Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 CSI: NY Hybris

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyVen 15 Déc - 23:24

Parfaitement intéresssant (oui, j'ai mis 3 "s") ce petit passage au milieu! Ah la la! Viite la suite! Je n'y tiens plus! bave trocool

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 3 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptySam 16 Déc - 17:37

Chapitre 13 : La chute.



Avant même de pénétrer dans cet entrepôt, alors que le crissement habituel lui mettait les nerfs à vif, il su qu’il ne sortirait pas de là vivant. Ils avaient été clairs la dernière fois, ne lui laissant absolument aucun doute sur l’issue de cette nouvelle convocation.
« Comment avez-vous pu commettre de telles erreurs ! Nous avions été parfaitement clairs. Miranda Matthews et maintenant Mark Esposito…Nous allons devoir nous passer de vos services Monsieur Black, à cause de votre incompétence, les flics vont remonter jusqu’à nous ! »
La voix était toujours aussi froide. C’était toujours le même homme qui s’adressait à lui, hautain, distant, froid. Pourtant aujourd’hui, il sentait dans cette voix impersonnelle une différence. De la crainte. C’était ça, ils réalisaient enfin qu’ils n’étaient plus à l’abri, que leur soif de pouvoir allait avoir de sérieuses conséquences. Gabriel s’en réjouis. A défaut de continuer à vivre, il aurait au moins compromis L’Ordre, démontrant ainsi à ses membres que l’excès de démesure allait entraîner leur chute.
Deux mains s’abattirent sur ses épaules, le forçant à bouger. Il ne s’était pas rendu compte qu’ils avaient disparu. L’homme qui l’avait brutalement ramené à la réalité le poussa vers la sortie et le fit monter dans une voiture. Gabriel Black entreprenait son dernier voyage.


* * * * *


Danny et Don aspiraient à une fin rapide. La fatigue se faisait de plus en plus présente, pernicieuse et même si de nouveaux éléments arrivaient chaque jour, ils n’avaient pas l’impression d’avancer pour autant. Ils n’avaient toujours aucune idée de l’identité de leur assassin. Danny espérait que leur entrevue avec le PDG d’Aeden Construction les mènerait quelque part.
L’homme lui paru antipathique dès qu’il le vit. Il ne l’avait jamais rencontré avant et à part son nom et sa position, il ne connaissait pas grand-chose de lui. Certains disaient de lui que le pouvoir l’avait rendu froid, cruel et qu’il n’hésitait pas à profiter de sa position pour obtenir ce qu’il désirait. Danny su que ces rumeurs étaient fondées dès qu’il posa ses yeux sur Ray Bregman. L’homme les toisa de haut quand ils entrèrent dans son bureau. Le jeune scientifique jeta un regard sur ce qui l’entourait pendant que Don s’occupait des présentations.
« Ecoutez Messieurs, venez en directement au but. Je n’ai pas de temps à perdre. »
« Nous avons des raisons de croire que quelqu’un de votre entreprise est lié à au moins deux meurtres. Nous n’avons besoin que de deux choses Monsieur Bregman, la liste de vos employés et l’adresse de l’entrepôt où vous stockiez vos briques il y a trois ans. »
« Vous avez un mandat ? »
« Voyons Monsieur Bregman, j’aurai pensé que quelqu’un comme vous n’aurait pas fait de difficultés pour collaborer avec la police et mettre un assassin sous les verrous. »
L’homme consentit à regarder Danny plus qu’il ne l’avait fait jusque là, comme s’il cherchait à évaluer son adversaire.
« Je vais vous donner ce que vous me demandez. Mais quoique vous trouviez messieurs, et je doute que vous trouviez quelque chose, rappelez vous qu’Aeden Construction est intouchable. »
Ray Bregman contourna son bureau, pianota sur le clavier de son ordinateur et lança l’impression. Il griffonna ensuite rapidement quelques mots sur une feuille qu’il tendit à Danny.
En possession de leurs précieux renseignements, Danny et Don allait prendre congé quand Danny se retourna pour s’adresser à Bregman.
« Je pense qu’on sera amené à se revoir. Très vite. »

Les deux policiers finirent enfin par quitter le bureau. Bregman attendit quelques minutes et décrocha son téléphone.

« Ils sortent d’ici. Arrangez vous pour qu’ils ne reviennent pas. Ils ont flairé quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptySam 16 Déc - 17:43

Quel antipathique petit personnage, ce Bregman! Shocked
Sinon, j'aime beaucoup le fait que Black se réjouisse de la fin proche de l'ordre, quand bien même il se sait condamné! thumright
Vivement la suite! pompom Où va-t-on?? Que va-t-il arriver à mes deux pwéférés!!! triste z'ai peurrr!!

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 3 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptySam 16 Déc - 21:00

Chapitre 14 : victime 11.


« Ce type ne me plaît pas.»
« Pourquoi ? Parce qu’il a à peine dédaigner nous regarder ou parce que ta petite répartie n’a pas eu l’air de l’ébranler ? »
Danny n’eut pas le temps de répliquer, la sonnerie du portable de Don l’interrompit.
« Flack… On arrive. »
« Un problème ? »
« Une nouvelle victime. »
« Elle a un rapport avec notre enquête ? »
« Ouais, et pas n’importe lequel. La victime n’est autre que le type du portrait robot. »
Danny pila net, obligeant Don à s’arrêter aussi.
« Quoi ? »
« Tu te rend compte de ce que ça signifie ? Si notre assassin s’est fait refroidir, c’est qu’il agissait pas tout seul. »
« Ca signifie aussi qu’on approche du but. »
Danny hocha la tête mais ne bougea pas pour autant.
« Bon tu viens ou je te laisse ici ? »
« Ca va j’arrive. De toute façon il va pas se sauver. »

* * * * *


Comparée à l’agitation qui régnait sur leur dernière scène de crime, l’ambiance était plus que paisible. Le fait que la scène de crime se situe à l’écart de tout passage pouvait aisément expliquer cet état de fait. Don écouta les infos qu’on lui communiquait tout en regardant avec attention la feuille de papier qu’il tenait dans ses mains et qui n’était autre que le portrait robot réalisé par le chauffeur de leur dixième victime. Il attendit que Danny le rejoigne pour passer le cordon de sécurité. Lorsque celui-ci arriva à sa hauteur, il jeta un œil au portrait-robot et marqua un temps d’arrêt.
« Je connais ce type. »
« Quoi ?! » lui répondit Don, surprit.
« Je connais ce type. »
« Ca j’ai bien compris. Tu le connais d’où ? »
« J’en sais rien mais je le connais. »
« Ben on est pas plus avancé. Le type est là-bas. » indiqua le détective en montrant une benne.
« On sait qui c’est ? »
« Non. »
« Forcément. Ca aurait été trop simple sinon. On y va ? »
« On y va. »
Don souleva la bande jaune et laissa passer Danny avant de le rejoindre de l’autre côté.
« Y a un truc que je m’explique pas. »
« Lequel ? » demanda Danny curieux.
« Comment tu peux connaître notre assassin ? »
« Tu l’as dis toi-même à Ellie, j’attire les problèmes. »
« Danny ! »
« Toi aussi tu le connais. Réfléchis, on l’a déjà vu plusieurs fois. C’est juste que je ne me souviens pas où.»

Danny coupa court à la discussion et grimpa sur l’échelle appuyée contre la benne pour voir ce qui l’attendait. Au fond du contener, au milieu de déchets divers et variés gisait le corps sans vie d’une homme. L’impression de déjà vu assaillit Danny une nouvelle fois. Il redescendit et rejoignit Don qui discutait avec un officier. L’homme expliquait à Don ce qu’il avait appris.
« La benne contient des déchets qui devait être incinérés. C’est les employés de l’entreprise d’incinération qui ont découvert le corps. Ils ont tout stoppé et appelé le 911 immédiatement. »
« Ils ont touchés à quelque chose ? » intervint Danny.
« Ils disent que non. »
« Rien vu de bizarre ? »
« Non plus. »
« Ok » soupira le jeune homme. « Au boulot. »


* * * * *


Don longea les couloirs du labo au pas de course. Danny l’avait appelé quelques minutes plus tôt pour lui faire part de sa découverte. Il le trouve penché au dessus d’un microscope et attendit qu’il relève la tête pour le questionner.
« Notre homme s’appelle Gabriel Black et tu ne devineras jamais où on l’a rencontré. »
« Danny, c’est pas le moment de jouer aux devinettes. »
« Deux mots : Coffee Dependence. »
« Le café d’Eléa ?!! »
« Celui-là même. Gabriel Black y travaillait comme serveur. »
« Tu as autre chose ? »
« Plusieurs en fait. Déjà il nous faut un mandat pour fouiller la maison de Bregman. »
« Sous quel prétexte ? »
« Les traces de poudres rouges que j’ai vu sur ses chaussures quand on lui a rendu une petite visite et pour son lien avec le projet environnemental du conseiller du maire. »
Don fronça les sourcils tout en observant Danny. Le jeune homme avait les yeux rivés sur l’écran de l’ordinateur posé à ses côtés.
« Tu as l’air préoccupé.»
« Regarde ça. »
Don regarda à son tour l’écran.
« Comment c’est possible ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptySam 16 Déc - 22:28

Quoi??? confused Tu ne peux pas t'arrêter comme ça!!!
Qu'est-ce qu'il a découvert?? confused


bong bong Lexie revient, je veux la suiiiiiiiiiite bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindsay
CSI niveau 2
Lindsay

Nombre de messages : 276
Age : 43
Date d'inscription : 27/10/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 3:17

Bon, je reprends là où j'étais Lex !
Et bien déjà ta fic est toujours aussi excellente ! Bravo !

clap clap clap clap clap clap clap clap clap


Arrow Chap 4
Super ! Danny a enfin pu dormir un peu ! Mais par contre le réveil est plutôt difficile !
Tiens, une femme qui rentre chez lui ??? et qui a la clé ???? What the fuck ?!? What the fuck ?!?
Ah cette chère Eléa ! Tu l’aimes bien ce perso hein Lex ! Elle est très sympathique c’est vrai ! Et j’aime sa façon de réveiller Danny Laughing Laughing
J’aime bien les échanges qu’ils ont à trois, lui, Eléa et Don !
Allez mon petit Danny, va prendre une bonne douche !!!! ça te fera du bien ! Et je veux bien être l’eau de la douche ! love love


Arrow Chap 5
Oui, alors l’enquête avance petit à petit ! Donc maintenant, on sait que la victime travaillait dans l’édition et qu’elle est peut-être allée à proximité ou sur un chantier de construction ! Très intéressant tout ça mais il m’en faut plus ! Ah mais suis-je bête ! J’ai encore 9 chapitres à rattraper ! lol! ! Ils vont forcément avoir avancé dans l’enquête au bout des 9 chapitres !
Et puis j’adore l’échange Danny /Don ! lol! ! Et oui, pauvre Don ! Il comprend toujours rien au jargon scientifique !!


Arrow Chap 6
Ah ça y est ! On connaît le nom de cette organisation plus qu’étrange : l’ordre de Seth , l'ordre de la destruction ??? Qu’est-ce que c’est que ce binz ??? Elle a l’air inquiétane cette organisation ! Ils veulent la fin du monde ??? Renverser le gouvernement ???
Et puis en plus, on connaît aussi le nom du tueur et son métier : garçon de café !!! bah dis donc, on ne regardera plus le garçons de café de la même façon après ça ! lol! !
Danny est content ! Il a enfin une piste à suivre pour remonter au tueur ! Génial ! Bon je vais en savoir plus au prochain chap hein Lex ????


Arrow Chap 7
Bon alors, oui ! Foutues briques ! Ils savent où elles sont fabriquées mais pas encore où et ce à quoi elles sont utilisées !
Par contre on apprend que Eléa est institutrice ou prof mais instit c’est mieux ! mdr ! Quelle bonne idée de mettre Don dans une salle de classe !!! victoire ! J’espère que tu vas nous le mettre ce chap où Don parle de son boulot aux gamins ! J’imagine déjà les questions et Don ne sachant pas toujours quoi répondre !! lol ! genre « T’as déjà tué quelqu’un ? » MDR ! Et des remarques du genre « Mon père dit que les flics c’est tous des cons ! » ! MDR ! Désolée Lex, je me fais mon petit délire toute seule ! MDR !
Et notre tueur est prêt à agir !


Arrow Chap 8
Wahou ! Quel chapitre ! J’adore ! Très bien écrit ! Quand Gabriel a tué mark j’en avais des frissons !!! affraid

Arrow Chap 9
Super ! A nouveau cette fameuse poudre rouge ! Cool ! Ils ont enfin un lien ! et puis, un nouvel indice : Une tâche brune ! Je suis ton enquête avec beaucoup d’intérêts ma Lex ! Veux savoir la suite ! Bon, je sais la suite je peux la lire tout de suite mais faut bien que je le dise un peu ! Je l’ai pas dit encore ! MDR ! lol!
Ah cool ! Don va aller dans la classe ! Il a bien raison Danny , Don ! C’est 22 monstres que tu vas avoir devant toi, il faut te reposer avant de les affronter ! MDR


Arrow Chap 10
Oh ben non Lex ! On a pas vu les gamins avec Don ! Bon, d’accord c’est pas le sujet de ta fic mais j’aurais bien aimé ! Un petit drabble alors ?????? Non ?
Bon, sinon, bah oui heureusement que Danny est là pour avancer sur l’enquête !! Alors comme ça tout aurait un rapport avec une société de construction ? Très intéressant tout ça ! Où nous emmènes-tu Lex ??


Cool ! Alors, petite dispute entre Eléa et don à l’horizon ??? J’ai hâte de lire ça !!!!!

Arrow Chap 11
Excellent chapitre ! Trop marrant ! J’ai bien ri ! Sacrée Eléa !!! J’imaginais trop bien leur tête à tous les 3 ! Et puis le presque coup de la salière ! Génial ! victoire victoire lol!
Et j’adore quand elle essaie de leur donner une infos et que les 2 garçons n‘en ont rien à faire jusqu’à ce qu’elle réussisse à attirer leur attention, à dire ce qu’elle avait à dire avant de les quitter. Très drôle ! là encore un fois, j’imagine bien leur tête médusée ! MDR !


Arrow Chap 12
Punaise ma Lex ! Tu peux pas t’imaginer à quel point j’adore les différents points de vue que tu nous offres ! trop génial ! je répète je sais ! J’imagine trop bien l’homme raccrochant et paf bouscule Danny dans le couloir et s’en va sans que celui-ci ne se doute de qui il vient de croiser ! C’est trop fort ! J’adore ! Et l’étau se resserre !

Arrow Chap 13
Apparemment Black est démasqué et sa fin est proche, les membres de l’ordre ayant décidé de son sort.
Mais Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhh ! affraid affraid affraid affraid affraid affraid Que va-t-il arriver à Don et Danny ???? Que vont-ils leur faire ???? Ils sont trop proches d’eux et veulent les éliminer ??? oalalala ! Il me faut lire la suite immédiatement ! ah mais je peux ! Elle est là la suite ! super !


Arrow Chap 14
Danny, Danny, Danny, Danny, tu sais que tu es trop génial ! Oui, le serveur du café ! Et ben dis donc, tout est lié ! lol! ! Mais qu’ont-ils découvert ?????

Aaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!!!!!!!!!! Je viens de m’apercevoir qu’il n’y a plus de suite ! Et là maintenant, Lex, je vais devoir t’en réclamer une !

Lex !!!!!! Où es-tu ??? Il me faut la suiteeeeeeeeeeee !!!!!!

Encore bravo !

respect respect respect respect respect respect respect respect
bong bong bong bong bong bong bong bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 12:38

Lindsay a écrit:

Et bien déjà ta fic est toujours aussi excellente ! Bravo !

Merci love

Linds a écrit:

Ah cette chère Eléa ! Tu l’aimes bien ce perso hein Lex ! Elle est très sympathique c’est vrai ! Et j’aime sa façon de réveiller Danny Laughing Laughing
J’aime bien les échanges qu’ils ont à trois, lui, Eléa et Don !
Oui j'l'aime bien. C'est un peu mon bébé alors on s'attache vite. Et puis comme j'expliquais à Val et Anna, Eléa c'est la normalité dans la vie de Don et Danny. En plus de ça elle permet des dialogues et des situations pas tellement envisageables avec Lindsay ou Stella. Et puis elle m'amuse. Je peux en faire ce que je veux sans craindre de dénaturer le personnage parce que vu qu'elle n'existe pas, personne ne la connait et elle peut devenir ce que j'ai envie. Ah la toute puissance de l'auteur Twisted Evil



Lindsay a écrit:

Quelle bonne idée de mettre Don dans une salle de classe !!! victoire ! J’espère que tu vas nous le mettre ce chap où Don parle de son boulot aux gamins ! J’imagine déjà les questions et Don ne sachant pas toujours quoi répondre !! lol ! genre « T’as déjà tué quelqu’un ? » MDR ! Et des remarques du genre « Mon père dit que les flics c’est tous des cons ! » !
Ah tiens, j'y avais pas pensé. hein?



Lindsay a écrit:
Excellent chapitre ! Trop marrant ! J’ai bien ri ! Sacrée Eléa !!! J’imaginais trop bien leur tête à tous les 3 ! Et puis le presque coup de la salière ! Génial ! victoire victoire lol!
La salière c'est un truc que j'ai fais un jour où j'étais particulièrement en colère. Ca soulage. Pensez-y.
Ce chapitre là a beaucoup plu visiblement. Si ça peut vous faire plaisir, y en a du même style prévu pour la fin.

Linds a écrit:

Tu peux pas t’imaginer à quel point j’adore les différents points de vue que tu nous offres ! trop génial ! je répète je sais ! J’imagine trop bien l’homme raccrochant et paf bouscule Danny dans le couloir et s’en va sans que celui-ci ne se doute de qui il vient de croiser ! C’est trop fort ! J’adore ! Et l’étau se resserre !
J'adore faire ça. Voir ce qui se passe chez les méchants. C'est ma marque de fabrique Very Happy

Linds a écrit:

Aaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!!!!!!!!!! Je viens de m’apercevoir qu’il n’y a plus de suite ! Et là maintenant, Lex, je vais devoir t’en réclamer une !
Elle arrivera aujourd'hui la suite. Si je tiens le rythme et le nombre de chapitres que je me suis imposée, logiquement mercredi Hybris est finie. C'est triste quand même pleurs

Linds again a écrit:
Lex !!!!!! Où es-tu ??? Il me faut la suiteeeeeeeeeeee !!!!!!
Dans mon lit. Laisse moi le temps de l'écrire la suite. Very Happy

Merci beaucoup pour ton long, adorable, enthousiaste, coloré commentaire ma Linds. Je te promet une suite assez rapidement (non pas dans la minute quand même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 14:37

Chapitre 15.


« Comment c’est possible ? Ce type était en prison, condamné à la peine de mort et il en est sorti?! »
« On est tombé sur un truc énorme. Il faut qu’on aille fouiller l’appart’ de Black et qu’on trouve comment il a pu sortir de prison. »
« Tu te charges de son appartement, je vais voir si je trouve quelque chose au pénitencier. »
« Et pour le reste ? »
« J’appellerai le juge en chemin pour obtenir le mandat. Je t’appelle dès que je l’ai. »


* * * * *


L’appartement de Gabriel Black lui fila la chaire de poule. Comment un homme pouvait vivre dans un taudis pareil et entouré de si peu de choses. Danny allait vite en avoir fait le tour. A part quelques meubles épars et délabrés, il n’allait pas avoir grand-chose à fouiller. Il passa ses gants et entreprit malgré tout une fouille minutieuse. Il dut se rendre rapidement à l’évidence, il rentrerait bredouille au labo. Danny s’arrêta au centre de la chambre qu’il avait déjà ratissé au peigne fin par deux fois et regarda autour de lui avec attention, cherchant ce qu’il avait bien pu louper. Et soudain il le vit. Ce qu’il cherchait était là, devant ses yeux. Comment avait-il pu passer à côté ?
Il s’approcha du coin de la pièce et photographia le mur et le sol avec application. Il posa son appareil à ses côtés et entreprit alors de soulever la moquette pour trouver enfin ce qu’il cherchait. Le sol avait été grossièrement creusé, il passa sa main dans le trou et en ressortit 10 dossiers. Danny ouvrit le premier et afficha un sourire satisfait. 10 dossiers, 10 victimes. Il les glissa à l’abri dans une pochette de plastique après les avoir photographié un à un puis sortit de l’appartement. Il avait trouvé ce qu’ils cherchaient.

* * * * *


Don du montrer pattes blanches pour franchir un à un les postes de sécurités. S’il était difficile d’entrer dans le pénitencier, il concevait très difficilement qu’il soit possible d’en sortir quand on était condamné à la peine capitale. Il se fit indiquer par un gardien l’endroit qu’il cherchait et s’y dirigea rapidement.
« Lieutenant Flack, je vous attendais. Vous avez été rapide. »
« La circulation est plutôt fluide, les gens ne se précipitent pas aux abords de votre pénitencier. »
Cette remarque arracha un sourire à l’homme qui lui faisait face.
« J’ai trouvé le renseignement que vous vouliez. Gabriel Black a reçu une seule visite avant sa sortie de prison. Un avocat du nom de Stanley Baker. Deux jours après il était dehors. »
« Ca ne vous a pas paru étrange ? »
« Ecoutez Lieutenant, mon travail consiste à faire régner l’ordre ici, les magouilles de nos politiciens ne m’intéressent pas. »
« Je peux avoir une copie du registre d’entrée ? »
« Bien sûr. Ma secrétaire va vous donner ça. »

* * * * *


La sonnerie de son portable attira l’attention de Danny, toujours dans l’appartement de Gabriel Black. Il s’apprêtait d’ailleurs à quitter les lieux, chargé de son précieux butin.
« Messer ? »
« C’est un avocat qui a fait sortir Black de prison. J’ai demandé au Central qu’une recherche soit faite pour avoir ses coordonnées. On devrait aller lui rendre une petite visite, m’est avis qu’il n’a pas eu tout seul l’idée de faire sortir Black de sa cage. »
« Ok. Et pour le mandat ? »
« J’attends que le juge me rappelle. Et de ton côté ? »
« J’ai trouvé quelque chose de très intéressant. Je t’explique ça au labo, rejoins moi là-bas. »
« Ok. »
Danny raccrocha, glissa son portable dans la poche de sa veste et sortit de l’appartement de Gabriel Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lindsay
CSI niveau 2
Lindsay

Nombre de messages : 276
Age : 43
Date d'inscription : 27/10/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 15:15

Alors ça y est ! Ils se rapprochent de plus en plus de l'organisation de Seth Twisted Evil ! Ils ont un nouveau nom ! Sûrement un membre de celle-ci ou alors encore une personne qui travaille pour eux !


Et puis, Danny a finalement trouvé les dossiers !!!! victoire
Alalalalaala affraid affraid affraid


Pourquoi j'ai l'impression que Danny va pas pouvoir rejoindre Don au labo aussi facilement !!!!! ??????


Que va t-il lui arriver à la sortie de ce putain d'appartement ! Oh désolée Lex pour le vocabulaire, mais là, tu peux pas me laisser comme ça ! Il me faut une suite ! Je veux savoir !


bong bong bong bong bong bong bong bong bong bong bong bong bong


Maintenant que tu es sortie de ton lit , que t'as pris ta douche, tu peux t'y remettre hein ???
Pour que nous puissions avoir une suite ce soir par exemple !! Ce serait bien !


Toujours aussi prenante ton histoire !
La suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 15:23

Génial ce chapitre Lex! Mais, évidemment, tu dois bien savoir dans quel état de stress je me trouve! Il me faut la suite!

Comme le dirait si bien Don "QUOI?" Oui Quoi, que va t-il se passer ensuite! Mets vite le nouveau chapitre... enfin quand tu auras mangé et que tu l'auras écrit bien sûr!

Encore bravo pour cette superbe fic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 16:44

Pour vous remercier de tous vos adorables commentaires, je ne vous fais pas trop attendre. Devraient suivre d'ici 22h00, heure locale, le chapitre 17 et l'épilogue. On approche de la fin mesdemoiselles bong




Chapitre 16.


Lorsqu’il arriva au labo, Don fut alerté par les éclats de voix provenant du bureau de Danny. Intrigué, il accéléra l’allure. Si Danny hurlait c’est qu’il s’était passé quelque chose. Et du peu qu’il entendait, ça ne semblait pas jouer en leur faveur.
« Un problème ? »
Danny se tenait face à Mac et écumait de rage. Mac ne semblait pas être dans de meilleures dispositions. C’est d’ailleurs lui qui répondit à Don.
« Certaines preuves que vous avez récolté avec Danny ont disparues. »
« Quoi ?! »
Don jeta un regard éberlué à Danny. Devant la mine furieuse qu’il affichait il su qu’il ne s’agissait pas d’une plaisanterie.
« Alors on fait quoi ? »
« Vous continuez avec les éléments que vous avez et on cherche celui qui a fait disparaître ces preuves. »
« J’ai récupéré le mandat pour Bregman, on peut aller chez lui. La commission rogatoire ne concerne que ses chaussures, le juge a refusé de nous laisser un champ d’action plus large vu la position du type. J’ai aussi l’adresse de l’avocat. »
« On y va. Plus vite on aura coincés ces fumiers mieux ça ira. »
Danny allait sortir à la suite de Don quand Mac l’interpella.
« Ne faites rien de stupide. »

* * * * *


« Monsieur Bregman, je vous avais bien dit qu’on serait amené à se revoir très rapidement. »
« Qu’est ce que vous venez faire chez moi ? »
« On a un mandat. J’aimerai beaucoup voir cette paire de chaussures que vous portiez hier à votre bureau. »
« Pour quelle raison ? »
« Lignosulfite. »
Danny passa devant un Bregman médusé.
« Où sont vos chaussures Monsieur Bregman ? »
L’homme protesta mais les conduisit néanmoins à ses chaussures. Danny s’accroupit devant le placard et alluma sa lampe. Il ouvrit la porte et inspecta une à une les paires de chaussures, en isolant deux paires. Il fit signe à Don d’approcher et lui montra ses trouvailles qu’il prit soin de photographier et d’emballer bien précieusement. Avec les preuves disparues, mieux valait se montrer prudent.
Danny sortit du luxueux appartement sans un mot ni un regard pour son propriétaire. Don planta son regard dans celui de Bregman qui ne s’était toujours pas départi de son attitude hautaine.
« Vous êtes prié de rester à disposition de la police Monsieur Bregman. Vous serez convoqué bientôt. »

* * * * *


Don et Danny se tenaient debout devant une grande porte en bois. De l’autre côté, Stanley Baker qui par le plus grand des hasards se trouvaient être employé par Aeden construction, défendait en ce moment même un litige opposant son patron à la ville de New York. Danny toujours de charmante humeur ne décolérait pas.
« Si je trouve le salopard qui a subtilisé ces preuves je te jure qu’il va passer le pire moment de son existence. »
« Et en quoi ça va t’avancer. Si tu ne te contrôle pas on perd toutes chances de coincer Bregman. Tu ne m’as pas dis ce que tu avais trouvé chez Black. »
Danny quitta la porte du regard et se tourna vers Don.
« Figure-toi que notre assassin n’a pas jugé utile de se débarrasser de ce qui pouvait l’incriminer. Pas très malin de sa part. Quoiqu’il en soit, j’ai trouvé 10 dossiers, un pour chaque victime. Et le plus important c’est que Bregman n’est pas le seul nabab de New York à être impliqué. Quelques noms sont apparus à la première lecture. Mac devait se pencher sur ses dossiers avant qu’on ne découvre la disparition des preuves. »
Le jeune homme venait à peine de finir son récit que les portes de la salle de tribunal s’ouvrirent, déversant leur flot de spectateurs. Don et Danny attendirent que tous soient sortis pour rejoindre Stanley Baker.
« Monsieur Baker ? Lieutenant Flack et Lieutenant Messer. Nous avons quelques questions à vous poser concernant votre patron et Gabriel Black. »
L’homme tiqua mais se reprit rapidement. Il afficha un sourire mielleux censé amadouer les deux hommes qui lui faisaient face.
« En quoi puis-je vous aider Messieurs ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 16:55

10/10 10/10 10/10 10/10 10/10 10/10 10/10
J'adore, j'adore, j'adore, j'adore, j'adore, j'adore...
bong L'enquête avance et le dénouement approche bong
j'ai hate et en même temps je veux pas que ça finisse sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 23:02

Merci Millie, je suis flattée.
Bon et bien voilà le dernier chapitre, l'épilogue suit directement derrière.

Chapitre 17.


Leur entrevue avec Baker leur avait appris quelques petites choses intéressantes. Devant l’attitude ouvertement hostile de Danny, l’avocat avait fini par perdre sa belle assurance et leur révéler l’implication de son patron dans la libération de Gabriel Black, incriminant par la même occasion certains de ses actionnaires, haut placés dans la société new yorkaise. Danny et Don finirent par accompagner Stanley Baker au poste afin de prendre sa déposition.

* * * * *


L’homme entra dans le local, s’étant assuré que personne ne lui prêtait attention. Il chercha la nouvelle preuve, celle qui avait mis en ébullition Flack et Messer. S’il arrivait à mettre la main dessus et à la détruire il était certain que L’Ordre lui accorderait plus de crédit. Il avait attendu des années pour faire ses preuves et sa patience allait enfin être récompensée. La clé de sa réussite était là, bien en vue sur l’étagère. Une boite rectangulaire marron, contenant la nouvelle preuve que Flack et Messer détenait contre L’Ordre. Il ouvrit la boîte, s’apprêtant à subtiliser les dossiers lorsque la lumière inonda la pièce.
« C’est ça que vous cherchez ? »
Nonchalamment appuyé au chambranle de la porte, une lueur assassine brillant au fond de ses prunelles bleues, Danny regardait l’homme qui lui faisait maintenant face. L’expert tenait dans sa main les vrais dossiers et les agitait bien en vue.

* * * * *


Mac Taylor, Danny Messer et Don Flack lui faisaient face, attendant des explications qu’il n’avait d’autre choix que de leur donner. Il était assis sur cette inconfortable chaise métallique, dans cette pièce sans fenêtre et réservée aux interrogatoires. Il connaissait la réputation des trois hommes et pour deux d’entre eux leurs méthodes peu orthodoxes. Il savait qu’il allait sans doute traverser l’un des pires moments de son existence. L’Ordre ne lui serait d’aucune aide, ça aussi il le savait. Tout comme il savait qu’ils n’hésiteraient pas à le sacrifier lui, celui qui leur avait fournis les renseignements de l’intérieur, pour pouvoir échapper à la condamnation. C’était ainsi que ça fonctionnait et il était bien placé pour le savoir, ayant plusieurs fois contribué à incriminer les petites mains pour épargner les plus puissants. Qu’avait-il à perdre de toute façon ? S’il ne parlait pas, il finirait en prison et un assassin de L’Ordre s’assurerait qu’il ne parlerait jamais. Alors que s’il livrait aux trois flics ce qu’ils voulaient savoir, il pourrait négocier un arrangement. Alors il se lança. Il expliqua comment il avait été recruté et ce qu’on lui avait promis en échange. Ces hommes qui se faisaient appeler L’Ordre de Seth étaient puissants et ne toléraient pas qu’un obstacle se dresse sur leur route. Et si jamais quelque chose ou quelqu’un les empêchaient d’atteindre leur objectif, ils n’hésitaient pas à l’éliminer. C’est pour éradiquer les problèmes qu’ils avaient engagé Gabriel Black et c’est aussi pour couvrir leurs arrières qu’ils avaient corrompus certains flics dont lui. Il ne savait pas qui était à la tête de L’Ordre, il supposait d’ailleurs que tous ses membres étaient égalitaires. Il ne connaissait que certains noms, principalement ceux des personnes avec lesquelles il avait été en contact par téléphone dont Bregman.
Messer poussa vers lui une feuille et un stylo, lui ordonnant d’inscrire les noms. Il attrapa le stylo, n’hésita qu’une seconde et finalement inscrivit tous ceux qu’il connaissait. Une dizaine pas plus. Lorsqu’il eut fini, il vit le sourire victorieux qu’affichait Messer.
« Vous vous doutez bien qu’ils ne me laisseront pas en vie. Si vous voulez que je témoigne au procès, il va falloir vous assurer qu’ils ne m’atteindront pas. »
Il savait tout en prononçant ces mots que sa vie n’avait que très peu d’importance pour les flics qui lui faisaient face. Que valait la vie d’un traître comparé à celle de dix innocents ? Pourtant il avait touché juste, s’ils voulaient coincer L’Ordre, ils devraient assurer sa sécurité. Il vit à l’expression de Messer que cette idée ne l’enchantait pas mais un seul regard de Taylor à son petit protégé eut raison de ses réticences. Il sourit. A défaut du pouvoir auquel il aspirait tant, il resterait au moins en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyDim 17 Déc - 23:04

Epilogue



Il était hors de lui. Ils avaient un dossier béton, un témoignage incontestable et aucun d’entre eux n’avaient été condamné. Ces gens étaient responsables de la mort de 10 personnes et on les relâchait dans la nature. A cause de ces pourritures, des enfants étaient privés de leur père ou de leur mère, des familles, des vies étaient détruites et ils s’en sortaient avec juste une petite tape sur les doigts en guise de réprimande. C’était à vous dégoûter de vous lever le matin pour faire votre job, pour confondre et faire enfermer des criminels qui pouvaient s’en sortir sous prétexte qu’ils avaient le nom, l’argent ou la position sociale adéquate. Si ce n’est les trois en même temps.
Il ne s’arrêta pas même après avoir percuté un avocat, même en entendant Don l’appeler, lui demander de s’arrêter. Tout ce qu’il voulait c’était sortir d’ici. Sortir de cet endroit où la justice n’existait plus.


« Danny, ouvre cette porte ! »
Ils s’évertuaient à le faire sortir de son trou depuis déjà 10 minutes. Danny avait laissé ses clés dans la serrure, empêchant ainsi ses amis de se servir de leurs doubles. Si Don savait qu’il fallait s’armer de patience, Eléa elle n’en pouvait plus.
« Daniel Messer ! Ou tu ouvres cette porte ou…ou Don l’enfonce. »
Le jeune détective lui lança un regard étonné.
« Je peux pas enfoncer sa porte enfin. » lui répondit-il en chuchotant.
« Et pourquoi pas ? Il va bien falloir qu’on entre. » répondit Eléa sur le même ton. « On ne peut pas le laisser comme ça. Ou tu enfonces la porte ou c’est moi qui le fais. »
Don n’était plus seulement étonné, il était complètement hilare.
« Comment tu veux enfoncer sa porte avec ton gabarit ? »
« Et ben trouve une solution alors. On vous apprend pas à crocheter les serrures dans la police ? »
« T’es tarée. ». Don secoua la tête, abasourdi. Où allait elle chercher des idées pareilles ?
« Dis donc c’est toi qui est venu me chercher complètement paniqué. C’est de ta faute si on est devant cette porte à s’inquiéter parce qu’il ne répond pas. Alors trouve une solution. »
« Bon Danny, ouvre ta porte sinon je fais sauter la serrure. »
Ils attendirent quelques minutes, l’oreille aux aguets quand le bruit caractéristique d’une clé qu’on tourne se fit entendre.
« C’est pas trop tôt. » lâcha Don dans un soupir.
Eléa se précipita derrière Danny qui leur tournait le dos et retournait d’où il venait. Elle lui en voulait de l’avoir autant inquiété. Elle s’apprêtait d’ailleurs à lui dire sa façon de penser quand elle se figea, stupéfaite et muette comme une carpe, obligeant Don à piler net derrière elle. Quand il comprit la raison de cet arrêt aussi soudain que brutal il se figea lui aussi. Un long sifflement s’échappa de ses lèvres.
« L’ouragan Katrina a traversé ton salon ? »
Don n’était sans doute pas loin de la vérité. Le salon de Danny était complètement dévasté. Tout juste si il restait encore un objet entier. Don avait bien une vague idée de ce qui avait pu se passer, idée que le calme de Danny ne faisait que renforcer.
« Tu t’es bien défoulé ? »
Eléa regarda Don qui se tenait derrière, pas certaine de bien comprendre ce qu’il sous entendait.
« Tu veux dire que… »
Son regard allait de Don à Danny, de Danny au carnage et du carnage à Don.
« Ouah ! Tu te sens mieux au moins ? »
Danny était quelqu’un d’entier, elle avait fini par s’en rendre compte par elle-même mais là, ça dépassait l’entendement. Elle se débarrassa de ses affaires et partit à la recherche d’un balai et de tout ce qui pourrait leur être utile pour rendre un aspect normal à ce salon. Elle fourra un sac plastique dans les mains de l’un et un balai dans les mains de l’autre et attendit qu’ils se décident à bouger. Don soupira pour la forme et commença à ramasser les débris. Danny, toujours sans un mot se chargea du balai.

Epuisée, Eléa se laissa tomber sur le canapé. Remettre en état le salon de Danny leur avait pris l’après midi et une bonne partie de la soirée. Ses muscles se rappelaient douloureusement à elle. Elle bailla à s’en décrocher la mâchoire et posa son regard vert sur Danny qui venait de s’asseoir lui aussi, à l’opposé du canapé. Il n’avait toujours pas décroché un mot et elle commençait vraiment à en avoir assez.
« Est-ce que ça valait le coup de détruire ton appart’ pour ça ? »
Don dressa l’oreille de là où il se trouvait, attendant de voir ce que Danny allait répondre et où cette question allait les mener.
« Réponds moi Danny. »
« Ce qu’on fait ne sert à rien. Notre job ne sert à rien. »
« Tu ne le pense pas une seconde. Et quand bien même tu le penserais, permets moi de te dire que c’est bien la chose la plus stupide que j’ai jamais entendu. »
« Qu’est ce que tu en sais ? »
« Je le sais parce que des trucs stupides, je t’ai entendu en dire plus d’un et que ça, c’est probablement la plus grosse bêtise que j’ai pu t’entendre dire. Ce que vous faites Don et toi sert à quelque chose. Je peux concevoir qu’après ce qui s’est passé au tribunal aujourd’hui tu en doutes mais pense à toutes les fois où tu as envoyé un monstre derrière les barreaux. Pense à toutes les fois où tu as sauvé des vies, où tu as sauvé ma vie ? Est-ce que ça ne vaut pas le coup de se battre pour ces gens là ? »
Don savait que Danny allait capituler, Eléa avait su trouver les mots qu’il avait besoin d’entendre, ces mots qui lui faisaient réaliser que leur job pouvait sauver des vies.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyLun 18 Déc - 23:33

10/10 10/10 10/10 10/10 10/10
Bravo, bravo, bravo clap clap clap clap clap
pompom Cette fic était absolument merveilleuse du début à la fin pompom
J'ai adoré et j'espère vraiment qu'il y en aura d'autres comme celle-là Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyMar 19 Déc - 0:12

Et voilà! C'est fini!
Ma Lexie, il est temps à présent que je te félicite! Tu nous as écrit une fic extraordinaire! Très prenante! thumright
L'enquête menée par Don et Danny est captivante! Du début à la fin! Et puis le fait que ces deux-là travaillent ensemble me réjouit d'ordinaire, alors forcément, là, je suis aux anges!! pompom
Par ailleurs, la présence d'Eléa est, je trouve, un bonus indéniable! Elle allège un peu l'intrigue, apporte un peu de lumière de son côté, face aux sombres complots de l'ordre, et aux agissements de leur tueur.
Bravo pour tes derniers chapitres, notamment l'épisode Katrina! La discu de Don et d'Eléa derrière la porte est à mourir de rire! ptdrxxl
Bref! J'espère qu'il y en aura d'autres, des histoires de ce genre!!!! Je suis fan! pompom pompom pompom Encore bravo et félicitations pour cette première "longue" fic! Tu as fait un excellent boulot! thumright

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 3 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyMar 19 Déc - 0:22

Merci les filles. love love

Ma Grenouille, venant de toi, tout ça me fait énormément plaisir.

Quand à une autre euh. J'ai un roudrobin à mener à bien avec Anna et pas d'idée pour l'instant. Mais vous serez les premières informées Very Happy

Et vive Eléa! victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 EmptyMar 19 Déc - 0:34

Je viens de réaliser que j'avais mis les mêmes commentaires que ma Millie!!
T'as raison! Vive les personnages secondaires!!!!! victoire Et vivement la suite du RR!!! bong

_________________
CSI: NY       Hybris - Page 3 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Contenu sponsorisé




CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: CSI: NY Hybris   CSI: NY       Hybris - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI: NY Hybris
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Hybris Mechanica à Grande Sonnerie
» Octo Grande Sonnerie
» Hybris Gyro I et Triptyque >>>
» [Otherside Hybris] Une Hybris fullset p.2
» La collection JLC Hybris Artistica

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: