Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Parti II (Endless Rain)

Aller en bas 
AuteurMessage
Emmy
Bavard
Emmy

Nombre de messages : 44
Age : 28
Date d'inscription : 14/05/2007

Parti II (Endless Rain) Empty
MessageSujet: Parti II (Endless Rain)   Parti II (Endless Rain) EmptyDim 16 Sep - 21:07

Le soleil était au raz des palmiers et faisait saigner le ciel. La lumière sanguinolente baignait le laboratoire de Miami-Dade. Horatio venait juste d’annoncer le décès d’un jeune homme à sa pauvre mère. Il avait passait 1 heure à la consolait, lui avait donné son numéro au cas ou elle aurait envie de parler. C’était presque devenu un geste automatique. Certaines personne l’appelait la veille mais après, elles oubliaient vite le Lieutenant et passaient à autre chose. Horatio ne pouvait faire autrement que les aider dans les moments où ils étaient le plus en difficulté. Calleigh entra dans la salle de réception des personnes extérieurs.
C- Vous allez bien H. ?
Horatio hocha la tête et se leva. Il ne savait pas exactement combien de temps il avait passé assit là, sur cette banquette à regarder le ciel s’ensanglanter au dessus de la mer. Long Beach s’était vidé petit à petit et à présent ne restait que les promeneurs du soir. Le pont se levait et se rabaissé automatiquement à chaque arrivée de bateau. Il avaient bien mis 2 mois à le réparer du Yacht de l’autre fois… Toute cette affaire embruma son esprit, c’était ce fameux jour ou Tim était mort…
H- Ca va Calleigh, tu devrait rentrer… A demain
La jeune femme hocha la tête et se dirigea vers l’ascenseur. Le sang continuait de remplir le sol du laboratoire. Les murs vitrés et les nombreux miroirs faisaient couler la lumière dans chaque pièce. Mais personne ne semblait se rendre compte de inondation. Bientôt le sang se pâlit pour disparaître et emporter la lumière. Le noir se fit et la journée d’Horatio se termina. Il allez rentrer et penser, comme toujours. Comme toujours Emmy allait faire les courses. Le soleil était au raz des palmiers et faisait saigner le ciel. La lumière sanguinolente baignait le supermarché. Le rayon des bouteilles d’alcool réverbérait la lumière diffuse. C’était certainement cet endroit « somewhere over the rainbow », Cette supérette en plein milieu de Tallahassee. Cette ville avait la capacité d’être très luxueuse comme très rustique et pauvre, comme à Miami. Mais pour l’instant rien d’autre n’existait à part ce rayon aux lumières sanglantes. Les gens le traversaient sans se rendre compte du sang dont leurs vêtements étaient imprégnés. Des zombis ensanglantés se promenaient dans un supermarché. Emmy leva sa main, le liquide rouge cristallin avait atteint sa main. Elle avait l’impression d’être Dieu. Elle s’avança dans le rayon et observa chaque bouteille. Il lui allait La Bouteille choisie par Dieu. Ses yeux se posèrent finalement sur une bouteille au liquide transparent. 15$. Le prix du fruit divin. Elle pourrait en boire avant de rentrer, dire qu’elle a perdue le ticket de caisse… La caissière leva les yeux vers l’adolescente, sure d’elle. Elle ne dit rien. Elle avait certainement passée une journée aussi exécrable que la jeune aux cheveux roux. Elle allait certainement faire la même chose ce soir.
Elle voyageait léger. Sa mère préférait manger au restaurant ou commander plutôt que préparer. Le rouge disparaissait. La jeune prophète élue l’arrière du magasin, au fond du parking en tant que son paradis. Elle porta le saint Graal à son nez. Ca sentait fort. Elle but deux gorgées et se força à les avaler. Elle attendit un instant, rien. La descente de l’être divin ne s’était pas produite. Elle but toute la bouteille. A la fin, rien n’était plus clair, la route vers l’enfers. Cette route, arrivait à Miami, elle l’avait continuée. Bien sûr, sa mère s’en était rendue compte, mais avait préférée la laisser faire. C’était encore une de ses soirée perdue dans l’immensité de lumière.
H- Emmy est là ?
Un long silence se fit à l’autre bout du fil. Trop long, trop lourd. Un bref « je sais pas » ne fit qu’alourdir le poids qui s’était posé sur le ventre du rouquin. Apparemment sa sœur n’avait pas amélioré ses aptitudes maternelles. Horatio laissa lui aussi passé un silence. Il raccrocha et laissa un temps. Où pourrait se cacher une agoraphobe misanthrope ? Il prit ses clés et se mit au volant de son Hummer. Il commença à se diriger vers les banlieues, et lieux les plus vides en soirée. Il parcourut le tour de toute les maisons environs 1heure avant de se décider à se diriger vers les commerces regorgeant de parkings.
Elle profitait de ses moments flous où ses sens étaient anesthésiés. Elle essayait de trouver le nom de chaque élément de son environnement , béton, macadam, caisse, arbre, feuille et s’impressionnait elle même de la lenteur de sa réaction et de son analyse. Une voiture. La nuit était tombée depuis pas mal de temps maintenant. Une personne mal attentionnée qui voudrait profiter de l’état de la jeune fille ?
E- Horatio ?
L’homme était debout devant l’adolescente en boule contre un mûr. La bouteille vide de vodka un peu plus loin lui avait tout dit. Il en avait vu des adolescents saouls, surtout lors du break de printemps. Il était simplement triste que les jeunes ne trouvent pas d’autres moyens moins dangereux pour décompresser… La devant la jeune rousse, le masque du policier s’était effacé. Il s’accroupi et posa ses yeux tristes sur sa nièce. Cette dernière avait baissée sa tête et ne disais rien. Horatio lui prit le bras et lui dit de rentrer. Dans la voiture, le lieutenant n’osait même pas la regarder, le spectacle lui brisait trop le cœur.
E- Horatio, je peux dormir chez toi ?
L’homme fonça les sourcils. Voulait-elle éviter une engueulade avec sa mère ? Passer du temps avec son oncle ? Mais ce qui avait blessé son esprit, c’était la troisième option, avait-elle peur de quelqu’un ou quelque chose ? De toute façon ce n’était pas le moment de l’embêter avec des questions. Peut importait quelle raison elle avait pour fuir sa maison, il ne pouvait rien lui refuser.


(désolé pour le mélodrame mais aprés ce sera plus marrant^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://experts-miami.nice-board.com/index.htm
O'rélie
Enquêteur
O'rélie

Nombre de messages : 627
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Parti II (Endless Rain) Empty
MessageSujet: Re: Parti II (Endless Rain)   Parti II (Endless Rain) EmptyMar 13 Jan - 21:31

J'adore cette image avec le sang et tout au début...
Tout simplement j'adore ta façon d'écrire love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
londisa
CSI niveau 3
londisa

Nombre de messages : 428
Age : 32
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 29/11/2008

Parti II (Endless Rain) Empty
MessageSujet: Re: Parti II (Endless Rain)   Parti II (Endless Rain) EmptyDim 18 Jan - 2:08

Tres belle ecriture et histoire. on s'y prend vite et on veut savoir ce qui se passe. BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seriesfan33.skyblog.com
Contenu sponsorisé




Parti II (Endless Rain) Empty
MessageSujet: Re: Parti II (Endless Rain)   Parti II (Endless Rain) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Parti II (Endless Rain)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wolf's Rain
» Wolf's Rain serie anime CHOC !
» [Fleischer, Léonore] Rain Man
» After the rain
» Allez hop c'est parti!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: