours pris soin jusqu’à présent de ne pas interférer dans sa vie, dans son boulot. S’ils passaient outre toutes ces précautions aujourd’hui c’est que la situation était vraiment grave. Et qu’ils se sentaient menacés.
Gabriel informa sa collègue qu’il devait partir, prit ses affaires et sortit dans le froid de cette nuit de décembre, encadré par deux armoires à glace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 EmptyVen 15 Déc - 1:57

10/10 10/10 10/10 10/10

victoire c'est toujours aussi bien écrit victoire
bong ton histoire est passionante bong

trocool Allez vite une suite!!! trocool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI: NY Hybris
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hybris Mechanica à Grande Sonnerie
» Octo Grande Sonnerie
» Hybris Gyro I et Triptyque >>>
» [Otherside Hybris] Une Hybris fullset p.2
» La collection JLC Hybris Artistica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: