Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyMer 3 Jan - 23:59

Et oui incroyable mais vrai!! Moi millie je me suis lancée dans une fic contenant un ship smoke
La fautive de ceci est une gentillefleurbleue à qui j'en avais fait la promesse!
En cas de réclamation c'est à elle qu'il faut s'adresser... Mr.Red

******************************************


NOEL D’EMERAUDE


22 Décembre:


Fin d'après-midi.

Il adorait se balader dans les rues de New York en ces périodes de fêtes, la ville déjà si animée tout au long de l’année se parait alors de ses plus beaux atours, toutes les rues s’illuminaient et les magasins affichaient leur plus belles vitrines rivalisant d’ingéniosité pour attirer le regard des passants. Les dits passants affichaient d’ailleurs tous des sourires et des regards plus émerveillés les uns que les autres. Il régnait une animation hors du commun, la rue était une véritable fourmilière.
Il y avait deux catégories de passants à cette époque de l’année, ceux qui effectuaient les achats de dernière minutes dans l’urgence avec pour objet trouver le cadeau idéal avant la date butoir du 25 décembre, et les autres qui libérés du stress des achats de noël se contentaient de flâner sans but précis, profitant de cette effervescence et y participant avec joie
Le détective Don Flack Junior ne faisait partie d’aucun de ses deux groupes, certes il allait effectivement effectuer un achat de noël mais on ne pouvait pas le qualifier d’achat de dernière minute. Ce cadeau il l’avait prévu depuis plusieurs semaines et en ce 22 décembre il se contentait d’aller le récupérer avec une certaine excitation. Il se rappelait avoir longtemps chercher une idée, il désespérait même de trouver le cadeau qu’il voulait spécial pour une personne qui était particulièrement spéciale à ses yeux, lorsque ce cadeau s’était imposé à lui comme une évidence. Il quitta l’effervescence de la rue piétonne et tourna sur la gauche pour passer dans une petite rue plus calme. Si la grand rue avait été salée pour éviter le gel, et la neige dégagée sur le bord des trottoirs pour permettre aux piétons de circuler facilement, cette petite rue avait échappé au chasse neige et au salage ce qui rendait la marche périlleuse. Les pieds enfoncés dans dix centimètres de neige, Don avançait prudemment en tentant d’éviter d’éventuelles plaque de verglas. Il ne voulait surtout pas s’affaler et risquer de se casser une jambe juste avant les fêtes.
Il pouvait entendre le brouhaha de la rue derrière lui qui s’estompait au fur et à mesure qu’il s’éloignait de l’agitation ambiante. Il arriva enfin à destination, devant une petite bijouterie à la devanture décorée sobrement en comparaison des grandes décorations qui ornaient la plupart des boutiques de la ville. Il franchit le seuil au son du carillon qui signala son entrée. Le vendeur émergea alors de l’arrière boutique et afficha un grand sourire en reconnaissant Don.
-Bonjour Monsieur Flack.
-Bonjour, répondit Don en lui rendant son sourire.
-Ne bougez pas, je vais chercher votre commande.
L’homme s’absenta quelques secondes seulement avant de refaire son apparition avec un écrin entre les mains.
-Je ne l’ai pas encore emballé car je voulais d’abord vous montrer le résultat.
Sur ce l’homme ouvrit la boite qu’il posa sur le comptoir devant Don qui afficha un sourire satisfait.
-C’est parfait. Vous avez fait du très bon travail, c’est vraiment magnifique.
-Je vous fais un paquet cadeau?
-Oui s’il vous plait, répondit Don qui prit son portefeuille et en sortit sa carte bancaire afin de payer le bijoutier.
Une fois le paquet fini le bijoutier le glissa dans un sac en papier aux couleurs de son enseigne afin que son client puisse le transporter facilement, puis Don régla la note. Le jeune homme sortit de la boutique avec son précieux paquet sous le bras et les lèvres étirées en un immense sourire.

à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyJeu 4 Jan - 2:25

merci,merci,merci Millie!!!! bong respect bizz
trop trop contente et trop impatiente de connaître la suiiiiiiiiiiiiiiite(oui,lagentillefan est devenue cinglée dingo lol! ).Quel est donc le bijou?Et pour qui?Est-ce déjà fait ou est-ce pour se déclarer?Halàlà,trop de questions dans mon pôv' cerveau Rolling Eyes ...Vivement la suite!! bong

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyJeu 4 Jan - 2:47

Merci ma fleur bleue préférée flower
Je suis de bonne humeur aujourd'hui alors voilà une autre partie What a Face

**********************************************


24 Décembre: Appartement de Stella Bonasera

19 heures:

Comme prévu, ils étaient tous là.
Don s’empara du verre que Stella lui tendait tout en la remerciant puis la regarda s’éclipser en direction de la cuisine. Lorsqu’elle disparu de son champs de vision, alors seulement, il se retourna pour observer les autres occupants de la pièce. Sheldon, Lindsay et Mac se trouvaient dans le salon, Mac étant installé dans un fauteuil faisant face à Sheldon et Lindsay tout deux assis sur le canapé. Don tendit l’oreille pour distinguer quelques bribes de conversation et lorsqu’il entendit les mots « Acrocyanose » et « veine cave » dans la même phrase, il décida de rester bien sagement où il se trouvait.
Alors qu’il était planté debout au milieu du salon, son verre à la main, il réalisa qu’il manquait deux personnes dans la pièce et se mit à les chercher du regard. Ils étaient pourtant là cinq minutes auparavant lorsqu’il était arrivé, et maintenant il n’arrivait plus à les trouver. Il commençait à se dire qu’il avait peut-être bien perdu l’esprit quand le rire de Danny lui parvint aux oreilles. Il se retourna et le mystère s’éclaircit enfin quand il vit Danny et Sid sur le balcon, qui discutaient gaiement, malgré le froid et la neige qui s’était remis à tomber. Danny fumait, ce qu’il ne faisait que très rarement. Il n’y avait qu’en période de stress que Danny se remettait à fumer, et Don savait que la période des fêtes était toujours difficile pour son ami. Cependant en cet instant le jeune scientifique semblait passer un bon moment et Don remercia intérieurement Sid de ne pas avoir laisser Danny sortir seul pour fumer et ainsi s’isoler des autres. Don observa les deux hommes qui parlaient et riaient avec amusement en se disant qu’au premier abord l’amitié qui liait Sid et Danny était fort improbable, et pourtant quand on les connaissaient un peu mieux on se rendait rapidement compte que ces deux là partageaient un humour acerbe et hors du commun. Il suffisait de les voir lorsqu’ils échangeaient des regards pleins de malice pour se rendre compte qu’ils étaient souvent sur la même longueur d’onde, à tel point que parfois ils en arrivaient à répliquer la même chose au même moment. Et puis il les soupçonnaient aussi parfois de comploter derrière leur dos, ou plus précisément derrière son dos, car il était intimement persuadé que Danny lui avait fait certaines blagues avec le concours de quelqu’un, et son instinct lui désignait fortement le médecin légiste.
Danny se tourna légèrement et aperçut Don qui les observait, il lui fit un sourire que Don s’apprêtait à lui rendre quand l’entrée de Stella dans le salon le fit sursauter faisant s’emballer son cœur. Il savait que sa réaction n’était pas simplement dû à l’effet de surprise, son cœur avait toujours tendance à s’accélérer en présence de la scientifique, il avait beau avoir lutter contre ses sentiments de toutes ses forces, rien n’y avait fait, il ne pouvait la chasser de son esprit et de son cœur, alors ce soir il s’était résolu à agir. Il espérait juste qu’il aurait le courage d’aller jusqu’au bout de sa résolution. Il inspira profondément pour reprendre le contrôle de ses émotions et croisa à nouveau le regard de son ami. Danny arborait un sourire moqueur et des yeux pétillants de malices qui le narguaient ouvertement. Il fulmina intérieurement et lui jeta un regard d’avertissement l’enjoignant de se tenir à carreaux durant cette soirée et il vit le sourire de Danny s’agrandir plus encore avec un air défi. Il vit aussi que Sid observait l’échange silencieux entre les deux amis avec amusement. Stella qui venait de poser un plateau d’apéritifs sur la table basse en échangeant quelques mots avec ses amis, releva enfin la tête et aperçut à son tour les regards échangés entre les deux meilleurs amis. Elle fronça les sourcils en se demandant pourquoi, plus Don semblait furieux, plus le sourire de Danny s’agrandissait, et tel un cercle vicieux plus Danny semblait joyeux, plus l’agacement du détective s’amplifiait, ses beaux yeux bleus prêt à lancer des éclairs. Elle décida finalement d’intervenir et se dirigea vers le balcon dont elle ouvrit la porte.
-Et si vous nous rejoigniez tous les deux?
-Dommage je me serais bien vu passer la soirée sur le balcon, répondit Danny.
-J’ai apporté plein de délicieuses choses à manger.
-Y a des noix de cajou? Demanda Danny.
-Oui, il y a plein de noix de cajou qui n’attendent plus que toi sur la table, répondit Stella amusée.
-J’adore les noix de cajou, s’exclama Danny en rejoignant Stella à l’intérieur de l’appartement suivit de Sid.
Il adressa un nouveau sourire moqueur à Don en passant devant lui, avant d’interpeller Mac, pour éviter toute représailles de la part de son ami.
-Eh Mac, ne mangez pas tout ou je retourne sur le balcon, s’exclama Danny alors que Mac venait de prendre une poignée de noix de cajou.
-Désolé Danny, j’étais là le premier et j’adore les noix de cajou.
-Peut-être mais Stella m’a promit l’exclusivité.
-Combien vous l’avez payé?
-Rien du tout, je l’ai convaincu grâce à mon sourire charmeur, répondit Danny en prenant une poignée de cacahuètes et en faisant un clin d’œil à Don qui leva les yeux au ciel d’un air excédé.
-Ça vous dérangerait d’arrêter de parler de moi comme si j’étais pas là, les interrompit Stella.
-Oui, c’est vrai ça, Danny arrêter de parler de Stella comme si elle n’était pas là, répéta Mac en s’emparant de la coupe contenant les noix de cajou.
-Eh mais c’est qu’il se les approprie en plus…Mac soyez raisonnable donnez moi ce bol, vous allez vous rendre malade si vous mangez tout ça. Je pense uniquement à votre bien être vous savez.
-Allez voir sur le balcon si j’y suis Danny. Les noix sont à moi.
Ils éclatèrent tous de rire. Le jeune homme avait parlé d’un ton apaisant comme s’il tentait de raisonner quelqu’un qui mettait sa vie ou celle des autres en danger, tout en exagérant délibérément, soulignant d’avantage le contraste entre la situation et le ton tragique de sa voix. Mac l’avait suivit dans son jeu et répliqué en serrant le bol de cacahuètes contre lui pour empêcher le jeune homme de le prendre. Les deux hommes rejoignirent leurs amis dans le rire et Mac reposa finalement le bol sur la table.
Stella et Don échangèrent un regard montrant qu’ils pensaient la même chose. Chacun savait que leurs meilleurs amis respectifs n’aimaient pas les fêtes de fin d’année et particulièrement noël, et ils étaient heureux de les voir rire et s’amuser aussi franchement. Stella s’approcha du détective.
-Ils ont l’air de passer un bon moment, lui fit-elle remarquer.
-Oui, Danny sait que Mac n’aime pas les fêtes, alors il fait tout pour détendre l’atmosphère et lui faire passer une soirée agréable, répondit Don en regardant son ami occupé cette fois à taquiner sa cible préférée, à savoir Lindsay qui ne se gênait pas pour lui répondre du tac au tac, sous les yeux amusés des autres.
-Danny est au fond très altruiste même s’il fait tout pour que ça ne se voit pas.
-Oui, Danny est un mec génial, murmura Don d’un ton cynique alors qu’il ressentait une pointe de jalousie qu’il savait pourtant ridicule.
Stella fronça les sourcils à cette réflexion qui ne ressemblait pas à Don.
-Est-ce que tu t’es disputé avec Danny?
-Non, pas du tout, nia Don.
-Alors pourquoi ce soudain accès de colère?
-Je ne suis pas en colère, répondit Don. « Je suis juste jaloux, alors qu’il n’y a aucune raison », pensa le détective.
-Et tout à l’heure quand tu le fusillais du regard, je suppose que tu n’étais pas en colère, répondit-elle.
-Tout va bien entre Danny et moi on n’est pas fâché, je t’assure.
Don à cet instant s’aperçut que Danny l’observait et quand il vit le jeune homme lui faire un clin d’œil, il ne put s’empêcher de lui lancer un regard agacé.
-Et ça c’est quoi alors? Tu peux m’expliquer pourquoi plus t’as l’air en rogne, plus Danny a l’air satisfait? Répliqua Stella.
-C’est rien, juste une histoire à régler entre nous.
-Ok, j’y comprend strictement rien, mais éviter de vous entretuer dans mon salon…ou alors faites-le proprement, le sang est très dur à nettoyer sur la moquette, répondit-elle amusée avant de rejoindre Lindsay et Sheldon sur le canapé.
Don resta sur place un long moment, il se sentait soudain très seul sans la présence de la jeune femme à ses côtés. Il avait pu sentir son doux parfum, alors qu’elle se trouvait près de lui, comme il avait sentit une douce chaleur se répandre en lui quand elle avait posé une main sur son bras pour lui parler. Son esprit s’égarait dans ses douces pensées quand la voix moqueuse de Danny le ramena à la réalité.
-Flack, t’as décidé de faire le pied de grue toute la soirée?
-La ferme Messer, répliqua Don.
-Si t’as peur d’approcher parce que t’es allergique à l’arachide, rassure toi j’ai pas l’intention de te rouler une pelle…et puis Stella n’en a pas mangé.
A ces mots Danny vit ses deux amis le regarder avec stupéfaction, totalement bouche bée alors qu’à ses côtés Mac tentait désespérément de se retenir de rire, tout comme lui d’ailleurs. Ils savaient tous les deux que leurs amis étaient tombés amoureux l’un de l’autre et tentaient de les convaincre, chacun de leur côté, de l’avouer à l’autre, et ce depuis de longues semaines.
-Q-Qu’est-ce que j’ai avoir là dedans? Demanda Stella en retrouvant l’usage de la parole.
-Eh bah, la seule place de libre est à côté de toi, alors je disais juste que comme tu n’as pas mangé de cacahuètes il n’avait aucune crainte à avoir…il se transformera pas en ballon de baudruche, expliqua Danny d’un ton innocent faisant une fois de plus rire tout le monde.
-Très drôle Messer, S’exclama Don avant de continuer en marmonnant, je gonfle pas comme un ballon, j’enfle un peu c’est tout.
Don vint s’asseoir près de Stella, sentant les battements de son cœur s’accélérer lorsque son genou effleura accidentellement celui de la scientifique. Ce qu’il ignorait c’est que Stella était dans le même état que lui et que la présence du jeune homme à ses côtés la troublait profondément.
Les deux jeunes gens notèrent en même temps les regards complices que se lançaient Mac et Danny et les regardèrent d’un œil suspicieux. Ces deux là avaient quelque chose en tête et la soirée promettait d’être éprouvante.

la suite demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyJeu 4 Jan - 6:45

halàlà trop ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl avec ce chapitre!Danny est impayable...
J'ai hâte de lire la suite!Demain en plus...Trop coooooooooooooooool trocool trocool trocool !!

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyVen 5 Jan - 2:39

bah alors?Pas de suite?

Et Lagentillefan s'en va rejoindre le parking ...Elle est bien la dernière à devoir faire ce genre de reproche ngfcb

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyVen 5 Jan - 2:51

Ca c'est bien vrai, j'attend toujours la suite de podium, de Elle et de celle sur urgence... fufufu
Enfin, je m'excuse quand même car je te l'avais annoncé pour aujourd'hui, mais mon ordi en a décidé autrement, il joue avec mes nerfs aujourd'hui le mur
J'ai pris un peu de retard mais je vais tout faire pour la poster demain (ou plutôt aujourd'hui mais dans la soirée, on est déjà demain What a Face )
A plus magentille fleur adorée coucou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyVen 5 Jan - 14:16

très joli début de fic ....
J'adore la façon qu'à Danny de se rattraper après avoir laché la bombe, et Mac qui se retient de rire à côté, j'imagine très bien la scène ...

J'espère pouvoir lire la suite bientôt ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
Carolina CARUSO

Nombre de messages : 913
Age : 39
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyVen 5 Jan - 22:14

ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl

Trop bien Millie thumleft clap

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] 97123f2f I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 6 Jan - 0:35

Merci magentillefleur flower , csi scientifique, et carolina!! Ravie que ça vous plaise
Un ch'tite suite que mon pc ma gracieusement permis de taper aujourd'hui Wink

**********************************

25 Décembre:

Minuit et une minute:

Il était minuit passé et ils étaient tous réunis à nouveau dans le salon pour prendre un café. Ils avaient commencé à échanger des anecdotes sur les réveillons de noël en famille, chacun racontait sa petite histoire, qu’elle soit drôle, émouvante ou attendrissante, et ils passaient un excellent moment. Don n’en n’était pas mécontent car il avait enfin droit à un moment de répit, toute la soirée il avait dû faire face aux remarques à peine voilées de son meilleur ami, et puis il y avait Mac, ce dernier aussi avait fait certaines allusions qui semblaient étrangement s’adresser à Stella qui regardait alors son ami avec agacement, lui lançant des regards d’avertissements.
Sid était en train de raconter comment l’un de ses réveillons de noël avait tourné à la catastrophe avec son habituel humour mordant, quand Don réalisa que Danny avait disparu. Il fronça les sourcils puis il le vit sur le balcon, il leur tournait le dos mais il su que quelque chose n’allait pas. Lorsqu’ils avaient commencé à raconter des souvenirs de noël, il avait vu Danny se crisper, et il était flagrant que le jeune homme était soudain très mal à l’aise. Puis ils avaient décidé de venir s’installer dans le salon et Danny lui avait paru plus détendu, maintenant il se disait que ce n’était sûrement qu’un masque. Ils étaient persuadés qu’ils avaient tous raconté quelque chose mais en y réfléchissant bien il se rappelait que Danny avait habilement manœuvré pour amener les autres à confier leurs histoires tout en leur faisant oublié que lui-même n’en n’avait rien fait. Alors que Sid racontait toujours son anecdote Danny en avait profité pour s’éclipser discrètement. Don voulu faire de même, mais Stella s’en aperçut instantanément et lui jeta un regard interrogateur. Il lui désigna alors Danny de la tête et la jeune femme acquiesça en comprenant ce qu’il allait faire. Il quitta donc le petit groupe et rejoignit son ami sur le balcon. Il s’approcha doucement de Danny, la neige avait cessé de tomber mais il faisait très froid, il posa une main sur l’épaule de Danny qui sursauta.
-Don, qu’est-ce que tu fais là?
-J’allais te poser la même question.
- Ça ne se voit pas, je fume, répondit Danny.
-Pas avec moi Dan…c’est cette histoire d’anecdotes qui te met mal à l’aise, n’est-ce pas?
-Disons juste que je n’ai rien à raconter ok? Répondit Danny.
-Ce n’est pas une raison pour t’isoler du groupe. Toute la soirée tu as cherché à t’isoler, pourquoi tu fais ça vieux?
-Je te l’avais dit, c’était une mauvaise idée que je vienne. Je t’assure que j’ai essayé toute la soirée d’être de bonne compagnie mais là j’y arrive plus. Je suis désolé.
-C’est rien Danny. Tu as été d’une excellente compagnie ce soir, tu nous as fait rire aux larmes comme tu sais si bien le faire…surtout Mac, je ne l’avais jamais vu comme ça. Mais je te connais bien et par moment j’ai bien vu que t’avais besoin de fuir et à chaque fois tu te réfugies sur le balcon pour fumer ces saletés.
-Les fêtes de noël me rappellent une période très dure, et j’ai beaucoup de mal à y faire face. J’aurais vraiment pas du venir.
-Dis pas ça. Au contraire, il fallait que tu viennes. Qu’aurais tu fais tout seul hein? Tu aurais ruminé toute la soirée, toute la nuit. C’est pas bon vieux, tu sais nous sommes entre ami et si tu explique que tu n’as pas d’histoires à raconter, tout le monde comprendra et personne ne posera de question. Allez reviens avec nous Danny, laisse le passé derrière toi et viens passer un bon moment avec nous.
-J’ai déjà essayé Don, j’y arrive pas.
-Danny, je sais que t’as pas eu une vie facile, que ta famille n’en n’était pas vraiment une…mais aujourd’hui c’est différent, tu en as une autre Danny, regarde, ils sont tous là, lui dit le détective en le forçant à se retourner pour voir leurs amis qui discutaient gaiement.
Danny croisa le regard de Sheldon et y vit une légère inquiétude.
-Nous sommes une famille Danny. Tu n’as pas de souvenir heureux de noël, mais il n’est pas trop tard pour t’en créer enfin…
-Ouais t’as raison. Merci vieux.
-Alors t’es prêt à nous rejoindre?
-Laisse-moi cinq minutes tu veux? Le temps de préparer un nouveau lot de blagues…
-Je préfère ça…Au fait, je te remercie pour tes allusions déplacées durant toute la soirée. Tu es un véritable ami.
-Mais je t’en prie…je suis désolé mon frère mais je pouvais pas résister, lui répondit Danny en souriant.
-Je savais plus où me mettre, c’est malin. Et puis ces regards que vous échangiez Mac et toi, vous aviez l’air de beaucoup vous amuser tous les deux…
-Je vois pas du tout de quoi tu parles, nia Danny en souriant.
-Et puis c’est bizarre lui aussi n’a pas arrêté de faire des réflexions, et Stella c’est limite si elle tentait pas de le foudroyer sur place par moment. Ça veut dire quoi tout ça?
-A ton avis? A qui s’adressaient ces remarques et comment les personnes concernées réagissaient hein? Tu veux avoir les réponses à tes questions, alors prend enfin ton courage a deux mains et va parler à Stella.
-Tu crois vraiment qu’elle ressent quelque chose pour moi? Demanda Don.
-Je savais que l’amour rendait aveugle mais j’ignorais que ça rendait stupide aussi. Dis moi que t’es toujours décidé à lui parler ce soir…
-Oui, mais je suis pas sûr d’y arriver. C’est l’une de mes meilleures amies, et si elle me rejette?
-C’est pas vrai on a déjà eu cette conversation milles fois Don! Tu veux faire quoi? Laisser passer ta chance et ne jamais savoir ce que tous les deux vous auriez pu construire ensemble, ou au contraire prendre un risque et peut-être trouver enfin le bonheur que tu attends depuis si longtemps et que tu mérites de connaître?
-Vu sous cet angle, c’est sûr…
-Oui j’ai toujours raison, tu devrais le savoir. Allez viens on va les rejoindre avant qu’ils ne lancent un avis de recherche pour nous retrouver, lui répondit Danny.
Ils rejoignirent leurs amis et reprirent leur place, Sid en était toujours à son histoire de réveillon mouvementé. Don se rassit à côté de Stella et ne put ralentir les battements de son cœur quand cette dernière posa une main sur son bras avant de se pencher pour lui parler dans le creux de l’oreille. Il sentit l’effluve de son parfum si enivrant, et le souffle chaud de la jeune femme dans son cou lui donna des frissons alors qu’elle chuchotait.
-Qu’est-ce qui ne va pas avec Danny?
-Rien, ça va aller…c’est juste qu’il ressentait un certain malaise devant toutes ces histoires, il a jamais connu ça, les noëls en famille etc...
-Je comprends, c’est pour ça qu’il ne voulait pas venir.
-Oui, il a presque fallut que je le supplie pour qu’il accepte, mais maintenant je pense qu’il est heureux d’être ici.
-Tu as su trouver les mots, comme toujours avec lui.
Ils se regardèrent en souriant, chacun savourant secrètement la proximité de l’autre. Mac et Danny de leur côté observaient leurs deux amis avec satisfaction en les voyant s’échanger des mots au creux de l’oreille et se sourire tendrement.


à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 6 Jan - 3:21

Un beau moment de complicité entre Danny et Don,le deuxième cherchant à remonter le moral au premier et un moment tout mimi qui fait fondre mon p'tit coeur de flower (dans mon cas,cette "maladie" est incurable lol! ).Merci Millie!!!Et vivement la suite!

Et j'espère pouvoir vous poster la suite de "Elle" demain mais comme j'ai eu du pot aujourd'hui...J'ai des craintes Confused

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 6 Jan - 11:49

j'aime, non pardon j'adore toujours autant ....
Magnifique moment de complicité entre Danny et Don ... On voit que l'amitié peut faire des miracles ....
Et après, le petit passage entre Stella et Don que dire ? Avec Mac et Danny qui les regardent discrètement .... C'est tout mimi tout plein ...

J'espère lire la suite très bientôt ...
Quand à moi, je vais poster ma première minific ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
Carolina CARUSO
Administratrice 2/ Experte en informatique
Carolina CARUSO

Nombre de messages : 913
Age : 39
Localisation : Los Angeles (pour bientôt ???)
Date d'inscription : 10/07/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 6 Jan - 16:43

Très bien Millie continue sur cette voie...

Moi aussi je vais m'y mettre aussi d'ércire un fanfics mais ça prendra un peu de temps... Wink

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] 97123f2f I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davidcaruso.oldiblog.com
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 7 Jan - 4:03

ça c'est cool Carolina!!Sur quel CSI?Et quelle genre?En tout cas,prends ton temps Wink

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 20 Jan - 17:13

Merci les filles bizz
Elle s'est faite attendre je sais, mais voici enfin la suite

********************************************************


25 Décembre:

Une heure et demi du matin:

Mac se pencha un peu vers Danny.
-On dirait que ça se passe bien entre eux.
-Oui, je crois aussi qu’ils se posent beaucoup de questions, après toutes les remarques que l’on a glissé pendant la soirée. Pourvu que cela les incite à se parler à cœur ouvert.
-Je l’espère aussi…et vous Danny est-ce que vous allez bien?
-Oui ça va.
-Vous vous êtes éclipsé un long moment tout à l’heure.
-J’avais besoin de prendre un peu l’air, maintenant ça va mieux, je vous assure.
-Bien. Je peux vous faire une confidence…j’ai beaucoup hésité avant de venir mais je suis heureux que Stella ait réussi à me convaincre. Je passe un bon réveillon en fin de compte, lui dit-il.
-Je comprends parfaitement, moi aussi je suis content d’être là, répondit Danny en souriant.
Ils reportèrent ensuite leur attention sur Sid et sa nouvelle histoire loufoque et interminable, non sans adresser un sourire moqueur à l’adresse de Stella et Don, qu’ils surprirent en pleine conversation et ne prêtant pas la moindre attention à leur entourage. Les deux jeunes gens rougirent comme deux adolescents prit en faute.
Ils écoutèrent la fin de l’histoire du médecin légiste qui était totalement hilarante, puis décidèrent de s’échanger enfin leurs cadeaux.
Don sentit sa tension monter d’un cran et la panique commença à le gagner. Il savait que son cadeau plairait à la jeune femme, mais il savait aussi qu’il trahissait ce qu’il ressentait. Un homme n’offrait pas un tel cadeau, même à sa meilleure amie, il fallait avoir des sentiments plus profonds pour ça.
« pourquoi a-t-il fallut que ce soit moi qui doive faire un cadeau à Stella? » songea-t-il avec désespoir.
Ils avaient tous décidés que chacun offrirait un cadeau à l’un seul d’entre eux qu’ils auraient tirés au sort. Ce que Don ignorait c’est que Danny avait truqué le tirage pour qu’il se retrouve à devoir échanger un cadeau avec Stella. Quand au reste du tirage, Danny avait laissé le hasard faire les choses. C’est ainsi que Lindsay avait dû faire un cadeau à Sheldon, qui lui-même devait offrir son cadeau à Sid, qui devait à son tour faire un cadeau à Lindsay. Mac et Danny se retrouvaient à devoir s’offrir mutuellement un cadeau.
Tout ça était un peu compliqué mais l’idée les avait amusé et puis cela permettait à chacun de se concentrer sur un seul cadeau, plutôt que de devoir se creuser la tête à trouver cinq cadeaux correspondant à cinq personnes aux caractères très différents.
L’exubérant médecin légiste donna le top départ et offrit son cadeau à Lindsay qui l’ouvrit avec une légère appréhension. Elle découvrit avec ravissement qu’il s’agissait d’une magnifique boule à neige, d’une taille impressionnante, qui représentait « Helena » la capitale de l’État dont elle était originaire. Sur le socle en bronze était inscrit Helena, State of Montana suivit du sceau officiel de l’État, il y avait aussi une petite carte, sur laquelle le légiste avait écrit: « voici un petit bout de chez vous que vous pourrez regarder à chaque fois que vous aurez le mal du pays. Travailler avec vous et apprendre à vous connaître chaque jour un peu plus est un vrai plaisir. Bon et joyeux noël. Amitié, Sid. »
Elle regarda le médecin légiste avec émotion et lui déposa un baiser sur la joue pour le remercier.
-Ça devrait être noël plus souvent, déclara ce dernier d’un sourire malicieux.
-Allez Sid, à votre tour d’ouvrir votre cadeau, intervint Sheldon en tendant le paquet au médecin.
Lindsay quand à elle donna le paquet qu’elle avait préparé pour Sheldon qui l’ouvrit avec empressement et la regarda avec étonnement.
-Comment tu as su?
Il vit le regard de la jeune femme passer de Don à Danny.
-Ah c’est donc vous, dit-il avant de se retourner vers la jeune femme, Lindsay fallait pas, tu as dû te donner beaucoup de mal pour le trouver.
-Pas tant que ça, répondit la jeune femme.
Sheldon la serra dans ses bras, en tenant toujours l’énorme encyclopédie dans une main. C’était le dernier et très rare volume d’une collection qu’il avait commencé il y a longtemps et qu’il désespérait de ne pouvoir finir.
-Moi qui me demandait d’où tu pouvais sortir toutes ces connaissances maintenant je comprend mieux, déclara Stella en désignant le livre entre les mains du jeune homme dont les yeux étaient aussi pétillants que celui d’un enfant devant un magasin de confiseries.
Sid quand à lui ouvrait toujours le cadeau que Sheldon lui avait fait et Danny le regardait faire avec amusement.
-Vous savez Sid, vous n’êtes pas obligé d’être aussi délicat avec ce papier. Ce n’est pas un cadavre que vous ouvrez, c’est juste un cadeau.
-Mon garçon, il faut savoir savourer, et faire monter la pression tout doucement, pour que le plaisir soit d’autant plus grand au moment fatidique, répondit Sid d’un ton solennel.
-Est-ce que l’on parle toujours de l’ouverture d’un cadeau? S’assura Danny.
-Oh, ça ne s’applique pas qu’à ça c’est sûr, répondit le médecin en faisant un clin d’œil au jeune homme qui éclata de rire, suivit par ses amis.
Lorsque enfin il découvrit l’intérieur du paquet, un sourire ravi éclaira son visage.
-Ce qu’on vous dit ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd, dit le médecin à l’adresse de Sheldon.
-Cette idée vous me l’avez offerte sur un plateau, répondit l’expert.
Il se rappelait le jour où il avait enfin posé au médecin, la question qui lui brûlait les lèvres depuis qu’il le connaissait, « Où avez-vous trouvé de telles lunettes? ». Sid avait paru amusé par la question et lui avait parlé de la petite boutique sur Times Square dont il était un habitué, au point d’être devenu très ami avec l’opticien qui la gérait. Il lui avait aussi avoué avoir transformé son handicap en avantage, en développant une passion pour les lunettes et en possédait de nombreuses paires différentes. Sheldon sentant qu’il y avait peut-être là une idée intéressante avait amené le légiste à continuer à parler, chose assez aisée, et l’expert médico-légal en était venu à lui parler d’une gamme de lunettes de soleil comprenant des verres teintés de multiples couleurs sur laquelle il avait flasher et qu’il avait l’intention de s’acheter au retour des beaux jours.
Cette gamme de lunettes, Sid la tenait en ce moment même entre ses mains, il saisit une paire aux verres teintés de bleu et l’essaya.
-Mais elles sont adaptées à ma vue, s’étonna-t-il.
-Oui, quand j’ai dit à l’opticien que s’était un cadeau pour vous, il m’a demandé si je voulais faire intégrer la correction nécessaire à votre vision. Depuis le temps, il connaît votre vue par cœur, je suis sûr qu’il n’a même pas eu besoin de vérifier dans votre dossier.
-Merci beaucoup Sheldon.
-Je vous en prie. Alors à qui le prochain?
Don, Stella, Danny et Mac se regardèrent mais aucun d’eux ne bougea.


**************************************
la suite très très bientôt, si je veux brlbrl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 20 Jan - 17:21

ah la la quel plaisir de pouvoir enfin lire la suite .... Merci de me l'avoir fait lire en avant première Millie ... Je te l'ai déjà dit, mais je vais te le redire, j'adore cette suite, comme j'avais adoré le début, voir même un peu plus ...
J'adore le petit moment entre Danny et Mac au début, regardant Don et Stella perdus dans leur monde ... Et l'idée du cadeau de Syd, excellentissime ....
Poste nous vite la suite (même si moi je la connais déjà, je voudrais bien le relire encore et encore lol) ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
Olive
Bavard
Olive

Nombre de messages : 27
Age : 29
Localisation : Dans mon lit. Dodo...
Date d'inscription : 20/01/2007

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 20 Jan - 17:34

Bravo! J'aime beaucoup! Smile

Dis, la suite, tu veux pas la faire d'ici peu? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 20 Jan - 22:33

Merci pour vos coms Wink
Bon je vous met la suite avant que mon ordi n'implose What the fuck ?!?

**********************************************************

La question anodine de Sheldon avait été accueillit par un long silence.
-Eh ben alors, est-ce que l’un d’entre vous va se décider? Insista-t-il.
-Aller Danny à toi, offre ton cadeau à Mac, ordonna presque Lindsay en sachant pertinemment que le jeune homme ne pouvait pas refuser.
Danny un peu gêné se leva et alla chercher son paquet. Mac haussa les sourcils en voyant la taille du cadeau, il était très intrigué par la grande boite rectangulaire que Danny déposa devant lui sur la table basse. Il défit le papier et souleva un peu le couvercle de la boite et sourit en comprenant pourquoi son cadeau se trouvait dans une telle boite. Si Danny l’avait laissé tel quel, sa forme l’aurait immédiatement trahi. Il se débarrassa du couvercle pour laisser apparaître un magnifique étui à guitare de cuir noir, Mac ouvrit l’étui et découvrit avec stupéfaction qu’il n’était pas vide. A l’intérieur se trouvait une superbe guitare de couleur noire elle aussi, entre les cordes était glissé un petit carton.
« Vous me disiez vouloir changer de guitare, j’espère que celle-ci vous accompagnera longtemps. Je vous souhaite un joyeux noël. Danny »
-Danny c’est… sublime et beaucoup trop, lui dit Mac ému de cette attention.
-Ça vous plait alors? Demanda Danny incertain.
-Évidemment, merci beaucoup. D’ailleurs je ne sui pas le seul, fit remarquer Mac alors que Don et Sheldon passaient leurs doigts sur le cuir de l’étui et sur les cordes de la guitare.
-Cette guitare est superbe, dit Sid.
-C’est vrai. Bon je crois que c’est à mon tour de vous offrir le votre, déclara Mac.
Le paquet de Mac était beaucoup plus petit que celui de Danny met le jeune homme resta sans voix quand il vit ce qu’il contenait.
-Mac c’est…je…
-Woua, Mac vous avez réussi à clouer le bec à Danny qu’est-ce que ça peut bien être? Demanda Don en se penchant pour tenter de voir l’objet que Danny tenait dans ses mains.
C’était un cadre en ébène, sous le verre du cadre se trouvait la photo d’une jeune femme aux longs cheveux blonds. Danny passait ses doigts sur la photo, perdu dans ses souvenirs.
-Danny, ça va? Demanda Mac.
-Oui, m-merci Mac, comment vous...?
-J’ai pris la photo dans votre portefeuille et j’ai demandé à notre spécialiste en image numérique de la restaurer par informatique, il l’a tiré en deux exemplaires, une que j’ai faite encadrée dans un format plus grand, et l’autre que vous pourrez garder dans votre portefeuille avec l’ancien exemplaire.
-Qui est cette femme? Demanda timidement Lindsay qui voulait comprendre l’émotion que la photo avait déclenchée chez Danny.
-C’est ma mère, et c’est la seule photo d’elle que je possède, répondit Danny en lui montrant l’original qui était si abîmé que l’on ne distinguait presque plus les traits de la jeune femme.
-Tu n’en as pas de plus récente? Voulut-elle savoir.
-Non, elle est décédée peu de temps après que celle-là ait été prise.
-Oh je suis désolée, s’exclama Lindsay gênée de sa curiosité déplacée.
-Ce n’est rien. Merci beaucoup Mac, c’est le plus beau cadeau que jamais reçu, affirma Danny.
Il y eu quelques secondes de silence.
-Bon, il ne reste plus que Don et Stella, intervint finalement Sid.
Les deux jeunes gens qui en avaient presque oublié leurs cadeaux sentirent leurs cœurs bondir dans leurs poitrines en entendant leurs deux prénoms. Ils se regardèrent embarrassés et finalement Stella réagit la première et tendit son cadeau à Don, qui sortit alors de sa torpeur et lui offrit le sien en retour. Il sentait son coeur s’emballer comme jamais auparavant et priait pour que tout ça se termine le plus vite possible avant qu’il ne fasse un infarctus sous le coup de l’émotion. Les deux jeunes gens regardèrent les paquets entre leurs mains avec stupéfaction, leurs regards passant de l’un à l’autre plusieurs fois comme pour vérifier qu’ils ne rêvaient pas. Le papier qui entourait les deux paquets étaient strictement identiques et arboraient le sigle de la petite bijouterie dans lesquels ils avaient été achetés.
-Ça promet d’être intéressant, déclara Sid amusé par la situation.
Chacun ouvrit son paquet d’une main tremblante, pour découvrir un écrin de velours noir avec le sigle de la bijouterie inscrit en lettres dorées sur le dessus. Ils ouvrirent en même temps les deux boites et chacun regarda son cadeau de longues secondes dans un silence total.
Don lut le petit mot qui accompagnait le cadeau: « celle-ci est étanche, j’espère qu’elle aura une durée de vie plus longue que la précédente. Stella ». Il prit ce qui était sans conteste une montre de grande marque et l’admira sous toutes les coutures, en la retournant il vit qu’il y était gravé quelques mots « A Don, avec tout amour, S ». L’experte qui le regardait du coin de l’œil sentit son cœur s’arrêter quand il retourna la montre, elle avait fait graver ces mots sur un coup de tête et s’inquiétait maintenant des conséquences. Don quand à lui était figé sur place, il ne pouvait plus parler.
Stella qui sentait tous les regards peser sur elle, reporta son attention sur son propre cadeau et ce qu’elle voyait balayait tous ses doutes. Elle prit le bracelet d’émeraudes et d’or dans sa main et passa un doigt sur l’émeraude au milieu du bracelet qui était taillée en forme de S et entourée de petits éclats de diamants blanc qui la faisait ressortir.
-Est-ce que c’est mon émeraude? Demanda-t-elle émue.
-Oui, je l’ai retrouvé dans un couloir du labo, elle était cassée et j’ai récupéré le morceau le plus gros pour le faire retailler, répondit Don timidement.
-En forme de S, ajouta Stella souriante.
-Oui, ça te plait?
-Bien sûr mais Don c’est… enfin le bracelet était amplement suffisant, tu n’aurais pas dû pour les boucles d’oreilles, dit Stella qui tenait maintenant l’une des boucles.
Les boucles d’oreilles étaient elles aussi serties d’émeraudes, Don les avaient faites faire sur mesure pour la jeune femme, tout comme le bracelet. Le bijoutier lui avait fait plusieurs croquis de chaque bijou avant qu’il ne valide le résultat et ne passe sa commande.
-Mon dieu, tu as dû te ruiner, murmura Stella.
Don se rapprocha de la jeune femme, sa montre dans la main.
-Toi aussi, et puis…rien n’est trop beau pour toi, lâcha-t-il.
Il posa sa montre sur la table et prit délicatement le poignet de la jeune femme dans sa main.
-Je te le mets? Demanda-t-il en s’emparant du bracelet.
-Oui, bien sûr.
Don n’eu aucun mal à attacher le bracelet qui semblait véritablement fait pour elle et pourtant il ne relâcha pas la main de la jeune femme, il aimait bien trop le contact de sa peau douce et ne voulait pas s’en détacher.
-A moi maintenant, dit Stella en retirant sa main à regret.
Elle prit la montre et la passa autour du poignet du jeune homme, puis ils joignirent leurs mains, entrecroisant leurs doigts et se regardant dans les yeux.
-Stella…ce qu’il y a d’inscrit sur la montre…
-Je…je le pense, avoua la jeune femme avec courage.
Pour seule réponse Don se pencha et posa ses lèvres sur celles de la jeune femme qui répondit à son baiser.
Ils oublièrent où ils se trouvaient, avec qui ils se trouvaient surtout, ils se sentaient seuls au monde et plus rien n’avait d’importance.
Les autres occupants de la pièce étaient attendris mais un peu gênés tout de même, se faisant l’impression d’être des voyeurs. Danny et Mac arboraient tout de même un sourire triomphant. Lorsque Stella et Don rompirent leur baiser ils se sourirent et se regardèrent dans les yeux, échangeant une promesse d’amour muette.

**********************************************

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olive
Bavard
Olive

Nombre de messages : 27
Age : 29
Localisation : Dans mon lit. Dodo...
Date d'inscription : 20/01/2007

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptySam 20 Jan - 22:41

C'est beau... love

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 21 Jan - 3:31

je foooooooooooooooooooooooooooooooonds littéralement devant cette fin de chapitre!C'est beauuuuuuu love !!Merci mille fois Millie!!!Tu ravis mon p'tit coeur de fleur bleue flower !!
Et vivement la suite!!

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 21 Jan - 12:51

toujours aussi bien Millie ....
On a du mal à penser que c'est ta première fic ship lol ...
J'adore toujours autant ....

Bientôt la suite ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 11 Fév - 3:30

Merci pour vos coms
Me revoilà, je sais que la suite c'est faite attendre, mais j'étais très occupée!
magentillefleur je me suis quand même démenée pour la poster pour ton anniv' (techniquement, je suis un peu en retard je sais Rolling Eyes )
Allez trève de bavardage, place à la lecture

******************************************************

25 Décembre: Appartement de Stella Bonasera

Fin de matinée:

Don s’étira langoureusement sous les draps et se retourna un peu dans un état de semi somnolence. Il voulu poser son bras en travers du lit mais rencontra un objet que son esprit embrumé n’identifia pas immédiatement. Peu à peu le brouillard dans lequel il se trouvait se dissipa et Don reconnu le doux contact de la peau de la personne qui partageait son lit. D’ailleurs ce n’était pas n’importe quelle personne et ce n’était pas son lit non plus, réalisait-il doucement. Les souvenirs de la soirée de la veille lui revenaient par vagues successives et, au fur et à mesure, son sourire s’agrandissait et illuminait son visage. Don sentit la jeune femme à ses côtés bouger pour venir se blottir contre lui et il daigna enfin ouvrir les yeux. Il se rendit compte que sa compagne dormait toujours mais cela ne le dérangeait pas plus que cela car il pouvait ainsi l’observer et profiter du spectacle qui s’offrait à ses yeux. Stella était endormie sur le côté, un bras replié sous l’oreiller alors que son autre bras reposait maintenant sur le torse de Don. Ce dernier caressa le bras de la jeune femme qui frissonna légèrement dans son sommeil, alors qu’il remontait jusqu’à sa main il sentit sous se doigts le bracelet qu’il lui avait offert. Il ne regrettait pas d’avoir cédé à ce qu’il considérait comme un coup de folie jusque là.
Il se tourna lentement sur le côté pour faire face à Stella et commença à jouer avec ses magnifiques boucles brunes qu’il adorait plus que tout. Il vit les émeraudes briller aux oreilles de la jeune femme et se souvint alors qu’elle avait insisté pour les mettre sans attendre et ce malgré ses protestations. Il savait que les boucles que Stella portait habituellement lui venaient de sa grand-mère et qu’elle ne les quittait jamais. En lui offrant ses boucles il n’avait pas eu l’intention de l’obliger à les porter tout de suite, il s’était seulement rappelé que la jeune femme voulait à nouveau se faire percer les oreilles pour pouvoir mettre d’autres paires de boucles et il avait alors pensé qu’elle les mettraient à ce moment là. Don se pencha et déposa un baiser dans le cou de la jeune femme qui soupira, il continua en remontant lentement jusqu’à son oreille pour jouer avec son lobe.
-Humm, Don, murmura la jeune femme d’une voix ensommeillée.
-Bien dormis ma belle au bois dormant? Demanda-t-il amusé.
-Peu dormis, mais très bien dormis… et toi mon cher prince charmant? répondit-elle sur le même ton.
-Eh bien…à part le moment où tu as ronflé…
-Hey gougea! Je ne ronfle pas, protesta Stella.
-Non c’est vrai, mais tu es tellement belle quand tu affiches cet air indigné, répliqua Don en riant.
Il fut rapidement rejoint par la jeune femme et fut prit de l’envie soudaine de s’emparer de son sourire radieux, ce qu’il ne se priva pas de faire. Lorsqu’il rompit le baiser il s’écarta pour rencontrer ses yeux.
-J’ai faim, lui dit-il subitement.
-Je vais nous préparer le petit déjeuner alors.
-Non, ce n’est pas ce genre de faim, répondit Don en affichant un sourire prédateur.
-Oh je vois, je crois que ça peut s’arranger, susurra Stella à l’oreille de Don qui frissonna au souffle chaud dans son cou.
-Je te préviens il m’en faut beaucoup pour me rassasier.
-Ça tombe bien moi aussi, répliqua Stella en commençant à titiller le lobe de l’oreille de son compagnon comme il l’avait fait un peu plus tôt avec elle.
La sonnerie du téléphone de Don interrompit les deux jeunes gens, le jeune homme attrapa son téléphone qu’il avait laissé dans la poche de son pantalon qui traîna sur le sol. Lorsqu’il vit le nom de la personne appelant il rejeta l’appel et posa l’appareil sur la table de chevet.
-Tu ne réponds pas? S’étonna Stella.
-Non, oublie ça… où en étions nous dit moi?
Stella était sur le point de répondre quand le portable se remit à sonner. Don voulu le reprendre dans l’idée de l’éteindre mais il vit avec effarement le bras de Stella se tendre et l’attraper avant qu’il n’ait eu le temps de faire le moindre geste. La jeune femme fronça les sourcils en voyant le prénom affiché sur l’écran puis décrocha. Elle n’eut pas le temps de prononcer le moindre mot, à peine avait elle décroché qu’une voix se fit entendre à l’autre bout du fil.
-Joyeux noël mon Donnie chéri, s’exclama une voix suave.
Stella regarda le jeune homme qui était resté bouche bée. Après quelques secondes à écouter la voix au bout du fil, elle lui lança le téléphone au visage.
-C’est pour toi, dit-elle d’une voix où vibrait un mélange de colère et de tristesse.
Sans attendre, elle se leva en enroulant le drap autour d’elle et se précipita vers la salle de bain. Don raccrocha le téléphone sans même répondre et le jeta contre le mur sur lequel il se fracassa en plusieurs morceaux. Il courut à la suite de la jeune femme mais ne fut pas assez rapide et ne rencontra qu’une porte close. Il tapa à la porte doucement et Stella lui cria de dégager, la voix mêlée de sanglots.
-Stella écoutes moi, ce n’est…
-Non, je croyais que tu étais différent, que tu étais honnête, mais à l’évidence je me suis trompée. Vas t’en je n’ai aucune envie de t’entendre maintenant, répliqua-t-elle.
-Je ne t’ai pas mentit…
-Tais toi, je ne te crois pas.
-Ok, je te laisse tranquille pour l’instant, mais je n’ai pas l’intention de partir. Prends le temps qu’il te faut pour te calmer et quand tu seras prête à m’écouter, je serais là.
-J’espère que tu n’es pas pressé, répondit la jeune femme toujours aussi en colère.
-Je suis prêt à attendre indéfiniment, lui dit-il.
« pour toi, je suis prêt à tout Stella et je ne laisserais pas un malheureux malentendu nous séparer aussi facilement » songea-t-il, il était triste qu’une si belle journée soit ainsi gâchée mais il était déterminé à ce qu’elle se finisse bien.

**********



la suite demain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 11 Fév - 15:57

affraid Nom d'un chien!!!!Mais qui est cette fille???Gâcher un si beaaaaaaaaaaaaaaaaaau moment pleurs !!Mets-nous vite la suite!!!S'il te plaît!!


merciiiiiii pour ce chapitre,Millie love

_________________
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyDim 11 Fév - 17:48

tu connais déjà mon avis Millie, mais je le redonne ....

C'est excellent, génial, j'adore ... bong bong bong

Je la sens pas du tout cette fille, je sais pas pourquoi ... Elle m'a pas l'air très clair ... Elle est complétement folle de venir gacher un si beau moment ...

Mets nous vite la suite pour savoir qui c'est ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyLun 12 Fév - 1:31

Merci magentille, merci Mathilde bizz
Voilà la suite
**********************************

Don était abasourdit, il ne comprenait pas comment la situation avait pu dégénérer aussi facilement et ne cessait de se reprocher de ne pas avoir éteint son téléphone dès la première sonnerie. Il aurait pourtant dû se douter qu’elle l’appellerait, s’il avait éteint son portable rien de tout cela n’aurait eu lieu.
Assis sur le lit, il gardait les yeux fixés sur la porte de la salle de bain derrière laquelle se trouvait la jeune femme en espérant qu’elle ferait bientôt son apparition. Il ne s’était véritablement pas attendu à une telle réaction, même s’il savait que Stella possédait un caractère bien trempé. Aujourd’hui il comprenait enfin pourquoi Danny, qui avait la fâcheuse habitude de donner des surnoms à tous ses proches, avait surnommé la jeune femme « l’ouragan Stella ».
Il ignorait depuis combien de temps il se trouvait là, mais les minutes écoulées lui paraissaient être des heures, l’attente lui devenait insupportable. Il ressentait le besoin urgent d’arranger les choses et pour cela il fallait qu’il discute avec Stella, dut il pour cela passer la journée à faire le pied de grue devant cette maudite porte. Il était perdu dans ses songes quand le déclic de la serrure le fit sortir de sa rêverie. Il ferma les yeux en prononçant une prière muette, puis les rouvrit en entendant le léger grincement de la porte. Stella apparu dans l’encadrement, elle avait enfilé un peignoir de couleur beige et sa longue chevelure bouclée était humide, preuve qu’elle avait prit une douche. Don vit la jeune femme s’avancer timidement, chose très rare chez elle, puis elle croisa les bras et grimaça avant de prendre la parole.
-J’ai réagit de façon disproportionnée n’est-ce pas?
Don se leva enfin, il était soulagé de voir que Stella était prête à l’écouter et lui accordait plus de confiance qu’il ne le pensait. Il s’approcha d’elle de quelques pas et lui tendit la main.
-Tu veux bien m’écouter et me laisser tout t’expliquer? Demanda-t-il gentiment.
Stella glissa sa main dans celle de Don en hochant la tête et le jeune homme la guida jusqu’au pied du lit sur lequel il lui fit signe de s’asseoir à ses côtés. Une fois que la jeune femme se fut installée, il se tourna de façon à lui faire face.
-Cette femme s’appelle Aurélia, nous sommes sortis ensemble il y a environ 6 mois, notre relation a duré à peine un mois. Je me suis très vite rendu compte que cela ne collait pas du tout entre nous, et j’en étais le principal fautif car je ne l’aimais pas réellement. Lorsque je l’ai réalisé, j’ai rompu… Le problème c’est qu’elle ne l’a jamais vraiment accepté.
-Tu es en train de me dire qu’elle te harcèle?
-Elle m’appelle très régulièrement, chaque fois je la repousse mais…
-Don, c’est du harcèlement. Tu es policier, pourquoi ne fais tu rien pour que cela cesse?
-Je ne veux pas utiliser de solutions radicales qui pourraient envenimer les choses. Elle finira bien par comprendre. Je lui ai dit clairement que je ne l’aimais pas et que mon cœur était déjà prit.
-J’en doute, cela fait six mois Don…si elle avait dû se lasser, elle l’aurait fait depuis longtemps. Elle fait une fixation sur toi et c’est malsain.
-Oui mais je ne sais pas si c’est une bonne idée de mettre en route la machine judiciaire pour ça.
-Il n’y a pas beaucoup d’autres solutions et tu le sais. Si tu ne veux pas le faire, je comprends et je respecte ta décision, mais promet moi de réagir si les choses venaient à prendre une tournure plus inquiétante.
-Je te le promets. Je suis désolé, pour ce qui s’est passé, j’aurais dû tout t’expliquer dès la première sonnerie. J’ai été stupide.
-Non, ce n’est pas entièrement ta faute, j’ai très mal réagit. Je me suis sentie trahie et je n’ai pas réfléchit. Ce n’est qu’après plusieurs minutes que je me suis rendue compte que je ne t’avais laissé aucune chance de t’expliquer.
-Oublions tout ça et profitons de notre journée tu veux bien. Je t’aime Stella.
-Je t’aime aussi Donnie.
Ils échangèrent un tendre baiser comme pour sceller leur réconciliation. Stella était sur le point de proposer à son compagnon de prendre un bon petit déjeuner quand la sonnerie stridente du téléphone lui coupa la parole.
-Oh non pas encore, s’exclama-t-elle.
-Ça ne peut-être que le tien, lui dit Don en se rappelant que le sien gisait en miettes, quelque part sur le sol.
La jeune femme partit à la recherche de son portable et le retrouva sous le monceau de vêtements jetés négligemment sur une chaise. Elle eu le temps de décrocher juste avant la dernière sonnerie. En voyant la mine contrite affichée par la jeune femme, Don compris instantanément ce dont il s’agissait et lâcha un soupir déçu de voir ses espoirs de passer la journée de noël en compagnie de la jeune femme complètement s’évanouir. La jeune femme raccrocha en déclarant qu’elle se mettait en route.
-C’était Mac n’est-ce pas?
-Oui, on manque de personnel en cette période et une enquête vient de nous tomber dessus, il faut que j’y aille. Mais je ne suis pas la seule…ton boss veux que tu soit avec nous sur cette affaire. Il a essayé de te joindre mais n’y est pas parvenu, il faudra penser à te racheter un autre portable.
-Oui, on verra ça plus tard. Il faut qu’on y aille, soupira-t-il toujours aussi déçut.
-Allez vois le bon côté des choses, on va tout de même passer une bonne partie de la journée ensemble.
-Mouais mais c’est pas tout à fait comme ça que je l’imaginais.
-Moi non plus. Je m’habille et toi tu devrais en profiter pour prendre une douche avant de partir.
Don acquiesça et se mit enfin en mouvement, il déposa un baiser sur les lèvres de la jeune femme au passage et fila dans la salle de bain. La journée n’allait pas se passer comme il l’avait souhaité mais il avait le cœur léger car tout allait bien entre Stella et lui, mais aussi parce qu’il avait enfin confié à quelqu’un le harcèlement dont il était la victime depuis plusieurs mois. Avant aujourd’hui, il ne s’était pas vraiment rendu compte à quel point cela lui pesait.
Ils leur fallut peu de temps pour se préparer et se mettre en route. Ils prirent chacun leurs voitures en sachant qu’ils devraient par la suite prendre des directions différentes lorsqu’ils quitteraient la scène de crime.
Ils arrivèrent en même temps sur les lieux et s’approchèrent côte à côte de leur collègue qui était déjà à pied d’œuvre.
-Salut les tourtereaux, s’exclama Danny en les apercevant.
-Bonjour Danny, alors qu’est-ce qu’on a? demanda Stella.
Le visage du jeune scientifique s’assombrit aussitôt.
-C’est un vrai carnage là dedans, les prévint l’expert en désignant de la tête le hangar.
-Tu es tout seul? S’étonna Don.
-Non, Mac, Sheldon et Sid sont à l’intérieur, Lindsay est en route… je vous attendait pour vous guider, suivez-moi, répondit Danny en disparaissant dans la pénombre du hangar désaffecté.
Stella et Don suivirent le jeune homme avec une légère appréhension de ce qu’ils allaient découvrir. La première chose qui les frappa fut l’odeur qui les assaillit dès qu’ils franchirent le seuil de la porte. Une terrible odeur qui n’annonçait rien de bon. Le hangar semblait vide, seule une porte était ouverte et Danny leur fit signe de le suivre. Ils suivirent le jeune homme dans un labyrinthe de couloirs, jusqu’à ce qu’enfin ils atterrissent dans une pièce où s’amoncelaient des cartons. Danny alluma sa lampe de poche et éclaira une trappe sur le sol. Il descendit puis Don et Stella le suivirent. L’odeur se faisait de plus en plus forte, annonçant qu’ils se rapprochaient de leur destination. Ils prirent un long couloir étroit, qui au bout de plusieurs mètre s’agrandit enfin jusqu’à former une petite pièce. Stella et Don s’arrêtèrent net, sous le choc de la scène d’horreur qui s’offrait à leurs yeux.
-C’est un cauchemar, murmura Stella.
-Un cauchemar on ne peut plus réel, dit Danny d’un ton dépité.
Don serra la main de Stella dans la sienne, chacun tentant de puiser un peu de courage dans cette étreinte afin d’avoir la force d’affronter cette enquête qui s’annonçait éprouvante.

**********************

à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la fleur
Invité



CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] EmptyLun 12 Fév - 17:57

C'est moi,Lagentillefan.Bon,je suis passée en vitesse c'est pourquoi je me suis pas connectée là.
Ouf!Tout s'arrange!Mais je la sens mal cette Aurélia.Et quel est donc ce crime si atroce et malodorant???Vivement la suite,Millie!!J'adoooooooooore!! love
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty
MessageSujet: Re: CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]   CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CSI:NY~Noël d'émeraude~ [Stellack]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Chevaliers d'Émeraude
» Robillard Anne - Le feu dans le ciel - Les Chevaliers d'Émeraude T1
» La vallé d'émeraude
» [Eric Holstein] D'or et d'émeraude
» Anne Robillard - Les chevaliers d'émeraude (série)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: