Forum sur la série Les Experts: Miami
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyVen 24 Nov - 2:45

superbes,ces trois chapitres,ma Valm!!!Deux chapitres concernant nos deux amants,où on sent le besoin de soutien et cette angoisse et un autre avec les proches...Bon,Hillborne,je crois avoir proposé qu'on le laisse se faire hâcher menu-menu par des pales d'un hélico...Enfin,bref...Et pour Flack Sr,j'ai été étonnée:tu nous l'as fait antipathique?Mais c'est une très bone idée.ça montre la détresse de Mac,seul contre tous(enfin,pas TOUT seul...Tu vois ce que je veux dire Mr.Red )
encore Bravo et la suiiiiiiiiiiiiiiiiite!!!! bong (et moi,je vais essayer de me remettre aux miennes...J'en ai assez que ça traîne!)

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyVen 24 Nov - 3:04

Purée, j'ai lu 3 chapitres et j'en veux encore!

C'est grave Doc?

Merde mon Doc n'est pas là, je fais comment?

Je tape ton coms et je vais mater le clip de Kookie pour me rassasier, mdr!

Ben vi j'en veux encore!

Décidément ma Valm, tu maries avec beaucoup de finesse et de la classe la description et les émotions!

Je suis supra contente, j'essaie de changer de disque, mais bon, ce n’est pas évident!
De surcroît tu ne m'aides pas, mais alors pas du tout avec la qualité de tes posts, ça m'énerve d'autant plus, tu peux pas savoir!


Bon, je te tire plus mon chapeau, d'abord parce que j'en ai plus, tu m'as tout pris, de plus le chapeau ne suffit pas!

Va trouvez autre chose, t'inquiète, tu préfère quoi, les cochons?
Les cheveux ?
Pas les miens déjà faut pas rêver, je fais comment pour me coiffer après, hein?
Non pas les cheveux, je sais pas va bien trouvé, je ne m'inquiète pas mdr!


Donc, où en étais-je?

En fait j'ai pas commencé, c'est pour ça que je ne me souviens plus où j'en étais, mdr bouletoftheday !

Ah, Perlnoir, tu nous auras tout fais, mdr, irrécupérable je te dis!

Donc, post 1:

Le post un est magnifique, les trois en fait, mais bon, étape par étape, ma Perl, tu sais que tu peux pas faire plusieurs trucs en même temps, sinon tu comprends plus rien, voilà, tu t'es encore égaré, reviens à ton coms et pense plus, ok?

Pardon Valm, excuse moi!

Donc je disais le post un est magnifique parce que malgré le fait que nos deux hommes en cavale ne soit pas présent, on sent tout de même leur présence!
Toute cette presse qui s'agite, Hilborne qui jouit de cet instant, comme la lionne prête à saisir sa proie, comme cette horde de journaliste qui ne cherche que le scoop!
Petite Question, cette voix, qui est elle?
Comment sait-elle que c'est Danny qui a tiré sur Perkins?
Cette reporter m'intrigue, ne serait-ce pas notre Lex?


Je sais je délire, donc, je continue mon coms!

Là, ma Valm je te tire mon chapeau, non, non, non, Perl, t'as plus de chapeau!
Zut alors, je tire quoi alors? gné? La langue brlbrl , non elle va pas comprendre la Valm, dis$-toi qu'elle est simple d'esprit, non, cherche un truc plus logique, un truc qu'elle peut comprendre! le mur Oui, mais quoi? What the fuck ?!?
Des Applaudissements?
Ah des applaudissements, elle peut comprendre que c'est pour la félicité, Oui, ça peut aller, mais bon, faudra trouver mieux!
VAlm clap !


Attention, je te félicite pour ce qui va suivre, pas pour ce que tu as écris avant, certes c'était bien, mais bon, j'ai adorai la manière, pardon, soyons professionnel, j'ai adoré la transition, la manière dont tu es passé d'un endroit à un autre, 300km en un tour de main, et une télévision, mdr!

clap clap clap clap clap clap clap

Ensuite, on arrive à la scène où Danny culpabilise, non pas pour son geste, même s'il se rend compte que ce geste ne lui rendra pas Alanis ni Ellen, mais le fait d'avoir entraîné Don, son meilleur ami!

Et là, la Perl, s'est prit une claque, parce que je savais pas qu'ils se fréquentaient déjà, ben vi je sais tu as dis c'est du slash, mais je croyais que c'était l'aventure qui allait les rapprochait, mas bon tout ça pour dire que j'ai adoré ce petit moment de détente, le un contre un si tu veux!
Un jeu très sympa en passant, mdr!


Et là, je comprend encore mieux pourquoi Don a suivit Danny sans même réfléchir, les chaînes de l'amour le retenaient à Danny, ben vi, par amour, tout est possible, surtout l'impossible!

Don, s'il n'y avait pas Dannyyyyyyyyyyyyyy, je craquerai bien sur toi, mdr! Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed pardon, je me suis égaré, mdr!

Bon, alors Don tu es la bouée de sauvetage de Danny, son bonbon acidulé, mummm en passant, sa crotte en chocolat fourrée à la noisette, et son choux à la crème, tu m'as l'air très appétissant bave dis-moi, je comprends que Danny veuille te garder, mdr!

Maintenant, Post 2!

Post 2, c'était quoi au fait, ahhhhhhhhhh, vi mdr la rencontre entre les fortes têtes!

Alors là, j'ai cru que j'allais assister à un combat de Boxe, mdr

boxe boxe boxe boxe boxe boxe boxe boxe

D'un coté Mac, de l'autre Don Sénior et de l'autre l'autre coté (je sais ça existe pas, mais bon, c'est pour que tu comprennes, mdr) le sale Hilborne de malheur!

Soit on avait droit à un combat à 3, ça c'est du combat, trois titans, trois hommes de lois, deux pères, trois esprits différents!

Chacun prônant sa cause, ses idées, la pensant meilleur, mais bon, seul Mac, le grand, le sublime, l'intelligent, l'unique Mac Taylor queeoi?: quoi?
J'en ai dit trop? carton ok, j'arrête, mdr!


Donc Don Sénior pense que Danny est une pomme pourrie (merci Linds en passant chez toi c'est hilborne qui pense ça, mdr) Hilborne lui pense que Danny est une pomme pourrie, mdr, queeoi?: ben j'y peux rien s'ils pensent la même chose, moi, mdr et MAc, le grand, le génialissime, le beau, le savant le Hummmmmmmm, enfin Mac, lui en veut à Danny mais comprend son acte!
Quel homme ce Mac! dejadehors


Alors personne ne sait où se trouve nos tourtereaux, et le pauvre papouner de Don, pense que Danny l’a obligé à le suivre, ou encore que son fils tente de ramener Danny par la peau des fesse, en passant je veux bien moi le, hummmm j’ai rien dit, rien penser, Valm, arrête de penser des choses pareilles, vraiment je suis outré, mdr !

Bref, le Papa à Don, connaît quand même son fils, parce qu’il sait que jamais ils ne les retrouveront, Don est comment dire, très très très malin, rusé, intelligent ? Non, ça c’est Danny, mdr, non, Danny a beaucoup de chance de l’avoir à ses cotés, un vrai don de la nature le Don !
Ok, c’est nulle, mdr !
Après changer la donne, flaque d’eau, le don de Don, mdr ! je cumule les connasseries (je te l’emprunte si tu veux bien, mdr) !


Bon, alors le passage suivant, punaise (je te pique celui-là aussi en passant) j’adore !
En fait, j’adore quand Mac, s’emporte avec classe et avec force !
C’est ce qu’on appelle lui avoir fermé son claper au papa de Don !
Et toc, dans les dents, mdr !


Bon, là, les choses sérieuse commence, mdr !
Le post 3 !

Là, c’est le moment détente, on a l’impression en lisant ce post jusqu’à presque la fin, que nos deux amis sont en vacances, pas le moins du monde en cavale, c’est sublime !
Mais c’est le calme avant la tempête ou après la tempête ?
J’ai peur qu’ils ne doivent faire le tour des EU pour ne pas être trouver, mais bon auront-ils suffisamment d’argent ?
Là, n’est pas la question, pour l’instant, c’est le moment paisible tranquille, où rien ne compte juste la route qui danse au rythme de Stevie Wonder, j’adore Stevie en passant, mdr !
Tu t’en fous, mdr, je sais, mdr ! c’est pour ça que je te le dis !
Donc Don t’a un petit creux ? Tu invites Danny, sympa, je trouve !
Danny, toi par contre tu soucis premier est l’argent, t’es vénale ?
Mdr, non mais dans un couple Danny on partage tout, alors arrête toi et laisse Don t’inviter avec votre argent, mdr !


J’ai beaucoup aimé ce passage très léger, très sympa qui fait taire durant un court instant la dure réalité et la douleur de la perte de Ellenn et Alanis !

Merci ma Valm pour ce petit intermède très sympathique !

Ensuite, la réalité reprend le dessus, parce qu’ils ne peuvent pas se voiler la face, un homme les observe, pourquoi ?
Danny devient maniaque ? Ou il a raison ?
Ou peut être n’a-t-il jamais vu deux hommes s’embrasser tout simplement !


Mais bon, on retrouve un Don qui s’occupe de tout, des faux papiers, du choix de la destination, rien n’est laisser au Hasard, un vrai GPS ce Don, va peut-être l’acheter, il m’a l’air très fonctionnel, mdr !

Allez finit de délirer, Valm on a réussit à t’arnaquer, on a eut trois chapitre au lieu d’un !
Ton avance de chapitre a fondu comme neige au soleil et nous on t’en réclame encore, mdr !
Dans quelle merde tu t’es encore foutu avec cette fic ?
C’est vrai, tu l’aurai foiré, on t’aurai jamais réclamé trois chapitre, on aurai lu, t’aurai balancé le bon vieux comme qui tue, « la suite » et puis voilà !


Mais non, toi, perfectionniste que t’es tu t’es faites avoir, t’as pondu un chef d’œuvre, on en redemande, et tant qu’on aura pas lu le mot fin, t’es cuite, voilà tout !

En tout cas merci de t’être cassé la tête pour t’avancer, ça nous a permis de nous régaler, maintenant, au boulot !

On a attend nous, mdr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyVen 24 Nov - 23:26

Perl l'extralucide a écrit:
Cette reporter m'intrigue, ne serait-ce pas notre Lex?


Me voilà transformer en vautour qui cherche le scoop. Je sais pas si je dois m'en réjouir Evil or Very Mad

Bon et la suite, mince alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 0:22

Bon, eh bien... au lieu de vous remercier pour vos coms super géniaux, sympas et tout, ou plutôt EN PLUS de vous remercier pour votre enthousiasme et votre gentillesse, je vous donne encore tout ce que j'ai!
Voilà, ça y est! Je vais plus avoir de chapitres sous le coude! Faudra encore patienter pour la suite... sorry



New York Time (7)

Le ronronnement des machines à laver se révélait être un bruit propice au calme et à la réflexion.
Hypnotisé par le manège du linge qui roulait d'un côté à l'autre dans le tambour, Don faisait le point sur la situation.
Il se disait qu'il n'avait jamais connu pareil bouleversement dans sa vie. Car autant lui et Danny savaient ce qu'ils laissaient derrière eux, autant ils ignoraient ce que l'avenir leur réservait.
Ils étaient des fugitifs.
Et Don savait à quoi la vie d'un homme en cavale ressemblait. Il était (avait été) flic, après tout. Et il en avait pourchassé quelques uns. Mais cette fois il voyait l'envers du décor. Désormais, la prudence, l'angoisse et la paranoïa étaient pour lui. Pour eux. Ils étaient passés de l'autre côté.
La seule expérience (si on pouvait qualifier ceci d'expérience) qu'il en avait, il l'avait acquise dans les films hollywoodiens. Mais la plupart du temps, le fugitif est innocent du crime dont on l'accuse, et son but est de le prouver. Et de retrouver le vrai coupable, accessoirement. C'est comme ça que ça finissait.
Sauf que là, Danny avait tué David Joseph Perkins. De sang froid. Peut-être pouvait-on parler de circonstances atténuantes, certes. Mais d'innocence il n'était pas question.
Parfois, dans les films, le fugitif est vraiment coupable. Mais c'est parce que la star, celui qui porte le film sur ses épaules, c'est le flic. Dans ces cas-là, la fin survient quand le méchant est derrière les barreaux. Plus généralement quand la cavale prend fin. Parce qu'il arrive parfois que le méchant ne passe pas le générique.
Comme... Thelma et Louise.
"J'espère qu'on n'aura pas à se jeter dans un ravin pour échapper aux flics", pensa-t-il tout haut.
Danny, qui lisait le New York Time, s'en trouva tellement sidéré qu'il baissa subitement les bras dans un froissement de papier sec et assourdissant.
La vieille dame, présente avec eux à la laverie, sursauta très haut sur son petit banc, manquant de peu faire s'envoler son tricot. Elle jeta un regard noir aux deux zigotos assis sur la rangée centrale des machines à laver, juste en face de celle qu'ils utilisaient.
Mais ils se fixaient intensément du regard l'un et l'autre, sans se soucier une seule seconde de l'infarctus auquel elle venait probablement d'échapper. Elle reprit donc son tricot, un poil furieuse, mais en silence.
"Thelma et Louise se sont embrassées juste avant de mourir", rappela Danny à son ami. "C'est une fin géniale! Comme on n'en voit plus!"
"Pour un film", en convainc Don.
"Ouais!" fit Danny en défroissant son journal pour reprendre sa lecture, sous l'oeil averti de la petite vieille.
"Mais pour nous", insista Don, en se mettant à parler un ton plus bas: "On peut s'embrasser, on peut faire l'amour des centaines de fois, mais rien ne nous oblige à sauter dans un ravin? Rassure-moi."
"Je te rassure", lui répondit alors Danny. "On aura le temps de faire l'amour des milliers de fois avant qu'ils nous rattrapent... et qu'on soit obligés de se jeter du haut d'un ravin."
Don éclata de rire.
Excédée, la vieille leva les yeux de son tricot, mais tout ce qu'elle vit, c'était un journal déplié, derrière lequel il se passait des choses pas très catholiques. Du moins c'est ce qu'il lui semblait... Parce que ces deux lascars remuaient étrangement, derrière le New York Time...
Elle tendit l'oreille et s'empourpra subitement quand elle entendit, outre le ronronnement des machines, leurs ricanements discrets, ses aiguilles qui s'entrechoquaient sous ses doigts (enfin plus maintenant) et le froissement léger du journal, des petits bruits de succion hautement caractéristiques de baisers échangés avec une passion insouciante.
Deux hommes!
Elle avala très difficilement sa salive, son visage prit une teinte violacée, et elle se replongea avec non moins de passion qu'eux dans son tricot, priant le saint patron des machines à laver que son programme se termine bientôt. Avant qu'ils n'aillent plus loin...
Cependant, et à son plus grand soulagement, ils cessèrent leurs échanges salivaires bien avant. Pas à cause d'elle, mais parce que dès qu'ils commençaient à s'embrasser comme ça, ils en arrivaient très vite à ne plus répondre de rien, et à perdre toute notion du raisonnable.
Don récupéra son bras qu'il avait passé autour du cou de Danny, et lui rendit sa liberté. Quant à ce dernier, il se remit droit et tourna nonchalamment une page du journal, sans toutefois détacher son amant des yeux. Et sans le lâcher du sourire, non plus, toujours hors de la vue de leur camarade de laverie.
"Je t'aime", lui murmura-t-il.
"Moi aussi", sourit Don en parlant encore plus bas lui aussi. "Je serais capable de me jeter dans le vide pour toi."
"Pas sans moi", lui assura Danny en reprenant sa lecture.
Don, toujours aussi bien planqué derrière le Time, lui déposa un baiser dans le cou, juste sous son oreille, avant de sauter de la machine à laver.
Le programme était termine.
"Pas de nouvelles?" demanda-t-il à Danny alors qu'il récupérait leurs vêtements tout propres pour les mettre dans un sac, penché au hublot de la machine.
N'obtenant pas de réponse, il jeta un oeil vers lui.
"Bonnes nouvelles!" lui répondit brusquement Danny, distrait, bien trop occupé à mâter les fesses de son homme, de derrière son journal.
Don lui sourit, puis finit de récupérer toutes leurs affaires. Il referma le sac, Danny descendit à son tour de la machine à laver, et puis ils sortirent de la laverie.
"Bonne soirée, madame!" lui souhaita Don avant de la laisser seule.
Bizarrement, elle ne répondit rien...

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 0:29

Je viens de me payer le pire four rire de toute l'histoire de la fanfiction. Mon dieu, ce chapitre est bourré d'humour, drôle à souhait.
Et le saint Patron de la machine à laver ptdrxxl

J'aime ces "je t'aime" qu'ils se lancent sans aucune pudeur, le plsu naturellement du monde. J'aime cette complicité, ces petits getses qu'ils ont l'un envers l'autre et tous ces sacrifices qu'ils sont prêts à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 0:33

La chance (8 )

"Le lieutenant Messer a-t-il assassiné monsieur Perkins?"
La journaliste qui avait posé cette question au chef Hillborne dès sa sortie de la scène de crime, sur la propriété de David Joseph Perkins, n'était absolument pas satisfaite de la réponse.
"Vous le saurez bientôt. L'enquête est entre de bonnes mains."
Tu parles d'un scoop!
Mon vieux, on n'attendait pas de toi une réponse bateau de ce genre. On voulait juste un peu de sincérité. Une confirmation, et pas seulement une vague affirmation.
Nous aussi, on a nos sources et nos indics. Nous aussi, on peut mener nos enquêtes. Nous aussi, on sait bien qui lui a réglé son compte à ce connard friqué, manieur de couteau, tueur de petite fille, l'assassin de cette jeune maman aveugle. On sait surtout que ce malade aurait dû être condamné à cramer sur la chaise électrique.
Si la justice avait fait son boulot, si elle n'était pas si à cheval sur certaines procédures, alors je n'aurais jamais eu à poser cette question. Et je ne serais pas là, perdue au milieu de la Georgie, à essayer de retrouver une piste que j'ai perdue au moins une demi-douzaine de fois depuis que j'ai quitté Manhattan.
Mais... on dirait bien que la chance est avec moi...

"Ouais, je les ai vu, ils ont passé une nuit ici", dit le gérant du motel d'une voix traînante.
"Quand?"
"Y'a deux jours. La nuit de mercredi à jeudi."
"Je pourrais voir le registre?"
Le gérant se figea mollement. La journaliste, qui répondait au doux nom de Lexie Owen, de l'autre côté du comptoir de l'accueil, haussa les sourcils: "Ça vous pose un problème?"
"Non..." hésita le gérant.
Lexie lui montra alors quelques petits signes d'impatience. Et le gérant finit quand même par lui sortir le registre pour le déposer juste devant elle.
"Qu'est-ce que vous leur voulez, à ces types?"
"J'ai un tas de questions à leur poser", lui révéla Lexie en feuilletant énergiquement le gros livre du motel, jusqu'à la page du mercredi 25 avril.
"Ici", lui indiqua le gérant en pointant du doigt la ligne qu'elle cherchait.
"Don Dickinson", lut-elle. "Chambre 14. Il a réglé... en espèces, évidemment", ronchonna-t-elle en refermant le registre.
"Vous leur avez parlé?"
"Très peu."
"Est-ce qu'ils ont toujours cette vieille Ford Mustang?"
"Non, m'dame."
"C'était quoi?"
"Un pick-up. Rouge crasseux. Immatriculé en Caroline du Sud."
"Ils vous ont dit où ils comptaient aller?" demanda-t-elle en sachant très bien ce qu'il allait lui répondre. Mais sa conscience professionnelle avait besoin de certitudes.
"Non", lui confirma-t-il. "Mais ils sont partis en direction de la Floride."
"La Floride!" s'exclama-t-elle. "Très bien... Quoi d'autre?" se reprit-elle ensuite.
"Ben... pas grand-chose", laissa-t-il tomber.
Alors Lexie attendit un peu. Le gérant aussi. Puis il finit par comprendre que c'était à lui de reprendre la parole. "Si vous voulez, vous pouvez aller voir le type de la chambre 13. Il était là, ce soir là. Peut-être qu'il leur a parlé, ou qu'il a entendu quelque chose?" suggéra-t-il.
Lexie soupira de soulagement, intérieurement. Elle était un peu fatiguée de courir après ces fugitifs, et de poser sans arrêt les mêmes questions au même genre de types, qui dirigeaient le même genre de motels à chaque fois. Alors quand on lui mâchait un peu le travail comme ce gérant empli de bonté venait de le faire, elle appréciait.
"Je vous remercie infiniment... Peter. Dites-moi, il commence à se faire tard. Est-ce qu'il vous reste une chambre, par hasard?"
Le gérant hocha la tête. "Vous voulez la 14? Elle est libre."
Le visage de la journaliste se fendit d'un large sourire. "Peter. Ce serait vraiment génial."

Le type de la chambre 13 avait l'air fraîchement débarqué d'une île déserte, sur laquelle il avait passé la moitié de son existence.
"Lexie Owen", se présenta la journaliste, presque à reculons. "Je voudrais vous poser quelques questions au sujet de vos voisins de la chambre 14, qui étaient là dans la nuit de mercredi à jeudi."
"Pourquoi?"
Pourquoi, pourquoi... C'est moi qui pose les questions! pensa Lexie.
"Je suis à leur recherche. Ou devrais-je dire à leur poursuite", tenta-t-elle de plaisanter.
Sans succès.
Cet homme la mettait assez mal à l'aise, pour tout dire... Elle ne lui demanda donc pas s'il accepterait éventuellement de la laisser entrer, et réprima même un petit cri de satisfaction quand il sortit de sa chambre avant de refermer la porte derrière lui. Parce que elle aussi le mettait, lui, mal à l'aise.
Sa femme avait du le jeter dehors, parce qu'il l'avait trompé. Du coup il préférait ne pas laisser entrer de jeune femme dans sa chambre, au cas où quelqu'un l'espionnerait. Parce que malgré son infidélité, le malhonnête homme ne voulait surtout pas recevoir les papiers du divorce dès le lendemain...
Ou quelque chose comme ça.
"Qu'est-ce que vous voulez savoir?" s'enquit-il en croisant les bras.
"Tout ce que vous savez", lui répondit Lexie sur un ton détaché qui pouvait donner l'impression qu'elle lui laissait le choix. L'impression, seulement.
"Et bien..." réfléchit-il. "Ils sont arrivés mercredi, vers 23h. Et ils sont repartis le lendemain en fin de matinée. Ils avaient un Ford Truck, de 87, rouge, immatriculé en Caroline du Sud. Peu de bagages. Je ne sais pas d'où ils venaient, et encore moins où ils allaient. Je ne leur ai pas parlé, et je ne les ai pas entendu discuter."
Lexie haussa les sourcils, médusée. Ce type avait l'air rôdé aux exercices d'interrogatoire...
"Par contre", ajouta-t-il, "je les ai entendu... comment vous dire ça... Vous êtes au courant?"
"Au courant de quoi?" s'étonna-t-elle.
"Et bien qu'ils sont... ensemble?"
"Vous voulez dire..." commença Lexie.
"... très liés", termina-t-il. "Très... amoureux. Du soir au matin", sourit-il, devant l'expression abasourdie de la journaliste.
"Et bien voilà!" fit-il. "Au moins, je vous aurais appris un truc."
"Mmm", confirma-t-elle.
"Mais c'est tout ce que je peux vous dire", sembla-t-il regretter.
"Très bien."
Il sourit de plus belle, puis lui fit un petit signe en s'apprêtant à regagner sa chambre. "Bonsoir?" tenta-t-il.
"Bonsoir, monsieur. Merci!"
Il referma alors sa porte. Et Lexie Owen s'accorda quelques secondes d'immobilité pour se remettre de son émotion. D'une allure placide, elle alla s'enfermer dans sa chambre. La 14. Avec cinq petites lettres qui dansaient devant ses yeux : S.C.O.O.P.
Une fois seule, elle serra le poing, le dressa en l'air, et replia le bras brusquement: "Yes!" fit-elle.
Mais au moment où elle songea à aller se coucher, à la perspective d'un lendemain interminable, elle se dit que d'avoir accepté cette chambre, et ce lit, n'était peut-être l'idée la plus brillante de sa carrière.
Savoir ce que Don Flack et Danny Messer y avaient fait, du soir au matin, ça la rendait toute chose...

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 0:45

Ce personnage est inventé de toutes pièces. Toutes les expressions, manipulations, traits comportementaux de cette journaliste ne sont que pure invention.

Je ne suis pas impatiente, je ne suis pas manipulatrice (bon d'accord, un peu mais je manipule bien et ça focntionne).
Cetes je suis une jeune femme très sarcastique, au moins Miss Owen et moi avons ça en commun, oui je détèste avoir à répéter 36 fois la même chose, tourner en rond et ne pas obtenir ce que je veux tout de suite et oui je persévère pour l'avoir.

Maintenant chère demoiselle, je suis une jeune femme sensible et à la place de Miss Owen, moi j'aurais cherché...bah en fait je sais pas, mais ça m'ennuie de les jeter en pâture à l'Amérique bien pensante, à réveler leur joli secret au grand jour et à leur causer du tord.


J'aime mon moi fictif, je le trouve très proche de moi. A croire qu'on se connait depuis des lustres choupinette. Je suis flattée d'être le chapitre 8, vraiment, vraiment, vraiment.

Maintenant si je pouvais ne pas être la garce à l'affut du scoop parce que bon je les aime moi. Ceci dit les poursuivre à travers toute l'Amérique j'achète. Un petit face à face avec Danny aussi j'achète. Enfin tu vois quoi, c'est toi l'auteur après tout.

Vivement la suite et vive le chapitre 8. Et le 7, ah le 7 ptdrxxl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 0:54

Ma chère Lexie d'amour, sache que miss Owen est une chic fille malgré ses comportements douteux Wink
Et tu vas bien finir par les rattraper, va! Ton face-à-face, je l'ai déjà en tête! profileright profileleft
Allez! a plouche pour la suite!
Ravie que ce chapitre 7 te fasse ptdrxxl il fait pas avancer l'intrigue, mais j'aime bien écrire ce genre de scènes, ça allège le tout! Mr.Red Mr.Red Mr.Red Et puis ça change un peu des tortures, des aveux impossibles et des sombres pensées fete

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 2:56

clap clap clap clap clap clap clap clap

Trop fort, excelent!

MAis surtout


ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl ptdrxxl

Non ,mais décidement les machines à laver et les ascensseurs font fureur chez nos deux amants!

J'adore, trop drole la scène, je les imagines bien s'embrassaient et plaisanter et la vieille dame outré, espionnant ce qui se passe derrière ce maudit journal qui lui gache la vue!

Mdr, franchement trop fort et surtout très drole!

Alors Don, tu serais capable de mourrir pour Danny, et Danny pareille, si ça c'est pas de l'amour, qu'est-ce que c'est?

J'adore l'allusion à Telma et Louise, très belle image!

Ah les machines à laver, servent quand meme beaucoup dans tes fics, j'adore!

Le chapitre 8, et quand à lui aussi très drole!

On fait la connaissance de Lex Owen, j'étais sûre que c'était notre chère Lex!

Intelligente, directe, pas de temps à perdre, droit au but, c'est tout aussi bien, tu me diras, mdr!
Par contre je ne pense pas qu'elle va se servir de son scoop contre eux, je sais pas!
Je pense que c'est juste un moyen de les trouver peut etre plus facilement, mais bon, on verra bien!


En tout cas le gérant très sympa, tu pouvais pas te taire, zut alors, mais bon la Miss Owen est très persuassive, donc ça aide!

Et Oui, Lexie Danny est Don sont amants, et ils semblerait que ça ne les dérangent pas plus que ça, je veux dire par là qu'ils ne s'en cache pas, du fait que Danny avait embrassé Don devant l'hotel sachant qu'il était espionné, et ensuite dans cette laverie!

Donc le scoop certes risque de faire du bruit dans la police et auprès de leurs collèguees , bon le papounet de Don risque la crise cardiaque mais bon, rien qui ne froisserait nos petits héros, donc, tranquiou je dis!

Bon, et bien Lexie je te comprend totalement que tu te sente toute chose dans leur chambre,surtout si tu imagines qu'ils aient fait l'amour, mais bon, fantasme pas trop, ils n'ont fait que s'embrasser, du un contre un si tu préfères, mdr!

En tout cas ma Valm, j'ai bien rit, surtout pour le chapitre 7, et la fin excellente, lorsque Don salut la vielle dame, et qui bizarement ne lui réponds pas! Je me demande pourquoi What the fuck ?!? baguette

Bravo ma Valm, j'ai grave bien rit, trop trop fort!


PS: Je pourrais t'emprunter Danny et la machine à laver? parking Pourquoi faire?
Eh bien pour laver mon linge bein évidement, mdr!
Non! Bon, ok, j'aurai essayer, mdr
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 3:20

alors là ma Valm!Le chapitre 7 est superbement drôle!j'imagine bien la pauvre petite vieille témoin de leurs...gestes trèèèèèèèès affectueux(je remarque d'ailleurs qu'on aime bien mettre des petites vieilles quand notre p'tit couple(toi Danny/Don et moi Stella/Don)est dans une situation compromettante...On est zarbi,non?)Bref,j'ai adoré et c'est léger!
Le chapitre 8 m'inquiète un peu...Mais bon,j'espère que cette journaliste n'est pas trop méchante.Elle semble être du même avis que Danny après tout.Mais c'est pour leur couple que je m'inquiète...
Par contre,quand j'ai lu le nom de la journaliste je me suis dit:"tiens tiens,Lexie lol! ..."Y aura une Eli? lol! (non,je rigole,c'est ta fic!)
superbes chapitres en tout cas!!! 10/10

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 9:49

Citation :
..."Y aura une Eli? (non,je rigole,c'est ta fic!)

La méthode s'étend. Elle est douée aussi Eli.

La suite! La suite! La suite!

Sur ce je vais bosser colere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
Annabe
Miss éTinCeLLes!!
Annabe

Nombre de messages : 222
Age : 29
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 10:39

O punaise, j'ai oublié de commenter! Je suis désolée, je suis un peu distraite ces temps-ci, m'en veux pas.

Le chapitre 7 est vraiment à mourir de rire! J'ai eu du mal à me calmer. Vraiment excellent. J'adore ton style d'écriture, tu dois le savoir à force. Mais ce chapitre là, trop fort. La vieille est excellente, je l'magine bien rouge comme une pivoine et vraiment très très gênée. Et les deux autres qui s'en fichent. C'est bien les gars! Bon le journal cace pas vraiment mais c'est pas grave. C'est très bien trouvé Val. Bravo!

Le chapitre 8, tout aussi bien. Le personnage de Lexie est excellent. Elle est prête à tout pour son S.C.O.O.P dis donc! Mais c'est excellent de suivre sa progression à elle aussi.

BRAVO POUR CES CHAPITRES!
JE SUIS FAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 17:04

perlnoir a écrit:
Ah les machines à laver, servent quand meme beaucoup dans tes fics, j'adore!
Ah bah oui, tiens Shocked ! J'avais oublié le coup de la machine à laver dans Mort/Vivant, doudoudidonc! Tu connais mes fics mieux que moi!! Mr. Green
Citation :
Par contre je ne pense pas qu'elle va se servir de son scoop contre eux, je sais pas!Je pense que c'est juste un moyen de les trouver peut etre plus facilement, mais bon, on verra bien!
Et paf! Décidément, on peut vraiment rien te cacher, à toi! c'est dingo!! dingo
Citation :
je veux dire par là qu'ils ne s'en cache pas, du fait que Danny avait embrassé Don devant l'hotel sachant qu'il était espionné, et ensuite dans cette laverie
Devant l'hôtel? Quel hôtel? Tu connais vraiment mes propres fics beaucoup mieux que moi ! queeoi?:

Sinon, dans ta review précédente, ma chère Perl, tu t'étonnais de constater que nos deux hommes étaient déjà ensemble. En fait, c'est parce qu'avec "Le Feu Sous la Glace", j'ai déjà donné en terme de doutes, de découvertes de sentiments, de "tu avances, tu recules, comment veux-tu comment veux-tu..." oh la!! Halte là, papillon!! attention
Bref! Je voulais dire que pour moi, ils sont ensemble depuis longtemps, c'est un fait avéré, y'a pas à discuter, comme 2 et 2 font 4 (ou plutôt 1 et 1 font 2)
Re-sinon, je suis ravie que tu apprécies mes références musicales et cinématographiques! victoire

Alors! Eli, ma trèèès chère Eli! flower J'ai évidemment prévu un truc pour toi! fete Faudrais que je sois complètement ingrate et sans coeur pour t'oublier, non mais vraiment!! hein? Alors pour plus de détails, RDV sur MSN un de ces soirs, ou demander à Anna! Wink Ou à moi, à l'occasion... Mr.Red

Merci Anna pour ta review, je suis super contente que ça te plaise, et... merci encore!!! bizz Quelle vidéo tu nous a faite!!! love slurp! bave

Voilà! Pour ce qui est de la suite de l'histoire, faut voir avec valm Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 17:14

Et elle est où cette Valm à qui la suite on doit demander? Mr. Green

Sauf si elle a d'autres projets dans l'immédiat, auquel cas, je m'incline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptySam 25 Nov - 17:51

Elle m'a dit qu'elle prenait la suite d'Amnesia Shocked !!
On va bien voir ce que ça va donner... Rolling Eyes
Vivement lundi qu'on rigole clown clown clown

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyDim 26 Nov - 5:37

j'vais attendre pour avoir la surprise!!tout ce que j'espère,c'est que mon alter ego sur papier sera du bon côté! Wink

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie8
CSI niveau 3
millie8

Nombre de messages : 442
Age : 34
Localisation : Toujours là où il faut quand il faut (enfin presque...)
Date d'inscription : 13/06/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyLun 27 Nov - 13:12

clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap

J'ADORE!!! Tu as osé transformer notre Danny en meurtrier et pourtant c'est plein d'humour, j'adore l'idée de la cavale car avec Don et Danny c'est vraiment pas triste ptdrxxl ptdrxxl le coup de la laverie c'est hilarant

(faut que je me reprenne car je suis à la bliblothèque universitaire et les autres vont se demander pourquoi je sourit bêtement devant mon ordi What a Face )

bong bong Vite la suite bong bong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyLun 27 Nov - 17:52

Merci Millie Mr.Red !! Mais voyons! Un peu de silence!!!! lol!
Eli, tu es du côté des gentils, faut pas t'en faire! Wink Gentille comme toi, il ne pouvait en être autrement!! flower Quoi que ça serait super intéressant de cultiver ton côté méchant, celui qui est très enfoui à l'intérieur de toi, tu sais? Si si! On en a tous un! Mr. Green

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMar 28 Nov - 3:18

j'avoue,c'est vrai Embarassed ...J'ai même un pétage de plomb par an(précis,hein? lol! )

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMar 28 Nov - 20:52

Tu m'épates! Shocked Moi, c'est à peu près 52 par an... environ... Mr.Red


Alors! Au départ la scène qui suit était vraiment une scène porno, avec des mots que j'ai pas l'habitude d'utiliser. Des mots crus. Tellement pas l'habitude que non seulement ça me mettait mal à l'aise à la relecture, mais qu'en plus c'était mauvais Thumb down
Alors, par égard pour vous, mes chères lectrices (y'a-t-il un lecteur dans l'assistance?? What the fuck ?!? ) j'ai préféré revenir à ce que je fais de mieux, à savoir les périphrases et les métaphores.
AVERTISSEMENT attention Ça reste chaud. Et ça mérite... disons pig pig pig Question
J'édite mon post, parce que ça mérite quelques cochons de plus: pig pig pig pig pig pig pig Mr.Red
Trève de blablateries, c'est parti:


La Petite Mort (9)

Danny avait la tête de Don entre ses mains. Il enfouissait ses doigts dans ses cheveux noirs, les empoignait pour contrôler un peu le mouvement. Il murmurait son prénom de plus en plus fort. A chaque fois, il s'enfonçait un peu plus profondément dans la bouche de Don. Il sentait qu'il allait venir dans pas longtemps... Ça se rapprochait vraiment...
Don faisait tourner sa langue, il la faisait voyager entre les jambes de son amant. Elle explorait chaque centimètre carré de ce qu'il y avait à découvrir, et à redécouvrir, elle se délectait de sa peau brûlante, et des tours et contours de son corps, de ses muscles tendus...
Avec tout ça, et ses mouvements réguliers, d'avant en arrière, c'était sûr, Danny allait venir dans sa bouche...
Mais, avant de perdre tout contrôle sur la situation, il tira les cheveux de Don en arrière. Puis, essoufflé, il baissa la tête. Malgré sa vision brouillée, sans ses lunettes et avec la sueur qui coulait de son front, il put contempler son amant. Il vit le bleu de ses yeux, fixés sur lui, et son sourire de prédateur affamé sur ses lèvres.
Danny retira une de ses mains enfouie dans le noir de ses cheveux ébouriffés, et s'appuya sur le lit, un peu de côté, sur son coude. Don se remit aussitôt à le lécher avec dévouement. Et Danny dut faire un effort pour ne pas détourner son attention de ce qu'il lui faisait. Il dut faire un effort pour rester dans cette position, et continuer à caresser l'arrière de sa tête avec sa main libre, pour griffer sa nuque, tandis que Don le faisait s'embraser un peu plus.
C'est alors que Danny le vit glisser deux doigts dans sa bouche et les sucer avec application, avant qu'il les fasse disparaître entre ses cuisses et qu'il...
"Aaaaaaaaaahh...!"
Danny se cambra, pencha la tête en arrière sur le lit et, les yeux révulsés, sentit une vague de plaisir déferler en lui, de l'intérieur de ses cuisses, jusqu'à son cerveau. Et elle redescendit, pour aussitôt remonter, dans un incessant va-et-vient, en même temps que Don faisait aller et venir ses doigts en lui, deux, puis trois.
Danny n'avait plus rien à quoi se raccrocher. Ses mains étaient grandes ouvertes, paumes dirigées vers le plafond, comme s'il invoquait une puissance céleste. Il poussa un long soupir d'extase quand Don remit dans sa bouche ce qu'il avait de plus précieux et de plus sensible, dans ces moments-là.
"Ooooh Doooonnn..." lâcha-t-il dans un souffle.
Le gémissement qui sortit de sa bouche grande ouverte, à la recherche d'oxygène, se transforma en un cri exalté, quand Don activa le mouvement. Et il perdit tout contact avec la réalité.
Ce que Don lui faisait, c'était... c'était... Il avait l'impression de se retrouver dans une autre galaxie, un univers parallèle, plus haut que celui-ci. Perdu dans l'espace. Où tout était à la fois plus grisant, et plus électrique.
Il ferma les yeux, et ses bras s'abattirent en douceur sur le lit.
Et voilà. Il était venu. Dans la bouche de son amant, comme prévu. Veni vidi vici.
Au bout d'un temps indéterminé (deux secondes, deux minutes, deux heures?) il ressentit une douce chaleur le recouvrir.
Puis entendit quelques mots susurrés à son oreille.
La caresse d'une main sur son visage.
La langue de Don qui se glissa entre ses lèvres entrouvertes, pour aller chercher sa langue et danser avec elle.
Un goût de sexe, à la saveur salée, dans sa bouche.
"Parle-moi, cow-boy", lui murmura Don en l'embrassant, en suçant littéralement sa langue.
"Encore..." articula Danny.
"Quoi?" sourit Don en arrêtant de lui aspirer sa salive.
"Je te veux. Toi. En moi. Tout de suite."
"Tu crois que tu vas tenir le choc?"
"Moi oui", lui assura Danny, de retour à proximité de la surface de la terre. Le bleu de leurs regards entra à nouveau en contact. "C'est pour toi que je m'inquiète."
Aussitôt dit, il prit dans ses mains les fesses de Don, plia ses jambes de chaque côté de son corps brûlant, et se remit à l'embrasser, furieusement.
Alors Don n'hésita pas une seconde de plus. Il saisit son amant par l'arrière des genoux, le souleva un peu, glissa ses jambes repliées sous lui, et le pénétra en douceur, le tout sans quitter ses lèvres douces et enflammées.
C'était pas une positions des plus confortables, mais elle avait ses petits avantages...
Don commença à bouger en lui. Ses coups de rein n'étaient pas d'une grande puissance, mais juste caressants. Sensuels. Danny ne les subissait pas avec une soumission excitée, mais les accompagnait de tout son être, en s'agrippant à l'homme de sa vie. Leurs corps ne faisaient plus qu'un.
Et tandis que Danny le griffa dans le dos, Don mordilla sa langue, puis son cou et ses épaules. Alors Danny l'attrapa une nouvelle fois par les cheveux, et le tira vers lui, pour reprendre leur baiser.
Le souffle court, ils se dévoraient l'un l'autre, jusqu'à se meurtrir les lèvres et le corps.
C'était comme s'ils puisaient leur énergie vitale chez l'autre. Comme s'ils se nourrissaient mutuellement d'oxygène et d'amour.
Ils ne l'avaient jamais fait de façon si... fusionnelle. Jamais avec autant d'osmose.
Ils n'avaient pas seulement envie l'un de l'autre. Cette fois c'était beaucoup plus que ça. Ils se prouvaient purement et simplement qu'ils avaient besoin l'un de l'autre. Pour exister.
Vivre ensemble. Ou mourir.
"Don, je t'aime", haleta Danny comme si c'étaient les derniers mots qu'il prononçait de sa vie.
"Moi plus que toi", lui répondit Don avec le souffle d'un homme qui vivait lui aussi ses derniers instants.
Il intensifia ses mouvements.
"Pas possible..." souffla Danny. "Je t'assure..."
"Je te crois..." lâcha Don. "Et pourtant..."
Quelques coups de rein plus tard, Danny se mit à rugir comme un animal en chaleur. Il en fallait pas plus à Don pour déchaîner ses passions: "Qu'est-ce que... JE T'AIME!" s'exclama-t-il en explosant à l'intérieur de son amant, qui venait de rejoindre pour la deuxième fois en un temps record, mais cette fois avec Don, la porte des étoiles.
Don laissa retomber son front sur le lit, à côté de la tête de Danny. Celui-ci le serra plus fort dans ses bras, caressa sa nuque en sueur, sentant contre sa poitrine les battements effrénés de leurs coeurs.
Ils perdirent ensemble la notion du temps, pendant quelques secondes, ou quelques minutes.
"Unis pour la vie?" sourit Danny après avoir repris une respiration normale, ou presque, et que leurs rythmes cardiaques se soit ralentis.
Don, toujours à l'intérieur de lui, se redressa et le regarda droit dans les yeux. "A la vie à la mort", lui assura-t-il.
Ils posèrent leurs fronts l'un contre l'autre, et puis Danny repensa subitement à quelque chose: "Tu sais comment les français surnomment l'orgasme?"
"Attends que je me souvienne..." fit Don en l'embrassant pendant ce temps-là.
Danny mêla sa langue à la sienne, mais finit par se demander s'il y réfléchissait vraiment, ou si c'était une diversion pour le faire s'arrêter de parler. Après l'amour, il adorait ça. Don un peu moins... Ou alors il avait oublié? Danny s'apprêta à le rappeler à l'ordre, mais il réalisa soudain qu'il avait retrouvé la mémoire. Il sentit contre sa bouche celle de Don qui se fendait d'un large sourire. "La petite mort", dit-il.
Danny acquiesça en unissant son sourire à celui de Don: "On peut rien te cacher", murmura-t-il en reprenant ses lèvres, et sa langue, et en se remettant à caresser son dos, sa nuque et ses bras...
"Dorénavant", murmura Don, "ce sera à la vie..."
"...à la petite mort", termina Danny, hilare.

____________________________

L'anecdote du jour: l'expression "petite mort" a été introduite (vi vi) par un écrivain français (ze sais plus qui Confused ) et a été exportée outre-manche et outre-atlantique telle quelle... Elle est donc "en français dans le texte!"
Voilà! Le chapitre suivant fera un peu plus avancer l'intrigue, promis! Wink


Dernière édition par le Mar 28 Nov - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Lexie
Balle Rebondissante
Lexie

Nombre de messages : 644
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMar 28 Nov - 21:03

T'as bien fait de mettre un avertissement et de revenir à plus soft parce que rien que là ça mérite 10 petits cochons au bas mots.
Tu as décidé de te servir de la définition PWP du dico fanfic? Non parce que là quand même c'est plus que réussi. Impressionnant, vraiment.
Bah, je sais pas quoi dire. Comment tu veux commenter un chapitre pareil en même temps?
Heureusement, quelqu'un d'intelligent créa les smileys, pour remplacer les mots alors:
10/10 10/10 10/10 10/10 10/10

Bon allez, c'est pas tout, ça je dois replonger du côté obscure de la force moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorfose.site.voila.fr/index.html
lagentillefan
La fleur la plus bleue de toutes les fleurs bleues du monde
lagentillefan

Nombre de messages : 2966
Age : 37
Localisation : à supplier l'inspiration
Date d'inscription : 22/09/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMer 29 Nov - 2:31

houlà!fait chaud par ici Mr.Red ...C'est maintenant à mon tour de chercher des ventilos...en plein hiver(je sais,on est encore en automne mais c'est pas loin,là! lol! )
Et tout à fait d'accord avec Lexie:pleins de p'tits pig pour ce chapitre. Et maintenant,je vais m'arroser un peu lol! lol! lol!

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Csimia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perlnoir
Looping!
perlnoir

Nombre de messages : 164
Age : 43
Date d'inscription : 24/10/2006

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMer 29 Nov - 3:47

pig pig pig pig pig pig pig pig pig pig pig pig pig

clap clap clap clap clap clap clap clap


df df df df df df df df df df df df df

C'est pleins d'amour et de corps à corps!

Je te félicite, tu nous a fait cela avec grande classe, mais bon, meme avec l'avertissement c'est chaud, vas prévoir une douche ma fois, mdr!

Par contre, curieuse que je suis j'ai fait une petite recherche sur le net sur l'expression petite mort et voilà ce que j'ai trouvé:

attention L’orgasme est appelé « petite mort ». C’est l’écrivain Georges Bataille qui invente ce terme dans son roman “Madame Edwarda”. Cette analogie peut être expliquée par le fait que l’orgasme est une suspension provisoire du manque et du désir, comme la mort qui abolit toutes les tensions de la vie.

je mets aussi le lien pour celles qui veulent plus d'infos:
Arrow http://www.pathol08.com/QES/questions2002/aout2002/37.htm

Voilou ma Valm, et bien écoute, que dire de ce post très , enfin très très très très chaud, mais très romantique!
J'avoue que sous ta oulette, les voir s'aimer est presqu'une évidence!
le mur Tu te rends comptes de ce que tu me fais dire à moi 100% DDDDDDDD/L lol!


Encore bravo pour ce texte, Alors au fait, qui aime plus que l'autre?

PArce qu'il est certain dans un couple, un aime plus que l'autre, mdr!

What the fuck ?!? Danny?
confused Don?

Mdr, qu'est-ce que je m'en fou tant qu'ils s'aiment!

C'est beau l'Amour!


Merci ma Valm et vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valm.csi
Expert


Nombre de messages : 3399
Age : 39
Date d'inscription : 05/07/2005

Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMer 29 Nov - 15:41

Merci les filles! pompom Et merci perly, pour les précisions, et ta petite recherche! respect On apprend tout en s'amusant! lol!
Et je vais dire à Don et à Danny de se calmer un peu, parce que ce qu'ils font tous les 2, c'est pas bon pour le réchauffement climatique... diablo hohoho!!

_________________
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Remban10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.csi-fanfics.com/
Invité
Invité



Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 EmptyMer 29 Nov - 22:24

Encore un chapitre comme çà et le CSA nous censure!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)   Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Experts: Manhattan / Non Coupable (slash)
Revenir en haut 
Page 2 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Experts Manhattan - Love me please love me - Mac/Don - G
» Les Experts Manhattan - Il y a des moments si merveilleux - Don/Danny- G
» Les experts Manhattan - Joue pas - Don/Dany - G
» ****Les Experts Manhattan****
» Les Experts Manhattan - Parce que c'est toi - Danny/Lindsay - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Experts: Miami :: Fanfictions :: Fanfics LES EXPERTS-
Sauter vers: