Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Supernatural- complète-les changelins

Aller en bas 
AuteurMessage
wolffegirl
Bavard
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Supernatural- complète-les changelins   Mar 29 Jan - 19:01

Dean et Sam sont dans un motel du l'Iowa. Dean dort tranquillement alors que Sam fixe le plafond complètement éveillé. Depuis quelques jours il a du mal à dormir. Tellement de choses se sont passées en l'espace de deux ans: la mort de sa petite amie, la disparition de son père, ce fichu démon qui s'est reponité, Dean qui lui demande de l'aide, la mort de leur père et finalemement la mort DU démon.Un véhicule passe près de leur chambre et illumine en passant leur chambre.
"Non, ce n'est pas tout, pense Sam. J'étais mort. Dean a fait un pacte avec les démons et je suis revenu d'entre les morts. Mais est-ce bien moi?Suis-je le même que j'étais avant de mourir?"
Puis il finit par tourner la tete pour regarder son frère dormir. Il finit par avoir les larmes qui lui montent aux yeux.
"Il faut que je trouve un moyen de le sortir de la. Ils ne lui ont donné qu'un an a vivre. Je dois me dépêcher, un an ça passe super vite."

Dean finit par se réveiller sous le regard de son frère.
-Tu ne dors pas? lui demande-t-il
-Non, répond Sam.
-Qu'est ce qui ne vas pas?
-Rien. Rien du tout. Juste trop de fatigue.
-Non, mec. Je te connais mieux que quiconque. Peut-être mieux que tu ne te connais toi-meme.Tu es mon frère et je sais quand quelque chose cloche.
-Je m'inquiète pour toi.
-Pourquoi?
-Dean,arrete de faire l'ignorant.Tu sais très bien pourquoi.
-Ecoute Sam. Je sais, d'accord. Mais, il ne faut pas se focaliser là-dessus.
-Quoi?
-Ecoute on va continuer à faire notre travail. C'est ce que papa aurait voulu. Et en même temps, on essayera de trouver quelque chose pour me sortir de ce pétrin. Mais, si on y arrive pas, c'est pas grave. Je ne t'en voudrais pas.
-Comment peux-tu dire ça?
-Mec c'est pas si grave que ça.
-Ben voyons.
-Non je t'assure. Je me suis fais à l'idée qu'il ne me restait plus qu'un an a vivre. Et de toute facon c'est la vie. C'est comme ça. On doit tous mourir un jour.
-Mais pas aussi jeune! Et surtout pas comme ça!!
-Baisse d'un ton tu veux. Tu vas réveiller tous le voisinage.Et je dois te dire qu'avec le job qu'on fait, on est chanceux d'avoir vévu aussi longtemps.
-Ne joue pas a ça avec moi Dean.Tu n'as....
Le portable de Dean sonne. Dean répond quelques mots et puis raccroche.
-Qui c'était?demande Sam.
-C'était Bobby. On a du travail.
-On part en plein milieu de la nuit?
-On l'a déjà fait, non?
Sam lui balance un regard et puis se lève.

Alors qu'ils sont dans la voiture Sam pose une question a Dean.
-Donc....
-S'il te plait ne remet pas ça sur le tapis.
-C'est pas ce que j'allais faire.
-A oui? Alors tu allais dire quoi?
-J'allais te demander où nous nous rendions.
-A Cedar Rapids.
-Dans l'Iowa?
-MMM.
-Et qu'est ce qu'on va y faire?
-Je te l'ai dit Sam. Bobby a trouvé du travail pour nous là-bas.
-Non mais ça je le sais.J e voudrais savoir pourquoi? Enfin plutôt ce qu'on va y chasser.
-J'en sais rien.
-Comment ça tu n'en sais rien? Bobby ne t'a rien dit?
-Non. Juste que quelque chose d'étrange se passe là-bas.
-D'accord, et a-t-il une théorie à ce sujet?
-Non. C'est pour ça qu'il nous envoie là-bas. Il ne pouvait pas se déplacer.
-Pourquoi ça?
-Car il est sur un cas. En Florde.et nous on est juste à coté.
-C'est vrai que ça ferait un long trajet pour lui.
-Exactement.
-Très bien. Je laisse de côté notre affaire le temps d'élucider ça. Mais, on en reparlera.
-Reparler de quoi?
Sam lui jette un coup d'oeil et Dean lui fait un petit sourire plein de sous entendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolffegirl
Bavard
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Supernatural- complète-les changelins   Mer 30 Jan - 12:31

Ils finnissent par arriver à Cedar Rapids. Dean gare la voiture au coin de la rue.
-Mec, c'est étrange.
-Pourquoi ça?demande Sam.
-Pourquoi? Tu ne vois pas?
-Non.
Dean le ragarde bizarrement.
-Quoi? rétorque Sam.
-Mec, tu es sur que tu es mon frère?
Sam le regarde l'air de dire tu me prend pour qui?
-Il n'y a que des femmes et des enfants par ici. Où sont les hommes?
Sam le regarde l'air de dire tu ne changeras jamais en ce qui concerne les filles.
-Je suis sérieux Sam. Tu as déjà vu une ville ou il n'y a pas d'hommes? Et s'il n'y a pas d'hommes, tu veux bien me dire comment ça se fait qu'il y ait autant d'enfants?
-Ils sont sûrement au travail.
-Tu te fous de moi? Tous? Il n'y en aurait pas un seul qui ne travaille pas aujourd'hui?
-Je sais c'est peut-être bizarre mais ça se peut.
-Allons parler à quelques personnes.
-Tu veux dire allons parlez aux femmes?
-Tu veux parler à qui? Hein? Il n'y a personne d'autre! On va pas parler aux gamins. Ils ont l'air trop petit pour savoir ce qui se passe ici. Regarde. Le plus vieux a l'air d'avoir 7 ans.
-Tu as raison. Allons y.
-Attends!
-Quoi?
-Je crois que ça serait mieux qu'on se sépare.
-Pourquoi?
-On pourras parler à plus de monde.
-Tu veux dire TU pourras parler à plus de filles. Et peut-être en draguer une.
-Hey! Je suis offencé que tu puisses encore penser ça de moi.J e suis un professionnel.
-C'est ça. On se retrouve ici dans 1h.

Sam se dirige à gauche alors que Dean part a droite. Les femmes tout comme les enfants ont l'air étonnés de les voir tous les deux dans les parages,surtout que se sont des hommes.
Sam arrive près d'une mère au parc qui est assise sur un banc. Autour d'elle on peut voir 6 enfants agés de 3 a 5 ans. Un seul parmis eux est un garcon. Sam passe par derrière et fait le tour du banc pour se retrouver en face d'elle.

-Bonjour, dit Sam.
La femme à l'air très étonnée. Les enfants s'arrêtent de jouer pour regarder la scène.
-Excusez-moi. Je ne voulais pas vous faire peur.
-Non pas du tout, rétorque la jeune femme. C'est juste que j'ai été prise de court.
Sam lui sourit et elle lui sourit en retour.
-Désolé de vous déranger. Mon frère et moi nous voyageons en voiture et on a besoin de remplir le réservoir d'essence. Vous ne sauriez pas où on pourrait trouver une station, par hasard?
La femme regarde autour d'elle.
-Ou est votre frère?
-Oh il est dans le coin. Il est parti visiter la ville je suppose.Excusez-moi pour mes mauvaise manières. Je m'apelle Sam.
-Enchantée. Moi c'est Lindsey.
-Le plaisir est pour moi. Qu'entendiez-vous par là lorsque vous avez dit que vous aviez été prise de court? Vous ne recevez pas beaucoup de visiteurs?
-Pas beaucoup de visiteurs et sourtout pas d'hommes.
Sam semble intrigué.
-Vous les chassez c'est ça?Vous ne voulez pas de machos dans le coin?
Lindsey rit et Sam se joint à elle.
-Non, c'est juste que c'est étrange. On ne recoit pas d'hommes dans le coin. On en a pas vu depuis des années. Depuis la naissance du premier enfant dans cette ville en fait.
-Ah oui? Mais attendez, vous n'avez la visite d'aucun homme dans votre ville. Et apparement il n'y en a pas un seul dans la ville non plus. Comment tous ces enfants sont nés?
-Oh on avait des hommes dans la ville, les pères de nos enfants. Mais après chaque naissance ils se volatilisent les uns après les autres.
-Coment ça?
-Nous n'en savons rien. Ils disparaissent c'est tout. Et on entend plus jamais parler d'eux.
Sam échange un regard avec Lindsey, puis il se retourne vers les enfants qui après avoir vu que Sam n'était pas vraimant une menace étaient repartis jouer entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolffegirl
Bavard
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 34
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Supernatural- complète-les changelins   Jeu 31 Jan - 14:11

Dean arrive près d'un groupe de femmes qui discutent joyeusement. Un groupe d'enfants s'amusent près d'elles.
-Je suis au paradis, pense-t-il. Les choses risquent de devenir très intéressantes.
Il arrive à leur hauteur pour les saluer.
-Bonjour mesdames.
-Bonjour, répondent-elles en coeur.
-Je m'apelle Dean. Mon frère et moi on a conduit pratiquement toute la nuit et nous aimerions savoir où nous pourrions trouver un motel pour y passer le reste de la journée et pourquoi pas la nuit aussi. Vous ne sauriez pas où l'on pourrait en trouver un,par hasard?
La plus jeune d'entre elles s'avance pour lui répondre.
-The Laggon's Motel, juste en bas de la rue.
-Merci madame....
-Mademoiselle.
-Oui bien sûr, excusez-moi.
-Il n'y a pas de mal. Je m'apelle Anna.
-Anna. Je m'en souviendrai, croyez-moi, lui dit elle en lui décrochant son plus joli sourire.
Elle lui sourit en retour. Les autres femmes regarde Dean d'une facon fascinée et en meme temps pleine d'amour.
-Dites-moi, tous ces enfants sont a vous?
Une mère répond a Dean.
-A toutes les mamans ici présentent oui.
-Et bien, ça en fait des enfants.
-Mais, ce n'est que du bonheur, répond la plus âgés des mamans.
-Je n'en doute pas. Et leurs pères? Où sont-ils?
Une ombre passe sur le visage des femmes. Dean le remarque.
-Dans le coin, répond Anna.
-D'accord. En tout cas ces enfants sont pleins de vie!
-Ils sont plutôt étranges, rétorque Anna.
-Que voulez-vous dire, s'inquiete Dean.
-J'en sais rien ils sont juste....bizarres. Le premier qui est né dans cette ville semblait normale.
-Et par "normale" vous voulez dire...?
-Et bien normale, comme vous, moi et toutes les autres personnes dans la monde. Les autres....
Elle s'arrête brusquement.
-Les autres ne le sont pas? demande Dean.
-J'en sais rien. Ils ne se comportent pas comme des enfants normaux, de leurs âges.
-Vous avez des exemples?
Pendant toute la conversation les autres femmes désapprouvent Anna.
-Et bien....Ils ne se lassent jamais, ils sont toujours curieux de tout.
-C'est naturel chez les enfants, vous savez la curiosité.
-Oui mais, ils vous regardent bizarrement,ils sont gloutons,ils ne se fatiguent jamais, ils ne dorment pratiquement pas, ils rient tout le temps et d'une manière assez méchante. Ils vous observent en pleine nuit lorsque vous dormez...
Dean lui fait un petit sourire mais il disparait assez vite.
-Ca suffit Anna! hurle la plus âgée des mamans.Tu parles de nos enfants!Et je suis sûre que tu embêtes ce charmant jeune homme avec tes histoires inventées.
-Excusez-moi, je dois rejoindre mon frère.
-Faites dont, lui dit la maman.
-Ce fut un plaisir de vous rencontrer, dit Dean.
-Nous de même,rétorque la maman.
Dean s'éloigne. Ils se sent épié et mal a l'aise. Il se retourne, là les enfants, 23 au totale, le fixent d'un regard de pierre. Il tourne la tête du côté du groupe de femmes qui le déshabillent du regard. Il décide de retourner à la voiture le plus vite possible et d'attendre le retour de Sam.
-Qu'est ce qu'il t'arrive Anna? Tu parles à un étranger comme ça?
-Désolée. Je pensais qu'il pourrait nous aider.
-Persone ne peux nous aider, personne. Toutes les mamans d'ici ne connaissent pas la vérité mais nous si. Et ils ne faut pas qu'elle le sachent, elles aurait le coeur brisé.
-D'accord. Mais n'était-il pas charmant?
-Ca c'est bien vrai, disent toutes les mamans.

Sam finit par être de retour.
-Mec, tu faisais quoi? demande Dean.
-Je parlais aux habitants, répond Sam
-Habitantes, corrige Dean
-Quoi? Demande Sam
-Tu n'as pas parlé aux habitants, tu as parlé aux habitantes.
-Commence pas.
-Ok. Tu as découvert quelque chose?
-Oui cette ville est étrange. On doit parler.
-Ne m'en parle pas. Moi aussi j'ai découvert quelques chose, mais vaut mieux aller au motel d'abord.
-Ok.
Dean sent soudain que quelqu'un les observe.Il se retourne. De l'autre côté de la rue se tient les 23 enfants de tout a l'heure qui les regardent fixement.
-Je me sens mal à l'aise tout d'un coup, dit Dean.
Les enfants se mirent à rire. Un rire qui fait froid dans le dos. Un rire qui fait que vos poils se hérissent et que vous avez la chair de poule. Le rire semblent démoniaque.
-Je sais pas toi, dit Dean, mais chez moi les gamins ne rient pas de cette manière.
-Non, dit Sam. Mais avant de les attaquer vaudrait mieux être sur qu'ils ne sont pas ce qu'ils semble être.
-Tu es sourd ou quoi?
-Je te demande pardon?
-Quelle autre preuve il te faut pour savoir que ces enfants ne sont pas des enfants?
Dean commence à avancer.
-Hey attends, hurle Sam.
-Ecoute Sam soit tu restes ici soit tu viens avec moi. Mais moi en tout cas j'y vais.
Sam attrape le bras de son frère.
-Et tu comptes t'y prendre comment?! Tu vas pas attaquer des enfants devant tout le monde?! Tu vas pas les décapiter ou leur tirer dessus?!
-On avisera, dépêche.
Sam un peu réticent finit par suivre son frère. Les enfants continuent de rire et puis soudain, ils se mettent à courir dans la direction opposé des frères. Sam et Dean se mettent à leur courirent après.
-Hey, revenez par ici, espèce de bandes de monstres, hurle Dean.
Mais c'est trop tard. Les enfants tournent au coin de la rue et le temps que Sam et Dean arrivent à l'endroit où ils sont, ils ont disapru. Complètement volatilisés.
-Où sont-ils passés? demande Sam.
-J'en sais rien, tu crois que je suis devin, dit Dean fulminant. Tu es de mon côté maintenant?
-J'ai toujours été de ton côté Dean.Et tu le sais.
-Non ce que je voulais dire c'est savoir si tu me rejoints sur la théorie que ces enfants ne sont pas humains? Tu as déjà vu des enfants se volatiliser en tournant au coin de la rue?
-Non c'est vrai, c'est impossible. Ok, je te suis.
-Retournont à la voiture. Et allons dans ce motel The Laggon's Motel. Là on pourra parler librement de nos découvertes sur cete ville.
Ils reviennent sur leurs pas lorsque Sam apperçoit quelqu'un.
-Hey, Dean, regarde.
A côté de la voiture se tient un petit garcon qui ne doit pas avoir plus de 7 ans.
-Tu crois que c'est l'un d'entre eux? demande Dean.
-J'en sais rien. Il ne réagit pas comme les autres déjà.
Ils arrivent près de la voiture et le petit garcon les regarde. Dean s'agenouille devant lui.
-Hey, je m'apelle...
-Ils ne sont pas humains, coupe le petit garcon.
Sam et Dean se regardent stupéfait.
-Qui? Quoi? bégaye Dean.
-Vous devez nous aider, s'il vous plait.
-Qui n'est pas humains? demande Sam.
-Les autres enfants. Vous devez faire quelque chose.
-Et ces enfants, tu connais quelque chose a leur sujet? Comment es-tu au courant? demande Sam.
Avant que le garcon ne puisse répondre une femme appreoche.
-Josh! Je t'ai déjà dit cent fois de ne pas parler à des étrangers.
Ils repartent tous les deux. Le petit garcon suit sa mère tout en regardant Sam et Dean d'un air suppliant.
Sam et Dean échangent un regard.
-Cette histoire devient de plus en plus bizarre, s'exclame Sam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Supernatural- complète-les changelins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Supernatural- complète-les changelins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Autres Séries-
Sauter vers: