Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 15:43

TITRE: éTiNceLLes

AUTEUR: valm.csi

RESUME "digne de ce nom": Slash Danny/Flack – Il était une fois un homme et un homme qui s'aimaient d'amour tendre. Mais ils vivaient dans un monde de ténèbres peuplés d'étroits esprits. Un jour, deux de ces odieux personnages parvinrent à éteindre cet amour. Mais ce jour-là, trois anges tombèrent du ciel. Et elles inondèrent d'étincelles ce monde de ténèbres, faisant ainsi renaître la flamme que les deux hommes croyaient éteinte à jamais.
Et vous savez bien comment finissent les contes de fée? They get married and have a lot of fun! pompom df

NOTES: Cadeau pour Anna! Joyeuses Fêtes de fin d'année, ma douce! Et encore merci pour toutes tes fics et vidéos qui me font un immense plaisir à chaque fois! J'espère que cette fic sera à la hauteur de toutes les attentions que tu as eu pour moi jusqu'à présent!!

DISCLAIMER: Danny, Flack, et tous les autres flics de Manhattan ne m'appartiennent toujours pas… Donc merci à CBS de me les prêter! Sinon, Val McMurphy m'appartient. Et Lexie King appartient à ma Lexie, et Anna Sparks à Anna mon adorée, mais j'en fais mon affaire!



Chapitre 1

La nuit froide de janvier était tombée sur Manhattan. Ça signifiait un peu de repos pour les braves. Les horaires de flics étaient loin d'être fixes, et il était rare d'avoir terminé sa journée de travail quand le soleil se couchait. Mais c'était au moins le cas pour tous ceux qui se trouvaient au Brooklyn Bar, ce soir.
"Qu'est-ce qu'il faut pas entendre..." ronchonnait sa collègue, en prenant place au comptoir.
"Surtout, ne les écoute pas", lui conseilla vivement son autre collègue, en s'asseyant à son tour.
Anna Sparks se câla entre ses deux amies.
Le comptoir, en forme de "U" écrasé, à la base très large, était bien garni. Elles accaparaient à elles seules une des deux petites branches du "U". La partie opposée était occupée par deux flics, en grande discussion, autour de deux verres et d'une bouteille de whiskey qui se vidait à vue d'oeil. Le long de la base du "U" se trouvaient cinq autres personnes. Un homme et une femme qui, selon toute apparence, s'en donnaient à coeur joie au niveau du flirt. Puis un homme seul, en tête à tête avec son verre de vodka tonique, qui semblait avoir eu une journée interminable. Et plus près d'elles, deux hommes eux aussi en grande discussion mais, contrairement aux deux autres du bout, plus intéressés par leur sujet de conversation que par leurs bières.
"Trop jeune pour toi!" lui répéta Lexie King, qui n'en revenait toujours pas.
"Non mais vraiment!" insista Val McMurphy. "Les bras m'en tombent!"
"Et moi donc", soupira Anna.
Elles passèrent commandes auprès du barman, qui les servit presque aussitôt.
"A croire qu'ils n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent", commenta Lexie.
"Ils me font de la peine", l'approuva Val.
"On pourrait peut-être parler d'autre chose?" proposa alors Anna.
"Oui, tiens! Parlons d'Eddie!" s'exclama Lexie.
"Oui! Est-ce qu'il te trouve trop vieille pour toi?" voulut savoir Val.
Anna sourit, et secoua la tête avec un désespoir feint: "Non, il ne me trouve pas trop vieille pour lui. Et moi je le trouve parfait. Et non, je ne vais pas me rabaisser à écouter ces langues de vipères qui m'entourent! Maintenant, pourrait-on parler d'autre chose?"
"Ça, c'est envoyé!" se réjouit Val à l'intention de Lexie, en se penchant sur le comptoir.
Celle-ci lui porta un toast avec son verre: "Certes!"
Anna leva son verre, et ses deux amis firent tinter les leurs contre le sien. "A la notre!"
"A la notre!" répondirent Lexie et Val en coeur.
Puis Lexie lança un débat sur leur nouveau patron des stups. Il ne faisait pas l'unanimité au sein du service, mais ne déplaisaient pas aux trois jeunes femmes. Peut-être parce qu'il avait une arme de taille dans son arsenal. Un charisme incroyable. Une prestance imposante. Et un sourire à tomber par terre. Du moins quand il lui arrivait de sourire.
Comme leurs deux voisins.
Le petit blond avait l'air adorable, et le grand brun particulièrement charmant. S'il ne portait pas cette cravate, bleu marine, hachurée de rayures jaunes, Anna l'aurait trouvé aussi parfait que son Eddie. Mais voilà. Il y avait cette cravate. C'est alors qu'elle croisa son regard d'un bleu profond, et se mit à rougir. S'il lisait dans les pensées, elle était foutue. Mais au lieu de ça, il lui sourit, et elle lui sourit elle aussi. Oubliée la cravate.
"L'avenir nous le dira!" lança Val.
"Et bien j'espère qu'il ne va pas trop traîner", fit remarquer Lexie.
"Impatiente, va! Laisse faire le temps. Il fait des merveilles."
"Oh oui, je sais ce que tu vas encore nous dire: "Tout n'est qu'une question de temps".
"Parfaitement."
Un téléphone portable sonna dans l'assistance. Plusieurs clients du bar vérifièrent leur appareil, mais le grand gagnant était le petit blond au comptoir.
"Messer", dit-il en décrochant.
Puis il écouta attentivement son interlocuteur, avant de lui répondre: "OK, j'arrive. Laisse-moi dix minutes."
Il raccrocha et s'adressa à son ami: "Doc vient de résoudre un meurtre vieux de dix ans."
"Et comment il a fait ça?"
"Il a établit une correspondance entre l'ADN de Keaton et celui d'un échantillon prélevé sur la scène d'un crime, en 1997."
"Et tu vas t'en occuper ce soir?"
"Keaton est en taule pour un bon bout de temps, il ne va pas s'envoler. Je vais seulement jeter un oeil au dossier et voir si on a de quoi rallonger sa peine. C'est tout."
Le brun ténébreux à la cravate bleu marine acquiesça.
"On fait toujours comme on a dit?" s'assura Messer.
"Bien sûr. Je t'attends chez moi. Appelle-moi si ça prend plus de temps que prévu."
Messer lui en fit la promesse, avant de quitter le comptoir, et le bar.
"C'est vrai, c'est peut-être pas le mot qui convient", admit Val.
"Mystérieux?" lui proposa Lexie. "Énigmatique? Abscons? Sibyllin?"
"Voilà, c'est ça!" l'en remercia Val. "C'est un peu tout ça à la fois."
Elles fêtèrent tous ces synonymes avec quelques gorgées de leurs breuvages.
"Anna, si on t'ennuie, tu peux nous le dire, tu sais!" réalisa Lexie.
"On ne se vexera pas, promis," ajouta Val, en constatant à son tour le silence dans lequel Anna était plongée depuis plusieurs minutes.
"Je vous écoute", leur assura-t-elle cependant, en ayant toutefois du mal à détacher son regard des deux types en face d'elles, de l'autre côté du bar.
"Qu'est-ce qu'ils t'ont fait, ces messieurs?" s'enquit Lexie.
"A moi? Rien du tout. C'est juste que je ne les aime pas trop."
"Tu les connais?" s'étonna Val.
"Non."
"Oh. Et qu'est-ce qui te fait penser ça, alors?"
"Je ne sais pas trop. Ils ont l'oeil mauvais."
Val les observa discrètement, et finit par hocher lentement la tête.
"Et l'alcool ne joue pas en leur faveur", intervint Lexie.
"Ils ont oublié d'inviter leur pote", approuva Val. "Leur cher ami, Modération."
Les trois jeunes femmes en sourirent, et même si le fait de voir ces types se vider toute une bouteille de whiskey à deux les écoeurait profondément, finirent leurs verres.
Un peu plus tard, ce fut au tour du grand brun à la cravate de quitter le comptoir et de sortir. Au grand dam d'Anna. C'est là qu'elle s'aperçut que les deux types imbibés d'alcool avaient déjà quitté l'établissement, et que le bar s'était pas mal vidé.
"Si on y allait?" proposa-t-elle alors.
Ses deux amies n'y virent pas le moindre inconvénient.
Elles sortirent donc elles aussi dans le froid de Manhattan, pour apprécier avec plus ou moins d'enthousiasme l'arrivée des premiers flocons de neige de l'hiver.

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10


Dernière édition par valm.csi le Mar 9 Jan - 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 16:01

Toutes ressemblances avec une personne existant ou ayant existé ne serait que pure coincidence.

Ca c'est dit.

Bon c'est bien mignon tout ça mais maintenant que tu nous a mis l'eau à la bouche, je veux la suite moi!!!!

J'adore mon moi fictif au passage, elle est géniale bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 16:10

Je vais essayer de te commenter ça...

Mais... wow... les mots me manquent!
Mon dieu
O mon dieu
O MON DIEU!

C'est... je... c'est... je... sais... pas quoi dire tellement c'est... Wow!
Là tout de suite, j'ai beaucoup de mal à trouver mes mots. Ce que je peux te dire avec certitude c'est que j'ai un grand sourire béat sur le visage! Et la fatigue et le froid sont envolés! Chuiplusgelée!
Bref, je vais faire mon possible pour commenter.

Alors!
O MON DIEU! (c'était pour la forme)

Déjà, je suis dans la fic! Ca je le savais mais ça fait quand même super plaisir! Et merci pour le Sparks que tu viens juste de m'expliquer! Merci merci merci beaucoup! Les bras m'en tombent... de bonheur! Très bien trouvé et quel cadeau! Super!
Après, je sors avec un Eddie... fort interréssant, passionnant même et je le trouve parfait! Si je le trouve parfait alors c'est qu'il parfait pour moi donc c'est parfait! Et l'âge n'est pas un problème! Quel clin d'oeil Wink Et quelle phrase que je sors, je m'adore! Et j'adore aussi les persos de Lex (Salut ma Lex!) et de Val!

O MON DIEU
O MON DIEU MON DIEU MON DIEU!

Que vois-je? Une cravate? Un grand brun charmant avec une cravate et qui est avec un petit blond adorable? Ahah! Sherlock a trouvé! C'est Danny et Don! Oui bon c'était ps très dur! Mai merci pour le clin d'oeil sur la cravate et le fait qu'elle est oubliée quand tu croises son regard et qu'il te sourit!
Oh...

Bah Danny il part! Et Don aussi après... snif! Sad
Et puis ces gars jles aime pas moi non plus. Si mon autre moi les aime pas, je fais pareil, je les aime pas! Surtout que je le sens très mal ça! Mais alors très très mal! Don il a dit une phrase qu'il va peut-être payer, enfin je crois... Olalala... olala... non... Le pauvre!

Euh voilà, j'ai de nouveau plus mes mots.
Je... c'est... parfait. Je crois que c'est le mieux pour définir tout ça, parfait. Mais vraiment, jcrois que c'est le plus beu cadeau qu'on m'ait fait, vraiment! Je suis comblée, ravie, heureuse! Je vais le relire une bonne centaine de fois aussi!
Merci ma Val que j'aime, merci beaucoup!

Maintenant, jte réclame quand même la suite, on change pas les bonnes habitudes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 17:19

10/10 Premier chapitre très intrigant 10/10
victoire Et j'aime bien l'idée que se soit Don qui souffre pour une fois!! victoire

pompom J'ai hâte de lire la suite pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 23:47

Chapitre 2

Comme si le froid et la neige avaient momentanément paralysé leurs cordes vocales, les trois amies s'emmitouflèrent dans leurs manteaux, nouèrent leurs écharpes et enfilèrent leurs gants.
Puis elles se dirigèrent sans plus attendre dans la rue où elles avaient garé leurs voitures.
"Oh Seigneur! J'avais commencé à espérer qu'il ne neigerait pas cet hiver", se lamenta Val.
"Ah oui!" fit Lexie, impressionnée, comme si elle venait de résoudre une des grandes énigmes de l'humanité. "Alors là, c'est plus de l'optimisme! ! Ça relève carrément du delirium tremens..."
"Je ne comprends pas ce que tu dis!" répliqua Val. "Je n'ai pas étudié les langues mortes!"
"Ah oui, uniquement les langues bien vivantes, c'est vrai", reconnut Lexie. "Au temps pour moi."
Anna secoua la tête en ricanant. Ces deux-là n'arrêtaient pas une seconde...
Tandis qu'elles atteignaient l'endroit où Lexie avait garé sa voiture, là où leurs chemins étaient censés se séparer après qu'elles se soient souhaité une bonne nuit, leurs regards furent attirés un peu plus loin sur le trottoir.
"Regardez un peu qui ne tient plus debout!" intervint Anna.
Elles se mirent alors à observer la danse des deux piliers de bar de tout à l'heure, avec une tristesse résignée.
L'un des deux soutenait l'autre tant bien que mal en s'appuyant lui-même contre une des voitures garées le long du trottoir. L'autre, tout nauséeux qu'il était, était penché en avant et se tenait la gorge.
Lexie, qui venait de mettre la main sur ses clés, à tâtons, fut à réaliser que quelque chose clochait.
"Il est en train d'asphyxier", dit-elle.
Elles restèrent là, immobiles et incertaines, et entendirent alors clairement le souffle rauque et laborieux de cet homme qui étouffait.
Lexie alla donc à leur rencontre, suivie par Anna, et enfin Val.
"Un problème, les gars?"
"Non!" s'écria l'homme encore debout. "Ça va aller! Je vais le conduire à l'hôpital tout de suite..."
"Vous n'allez pas conduire dans votre état?" intervint Val, apparemment plus soucieuse de laisser un homme ivre prendre le volant que de laisser un homme ivre à l'agonie sur un trottoir.
"Ça va aller, merci!" insista l'homme, en cherchant ses clés dans ses poches, d'une seule main.
Lexie le trouvait excessivement paniqué, compte tenu de la situation. L'état de son collègue, à défaut d'être mirobolant, ne semblait pas empirer. Il reprenait même lentement le contrôle de sa respiration. Il pouvait donc aisément attendre une ambulance.
Alors pourquoi cet empressement inconsidéré à vouloir monter dans leur voiture?
Brusquement, Anna quitta le cercle qu'elles venaient de former autour des deux poivrots, et se mit à courir sur le trottoir, vers l'endroit d'où ils venaient.
Ça aussi, c'était pas logique. Qu'est-ce qu'ils étaient allés faire si loin, alors que leur voiture était garée juste là?
"Appelez une ambulance!!" cria-t-elle.
Lexie et Val échangèrent un regard perplexe, avant de reporter toute leur attention sur les deux hommes.
"Hey! J'y suis pour rien", fit celui qui venait de retrouver ses clés.
C'est alors que celui qui étouffait se redressa et prit une grande inspiration sifflante. Il lâcha sa gorge douloureuse, agrippa son collègue par l'épaule et pointa vers lui un index menaçant. Malheureusement, il ne pouvait pas encore parler.
Val dégaina son téléphone portable et composa le 911. Elle mit une petite tape à Lexie et lui indiqua du doigt ce qui avait fait courir Anna. Puis, avec un calme effarant, elle lui remit son téléphone et lui dit: "Vas-y, Lex. Dis-leur de rappliquer vite fait."
Finalement elle dégaina son arme de service et la pointa vers les deux flics à l'oeil mauvais qui tentaient de s'enfuir.
"File-moi tes clés", exigea-t-elle en tendant sa main libre vers celui qui "n'avait rien fait".
Il obtempéra, se sachant probablement déjà dans de beaux draps.
"Bien. Maintenant, vous ne bougez plus. On va attendre tous ensemble l'arrivée de la cavalerie, bien sagement."

Anna s'agenouilla près de son beau brun ténébreux, et lui prit aussitôt le pouls. C'était pas brillant. Elle prit son visage tuméfié entre ses mains gantées et tapota délicatement sa joue.
Il ouvrit péniblement ses yeux.
"Salut!" dit-elle. "Je m'appelle Anna. Et toi, c'est comment?"
Elle tenta de capter son regard fuyant, mais la tâche s'avéra ardue. Cependant, bien qu'il soit à demi conscient, il parvint à se présenter.
"Don Flack", prononça-t-il faiblement.
"Enchantée", lui sourit-elle, pour tenter de le rassurer. "Les secours vont arriver, d'accord? En attendant..."
Elle tapota à nouveau sa joue et lui maintint la tête droite dès qu'elle le sentit défaillir. Elle lui parla un peu plus fort: "Il faut rester avec moi! Allez, Donnie! Un petit effort!"
Elle lui sourit de plus belle, avec soulagement, quand il rouvrit ses grands yeux bleus.
Dire qu'il n'y a pas si longtemps, ils discutaient de tout et de rien dans ce bar, et qu'en bons voisins de comptoir, ils s'étaient simplement souris... De le voir à présent dans cet état, assis sur le trottoir gelé, adossé à sa voiture, le visage et le corps abîmés, et ses vêtements tâchés de sang, ça l'inquiétait autant que ça la révoltait.
"Comment il va?" s'enquit Lexie en s'agenouillant près d'eux.
"Vous avez appelé?"
"C'est fait. Ils envoient une ambulance tout de suite."
"Et Val?"
"Elle gère la situation, t'inquiète."
Elles grimacèrent quand Don échappa un râle de douleur en tentant de se redresser pour rester conscient.
"Mais enfin, qu'est-ce qui s'est passé?!" s'écria Anna.
"Un des deux types a les poings amochés, et l'autre dit qu'il n'a rien fait. Ça en dit assez long, je crois."
"Mais pourquoi ils lui ont fait ça?"
"Si je le savais..." souffla Lexie. "Bougez pas!" dit-elle à Don en posant une main sur son épaule. "Dites-moi où vous avez mal."
Don les regarda toutes les deux. Elles étaient comme deux anges penchés au-dessus de lui, pour l'emmener, après que les deux furies lui soient tombés dessus, pour le tuer.
Il leur montra alors, avec le plus de précision possible, la douleur lancinante qui lui brûlait le flanc gauche.
Anna, malgré l'obscurité environnante, remarqua une tâche de sans très localisée sur ses vêtements. Elle lui écarta son manteau, puis sa veste, et les deux jeunes femmes virent l'étendue des dégâts sur la chemise naguère blanche du blessé. Anna la lui ouvrit avec précaution. Don frissonna, et serra les dents en réprimant un cri.
"Je regrette..." bredouilla Anna. "Mais il faut qu'on regarde..."
"Y'a pas de mal..." fit Don, qui perdait des couleurs, mais pas son humour.
Lexie et Anna échangèrent un coup d'oeil amusé, avant d'examiner la blessure de Don. Celui-ci se mit à respirer consciencieusement, pour ne pas perdre connaissance. Malgré la température avoisinant les zéro degrés, de la sueur coulait de son front.
"Ils l'ont planté", murmura Lexie.
"C'est pas vrai..." s'indigna discrètement Anna, pour éviter d'alarmer davantage leur nouvel ami.
"C'est si grave que ça en à l'air?" lui demanda-t-il pourtant.
"Non", lui assura Lexie en dénouant son écharpe pour la rouler ensuite en boule et comprimer la plaie sanguinolente.
Anna échappa un sifflement de douleur à la place de Don qui, lui, souffrait en silence.
"Tu ne nous aides pas, ma belle", dit Lexie à son amie, sur un ton léger.
"Désolée..."
"C'est rien. Pas vrai, Don?"
"Rien du tout", confirma-t-il.
Lexie afficha un grand sourire satisfait à l'attention de Don. En voilà un qui n'était pas du genre à baisser facilement les bras... Elle l'appréciait beaucoup, et regrettait de ne pas l'avoir rencontré en d'autres circonstances.
C'est alors que les sirènes de la cavalerie commencèrent à retentir dans le ciel de Manhattan.
"Il faut... prévenir Danny..." leur dit-il.
"Votre ami qui était avec vous? Danny Messer, c'est bien ça?" vérifia Anna.
Don acquiesça. En voilà une à qui rien n'échappait...
Entre les mains de ses deux anges, et tandis que les sirènes approchaient, il se laissa un peu aller à fermer les yeux, et à tomber peu à peu dans un sommeil lourd, là où la douleur n'existait plus.

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMer 20 Déc - 23:56

Les Don's Angels sont supers drôles, performantes, vives et certaines d'entre elles ont une langue bien accérée. J'adore bong bong

Dommage qu'elles aient une durée de vie limitée.
Il est mignon Don, même à l'article de la mort il s'inquiète pour Danny. Si c'est pas meugnon tout ça.

Ma grenouille, elle est où la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 21 Déc - 0:30

Elle est dans ma tête! alien
Sinon, les trois qui font la paire devraient apparaître par la suite, certes avec plus de parcimonie, mais tout de même!
Et puis je les aime tellement (dont moi-même) que je n'exclue pas de les réutiliser ultérieurement dans une prochaine fic (mazette! j'ai avalé un dico ce matin! Shocked )

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 21 Déc - 0:41

victoire victoire superbe passage victoire victoire

clap Nos trois drôle de dames assurent un max clap
bong Dépêche toi de taper la suite bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 21 Déc - 1:44

tiens,j'y suis pas snif Sad (je plaisaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaante!!! lol! )
j'adore!!excellent début!et j'ai hâte de connaître les raisons des deux zigotos qui ont tabassé notre Flackounet rambo ...Grrr

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 21 Déc - 8:03

Ayé, je commente enfin, ben oui j'ai pas eu le temps hier soir! Embarassed

Bon, ma Val adorée d'amour, tu as décidé de faire un concours pour m'ôter les mots le plus longtemps possible, c'est bien ça? Non parce que c'est ...
...
...
J'ai beau consulter mon dictionnaire de synonymes, y a pas ce qui convient vraiment. Mais j'en ai trové un pas mal caché au fond de mon cerveau: divin! Ce chapitre est divin, cette fic est divine, tu es divine!
Mon plus beau cadeau devient de plus en plus beau love

Cette fic, je l'adore très beaucoup pour pleins de petites raisons dont le fait qu'elle soit écrite par toi... pour moi! bizz

Et alors là! Le bouquet! Le pompom! L'apothéose! Je vais au secours de Don! OH MON DIEU! Merci, merci, merci! Et Val gère à mort avec son arme de service! Ah, Lex vient m'aider! Super! Ohhhhhhhhhh on est des anges! triste J'en pleure, j'en pleure carrément!

Bon je vais pas t'analyser chaque mot du chapitre non plus mais, franchement, merci! Ca aussi ça convient bien: merci! Je t'aime! bizz respect

valm.csi a écrit:
"Salut!" dit-elle. "Je m'appelle Anna. Et toi, c'est comment?"
Elle tenta de capter son regard fuyant, mais la tâche s'avéra ardue. Cependant, bien qu'il soit à demi conscient, il parvint à se présenter.
"Don Flack", prononça-t-il faiblement.
"Enchantée", lui sourit-elle, pour tenter de le rassurer. "Les secours vont arriver, d'accord? En attendant..."
Elle tapota à nouveau sa joue et lui maintint la tête droite dès qu'elle le sentit défaillir. Elle lui parla un peu plus fort: "Il faut rester avec moi! Allez, Donnie! Un petit effort!"
Elle lui sourit de plus belle, avec soulagement, quand il rouvrit ses grands yeux bleus.

Je ne peux pas résister, j'adore ce passage! En plusje l'appelle Donnie! Ca c'est... complètement... moi! Wow! Oui encore wow!

MERCI MA VAL, CETTE FIC EST DIVINE! UN VRAI CADEAU DU CIEL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 21 Déc - 13:53

valm.csi a écrit:

(mazette! j'ai avalé un dico ce matin! Shocked )
Indéniablement Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyLun 1 Jan - 20:37

Merci beaucoup love !!!!! Allez! Dites-moi vite ce que vous pensez de ça Wink Mr. Green trocool


Chapitre 3

A l'instar des urgences, le service des soins intensifs de l'hôpital ne dormait jamais. Médecins et infirmières y étaient constamment à pied d'oeuvre, à l'affût du moindre signe de défaillance d'un de leurs patients.
Mais le seul qui intéressait les trois jeunes femmes, en grande discussion dans le couloir principal, c'était Donald Flack Junior.
"J'arrive pas à le croire", disait Anna à voix basse.
"Ça ne m'a même pas traversé l'esprit", s'étonna Lexie, discrètement elle aussi.
Anna acquiesça: "Pas une seule seconde", confirma-t-elle.
"Pourtant, ça saute aux yeux", leur assura Val.
Mais ses deux amies secouèrent la tête négativement.
"Je crois pas, non", lui répondit Lexie. "Tu as sûrement un don pour les repérer. Je ne sais pas comment tu fais. Mais pour le commun des mortels, je t'assure qu'ils n'ont pas l'air d'être plus que des amis."
"Et puis ce que t'a dit ce poivrot t'a peut-être mise sur la voie?"
"Non, je le savais déjà. Il me l'a seulement confirmé", précisa Val dans un murmure. "Bon, ce plan! Vous marchez?"
"Si tant est que les deux principaux intéressés soient partants, je le suis aussi", fit Lexie.
"Moi aussi", affirma Anna. "Et plutôt deux fois qu'une."
"Si tant est, également, que toi et ces deux flics bourrés ne vous soyez pas totalement mépris au sujet de nos deux amis."
"Oh et bien tu sais, il n'y a pas trente-six façons de s'en assurer..." commença Val avant d'être interrompu par un coup de coude de sa chère Anna.
Elle s'offusqua silencieusement auprès de cette dernière, bouche bée, et avec de grand yeux abasourdis, avant de sentir une présence près d'elles.
"Hey", se manifesta alors timidement un homme aux cheveux clairs et aux yeux bleus dissimulés derrière ses fines lunettes.
Val fit volte-ce brusquement, sans avoir l'air trop surprise. Lexie admira toute la maîtrise de son jeu d'actrice en dissimulant son sourire.
"Danny?" vérifia Anna.
"C'est vous que j'ai eu au téléphone", devina-t-il.
Elle hocha la tête.
"Vous avez parlé au médecin?" voulut alors savoir Lexie. "Qu'est-ce qu'il a dit?"
"État stationnaire", leur apprit-il. "Je déteste ça. On sait jamais si ça va évoluer dans le bon sens."
C'était la confirmation qu'attendait Lexie et Anna pour mettre le plan en route. Parce qu'à cet instant, il avait l'air si inquiet que ça leur ôta leurs derniers doutes. Les deux hommes étaient un peu plus que des amis. Ça sautait aux yeux... Val s'en rendit compte et adressa à ses amies un sourire triomphal, mais néanmoins discret.
"Il paraît que vous avez arrêtés les deux types qui l'ont tabassé?"
"Ils sont en cellule de dégrisement", intervint Val. "Ils vont avoir de sacrés problèmes dès demain matin."
Il acquiesça, d'un air absent. Autour de lui se tenaient les trois jeunes femmes qui avaient probablement sauvé la vie de son ami. Il voulait les remercier d'avoir été là au bon endroit, au bon moment, il voulait les remercier d'avoir su maîtriser la situation avant qu'elle ne dégénère. Mais au lieu de ça, il leur posa la question qu'il n'arrêtait pas de se poser à lui-même depuis qu'il avait reçu le coup de fil d'Anna. Depuis qu'il avait quitté le labo, avec Mac, pour se rendre au chevet de Don.
"Pourquoi ils s'en sont pris à lui?"
"Justement", lui murmura Val. "Vous avez une minute? J'aimerais vous parler."
Il fronça les sourcils, mais en entendant derrière lui, la voix de son patron qui approchait, accepta sans hésiter sa proposition. Il la suivit dans un coin plus éloigné de l'agitation du service, à l'abri des oreilles indiscrètes, tandis que Lexie et Anna accueillirent dans leur cercle Mac Taylor, ainsi que leur chef des stups, qui voulaient savoir ce qui s'était passé à la sortie de ce bar.
"Vous le savez", dit-elle à Danny.
"Je vous écoute", lui rétorqua-t-il cependant.
"C'est tout ce que cette pédale méritait. Voilà ce qu'ils m'ont dit."
Il détourna la tête. Mais Val devina son désarroi et sa colère. Elle avait l'impression de lui avoir mis une sacrée claque. Et c'était sûrement pas loin d'être le cas. Parce que ça faisait jamais du bien de se faire percer à jour, et de découvrir que des gens malveillants avaient déterré un secret qu'il avait mis tant de soin, de temps et d'efforts à protéger.
"Comment vous vous appelez?" lui demanda-t-il finalement.
"Val McMurphy. Mes collègues et moi-même appartenons aux stups. L'adorable petite brune aux yeux verts, c'est Anna Sparks, et la grande sauterelle au regard de braise, c'est Lexie King", les présenta-t-elle, arrachant à cette occasion un demi-sourire à Danny. "A votre service", acheva-t-elle.
Il fronça les sourcils, incertain, et tenta de la percer de son regard pénétrant.
"Pourquoi vous dites ça?" lui demanda-t-il.
"Parce que je me doute bien que vous et Don ne voulez pas que ça se sache."
"Vous croyez pas que c'est un peu tard, maintenant? Les rumeurs courent très très vite, surtout quand elles sont fondées."
Val lui sourit. Le fait qu'il ne nie pas tout en bloc, face à l'inconnue qu'elle était, la touchait plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Sans compter que ça allait beaucoup les aider. Sans cela, le plan A tombait à l'eau, et le plan B... Disons que... il n'y avait pas de plan B.
"Je me suis renseignée sur ces deux flics", poursuivit-elle. "Ils ont un lourd passif, tous les deux. Des blâmes à répétition pour le premier, à cause de ses problème avec l'alcool, et le deuxième à déjà été suspendu deux fois pour usage excessif de la violence."
"Vous avez fait vite", lui fit-il remarquer.
"Ça n'a pas été difficile à trouver. J'ai le bras long. La bonne nouvelle dans tout ça, c'est que leurs témoignages de poivrots ne valent pas un clou."
"Donc?"
"Donc on peut facilement remplacer la rumeur par une autre."
Danny croisa les bras et tout en réfléchissant très sérieusement à cette proposition, jeta un oeil aux alentours, plus particulièrement vers le cercle que formaient les collègues de Val, leur patron, et Mac. Un cercle que vint grossir, juste à cet instant, un certain Donald Flack Senior... Alors il se retourna vers Val, et lui dit: "Ça marche."
"Je vous explique quand même de quoi il s'agit?" sourit-elle.
Il acquiesça. Mais peu importait ce qu'elle allait lui raconter, il savait que ça vaudrait bien mieux que d'affronter la réalité. Parce qu'au yeux du reste du monde, un gros mensonge valait parfois mieux que la vérité.
Une fois que Val lui eut exposé l'idée générale du plan, ils décidèrent tous les deux de rejoindre les autres, pour se lancer sans plus attendre dans l'aventure.
"Au fait!" lui dit-elle discrètement alors qu'ils se rapprochaient du cercle. "Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, sachez que Lexie est toute disposée à être votre amie."
"Pourquoi pas vous?"
"Disons que c'était extrêmement tentant, mais... elle s'est proposé la première, alors je ne pouvais que m'écraser."
"Vraiment?" s'étonna-t-il.
"En fait, c'est surtout que je préfère pas me fâcher avec elle..."
Il la regarda avec un petit air méfiant, et juste avant qu'ils ne rejoignent les autres, lui murmura: "C'est bon à savoir."
"Je ne vous le fait pas dire", l'approuva gaiement Val en faisant un petit clin d'oeil à Lexie pour lui faire savoir que c'était à elle de jouer.
Tout ce que celle-ci eut à faire, quand Danny se plaça près d'elle, après avoir saluer vaguement le père de Don, c'était de lui prendre la main. Et lui, tout ce qu'il fut capable de faire, c'était de la lui serrer un peu plus fort, en se demandant de quelle planète lointaine venaient ces trois drôles de dames.

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10


Dernière édition par le Lun 1 Jan - 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyLun 1 Jan - 20:44

vive nous!!

Bravo ma Grenouille, j'aime. J'ai hâte de voir la suite bong bong D'ailleurs où est-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyLun 1 Jan - 20:48

J'aime, j'adore!

Comme le dit Lex, vive nous! On est les plus fortes!

Et en plus d'être fortes, on a un super plan! Mais, pourquoi c'est Lex l'amie de Danny? Ok je me tais, je sais très bien pourquoi c'est Lex Mr.Red

Bravo ma Val d'amour! J'adore toujours autant, tu peux même pas savoir à quel point!
Et la suite??? Ellle est où? Mets la vite par pitié!


Dernière édition par le Lun 1 Jan - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyLun 1 Jan - 21:54

Merci les filles! Bon, pour ce chapitre, j'ai un peu beaucoup volé la vedette, mais promis, je vais m'écraser à partir de la suite, et vous donnez l'importance que vous méritez! Et puis n'oublions pas Don et Danny, ils méritent un peu plus d'attention, non?! lol
En parlant de suite, ce sera pas avant... je sais pas! En 2007, je ne donne plus de date! brlbrl

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMar 2 Jan - 1:02

victoire victoire victoire victoire
clap clap Les drôles de Dames version 2007!!! clap clap

pompom Je KIFFE grave pompom

Et la suite ma valmounette, où qu'elle est???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMar 2 Jan - 3:10

superbe cette suite!!et j'aime beaucoup leur plan!!!!trop hâte de lire la suite!!

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 4 Jan - 20:19

Youhou! valm en mode *toute fière d'elle!* Enfin un nouveau chapitre! Anna mon adowée, j'espère que ça va (beaucoup!) te plaire!!!! Wink bizz


Chapitre 4

Tout occupé qu'il était à penser à la soirée qu'il allait passer avec son amant, Don ne prit pas garde à surveiller ses arrières.
Bien mal lui en prit.
La dernière fois qu'il s'était fait surprendre de cette façon, il avait frôlé l'arrêt cardiaque. Mais le responsable était Danny, et ses intentions avaient été pacifistes. Son homme lui avait fait peur juste pour s'amuser. Et même si Don détestait par dessus-tout se faire surprendre, ça c'était très vite terminé, en très bons termes.
Mais cette fois, c'était bien différent.
Le premier coup fut si violent et inattendu que Don se retrouva projeté contre sa voiture. Un grand coup au milieu du dos qui lui coupa la respiration quelques secondes. Plaqué aussitôt contre la portière par un poids immense, il ne fut plus capable ni de parler, ni de bouger.
"Mon petit chéri, tu vas pleurer ta mère", lui annonça une voix chargée d'alcool, à son oreille.
C'est alors qu'une douleur encore plus cinglante que la première lui fit plier les genoux. Cette fois, son assaillant l'avait frappé en bas du dos, au niveau des reins. Mais il ne s'écroula pas par terre, pour la simple et bonne raison que quatre grosses mains l'en empêchèrent, avant de finalement le retourner face à eux.
Don les vit à peine tellement la rue était sombre, et sa vue brouillée par la douleur, et même le manque d'air.
Cependant, c'est à peu près à ce moment-là qu'il retrouva son souffle. Un souffle profond et rapide, qui lui fut aussitôt reprit. Il expira en effet tout l'air qu'il avait dans ses poumons lorsqu'un des deux types aux traits du visage insaisissables le frappa au ventre.
Don se courba de douleur, en avant, mais les deux types le redressèrent.
"Alors? Tu veux pas te battre?" railla le premier.
"C'est qu'une pédale. Les filles savent pas se défendre..." se marra le deuxième.
Le premier échappa alors un cri de surprise et de douleur réunies quand sa rotule rencontra le pied de Don. Il recula de deux pas en titubant, en se tenant le genou et en sifflant sa colère: "Putain, ça, tu vas me le payer..."
En attendant, certainement paniqué à l'idée de se retrouver seul face à Don, le deuxième repartit sans attendre à l'assaut, et le frappa au visage. Une fois, deux fois. Trois fois. Puis il s'appuya de tout son poids sur lui pour le plaquer à nouveau contre la portière.
"T'aimes ça, hein!" grinça-t-il entre ses dents, en se saisissant des bijoux de famille de Don.
Un geste qu'il eut tôt fait de regretter. Car Don lui mit un coup de poing dans la mâchoire inférieure qui le fit non seulement lâcher prise, mais reculer un peu. Juste assez pour que Don lui fasse définitivement ravaler toutes ses paroles en le frappant du poing à la gorge.
Le flic à l'haleine de poivrot était hors jeu. Mais pas l'autre. Et en le voyant fondre sur lui avec son flingue à la main, Don sut qu'il allait mourir...
Même s'il ne s'en servit pas pour tirer, le flic se servit de son arme pour frapper, encore et encore, sans pitié et sans relâche, le visage ensanglanté de Don. Celui-ci réalisait à peine ce qui se passait. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il était au sol, à essayer de parer les coups de crosse, les coups de poings et les coups de pieds de son assaillant, mais que ça ne servait pas à grand-chose. Le type était animé d'une fureur incontrôlable, qui ne lui laissait pas le moindre répit. Et Don avait mal. Tellement mal. Et peur. Il ignorait quand ça allait se terminer, mais savait que quand ce moment arriverait, il serait sans doute déjà mort.
Ses larmes se mêlèrent au sang qui coulait sur son visage. Il ne voulait pas finir comme ça.
Et il ne voulait surtout pas baisser les bras. Mais parfois, même la plus forte des volontés ne suffit pas à combattre la haine.
Mais qu'avait-il fait de si monstrueux pour mériter ça? Qu'avait-il fait pour mériter de finir sa vie sur un trottoir enneigé, seul, en pleine nuit, sous les coups de deux types qu'il ne voyait même pas, contre lesquels il n'arrivait même plus à se défendre, et pour une raison qu'il connaissait, mais qu'il ne comprenait pourtant pas.
Brusquement, tout s'arrêta. Et tout ce qu'il entendit alors fut le bruit de sa respiration irrégulière et saccadée. Sa tête... qu'est-ce que ça lui faisait mal. Et le sang. Il le sentait, le respirait, l'avalait... Si au moins il pouvait leur dire d'arrêter. Les supplier de ne pas le tuer... Il était terrorisé, à l'idée de finir comme ça.
C'est alors qu'il aperçut un visage devant lui. Une ombre. Qui disparut en même temps qu'il sentit la lame froide et acérée d'un couteau sortir de son ventre, et le sang, chaud et humide, qui commença à couler de la plaie.
Et puis ils disparurent, et le laissèrent ici.
Danny. Il ne pensa plus qu'à lui. Don n'eut pas une seule pensée pour sa famille, ses amis et ses collègues, ni même plus la moindre crainte face à sa propre mort. Tout ce qu'il avait en tête à présent, c'était Danny.
Est-ce qu'ils allaient s'en prendre à lui, aussi? Est-ce qu'il pourrait au moins lui dire au revoir? Lui dire qu'il l'aimait? Au moins le revoir une dernière fois? Avant qu'il ne se vide de son sang et que la Mort l'emporte...

Finalement, les anges qu'il avait vu juste après ne l'avaient pas emmené au ciel. Elles l'avaient laissé sur terre, et lui avaient permis de revoir son amour. Pour lui tenir la main.
"C'est si moche que ça?" lui demanda Don.
"C'est..." commença Danny d'une voix mal assurée. Il renifla et admit: "C'est impressionnant... J'ai mal pour toi."
"Pas la peine", le rassura Don. "Je sens rien du tout."
Sa voix à lui était faible et rocailleuse. Parler lui était difficile à cause de son visage tuméfié, et la morphine ne l'aidait pas à rester vif et alerte.
"Merde..." murmura Danny. "Ces espèces d'abrutis... Si je les avais en face de moi, je te jure..."
"Danny..." le supplia Don, agacé. Comme si c'était la centième fois qu'il le répétait.
"N'y pense même pas", insista Anna pour prendre le relais. "Tu ne ferais qu'anéantir tout ce qu'on a réussi à construire."
Danny la regarda, de l'autre côté du lit, au chevet de Don. "Ce qu'on a construit, c'est rien que du vent", lui rappela-t-il.
"Peut-être, mais tout le monde y croit dur comme fer."
Danny reporta son attention sur Don, qui attendait une réponse. Alors Danny finit par acquiescer. Anna avait raison. Ils avaient tous raison. Mieux valait ne rien faire et laisser aux personnes compétentes le soin de régler ça. S'il s'en mêlait, il risquait effectivement de tout foutre en l'air et de remettre au goût du jour sa supposée-vraie-fausse relation avec Don. Et personne ne voulait en arriver là.
Surtout pas Don. Qui à cause de ça avait bien failli y rester...
Une infirmière frappa alors à la porte, et passa le haut de son corps dans l'entrebâillement pour leur signaler d'une voix douce qu'il fallait maintenant laisser Don se reposer. Danny et Anna se levèrent donc pour partir.
Anna serra la main de son vrai-faux-petit-ami, lui souhaita de bien se reposer, et lui promit de repasser le lendemain. Ensuite elle rejoignit la porte, et entendit Danny murmurer quelque chose de doux à l'oreille de son vrai amant avant de se pencher au-dessus de lui pour embrasser son front. Puis quand il passa devant Anna pour franchir en premier la sortie, elle vit son visage grave et triste. Et en regardant du côté de Don, elle vit qu'il avait détourné la tête et qu'il avait l'air au moins aussi triste que Danny.
C'est là qu'elle se demanda si leur amour allait supporter toute la pression que le monde au dehors exerçait sur eux.
Elle quitta la chambre en priant le ciel pour qu'à la fin, ce soit ses deux nouveaux amis qui remportent la partie.

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 4 Jan - 20:36

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!
OH MON DIEU!

Je... non... pas encore... j'ai plus aucun mot... je...

Si tu avais vu ma tête au début du chapitre!
pleurs pleurs pleurs
Oui, je t'ai même dit "Pas le visage"
Oh mon dieu mon pauvre Don, mon pauvre Donnie, oh mon dieu! Olalala, c'est encore pire que ce que j'imaginais! Ah les ordures!

Citation :
Danny. Il ne pensa plus qu'à lui. Don n'eut pas une seule pensée pour sa famille, ses amis et ses collègues, ni même plus la moindre crainte face à sa propre mort. Tout ce qu'il avait en tête à présent, c'était Danny.

J'aime ce passage! C'est beau, tellement beau! J'en perds les mots tellement et puis c'est triste. J'en ai presque pleuré. Et je t'assure que j'exagère pas. C'est... respect

Citation :
les anges qu'il avait vu juste après ne l'avaient pas emmené au ciel

love love Don's angels toujours en action!

Citation :
Anna serra la main de son vrai-faux-petit-ami, lui souhaita de bien se reposer, et lui promit de repasser le lendemain.

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!
Oh mon dieu!
OH MON DIEU!

Je sais que c'est pour jouer la comédie, c'est du faux mais... merci! Merci beaucoup! C'est trop gentil, c'est trop bien! Merci!
love

Merci pour ce chapitre! Je t'adore! Je t'aime très fort! Merci merci merci merci, je ne te le dirai jamais assez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 4 Jan - 21:04

Yess! Ravie que ça te plaise! victoire Et t'inquiète! Le visage est amoché blackeye et le coeur aussi, mais ça va s'arranger!! Par contre, je sais pas encore de quelle façon, et en combien de chapitre... What the fuck ?!? Mais je te tiens au courant! Wink lol
Bisoux tout plein! bizz Ich liebe dich!! love

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lindsay
CSI niveau 2
Lindsay

Nombre de messages : 276
Age : 43
Date d'inscription : 27/10/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 4 Jan - 22:43

Bon, voilou mon premier com sur cette fic sublime !
Et oui, punaise encore une !


Arrow Déjà j'adore la situation de départ dans ce bar :
Autour du bar :
- trois amies, Val, Lex et Anna en pleine discussion au sujet de Eddie et de sa différence d'âge avec Anna : J'adore le clin d'oeil moi aussi ! lol!
J'adore les joutes verbales de ces trois drôles de dames !
- un beau brun ténébreux accompagné d'un adorable blondinet ! Moi non plus, j'ai absolument pas deviné qui c'est ! Heureusement que tu le précise dans la suite, sinon, j'étais mal barrée ! lol!
- Deux poivrots qui ne plaisent pas mais alors pas du tout aux trois filles ! Eurk, moi aussi, ils m'écoeurent ces types !


Arrow Et puis, Danny quitte le bar et Don aussi ! Et tout bascule ! Quelque chose s'est passé à la sortie de ce bar.

Arrow Et là, ce que j'aime c'est que tu nous laisses une part de suspens en ne mettant pas l'histoire chronologiquement ! Très très bien fait ! C'est génial ! Tu recomposes le puzzle au fur et à mesure ! Qu'est-il donc arrivé à Don exactement ? Et là, en fait on découvre en même temps que les trois amies ce qui lui est arrivé et pourquoi cela lui est arrivé.

Arrow En tout cas, Bravo les filles, clap clap car vous êtes vraiment perspicaces ! Vous avez quasiment toute de suite vu qu'un truc clochait quand ces types étaient si pressés de partir.

Arrow affraid affraid Pauvre Donnie, il a été bien amoché ! Sad Sad
Et que c'est beau l'amour ! love love love Don est à l'article de la mort et il ne pense qu'à Danny ! C'est trop beau ma Valm !


Et la raison ? L'intolérance ! La haine pour des personnes qui ne leur ressemblent pas ! IGNOBLES ! rambo rambo Ces types sont des monstres ! Punaise qu'est-ce que ça peut m'énerver de tels comportements ! le mur le mur

Arrow En plus ces c**s mettent en péril le secret de Danny et Don ! Ils risquent de les discréditer aux yeux de tous leurs collègues (qui je suis certaine sont loin d'être tous ouverts d'esprit) !

Arrow Mais Heureusement que nos drôles de Dames sont là, elles ont vu clair dans la relation Don/Danny et établissent un plan ! Bien sûr, il faut pour cela que nos deux hommes adorés soient d'accord !

Arrow J'adore la rencontre Danny/Les trois filles :On sent combien Danny est inquiet Sad pour Don et combien il est reconnaissant qu'elles aient pu intervenir à temps !

Arrow Mais Danny se pose des questions et Val va alors lui avouer la raison de l'agression de Don et là, pendant un instant, j'ai eu, grâce à tes mots, l'impression que le monde s'écroulait autour de Danny et que vraiment la colère et la trsitesse l'envahissait. Leur secret allait être dévoilé au grand jour et je crois qu'il s'est imaginé leur vie après ça , les regards, les railleries, la haine aussi.

Arrow C'est terrible pour lui je pense de concevoir qu'on s'en soit pris à Don parce qu'il est différent, parce qu'ils sont différents, parce qu'ils s'aiment ! Comment l'amour de deux personnes peut-il engendrer tant de haine chez d'autres ?? Je comprends qu'il soit peiné et en colère contre ces types !

Arrow Val lui expose alors son plan.
Et puis, Danny regarde dans le couloir, voit Mac, voit le chef de la crime et surtout voit le père de Don. Je sais pas pourquoi mais je sens que Danny est persuadé que Donnald Flack senior n'acceptera jamais l'idée que lui et Don puissent s'aimer.


Arrow Alors Danny accepte le plan. Lex se fait donc passer pour sa copine et Anna pour la copine de Don ! Lex, tu tiens la main de Dannyyyyyyyyy !Punaise t'as de la chance Lex !!!! Dannyyyyyyyyyyy ! ça faisait longtemps que je l'avais pas sorti le Dannyyyyyyyyyy ! victoire du coup trois fois de suite ! victoire

Arrow Bon, sinon, j'adore aussi la scène dans la chambre de l'hosto ! Danny tenant la main de Don quand il se réveille : que c'est beau !


Citation :
Ensuite elle rejoignit la porte, et entendit Danny murmurer quelque chose de doux à l'oreille de son vrai amant avant de se pencher au-dessus de lui pour embrasser son front. Puis quand il passa devant Anna pour franchir en premier la sortie, elle vit son visage grave et triste. Et en regardant du côté de Don, elle vit qu'il avait détourné la tête et qu'il avait l'air au moins aussi triste que Danny.
C'est là qu'elle se demanda si leur amour allait supporter toute la pression que le monde au dehors exerçait sur eux.

Punaise ! c'est trop beau ce passage ! love love love C'est tendre, plein d'amour et de tristesse aussi ! J'adoooooooore ! On sent combien Danny aime Don et combien aussi toute cette histoire l'inquiète et l'attriste.

Mais vi ils vont sortir vainqueurs de tout ça !
Leur amour est plus fort que tout !
love C'est beau quand même l'amouuuuuur ! love


Bon, en attendant que tout s'arrange, mesdemoiselles les anges, prenez bien soin de nos deux hommes ! Ils vont avoir grand besoin de vous je crois !

Et toi ma Valm : Une suite s'il te plait !


En tout cas, encore une fois chapeau bas ma Valm ! Quel talent !


victoire victoire victoire victoire victoire victoire victoire

clap clap clap clap clap clap clap clap clap


Dernière édition par le Jeu 4 Jan - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyJeu 4 Jan - 23:04

Je crois qu'Anna n'a pas aimé. Mr. Green

Excellent chapitre (encore. Ca va t'arriver un jour de faire un truc nul?) clap clap clap clap
A quand la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyVen 5 Jan - 0:50

Alors là valmounette ça suffit,non mais franchement qu'est-ce que tu veux que je te dise... scratch
J'ai plus de compliments, je te les ais déjà tous fait, oui désolé mais j'ai pas assez de vocabulaire!!
Ca existe un dictionnaire des compliments?? study Faudrait que je renouvelle mon stock, ça devient urgent!!Mdr!!

En attendant je vais me contenter de te demander la suite ça te va??

LA SUIIIIIITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyVen 5 Jan - 2:21

Oyo!Comment il amorflé,notre pauvre Flackounet Sad ...Quand tu fais souffrir,tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère,ma Valm...
Sinon,quel bô chapitre!!et ça ne m'étonne pas du tout que Anna l'ait adoré lol!

_________________
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) EmptyMar 9 Jan - 18:12

LAAAAAAAAAA SUIIIIIIIIIIIITE ?????? LAAAAAAAAAAAAAAAAAA SUIIIIIIIIIIIIIITE ????

Oui c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Contenu sponsorisé




Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)   Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Experts: Manhattan / éTiNceLLes (slash)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Experts Manhattan - Love me please love me - Mac/Don - G
» Les Experts Manhattan - Il y a des moments si merveilleux - Don/Danny- G
» Les experts Manhattan - Joue pas - Don/Dany - G
» ****Les Experts Manhattan****
» Les Experts Manhattan - Parce que c'est toi - Danny/Lindsay - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: