Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 My first time version alternative

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



My first time version alternative Empty
MessageSujet: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyJeu 1 Fév - 2:16

Voilà suite à une grande discution avec Millie Laughing Nous je dit bien Nous avons eu l'idée de faire comme notre Adorable, notre vénérable reine de la fic slash, j'ai nommé Valm.
Certains dirons colere copieuse.
Mais pas du tout! Je tiens juste à ouvrir ce topic pour y mettre la remasterisation de mes premiers chapitres, une version alternative de certains chapitres et autres...
Si vous voulez quelque choses il vous est permis de le demander. Mr.Red Mais pas sur que ce soit exaucé Mr. Green
salut Je suis à votre entière disposition smoke
Une envie particulière, une commande de toute sorte, je vous écoute!
Je veux tout savoir Wink ABSOLUMENT TOUT!

Encore un Grand merci:
Like a Star @ heaven Premièrement: à Valm: grâce à tes fics, j'ai découvert le forum.Et de plus c'est toi qui m'a encouragée à écrire cette fic! bizz
Like a Star @ heaven Deuxièmement: à Lexie pour la correction de toutes mes nombreuses fautes d'orthographe. Merci pour ta patience! bizz
Like a Star @ heaven Troisièmement: à Millie qui m'a donnée une superbe idée. Et qui, je l'avoue me force à écrire plus vite mes chapitres clap avec du harcèlement MSNique! ptdrxxl bizz Et pour le titre du topic, pourquoi tu veux pas le titre que j'avais trouvée "version alternative en moins ratée"?
Like a Star @ heaven et dernièrement à toutes mes lectrices sans qui je n'aurais pas de com bizz
Et comme le dit si bien Claire Chazal: Merci de votre fidélité à demain! ptdrxxl
Revenir en haut Aller en bas
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyJeu 1 Fév - 3:06

Y'a pas de quoi, voyons! Wink
Mais parlons de choses sérieuses!! C'est quand qu'ils s'arrachent leurs vêtements et qu'ils se le roulent, ce patin? Parce que l'un dans l'autre, c'est comme ça que je les préfère... Mr.Red

_________________
My first time version alternative Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyJeu 1 Fév - 13:46

valm.csi a écrit:
Y'a pas de quoi, voyons! Wink
Mais parlons de choses sérieuses!! C'est quand qu'ils s'arrachent leurs vêtements et qu'ils se le roulent, ce patin? Parce que l'un dans l'autre, c'est comme ça que je les préfère... Mr.Red

Subtile, très subtile Mr. Green

Liam a écrit:
Deuxièmement: à Lexie pour la correction de toutes mes nombreuses fautes d'orthographe. Merci pour ta patience!
De rien, c'est un plaisir. Et puis nombreuses, n'exagère pas non plus, y en a de moins en moins. C'est triste, tu vas finir par ne plus avoir besoin de moi, par prendre ton envol, me laissant seule, désoeuvré, démunie, triste...
Pardon désolée, je m'égare. La douleur me fait dire des choses complètement folles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Invité
Invité



My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Fév - 0:43

La première:
Je me lance et vous donne un chapitre alternative. C'est Valm qui va être heureuse, ton souhait est enfin réalité! Mr. Green
attention Un pig voir deux pig pig se sont échappés de la porcherie! ptdrxxl Ne me jeté pas la pierre pitié c'est une première pour moi!Confused

-Rappelez- vous le chapitre 5 :
Danny arrive chez Don pour s’excuser, il s’engueule avec la voisine, Don vole à son secours, le fait entrer chez lui puis l’oblige à rester pour faire ses excuses. Jusque là pas de problème.

Voici la fin initialement prévue de ce chapitre puisqu’il marquait la fin de la fic !
Ce qui n’a pas écrit dans l’autre version va vous être révélé maintenant !
Warning ! Ames sensibles s’abstenir, ce chapitre comporte des scènes que seul les habitués pourront supportés. Je veux bien sûr parler des habitués de mon style assez médiocre en ce domaine. Let’s go !




Don se leva et s’apprêta à reporter la trousse dans la salle de bain quand Danny lui prit la main au passage, ce qui le stoppa dans son élan.
-Don !
-Oui !
-Merci ! Merci Don ! lui fit Danny qui le regarda droit dans les yeux comme pour lui dire toute sa reconnaissance. Mais aussi pour essayer de le sonder au plus profond de son cœur.
Don lui répondit simplement d’un léger sourire. Il se sentait presque gêné de se trouver dans ce genre de situation, après les pensées qu’il avait eu pour son ami, seulement quelques heures auparavant.
Danny ferma les yeux de nouveau mais ne lui lâcha pas la main. Il resserra légèrement ses doigts sur ceux de Don, il n’avait visiblement pas envie de le laisser partir.
-Qu’est ce qu’il y a Danny ?
Il n’eu point de réponse à la question qu’il venait de formuler. Alors Don se rassit et posa la trousse au sol.
- Je t’ai pardonné pour tout à l’heure, ça tu le sais! … Je t’en veux pas non plus pour la vieille folle qui me sert de voisine, et on reste ami alors dis moi ce qui ne va pas !
Danny expira fortement. Il rouvrit les paupières et affronta le regard interrogateur et soucieux de Don.
-En fait si je suis venu c’est avant tout pour qu’on reste ami … parce que je n’ai aucune envie de perdre cette amitié qu’il y a entre nous…. J’ai pas envie de te perdre Don. …Je sais que ça peut te paraître étrange mais même si je suis avec Lindsay, mon cœur est avec une autre personne…
Don l’écoutait religieusement, sa main toujours dans celle de Danny.
-…et … Il n’arrivait pas à articuler la fin de sa phrase.
Elle était trop importante et lourde de conséquences. Il lui fallait peser le pour et le contre.
Après l’avoir prononcée aucun retour en arrière ne serait possible.
-Et ? L’interrogea Don, impatient de connaitre la suite et par la même occasion le nom de cette personne.
Danny reprit, qu’avait-il à perdre? Il avait déjà risqué leur amitié en le frappant dans le bureau de Mac. Il se lança finalement en avouant tout à Don.
-…et cette autre personne c’est toi Don !
L’inspecteur en resta bouche bée, comme pétrifié. Ce que venait de lui avouer l’expert était à cents lieux de ce qu’il imaginait. Lui, qui culpabilisait tant de ressentir ces choses pour son ami, il réalisa que Danny ce trouvait dans la même position.

Sans réfléchir d’avantage, Danny avança son visage près de celui de Don et posa ses lèvres contre les siennes. Don ferma les yeux.
« Tu ne devrais pas Don, tu sais qu’il ne le pense pas réellement il est juste un peu saoul. Allez Danny laisse moi tranquille. Je résisterais pour que tu n’ais pas à regretter ce geste demain ! »
« Don ! Qu’est ce qu’il faut que je fasse pour que tu me comprennes ? Pour que tu m’acceptes, que tu cesses de me repousser comme tout à l’heure ! »

Danny insista doucement en déposant un autre baiser sur la bouche de Don. Mais ce dernier resta de marbre.
Face au refus de la personne, qui ne serait probablement plus son ami dès le lendemain, Danny recula sa tête et baissa les yeux. Il s’en voulait d’avoir forcé les choses et d’être allé jusque là.
« J’ suis encore plus stupide que je ne l’aurais crû ! Maintenant il ne voudra plus jamais me parler ! … Tu ferais mieux de partir avant qu’il n’ait totalement réalisé ce que tu viens de faire ! »
-Danny ! Je … je sais pas si …
-Si tu ne veux pas je comprends ! Je n’ sais vraiment pas ce qui m’as pris, pardonnes moi !
Danny desserra ses doigts de ceux de son meilleur ami. En une fraction de seconde, Don comprit qu’il était en train de laisser passer sa chance. Il rouvrit les yeux et serra sa main pour l’empêcher de partir. Il le regarda comme l’avait fait Danny avant de tout lui dire puis prit une grande inspiration.
-Danny, j’ai … je ressens la même chose pour toi ! Surement depuis moins longtemps mais…
Il ne put finir son explication, Danny le prit, de son autre main, par le cou et l’embrassa comme il rêvait de le faire depuis des mois.
Don ne résista pas et répondit au baiser de Danny. A la caresse de sa langue contre la sienne. Il avait l’impression d’halluciner, de faire un rêve tout éveillé. Mais c’était tout ce qu’il y avait de plus réel. Ils s’aimaient et se l’étaient enfin avouer.
Après quelques minutes à notre pendule terrestre, puisque le temps pour eux ne défilait plus tout à fait à la même vitesse, ils se séparèrent et se dévisagèrent comme si c’était la première fois qu’ils embrasaient quelqu’un.
- Je pensais que tu ne ressentirais jamais ça pour moi ! Dit soudainement Danny.
-Je n’pensais pas non plus que je ressentirais ça pour toi un jour !enchérit Don.
Danny pouffa devant le sérieux qu’il affichait pour cacher son stress.
-Je ferais mieux d’y aller ! Enfin si tu daigne me rendre ma main !
- Pourquoi tu veux partir ? S’étonna le jeune inspecteur de la criminelle.
-Je crois que ça sera plus raisonnable ainsi!
Don regarda la main de son ami dans la sienne.
- Et si je refuse de te lâcher ?
-Je me verrais dans l’obligation de te le faire regretter !
-Tu as promis de ne plus me frapper rappelle-toi!
-Qui t’as dit que j’allais te cogner ? Je connais d’autres méthodes plus efficaces !
- Ah ouais ! Je serais curieux de les voir !le défia Don.
- Peut être une autre fois ! Là je préfère rentrer chez moi et te laisser tranquille ! J’ t’en ai fait subir assez pour aujourd’hui !
A contre cœur, il défit son étreinte, et rendit ainsi ce qui appartenait à son ami.
- T’es vraiment sûr de vouloir partir ? S’assura t-il de nouveau.
- Si tu le redis encore une fois je serrais forcé de rester ! Mais je t’interdis, tu m’entends, je t’interdis de le redire !
- Très bien ! Vas-y ! Capitula t-il.
Danny se leva et fit face à Don qui était visiblement déçu de la résolution qu’il venait de prendre. Il resta le regard posé sur son partenaire. Il n’arrivait pas à mettre un pied devant l’autre pour regagner la porte et sortir de l’appartement.
Don se leva à son tour. Il dominait Danny de quelques centimètres, obligeant celui-ci à lever les yeux vers lui comme à chaque fois qu’ils se mettaient ainsi, face à face.
- Je croyais que tu voulais partir ? Lui fit gentiment remarquer Don.
-J’me demandais seulement si tu allais me le redire !
-Tu me l’as interdit !
-J’m’en souviens vaguement ! Oui !
-J’te raccompagne ?
Danny s’inclina en avant pour murmurer à l’oreille de Don.
-Redis le moi ! S’il te plait Don ! Redis-le ! Fit Danny presque suppliant.
Don lui sourit, mais ne lui répondit absolument rien. Danny attendit quelques secondes supplémentaires, en vain. Puisque Flack ne voulait pas lui répondre il se décida à partir. Mais il ne put avancer, il sentit qu’on l’agrippait par le bras. Il tourna la tête et constata que finalement il n’avait pas attendu assez longtemps.
- Tu n’ veux réellement pas rester ici ? …Avec moi ! …Toute la nuit !
-La nuit est pratiquement terminée ! J’ te signale !
- Alors pourquoi perdre plus de temps en discussion ?
A ses paroles Danny laissa libre cours à ses envies en embrassant Don avec plus de désir et de passion que la fois précédente.
Il dévorait littéralement son ami devenu amant, l’entraînant sur le chemin de la chambre de ce dernier.
Ils se touchaient timidement, du bout des doigts, pour continuer par caresser la peau nue de l’autre sous ses vêtements.
La chaleur ambiante, qui était légèrement descendue, remonta en flèche en l’espace d’un instant. Ni l’un ni l’autre ne se rendait compte de ce qui était en train de se passer, ni même des conséquences que tout cela aurait sur leur vie personnelle et professionnelle.
Mais qu’importe, ils vivaient le moment présent et voulaient en profiter un maximum.
Danny, en ainé, prit les commandes des opérations. Don déboutonnait la chemise de Danny, pendant que lui s’occupait de retirer son tee-shirt. Une fois défait de ceux-ci, il poussa délicatement Don sur le lit et se colla à lui. Ils ne se quittaient plus. Leurs bouches, leurs langues, tout n’étaient que mélange et fusion intime.
Don se laissait faire sous les mains habiles de l’expert qui lui prodiguait d’exquis attouchements.
La gêne qu’ils avaient pu ressentir s’était évaporée pour faire place à la passion dévorante de cet amour défendu.
Il s’attaqua à la ceinture, mais à cet instant, Don eu un moment d’hésitation.
-Quoi ? Lui demanda Danny essoufflé par leurs baisers.
-Je … j’ suis pas sur que… !
-Calme toi ! Et laisse toi aller, d’accord!
Danny ralentit un peu le rythme. Il posa ses lèvres sur celles de Don et replongea dans le doux ballet de leurs langues. Il s’éloigna de sa bouche pour descendre petit à petit, tout en déposant de légers baisers sur le torse de Don, frissonnant de plaisir.
Il dégrafa la ceinture et déboutonna le jeans de son homme qui, bercé par le plaisir, ne voulait plus que cela s’arrête.
Il passa finalement la main dans le boxer de Don et commença à le toucher à un endroit des plus sensibles. Sa respiration se faisait courte et très rapprochée.
Le moment fatidique approchait à grand pas et Danny s’en félicitait. Il continua encore et encore jusqu’à ce que Don cri son nom dans un soupir de jouissance.
Même si Don ne le touchait pas à cet endroit stratégique, Danny rentra en accord avec son amant et eu lui aussi un orgasme qui dépassa ce qu’il avait pu imaginer.
Ils restèrent allongés l’un sur l’autre, enlacés, essayant de reprendre leurs esprits.
-Tu crois que ta voisine va appeler la police pour les alerter de tes cris ?s’amusa Danny.
Don pouffa de rire.
-J’en doute ! Elle est sourde comme un pot !
-Alors y’a pas de risque qu’on soit dérangé !
Danny embrassa une ultime fois Don avant de rouler sur le côté. Don lui prit la main. Ils entrecroisèrent leurs doigts et finirent par s’endormir ainsi, côte à côte, plus qu’en simple ami.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Eliane
Expert
Eliane

Nombre de messages : 2095
Age : 44
Localisation : Dans les bras de l'un de mes doudous.
Date d'inscription : 22/10/2005

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Fév - 11:11

Et ben dis donc, c'est vraiment génial. Et j'ai joué les voyeuses tellement c'est bien décrit. 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la-trilogie.forumactif.com/index.htm
staili
Bavard
staili

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 13/01/2007

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Fév - 12:41

voilà une alternative intéressante! clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Fév - 13:59

clap clap Très bien cette fin alternative clap clap
En tout cas j'en connais une qui va être ravie, depuis le temps qu'elle attend un tel moment Mr.Red
J'ai beaucoup aimé le passage où danny annonce qu'il part en interdisant à Don de lui demander de rester, mais reste ensuite planté au milieu du salon en espérant qu'il le fasse quand même! 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Fév - 23:11

Oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!! bave
Citation :
Danny desserra ses doigts de ceux de son meilleur ami. En une fraction de seconde, Don comprit qu’il était en train de laisser passer sa chance.
ça, c'est magnifique! là, j'adhère! respect
J'aime beaucoup! Parce que des "premières fois", j'en ai lu, et celle-là est une de mes préférées, parce que, comme Millie, j'apprécie beaucoup leur petit jeu. C'est trognon! love
Bravo, ma Liam! thumright Tu t'en es très bien tirée! Super! 10/10 Et.... j'en veux encore!!!!!!! bong bong victoire

_________________
My first time version alternative Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Invité
Invité



My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyDim 11 Fév - 22:38

Merci pour vos coms Laughing
Et voici un autre petit chapitre qui est en liaison avec le chapitre 6 de la version normal.
bizz Merci Lexie pour la correction!

Quelques mois auparavant :
Danny Messer et Sheldon Hawkes sont tous deux dans les labos pour pratiquer différentes analyses sur les objets prélevés sur une scène de crime.
Danny, essayant de rester le plus concentré possible, s’attaque aux empreintes. Tandis que Sheldon, lui, s’occupe des fibres retrouvées sur les vêtements de la victime.
Comme à son habitude Danny, étant des plus appliqué à sa tache, ne prêta pas attention à son collègue qui l’espionnait discrètement.
-Danny ! Tu crois que tu vas en avoir pour encore longtemps ?
Il se retourna, visiblement surpris et complètement à des années lumières d’ici.
-Quoi ? Fit-il en fronçant les sourcils.
-Ta recherche d’empreintes, tu crois qu’elle va durer longtemps ?
-Oh ! … J’en sais rien ! Pourquoi ?
-Parce que je me disais que si tu n’étais pas trop occupé tu pourrais peut être m’aider !
Il dévisagea Sheldon comme si il venait de lui demander la lune.
-Oublie ce que je viens de te dire ! lui répondit Sheldon, embarrassé par le regard de son supérieur.
Le nouvel agent de terrain se sentit soudain un peu bête d’avoir demandé de l’aide à Danny. Il se remit alors à travailler.
Danny réagit enfin, le rejoignant en roulant jusqu’à lui avec la chaise de bureau.
-Qu’est ce que tu veux que je fasse ? lui demanda gentiment Danny.
Sheldon tourna la tête vers lui, lui sourit et répondit calmement.
-Je ne sais pas comment fonctionnent toutes ses machines et j’ai peur de tout dérégler alors si tu pouvais me donner la marche à suivre je te ficherai la paix ensuite !

Une silhouette passa devant la porte ce qui attira l’œil du légiste.
Dans le couloir, des bruits de pas se rapprochant et des bribes de conversations entre, leur semblaient-ils, Mac Taylor et l’inspecteur Don Flack, les fit s’interrompent.
La porte s’ouvrit sur les auteurs présumés de ses bruits.
- Où en êtes-vous ? S’informa Mac.
-Nous commençons tout juste ! Lui répondit Sheldon.
Danny, lui, avait prit sa tête des mauvais jours. Ceux où les choses ne se passaient pas du tout comme il l’aurait voulu.
- Danny vous allez bien ?
-Heu ! … Oui pourquoi ?
-Vous n’avez pas l’air dans votre assiette ! Voulez vous que Stella vous remplace ?
-Non, j’expliquais simplement à Sheldon le fonctionnement des machines ! Rien de bien compliqué !
-Bien alors mettez vous au travail ! Flack n’attend plus que vous pour choper le salopard qui a fait ça !
Sur ces paroles, Mac sortit de la pièce.
-Je vous souhaite bien du plaisir ! Leur lança Flack avant d’emboîter le pas à l’expert.
Sheldon balaya, tour à tour du regard, l’un et l’autre. Messer n’avait pas regardé une seule fois Don et cela il l’avait bien remarqué.
-Y a un problème avec Flack ? Lui demanda Sheldon lorsque Don fut sorti.
-Quoi ? Pourquoi un problème avec Flack ? S’empressa de le questionner Danny.
- Hé ! Ce n’est pas la peine de s’énerver ! Je demandais ça juste … comme ça !
-Non y’a aucun problème ! Répondit-il plus posément.
Non aucun problème répéta t-il à voix baisse.
-Si tu le dis !
Le regard noir de Danny mit fin à l’interrogatoire.

Quelques minutes plus tard, Hawkes revint à la charge.
-Que s’est-il passé ?
Danny le regarda avec des yeux ronds comme des soucoupes. Lui aussi s’était rendu sur cette scène de crime. Comment pouvait-il ignorer ce qu’il s’était passé.
-Quoi ? Comment ça ? Qu’est ce qui s’est passé ? Cette fille a été violée et tuée et là on doit chercher toutes traces de son agresseur sur ses vêtements. Ne me dit pas qu’il faut que je t’explique ça aussi ?
-Non ça j’ai compris ! … Je voulais parler de toute autre chose !
-Et de quoi ?
-De toi et Flack ! J’ peux savoir ce qui cloche ?
-Rien !
Danny repartit à l’ordinateur, Sheldon le suivit.
-Je te le demandais à toi en premier mais comme tu ne veux pas me répondre j’irai lui demander en personne !
-Chez les vivants ça s’appelle du chantage !
-Ha ! Pourquoi tu ne penses pas que je fasse parti des vivants ?
-Tu ferais mieux de te remettre au travail avant que Mac ne débarque une nouvelle fois.
-C’est toi le chef ! Si je ne travaille pas, c’est toi qui va prendre, pas moi !
-Alors je me verrais contraint de faire un rapport négatif à Mac ! Et là adieu le terrain et bonjour le sous-sol rempli de macchabés !
Sheldon lui sourit. Il aurait fort à faire avec Danny pour le blouser.
Le légiste reprit le travail sous l’œil inquisiteur de son nouveau patron.

Quelques heures plus tard, dans la salle de repos.
Danny se trouvait là, assis, et plus exactement, assis avec le haut du corps avachi sur la table.
Sheldon arriva un dossier à la main.
-Tiens voilà les résultats !
-Pose-les sur la table, je les regarderais après !
Le légiste obéit puis se rendit jusqu’au réfrigérateur et en sorti une canette avant de s’assoir à coté de Danny.
-T’as pas l’air très bien ! Sûrement les menaces qui passent mal !
-Ca n’a absolument rien avoir avec ça, ok !
-Mais avec Flack ! J’ me trompe ?
-Non !
Sa réponse était pour le moins évasive.
-Tu veux m’en parler ?
-T’en parler ? Je ne comprends même pas moi-même c’ que j’ai alors comment je ferais pour en parler ?
-Essaye toujours, parfois ça aide d’en discuter avec une personne extérieure ! Même si on ignore la raison du pourquoi, en en parlant tout s’éclaircie ! Crois-moi !
Danny retira ses lunettes et les déposa sur le dossier. Il ferma les yeux, se mordit les lèvres et rouvrit les paupières.
-Je crois que je deviens fou ! C’est la seule explication logique que j’ai trouvé !
-Je suis persuadé qu’il y en a une autre ! Se voulu t-il rassurant.
-Ca j’en doute !
-Si tu ne m’expliques pas, ne serait ce qu’un minimum, je ne peux te contredire !
L’expert regarda à droite et à gauche. La pièce était déserte. Il passa sa main gauche sur son front et resta la tête posée dans sa paume.
-Depuis hier, j’ai … Il jeta un coup d’œil à Sheldon avant de continuer. …des pensées que je n’aurais jamais du avoir !
-Tu veux parler du genre de pensées que deux amis non pas l’un pour l’autre ?
-Bien sur de ce genre de pensées ! Sinon je ne dirais pas que je suis devenu complètement cinglé !
-Est-ce qu’il le sait ?
- Ca va pas ? Danny se redressa. Je m’imagine bien arrivant devant lui pour lui dire tu sais hier j’ai pensé que toi et moi on pourrait peut être se rouler un patin ou plus si affinité ! Que j’ai pas pu le retirer de mes pensées de toute la journée et que je crois que je tombe amoureux. …Que je tombe bien bas ! Tu veux que j’aille le voir pour lui dire ça ? Hein ! Franchement tu crois qu’il le prendrait comment ?
-T’es pas obligé d’être si direct ! Ni de dire que c’est toi qui ressens des choses pour lui. Invente que tu as entendu qu’un homme en était amoureux mais qu’il ne savait pas comment il le prendrait. Tu seras fixé !
- Je suis pas obliger de lui dire non plus !
-Tu as parfaitement raison ! Avoir envie de son meilleur ami et le nier c’est carrément de la folie ! Si jamais quelqu’un se doute de quoi que ce soit tu va passer pour le barge du labo !
-Et si je le dis je passerais pour l’homo du labo, je préfère encore être traité de fou ! Sois en sur !
-Fou plutôt que quoi ? L’interrogea Don qui venait tout juste de se matérialiser.
-Qu’homo ! S’empressa de répondre Hawkes.
-Je le comprends aisément ! Sur un tout autre sujet Mac m’a chargé de vous dire qu’une nouvelle scène de crime vous attendait à Central Park avenue. On se retrouve là-bas !
Don reparti aussi vite qu’il était apparu.
-Je te l’avais bien dit ! Si je lui dis il va me cataloguer petit pédale de labo et après adieu notre amitié !
-Il changera peu être d’avis qui sait ?
-Je changerais peut être de sentiments !
-En attendant on a du pain sur la planche ! Alors au travail et tache de ne pas le dévorer des yeux ou bien de l’ignorer comme tu viens de le faire, sinon il va se poser des questions auxquelles tu n’a pas forcément envie de répondre !
Danny hocha la tête avec une moue de tristesse sur le visage.
Ils se levèrent, remirent leur siège en place, sortirent et partirent tout droit vers cette scène de crime.
Revenir en haut Aller en bas
Eliane
Expert
Eliane

Nombre de messages : 2095
Age : 44
Localisation : Dans les bras de l'un de mes doudous.
Date d'inscription : 22/10/2005

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyDim 11 Fév - 23:23

C'est excellent. Il y a même des passages où j'ai ri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csi-la-trilogie.forumactif.com/index.htm
NiNa
Invité



My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 12 Fév - 2:03

Genial ! c'est excellent 10/10 Sacre Sheldon toujours les mots qu'il faut j'ai adore bravo victoire

*NiNa* cheers
Revenir en haut Aller en bas
csi_scientific
CSI niveau 1
csi_scientific

Nombre de messages : 158
Age : 29
Localisation : .... Dans mes rêves .... sur Times Square ....
Date d'inscription : 03/12/2006

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 12 Fév - 18:19

c'est toujours aussi Liam .... Hawkes est excellent, il a toujours la réplique qu'il faut ...

J'adore, tout simplement ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://csiscientific.skyblog.com
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 12 Fév - 23:28

Et plus si affinités! Oui oui oui!!!!!! Allez-y! Allez, Danny, va lui dire qu'un pote à toi est amoureux de lui! Don ne se doutera absolument pas qu'en fait, il s'agit de toi! Mr.Red
Bravo, Liam! je me laisse prendre au jeu! victoire clap thumright
Encore! encore! encore! bong bong bong

_________________
My first time version alternative Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Invité
Invité



My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative EmptyLun 5 Mar - 19:56

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




My first time version alternative Empty
MessageSujet: Re: My first time version alternative   My first time version alternative Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
My first time version alternative
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La BO du dessin animé MOTU 1983
» La prélogie est-elle de qualité?
» [RESOLU] Recherche une application alternative au téléphone
» La fin alternative
» tablette active alternative à Cintiq 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: